Début de la conception d'une lunette pour South Bend 9"

  • Auteur de la discussion cerber
  • Date de début
C
cerber
Compagnon
bonjour,

bon voilà, j'ai trouvé chez le férailleur une plaque d'acier qui pourrait me convenir pour la fabrication d'une lunette fixe pour mon tour south bend 9" (il en existe des toutes faites sur la toile mais elles sont pas données hélas).

j'ai déjà fait un premier plan en reprenant les côtes de la plaque d'acier brut pour voir un peu ce que ça donnerait, apparemment ça peut le faire.

mais question, comment faire le trou central de 110 mm de diamètre de la lunette :

sans tête à aléser adéquat (j'en ai une mais elle marchera pas pour faire ça)
sans pouvoir mettre la plaque dans le mandrin du tour (trop grande dimenssion)
sans plateau tournant pour la fraiseuse.
(oui je sais j'ai nada).

ce qui est en bleu clair sera découpé dans la plaque d'acier.
cequi est en vert sera fait dans d'autres bout d'acier et soit soudé à la lunette à proprement parlé (pour les 3 guides) soit boulonné (la base de la lunette, ou soudée je sais pas encore pour la base).je vais mettre par la suite une copie en 3d, peut être que se sera plus représentatif

1er plan de la lunette.jpg
1er plan
 
M
michto
Compagnon
Bjr

Tu a la solution des trous tangents pour faire ton trou de 110 ,ensuite pour égaliser si tu a une meuleuse en bout ou vraiment si t'est courageux et que tu n'a rien comme outillage , une grosse lime batarde demi-ronde .

Courage

A++ Michel
 
roland88
roland88
Compagnon
Bonjour cerber,
prenez votre temps, vous finirez bien par trouver un forumeur sympa pour vous faire cet alésage....
 
jeromeP
jeromeP
Ouvrier
Salut,

Tu peut peut être mettre un outil genre fly-cutter dans ton mandrin de tour ou si tu as un plateau pour ton tour tu bride un outil dessus.
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
Bonjour cerber,

Quand j'ai fabriqué ma lunette fixe (plans ici), j'ai fait comme le préconise michto : trous tangents et lime demi-ronde. Avec une bonne lime, c'est assez rapide. De toute façon, comme rien ne porte sur le pourtour du trou mais uniquement sur le bout des touches, ce n'est pas à un dixième près.

Cordialement
 
chars48
chars48
Ouvrier
Bonjour,
Sur ton tour, n'as-tu pas un plateau sur lequel tu pourrais clamer ton brut ?
Cordialement,

Edit : Sorry, mais sur un 9", le brut ne passera pas.
 
K
KY260
Compagnon
tu peux donner les dimensions de la plaque qui aura l'alesage de 110.
si c'est sur un diametre inferieur à 315, je le prends dans le 4 mors.
si tu as un diametre inferieur à 400, je le prends en plateau.
apres, faire un trou à 110, ça va aller vite, j'ai un foret de 58 puis alesage.
le seul truc, je suis en France :oops: :oops: .
si tu veux, je te le fais.
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,

merci pour vos conseils, hier juste à la fin de la conception en 3d de la lunette, mon pc s'est planté, et comme j'avais pas sauvegardé, pfiout plus rien du tout..

je refais un dessin de la plaque et je le remets tentôt.

hier j'ai eu l'idée aussi de faire en premier la base de la lunette convenablement pour la fixer sur le banc du tour et ensuite de faire le trou de 110 mm grâce au mandrin du tour avec un truc bricolé (un carré avec un barreau d'HDD taillé en lame).
j'avais eu aussi l'idée de :
pointer le centre du trou de 110 mm, percer à 10 mm par exemple, fixer la plaque grâce à ce trou en mettant une tige de 10 mm et la plaque viendrait s'appuyer sur la table de la fraiseuse sur une butée à bille, elle serait fixée mais libre en rotation . ensuite en prenant de très petite passe, faire tourner la plaque d'acier à la main pour fraiser petit à petit le contour de 110 mm. se serait comme un mini plateau tournant sans plateau.
quelqu'un a déjà fait ça (si vous voyez ce que je veux dire bien entendu??)???

