Serrage clef de mandrin ?

  • Auteur de la discussion serge 91
  • Date de début
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 427
FR-91 Brétigny sur Orge
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Je me pose la question de la force de serrage à exercer avec la clef.
Elle doit être suffisante, bien sur, mais comme tout serrage, pas de trop, sinon on abîme quelque chose.
L'escargot (toujours) et les rainures des mors en cas de serrage en bout...
Y a-t-il des préconisations du fabricant ?
Quelqu'un a-t-il une idée ?, une méthode ?
Ou doit-on en rester au "nécessaire et suffisant" ou "énergiquement" (ce qui ne veut rien dire)
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 290
FR-34
Bonjour,
Au feeling, suivant le matériau (dur à tendre), et les efforts de coupe qu'on va faire subir à la pièce: pas plus que nécessaire :wink:
Donc: variable...
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 410
Flers 61100
C'est comme les nouveaux téléphones c'est "intuitif".
Salutations
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 290
FR-34
Je n'ai pas de nouveau téléphone,
mais le feeling, ça sert bien,
et les yeux, et les oreilles, et le nez, et le gingin...
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 427
FR-91 Brétigny sur Orge
  • Auteur de la discussion
  • #5
Ouais,
Vous êtes comme moi, au pif !
Mais moi, j'aime bien les chiffres ! Même si je ne m'en sert( ou serre) pas :mrgreen:
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 194
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
L'idéal c'est que la pièce soit en appui axial : ça aide déjà bien, il n'y a plus que le couple dû à l'effort de coupe à reprendre

Soit une butée de broche : un cone morse avec tige filetee et écrou de blocage

Ou en appui sur le corps du mandrin

Soit une « étoile » appuyée contre le corps du mandrin, comportant trois rainures à 120° où coulissent les mors....
Je vais essayer de faire un schéma ou trouver une foto...
Édit: voici un schéma:

IMG_20180923_125309.jpg


En rouge et rose : les mors
En bleu l'étoile

On peut en faire plusieurs d'épaisseur combinée par exemple 5 10 20 mm et les superposer ...
 
Dernière édition:
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 290
FR-34
Ouais,
Vous êtes comme moi, au pif !
Mais moi, j'aime bien les chiffres ! Même si je ne m'en sert( ou serre) pas :mrgreen:
Moi aussi, j'aime bien chiffrer, mesurer, estimer...
Je voulais dire:
regarder
écouter
sentir
réfléchir
et si on a réussi
le pif, on le boit... :drinkers:
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 290
FR-34
@yvon29:
l'effort axial, c'est un aspect des choses
quand on fait un moletage, par ex., c'est autre chose, et là, t'as intérêt à bien serrer la pièce :wink:
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 410
Flers 61100
Sauf si on dispose d'un outil Quick travaillant par coupe avec ses 3 mollettes à 120°.
Ces outils, trop couteux, font un travail remarquable.
Salutations
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 285
77 Seine et Marne
Bonjour

Le but de tout ablocage est de supprimer l'espace de liberté dans les trois directions . Verticalement c'est le mandrin qui s'en charge , horizontalement le mandrin également sauf si la pièce a une longueur supérieure à trois fois le diamètre . Dans ce cas montage mixte cad contre pointe . Pour le dernier coaxial au mandrin ; soit un épaulement sur la pièce coté mandrin et contre pointe ( là c'est parfait ) ou gros serrage ( au pif ) suivant matière , profondeur de passe , état de surface du brut etc etc . Par principe faire un chariotage du brut avant de retourner la pièce pour la reprendre en mors durs .
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 427
FR-91 Brétigny sur Orge
  • Auteur de la discussion
  • #12
Re,
En fait mon probleme, c'est surtout le Maximum à partir duquel on "abîme" le mandrin !
Bon, en vieillissant, mon "énergiquement" est de moins en moins puissant, donc, ça va ! Mais un lanceur de marteau dans la force de l'age, il explose les dents des mors.:homer:
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 194
FR-77250 Fontainebleau
Re bonjour

L'expérience fait beaucoup
---- Quand on a eu des pièces qui ont reculé
---- Des pièces marquées
---- Déformées
---- ...

