Fraisage d'une piece en fonte , besoin de vos conseils !

  • Auteur de la discussion Sebos38
  • Date de début
Sebos38

Sebos38

Apprenti
Bonjour les Usineux ,
J'espère que je mets le sujet dans la bonne rubrique ,
J'aurais besoin de vos conseils à propos du fraisage ( et même autres procédés , pourquoi pas) dans la fonte , car j'ai pas mal des questions
Je résume :
Ayant récupéré une plaque ( 500*500 mm ) épaisse de 40 mm je j' identifie à de la fonte , mais dont j'ignore totalement la nuance ni la provenance et n'aimant pas jeter , je me suis décidé de faire quelque chose avec :
100_4468.JPG
100_4470.JPG
100_4472.JPG

J'avais un petit plateau de tour , porte pince ER 32 qui ne me servait plus , j 'ai décidé de le monter dans un bloc pour le prendre à l'étau , et éventuellement l'orienter selon mon souhait pour usiner des carrés , hexagone ou autre( je réfléchis au moyen pour l'indexage et la division ).
Enfin bref le bloc là , et bien c'est de la fonte , ou je crois que c'en est car au moindre enlèvement de matière , j'en ressort noir tel un mineur après une journée de charbon ( j' exagère un peu).
Seulement voilà : à part en perçage ou ça allait relativement bien , j'ai eu des soucis avec tous mes outils en HSS , que ce soit en surfaçage ( fraise ou fly cutter) , dressage de face , lamage ( fraise pilote) ou alésage : j 'ai pas trop insisté car ça ne rentrait pas , il a fallu que travaille à la fraise carbure monobloc pour ces opération . Idem pour les alésage et grande face au tour , outil plaquettes carbures .
Autre détail (mais peut être pas forcément lié à la matière: une fois mon alésage terminé , le plateau était parfaitement ajusté glissant ,
mais ça c'était avant , de faire le trait de scie (pour le serrage ) ( d'abord à la fraise scie HSS , qui a refusé , puis à la scie à main).
du coup ca ne rentrait plus ! , j'ai du reprendre au 4 mors de quelques centièmes un ovalisation certaine : l'opération de sciage avait du libérer des tensions internes dans la matère , ou pas , joker ... ,
Alors voici mes questions :
* Est ce raisonnable de s'attaquer à une fonte de nuance et d'origine inconnue , y a til des moyens visuels ou mécaniques pour les reconnaitre ? ( ou ca doit rester un pied de parasol ? :lol: ) ?
* Est ce que les outils en HSS sont inadaptés dans certaines fontes , dans certains cas ?
* Sinon est ce juste une histoire d'angle d'outils ou de vitesse de coupe ?
* Est ce que la fonte est sujette aux déformations post usinage( ca me parait bizarre) , ou si ça peut le faire dans n'importe quel métal , auquel cas il faudrait que je revoie l'ordre de mes phases d'usinage ?
Voilà mes questions de base , j'imagine que d'autres pourraient suivre , mais en tout cas j'ai hâte de vous lire !
Merci & bonne journée !
Seb
 
PL50

PL50

Compagnon
Quand tu usines, ça fait des copeaux longs ou de la poudre ?
 
Sebos38

Sebos38

Apprenti
Non pas de copeaux longs , les plus gros que j'aie sont comparables à de la limaille ( 1 ou 2 mm maxi) le reste c 'est de la poudre.
 
FB29

FB29

Rédacteur
une fonte de nuance et d'origine inconnue , y a til des moyens visuels ou mécaniques pour les reconnaitre
Pas de copeaux et fragmentation en poudre noire qui salit tout. Cela me semble suffisant pour dire que c'est de la fonte.

s'attaquer à une fonte de nuance et d'origine inconnue
Elle a bien servi à quelque chose, ton bloc a une forme particulière, tu peux l'utiliser pour le même genre d'usage.

Je vois par contre que tu as des épaisseurs très fines après usinage. Il ne faudra pas forcer dans ces zones là.

j'ai eu des soucis avec tous mes outils en HSS
Je n'utilise que des plaquettes carbure, pas eu de soucis.

Par contre j'avais remarqué que si la matière est friable, elles est aussi comme un agglomération de grains durs. Je ne suis pas trop surpris que le tranchant délicat d'un outil HSS en souffre. Il gratte plus qu'il ne coupe.

j'ai du reprendre au 4 mors de quelques centièmes un ovalisation certaine : l'opération de sciage avait du libérer des tensions internes dans la matière
Je ne sais pas dire, mais de façon pragmatique il vaut mieux du serrage que l'inverse qui ne serait pas rattrapable par usinage :???:

faire le trait de scie (pour le serrage ) ( d'abord à la fraise scie HSS , qui a refusé
Elle a refusé pour quelles raisons ? Tranchant émoussé ?, mauvaise évacuation des pseudo-copeaux ? trop d'effort de coupe ?
 
Famille40

Famille40

Compagnon
Bonjour,
D'abord j'adore ta photo de profil :mrgreen:
J'usine beaucoup de fonte à titre perso (80% de mes coupes). Au départ je prenais tout ce qui présentait mais j'ai drastiquement réduit mon choix aux morceaux provenant de machines chez le ferrailleur. Par exemple ici, c'est un bâti de vieille scie à grûmes :
img_6456-jpeg-jpg.jpg

Je fuis tout ce qui est plaques solitaires car ce sont celles qui m'ont posées le plus de soucis. Le dernier essai de plaques solitaires a fini comme plaque support de poêle chez les beaux-parents.