pour KY260 : merci pour ta proposition, mais comme tu dis hélas tu es en France, ça reviendrait cher le trou à mon avis :-D surtout si je me loupes dans l'usinage de la lunette (car je suis très débutant en fraisage).

edit : voici des photos de la matière brut qui sera utilisée pour faire les pièces. il m'a falllu un bout de temps pour la réunir ca hélas le férailleur chez qui je vais n'est pas bien fournit en beaux morceaux hélas (si quelqu'un connait un férailleur dans le nord de la france (le 59) ou en Belgique avec souvent des beaux morceaux je suis preneur).

matière brut 1.jpg
dans quoi se sera fait

matière brut plaque acier.jpg
la plaque avec les dimenssions (+/- 0.5 cm)
 
chars48
chars48
Ouvrier
Bonjour,
J'ai imprimé ton plan et je mesure que l'octogone est inscrit dans un cercle de - de 200 mm de diamètre.
Il y a donc la solution qui est d'acheter chez un marchand d'acier, un disque de 25mm d'épaisseur d'ébauche mécanique de dia. ext. 200mm et dia. int. 112mm ; cela te coûtera entre 22 et 25 EUR coupe comprise et plus besoin de tour.
Cordialement,
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Bonjour,

Si tu peux, pense a faire tes touches avec galets "roulements aiguilles" tu verras c'est super pratique.

@ +
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,

oui c'est vrai qu'il pourrait avoir cette soution, chez qualichute, on trouve des ébauches comme ça qui pourrait convenir, si je m'en sors pas je passerais par cette étape là, mais j'aimerais bien essayé justement de le faire moi même sinon y a plus "d'amusement" :-D

pour les touches, oui logiquement il y en aura de 2 sortes, avec des touches à base de roulement et des touches bronze ou laiton (vaut mieux bronze ou laiton ??)
 
C
cerber
Compagnon
re,

je sais que sur le forum, quelqu'un a fabriquer ce type de touche pour lunette comme l'on voit sur la photo, mais est ce que quelqu'un sait le lien car j'arrives pas à le retrouver ??
en fait le rond qui tient la touche est traversé par une saignée où il y a une vis pour régler la profondeur. mais je ne me souviens plus comment est fait le système de blocage pour ce type de touche (avec la molette que l'on tourne)
quelqu'un sait il ?

exemple de touche pour lunette.jpg
le type de touche.
 
chars48
chars48
Ouvrier
cerber a dit:
re,

je sais que sur le forum, quelqu'un a fabriquer ce type de touche pour lunette comme l'on voit sur la photo, mais est ce que quelqu'un sait le lien car j'arrives pas à le retrouver ??
en fait le rond qui tient la touche est traversé par une saignée où il y a une vis pour régler la profondeur. mais je ne me souviens plus comment est fait le système de blocage pour ce type de touche (avec la molette que l'on tourne)
quelqu'un sait il ?

Bonjour,
Le principe est semblable à l'avance du fourreau sur la poupée mobile.
Cordialement,
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,
merci pour le lien, si c'est belge alors ça doit être du bon :-D

entre temps j'avais fait un plan en 3d de la lunette qui en THEORIE ressemblerait à ça peut être , en fait j'ai pensé à une lunette similaire comme sur la photo, mais en fait pour moi tout dépend comment je fais les différentes opérations d'usinages (question de facilité et de pratique surtout) .

les différents trous sont pour des vis diverses.
maintenant faut voir si soit : je la couperais en 2 pour pouvoir passer les pièces sans difficutés ou si je coupe une partie de la lunette comme j'ai vu sur beaucoup (il manque une partie) (cette solution est la plus facile je penses).

ce qui m'embête avec ce modèle c'est qu'il y a pas mal d'usinages à faire, pas impossible mais long à mon avis.

plan lunette fixe 2.jpeg
premier modèle
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
Etant donné quelle sera fixe, tu peux très bien la laisser fermée et l'entrer côté poupée mobile de manière à ne perdre aucune rigidité!!!
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,

oui c'est vrai que je peux toujours la laisser entière et si ça pose problème par la suite, je pourrais toujours la couper après.