Par contre je sais que ça peut arriver ( que ça arrive ) des pièces qui se déboitent et passent entre les mors...
Pour les GROS EFFORTS le mieux c'est de disposer d'un mandrin 4 mors concentrique...

Concernant le moletage, j'ai arrêté d'utiliser les molettes à poussée directe, j'ai un magnifique CISEAUX et on n'a quasiment plus d'effort à appliquer
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 382
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Re,
En fait mon probleme, c'est surtout le Maximum à partir duquel on "abîme" le mandrin !
Salut,

Tout dépend de quel mandrin tu disposes, de la marque ou du chinois et quel Ø???

Dans le principe pour un bon mandrin, c'est serrer fort à deux bras quand on prend plein mors, quand c'est mis mors serrage modéré, quand c'est sur le bouts des mors serrage très modéré.
Mais dans la réalité beaucoup font l’inverse, regarde sur forum le nombre de mandrins cuits car mauvaise utilisation dé le départ.
Exemple si tu serres fort une pièce Ø 50 plein mors tu ne risque rien, par contre si tu serres fort Ø 50 que sur 10mm là tu bousille ton mandrin...tu vas avachir le corps et tes mords vont serrer que sur l'arrière.

@ +
 
alvin
alvin
Compagnon
5 Déc 2008
981
Hte Savoie
Bonjour,
Je me pose la question de la force de serrage à exercer avec la clef.
ça dépend,:wink:
de la forme de la pièce à serrer, de son état de surface.
et surtout comme l'a dit gerger, de ce qu'on va faire subir à la dite pièce.
ton mandrin ne risque pas grand chose si tu serres à la main avec une clef de mandrin qui a au maximum 100mm de bras de levier
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 410
Flers 61100
Pour les GROS EFFORTS le mieux c'est de disposer d'un mandrin 4 mors concentrique...
Jusqu'à présent il n'y a qu'un et un seul cercle défini par 3 points donc avec un mandrin 4 mors concentriques il y en toujours un qui est au repos, par contre un 4 mors indépendants bien souqués constitue une prise solide.
Salutations
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
965
FR-74
Bonjour
Le fabricant du mandrin conçoit sa clé (la longueur des bras) et la démultiplication entre les carrés et l'escargot pour qu'un utilisateur d'une force moyenne puisse serrer correctement sans excès. Évidement, suivant la grosseur des biceps du quidam, ça peut faire une fourchette de force de serrage assez large, mais c'est normalement prévu.
Comme le dis Brise copeaux et les autres, il faut aussi adapter suivant l'usage...
C'est le même problème qu'avec une clé plate, on ne peut pas tout le temps utiliser une clé dynamométrique, il faut faire confiance au fabriquant et à son expérience.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 427
FR-91 Brétigny sur Orge
  • Auteur de la discussion
  • #20
Re,
C'est le même problème qu'avec une clé plate, on ne peut pas tout le temps utiliser une clé dynamométrique, il faut faire confiance au fabriquant et à son expérience.
Bah, oui justement !
A chaque fois que je serre à la clef dynamométrique au couple recommandé, je suis surpris de la "faiblesse" de la force, je serre naturellement plus fort (oui, je suis une brute épaisse)
D’où ma question, les mandrins sont donnés pour une vitesse max, pourquoi pas le couple max de serrage...
Après, on adapte, bien sur, mais en dessous de ce max !
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 998
FR-29 Brest
Bonjour,

La plupart du temps pour moi une main suffit ... on sent assez bien la différence entre la première phase pendant laquelle le serrage est comme élastique et le moment où l'effort augmente brusquement ... je m'arrête à ce moment là ... comme pour la plupart des serrages d'ailleurs, pas la peine de serrer à mort ...