Bonne journée
Jean-Philippe
 
Sebos38

Sebos38

Apprenti
OK, merci pour ces infos ,
oui c'est clair que mon brut était ric-rac , et si j'avais écrouté le dessus on aurait pu voir à travers ... :oops:mais bon je vais serrer dans l'étau en partie basse ou il y a plus de toile.
Impossible de savoir qui m'avait donné cette plaque ni à quoi elle servait , donc j'ai tenté le coup quand même à en faire quelque chose d'autre .
Tu privilégies donc l'usage d'outil carbure plutot que HSS , au moins dans ce cas particulier . Ça voudrait dire que j'ai affaire a une nuance abrasive ..:sad: , est ce le cas pour toutes les fontes ? , ou juste les pièces comme la mienne , qui pourrait être juste issue des résidus d'une fin de coulée de je ne sais quoi , avec pleins d'impuretés bizarres dedans ?
 
I

isul

Apprenti
Il faut usiner à sec.
Vitesse de coupe réduit et avance élevé. Minimum 0,3mm par dent.
Préférer la carbure pour les outils.
 
Sebos38

Sebos38

Apprenti
Bonjour,
D'abord j'adore ta photo de profil :mrgreen:
J'usine beaucoup de fonte à titre perso (80% de mes coupes). Au départ je prenais tout ce qui présentait mais j'ai drastiquement réduit mon choix aux morceaux provenant de machines chez le ferrailleur. Par exemple ici, c'est un bâti de vieille scie à grûmes :
Voir la pièce jointe 739510
Je fuis tout ce qui est plaques solitaires car ce sont celles qui m'ont posées le plus de soucis. Le dernier essai de plaques solitaires a fini comme plaque support de poêle chez les beaux-parents.

Bonne journée
Jean-Philippe
Ah très bien , CA c'est un conseil qui vaut plus que de ...la fonte ! :tumbsupe:Je me note ça en gros : si origine matière inconnue ---> plaque support de poêle , ou parasol !! merci Jean Pierre ! ( merci aussi pour le compliment pour la photo de profil :-D),
Du coup que penses du HSS dans la fonte ? par exemple : avec quoi fais tu les trous lamés ? fraise à lamer HSS ou fraise carbure ?
Ça m' intéresse beaucoup d'en savoir un peu mieux sur l'usinage de cette matière , elle me parait pas mal pour absorber les vibrations , bien adapté pour faire des support d'usinage .
autre chose , as tu déjà constaté des déformations entre deux usinages ( je fais allusion à mon pb d'alésage avant et après sciage) ?
Bonne journée également
 
Sebos38

Sebos38

Apprenti
Il faut usiner à sec.
Vitesse de coupe réduit et avance élevé. Minimum 0,3mm par dent.
Préférer la carbure pour les outils.
Ca c'est interessant ! ,
sur ma perceuse fraiseuse (PF 25 ) je n'ai pas d'avance auto , mais je penserai dorénavant à ne pas tourner trop vite .
sur le tour , je tournais pas trop vite à cause du balourd , c a usinait pas trop mal (dressage de face) , par contre moins propre pour l’alésage...
j'aurais aussi tendance à croire que la forme et longueur de loutil , le type de plaquette a aussi son importance .
Merci Isul ! :)
 
Jope004

Jope004

Compagnon
Bonjour,
Le sujet des fontes a été abordé récemment :
 
Sebos38

Sebos38

Apprenti
Bonjour,
Le sujet des fontes a été abordé récemment :
Bonjour Jope004 , et merci beaucoup : tres interess
trop curieux de voir le résultat , j'ai fait le test d'étincelle
 
Sebos38

Sebos38

Apprenti
pour moi c'est une fonte grise ,qu'en pensez vous ?
et la matiere (grise aussi :lol:) me fait avancer à grand pas
un grand merci à vous tous !
 
FB29

FB29

Rédacteur
Je vois plutôt une gerbe longue et groupée comme pour le malléable cast iron (fonte malléable) ?
 
Sebos38

Sebos38

Apprenti
Je vois plutôt une gerbe longue et groupée comme pour le malléable cast iron (fonte malléable) ?
pour la forme de la gerbe tu as raison ,
ce qui m' incitait a penser à la fonte grise c'est la couleur un peu rouge à la base et jaune à l’extrémité , un peu comme la fonte blanche en fait ...
c'est assez délicat de se prononcer finalement .
en tout cas ça me passionne , tout ça !
bonne soirée :smt039
 

Sujets similaires

C
Réponses
15
Affichages
622
Papygraines
Papygraines
S
Réponses
21
Affichages
781
Steph 43
S
tyros
Réponses
11
Affichages
711
tyros
tyros
D
Réponses
14
Affichages
596
drum22
D
B
Réponses
19
Affichages
730
B
N
Réponses
10
Affichages
432
NicolasC1975
N
Flavccw
Réponses
7
Affichages
614
yvon29
yvon29
Jope004
Réponses
30
Affichages
1 202
Soude Caustique
S
Daniel13
Réponses
9
Affichages
977
Fred69
Fred69
D
Réponses
12
Affichages
310
Dodore
Dodore
Haut