actuellement je suis depuis tentôt entrein de retrouver certaines fonctions sur autocad 2009 car ça fait près de 3 ans que j'ai pas utilisé certaines d'entre elles et je me souviens plus trop comment on fait certains trucs :-D (la mémoire n'est plus ce qu'elle était apparemment). et pourtant j'ai ma bible d'autocad 2009 qui fait 722 pages qui décrit quasi toutes les fonctions mais même là, ils rentrent pas dans le détail. mais bon à force on finit par trouver
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,

bon voilà j'ai commencé à usiner. j'ai commencé à faire la base, j'ai pas de photos mais si je me plante pas, elle sera comme sur le dessin.

mais plusieurs questions :

pour la glissière en V, si j'ai pas de fraise de forme, à votre avis est il possible en inclinant la pièce ou la tête de fraisage, de pouvoir le faire avec une fraise de 4 mm car le V à sa base qui fait 16,09 mm et pour une hauteur de 17 mm ? (sur le plan ça pourrait le faire du moins).

les trous que l'on voit sont au diamètre 8 et je prendrais des vis à tête plate et empreinte hexagonal , mais pour faire le lamage du trou pour pouvoir y "noyer" la vis dans le trou, peut on prendre un foret plus gros pour le faire et si oui, pour une vis de diamètre 8 de ce type, quel diamètre de foret ?? ou faut il une fraise à lamer obligé ?

dessus.jpg
le dessus de la pièce (on voit que l'empreinte des vis n'est pas celle que je vais prendre mais bon tampis)

dessous.jpg
le dessous
 
chars48
chars48
Ouvrier
Bonjour cerber,
Une vis à tête cylindrique à 6 pans creux, DIN 912 en M8, a une tête de diamètre 13mm et une hauteur de 8mm.
Tu effectues le lamage en ajoutant 0.5mm de jeu.
Si tu fais celui-ci avec un foret, il est préférable de terminer le lamage avec un foret sans pointe (affuté à plat).
Concernant le fraisage du V, tu peux le faire avec un bedon ,soit en inclinant la pièce, soit la tête, du moment que ce bedon soit suffisamment long.
Cordialement,
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
the_bodyguard1 a dit:
Etant donné quelle sera fixe, tu peux très bien la laisser fermée et l'entrer côté poupée mobile de manière à ne perdre aucune rigidité!!!
Bonjour,

A condition que la pièce ne fasse pas plus de 50kgs, il faut garder a l'esprit, quand on a besoin d'une lunette c'est pour des pièces longues donc sensées être lourdes sauf si c'est un tube...toutes les lunettes fixe sur tour pro son ouverte.

@ +
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,
désolé de demander ça mais c'est quoi un bedon ?
 
C
cerber
Compagnon
re,

ha ok, oui logiquement ça pourrai le faire, je ferais un essais dans un bout de féraille pou usine le V avant de me lancer sur ma pièce.

aujourd'hui j'ai pas eu le temps de faire quoique se soit, donc remis à demain pour travailler sur la base de la lunette, on verra si j'ai le temps.
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,

voilà aujourd'hui j'ai eu le temps enfin de surfacer la base de la lunette. on le voit pas trop mais les surfaces ont de très légère stries très serrées, on le sent pas sous le doigt mais sous l'ongle oui. c'est chiant, pas moyen d'avoir réellement un état de surface "glassé". mais bon c'est pas la mort non plus, juste embêtant de le savoir. sans doute à cause de l'outil que j'utilises (un barreau à plaquette carbure brassé que j'ai affûté).
j'ai un défaut de parrallélisme de 0,02 mm entre les faces 2 à 2, la cause en est qu'à mon avis l'étau que j'ai réparé n'est pas totalement correct et/ou c'est dû aux "cales de fraisage" que j'utilise, des barreaux HSS qui logiquement sont au 1/100 mm de précision, comme j'utilises pour avoir une certaine hauteur, 2 l'un sur l'autre, c'est peut être ça qui fait.

mais bon pour corriger ce défaut de //lisme, la finition du trou de la lunette se fera directement sur le tour lui même.

demain si j'ai le temps je termines cette pièce.