Cordialement,
FB29
 
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 326
SOMME
Bonsoir,
C'est un sujet qui a déjà été évoqué.
Perso, je serre sur les trois carrés, déjà pour un meilleur placement de la spirale, je trouve
que cette façon de procéder améliore le centrage.
Je n'ai jamais mis en œuvre de clé dynamométrique pour contrôler mes efforts de serrages,
mais ce serait bon d'en avoir notion.
Sur les vidéos ( russes ) j'ai vu des gaillards serrer les 3 mors sur 1 seul carré avec un levier de 70 cm
et appuyer le tout avec un bon coup sec !
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 194
FR-77250 Fontainebleau
Voilà, ça c'est fait...
Pièce en ETG100 ( 44SNM28 ) prise dans de la barre pretaitee de 55 mm longueur 220 mm
Tour Gallic16 costaud
Serrage d'un côté déjà alése à 40 mm
Donc serrage assez fort ( enfin pas assez... )
Perçage à 37 mm avec avant trou de 10 mm

Et machinalement j'y vais comme un bourrin...
Voilà le résultat...
IMG_20180924_225034.jpg

Et c'est là qu'on voit que le mandrin est bien cuit, et que le se fait par le côté le plus près du corps du mandrin...

Sur cette photo on voit l'installation avec le foret de 37 et le toc anti rotation....
IMG_20180924_164113.jpg


On voit que le tour de mon pote n'est pas un modèle de propreté

Au passage, j'ai utilisé du lubrifiant «maison » ( 10% d'huile de colza + 10% de liquide vaisselle+ eau...) , ça va pas mal, et ça ne sent pas mauvais...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 039
F-69400 villefranche sur saone
Il ne faut pas confondre effort de serrage pour ne pas abîmer le mandrin et mise en place de la piece dans le mandrin
Normalement les clés de mandrin sont prévues pour serrer correctement la piece sans utiliser de rallonge , et normalement, dans ces conditions on n'abîme pas le mandrin
Pour un serrage on approche les mors de la piece on se met bien en face en tenant la clé aux extermités et on fat un effort brusque pendant un temps très court
Ensuite il y a le serrage à moduler si la piece est déformable
Si la piece tourne dans les mors c'est qu'on est pas serré sur un diametre sufisament gros ou bien que le copeau est trop gros
Il y a même des fois où ça vole parce qu'on a pas mis la piece avec tout ce qui fallait ( butée, contre pointe, serrage trop court etc )
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 998
FR-29 Brest
Bonjour,

on voit que le mandrin est bien cuit
La photo laisse aussi penser à un diamètre de serrage insuffisant au regard du diamètre de perçage qui est à peu près équivalent ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 039
F-69400 villefranche sur saone
Voilà, ça c'est fait...
Pièce en ETG100 ( 44SNM28 ) prise dans de la barre pretaitee de 55 mm longueur 220 mm
Tour Gallic16 costaud
Serrage d'un côté déjà alése à 40 mm
Donc serrage assez fort ( enfin pas assez... )
Perçage à 37 mm avec avant trou de 10 mm

Et machinalement j'y vais comme un bourrin...
Voilà le résultat...
Voir la pièce jointe 424050
Et c'est là qu'on voit que le mandrin est bien cuit, et que le se fait par le côté le plus près du corps du mandrin...

Sur cette photo on voit l'installation avec le foret de 37 et le toc anti rotation....
Voir la pièce jointe 424051
On voit que le tour de mon pote n'est pas un modèle de propreté

Au passage, j'ai utilisé du lubrifiant «maison » ( 10% d'huile de colza + 10% de liquide vaisselle+ eau...) , ça va pas mal, et ça ne sent pas mauvais...
Dans l'exemple que tu montre il y a deux problèmes
Tu as dû bourrer pour l'avance, et tes mors sont usés ,on le vois aux stries sur la piece qui ne sont pas sur toute la longueur des mors
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 150
12350 et 31200
Perso, je serre sur les trois carrés, déjà pour un meilleur placement de la spirale, je trouve
que cette façon de procéder améliore le centrage.
+1 avec LHM

c'est valable aussi pour les mandrins de perceuses à clés
 
Haut