surfaçage base.jpg
mise à la côte.
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,

na j'ai eu un peu le temps d'avancer sur la conception de la lunette et j'ai changé en cours de route d'idée sur la conception, je ferais une plus facile que ma première idée, une lunette du type que certains ont déjà fabriqué sur le forum, avec des carrés acier comme touche au lieu de mes touches plus compliquée à faire.

les touches sont faites dans une barre à mine (pour pas changer) et la plaque que j'ai trouvé chez le férailleur qui va servir au rond de la lunette est une crasse à usiner je trouves, lors du rapide surfaçage poru moi dessiner dessus il y a formation de "fil" ou de bavures mais bon là j'ai fait un grossier surfaçage pour avoir quelque chose de plat, le surfaçage fin se fera une fois le rond terminé.
donc après le dessin j'ai découpé à la meuleuse ce que je pouvais, en premier avec une petite meuleuse mais elle a rendu l'âme et donc je suis passé à la grosse meuleuse mais du coup je sais pas terminer le coin qu el'on voit non découpé. ça se fera à la fraiseuse .

on voit aussi la disposition des différentes pièces, en somme un truc normal comme toute les lunettes, reste plus qu'à tout finir et mettre à la bonne côte (les touches sont pas mises à la côte sur la photo car j'attendais de voir ce qu'il me resterait comme épaisseur sur la plaque).

on le voit pas mais mes coupes à la meuleuse sont faites légèrement en biai car comme je fais ça à la main (une scie à bande serait mieux mais bon on peut pas tout avoir d'un coup) et que la plaque fait +/- 2,5 cm d'épaisseur j'ai pas envie de couper là où doit être la forme de ma lunette car j'ai pas d'autres plaque et puis se sera repris à la fraiseuse de toute façon

edit : les touches ont été surfacées avec les nouvelles fraises ceratizit que j'ai, le résultat est très propre mais pas glassé c'est sans doute que je n'utilises pas les bons paramètres de coupes et surtout que se sont des plaquettes fonte/alliage non féreux qui sont monté dessus.

dessin de la lunette.jpg
après un rapide surfaçage ce que ça doit être en théorie, la plaque est juste

position des pièces.jpg
la position des différentes pièces

découpe grossière.jpg
après un "rapide" découpage à la meuleuse pour économiser les fraises de la fraiseuse
 
J
jo69
Compagnon
bonjour
Tu as une fraiseuse alors ton trous diamètre 110 est "facile "à faire il faut juste une bête à corne fabrication maison tu affutes avec très peu de coupe comme un outil a tronçonner mais encore plus dégagé sur l'arrière pour tenir compte cercle tu règle l'outil a 110 exter. et doucement tu prends une petite passe en montant ta table avec bien sur une pièce martyre sur ta table et le tour est joué (Bon d'accord c'est un peu long ) mais ça le fait quand même et en plus à la maison
Coprdialement
 
C
cerber
Compagnon
re,

oui je vais essayer cette solution en premier sans doute, on verra ce que ça donnera. mais tentôt j'ai eu le temps de faire la base du rond de la lunette, ce côté à un méplat qui va venir s'emboiter en force (si tout va bien du moins) dans la base de la lunette et ensuite je percerais le montage pour visser le tout ensemble.
ce méplat est également ma référence pour faire le reste de la lunette pour le positionnement des touches et non mon traçage que j'avais fait avant car en cour de route j'ai changé l'épaisseur et la largeur du méplat (et sa forme aussi) (comme l'on dit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis :roll: ).
demain je fais la rainure sur la base (l'espèce de cube) et le V de la glissière si jai le temps, le V est à 90 degré donc se sera plus facile de le faire pour moi car au début je croyais que c'était 60 degré le V des glissières pour mon south bend, ben non. le cube sera positionné avec une équerre de précision (mais avant je ferais un essai dans une pièce pour voir si je me plantes pas)

base du rond de la lunette.jpg
méplat venant s'encastrer dans la base de la lunette
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,

bon aujourd'hui j'ai pas eu le temps de faire le V dans la base de la lunette car j'ai été occupé à faire une autre pièce qui va me servr à usiner le contour extérieur de la lunette.
en fait c'est un axe fixé à la table de la fraiseuse ayant une butée à bille, la plaque d'acier en photo plus haut sera percé en son centre et emboîté sur l'axe en contact avec la butée. au dessus viendra un autre roulement (j'avais pas une autre butée, dommage) où pour lui, sa bague extérieur sera en contact (à l'aide d'une rondelle) avec la plaque et sa bague intérieur sera fixe à l'aide d'un écrou et venant en butée sur l'axe réalisé.
de ce fait, la plaque sera libre en rotation.
c'est une sorte de minuscule plateau tournant. mais du fait que je devrais faire tourner la plaque à la main pour fraiser le contour de la lunette, va falloir prenre de très petites passes pour pas que ça parte en couille à mon avis. on verra ce que ça donnera demain sans doute.

remarque : on voit au niveau de la butée à bille qu'il y a en fait 2 alésages pour la butée, c'est parce que les 2 bagues constituants la butée n'ont pas le même alésage et donc pour éviter un jeu quelconque j'ai fait un alésage différent pour chaque bague comme ça ça sait pas bouger transversalement quand je tournerais la plaque de métal (logiquement).

le tout (butée à bille, plaque, roulement) sont monté glissant/un peu gras, mais sans jeu pour essayer d'avoir une bonne précision d'usinage par la suite.

autre remarque : la plaque de métal pour éviter un léger fléchissemnt de l'axe durant l'usinage, sera posée sur une grosse bague de roulement conique (14 cm de diamètre) que j'avais récupéré je sais plus trop où. donc la plaque sera posée à la fois sur la butée à bille et en me^me temps sur la grosse bague du roulement. pour ce faire et pour avoir un bon contact, il faudra jouer avec des cales d'épaisseur (j'avais récupéré un jeu de rondelle rectifiée il y a un petit temps, c'est pil poil ce qu'il me faut).

axe pivot pour usinage.jpg
le "pivot" filetage intérieur en M14 pour la fixation sur sa fixation sur la table de la fraiseuse

bage au plus grand alésage.jpg
la première bague de la butée ayant le plus grand alésage

avec les billes.jpg
avec le billes

bague avec le plus petit alésage.jpg
la seconde bague mais ayant le plus petit alésage (elle ne vient pas en butée sur l'axe mais sur les billes bien entendu

avec roulement supérieur.jpg
et ensuite le roulement qui vien au dessus, la plaque se situant au niveau de l'espace libre (on l'aura deviné)

fixation à la table 1.jpg
comment ça se fixe à la table, grâce à une vis M14 vissé dans un T au niveau de la rainure de la table de la fraiseuse

fixation à la table 2.jpg
en vissant le pivot il vient se plaquer contre la table et donc se bloquer bien entendu

rondelle d'appuis bague extérieur.jpg
la rondelle venant s'intercaler entre la plaque de métal et la bague extérieur du roulement (cela permettra la libre rotation de la plaque)

avec grosse bague roulement.jpg
la grosse bague du roulement conique où la plaque d'acier viendra se poser dessus pour éviter un léger fléchissement du pivot
 
C
cerber
Compagnon
au fait au dessus du roulement supérieur viendr un écrou serrant le tout bien entendu de telle sorte que la rotation de la plaque d'acier ne soit pas totalement libre mais assez gras pour créer une "contre force" au moment de l'usinage.

bon avec ce système, la précision ne sera sans doute pas au micron près, mais ce n'est pas si important que ça en réalité à mon avis. mais avant de commencer à fraiser je mettrais la plaque de niveau par rapport à la tête de fraisage avec un comparateur et à l'aide d'épaisseur mis par ci par là pour que se soit le plus précis possible quand même. (mais logiquement ça devra être quand même précis je penses même sans cales). on verra demain.

au fait la partie de l'axe qui sera dans la plaque d'acier a 21 mm de diamètre, pourquoi ben parce que c'est la taille du plus gros foret que j'avais en cm2 pour percer via la fraiseuse sans devoir commencer à faire une tête a aléser pour faire le trou dans la plaque pour y mettre le pivot (je suis fénéant)

et si ce truc marche, je vais garder préciseusement ce bazard pour de futur réalisations à mon avis :-D

edit : on l'a déjà dit souvent mais attention lors du tournage au copeaux qui volent, j'en ai reçu un pil poil dans le coin de l'oeil (il a rebondit sur ma joue et a fait un glissé sous mes lunettes ce salopard pour atterir dans mon oeil, le fumier je suis sûr qu'il l'a fait exprès). et c'est chaud de chez chaud, purée que ça pique. le reste du tournage (car ça m'est arrivé au début de la fabrication du pivot) s'est fati avec des lunettes intégrales (fermées) que j'utilises pour meuler. je vais m'acheter une visière comme les bucherons à mon avis. un ami en utilise une et c'est pas mal du tout.
 
C
cerber
Compagnon
bonjour,
bon j'ai fini la base du rond de la lunette avant de déclamper la plaque de métal et d'essayer le montage que j'avais fait. pour finir j'ai dû faire vite fait une "tête à aléser" maison car apparemment mon axe avait un poil de plus que 21 mm de diamètre (peut être le comparateur mal réglé à la dernière mesure).
mais je au final tout se monte bien, et la pièce tourne bien (trop bien en fait), mais c'est assez foireux car même avec une très faible passe, je sens que la fraise entraîne de trop la pièce et si la fraise entraine d'un coup la pièce (ou la repousse selon le sens de l'usinage), ben mes doigts vont passer dessous. donc trop risquer comme système je penses (sauf peut être en montant le pivot sur une plaque avec un engrenage qui serait pris sur une vis sans fin, se serait comme une sorte de mini table tournante, mais bon peut être se sera fait dans le futur mais pas de suite). pour le moment tous mes 10 doigts servent encore à quelque chose, peut être plutard je pourrais en perdre un ou deux, mais pas de suite.

on va passer au plan B.

comme ma tête de fraiseuse est inclinable je vais le faire en montant la pièce dans le diviseur et aligner la tête de fraisage avec le diviseur et faire le travail comme ça. poruquoi je l'ai pas fait dès le début me direz vous, c'est tout simplement parce que j'aimes pas devoir par la suite passer mon temps à encore régler l'alignement de la tête de fraisage car je trouves ça chi...
mais bon pas trop le choix.
si le plan B marche pas, alors on passera au plan C car une personne du forum s'est proposé de me faire l'usinage (je l'en remercie) si jamais j'y arrivais pas.

mais le système de pivot va me servir sans doute un jour où l'autre quand meme, en adaptant un disque de diviseur, je pourrais toujours en faire un petit indéxeur pour le perçage, donc tout n'est pas perdu.

la première photo représente un mandrin de 1 à 16 mm monté en cm2 dans un état impeccable que j'ai trouvé chez le férailleur, merci à celui qui avait trop d'argent et qui l'a jeté :-D (et pour la petite histoire je l'ai trouvé la même semaine où je m'étais décidé d'en acheter un, le hasard fait bien les choses )

remarque : pour ceux qui se demandent pourquoi la base du pivot à des alésages différents, c'est en fait pour rien du tout, c'est un morceaux de rond que j'avais pris dans mon fouttoir et qui avait déjà été travaillé en partie pour je sais plus trop quoi.

mandrin 16 mm.jpg
il a eu juste un petit nettoyage et c'est repartis comme en 40 comme l'on dit

dépannage alésage.jpg
le dépannage, un carré percé poru mettre un barreau d'alésage.

fraisage côtés pour la base.jpg
tant que la plaque était clampée j'ai fait les côté de la base avant de démonter, ça m'évitera un réalignement par la suite

mise en place pivot dans plaque.jpg
ici le pivot rentre pil poil après un léger réajustement du trou

montage pivot et roulement avec plaque.jpg
le montage final, mêm serré fortement la fraise entraîne trop la plaque et c'est trop dangereux. mais système à retenir pour le perçage en bloquant une pièce par exemple
 

Sujets similaires

chabercha
Réponses
4
Affichages
800
LOZACH
LOZACH
Alex_T31
Réponses
91
Affichages
11 037
Alex_T31
Alex_T31
yvon29
Réponses
151
Affichages
43 823
Oxyde de chrome
O
Haut