Bases de l’usinage pour coutellerie

M

Miqs

Apprenti
Bonjour à tous,
coutelier amateur je viens d‘acquérir une petite optimum bf20 d’occasion, peut-être pas idéale mais qui répondait bien à mon cahier des charges en termes de budget et d’encombrement. Seulement voilà je pars de zéro en usinage, et je me pose pas mal de questions pour lesquelles j’ai besoin de vos lumières.
Pour commencer, dans un de mes bouquins il est indiqué que lencoch au talon de la lame d’un pliant peut être fraisee, avec la photo suivante comme illustration


0E865D68-A6B8-4323-8B35-6A98410EDB58.png



Est ce qu’il est possible comme ça a l’air d’être le cas de prendre une fraise une taille de la largeur de l’encoche et de simplement descendre l’outil, un peu comme un percage finalement ? Vous vous y prendriez comment vous ?

Ca doit vous paraître très bête comme question, mais comme je l’ai dit je suis une quiche en la matière…
 
M

moufy55

Modérateur
En simplifiant, une fraise travaille "de côté", ses listels (hélices) font la coupe.
L’inverse d’un foret ou l’extrémité seule, coupe.

On peut acheter des fraises "coupe au centre", qui permettent de travailler en plongée, comme un foret.
Dans l’exemple photographié, ça n’a pas d’intérêt, il faut travailler de côté par petites passes en profondeur.
 
M

Miqs

Apprenti
Merci pour ce premier retour ! Je comprends effectivement, d’autant qu’à bien y réfléchir la fraise va créer un léger rayon, or il faut des surfaces parfaitement plates. Ceci dit dans la méthode que tu décris cela ne doit pas être facile d’arrêter la pièce toujours au même endroit pour obtenir ces surfaces parfaitement plates. Est-ce que finalement il ne faudrait pas travailler à plat et reprendre ensuite les angles à la lime ?

Autre option que j’imagine sans savoir si c’est pertinent, est-il possible sur un telle épaisseur de procéder comme pour un rainurage ? Donc pièce sur chant comme dans la photo et la fraise qui attaque de face.
 
Dernière édition:
M

moufy55

Modérateur
Il faut positionner la fraise droite, parallèle à la rainure comme la première photo.
On ne fait pas plusieurs faces à la fois.
Si la rainure fait 10mm, on prends admettons une fraise de 8mm, en approchant la cote sur les côtés et le fond.

La fraise traverse la pièce.
On ne l’arrête pas dans la matière.
 
M

Miqs

Apprenti
Super ! Merci de ta patience envers un newbie comme moi. Je commence à comprendre comment je vais pouvoir procéder pour cet usinage en particulier. J’imagine que pour les experts cela semble évident. J’étais tout content d’avoir trouvé cette petite fraiseuse dans mon budget et je me suis trouvé tout couillon devant en réalisant que je ne savais même pas m’en servir
 
C

chabercha

Compagnon
Bonsoir
@Miqs indiques ta localisation dans ton profil, un membre pas loin pourrait t'aider directement.
A+Bernard
 
G

gustavox

Compagnon
pour ta question de s'arreter au bon endroit, tu traverses tout de la gauche vers la droite du couteau en le regardant pointe vers toi
tu touche que la profondeur et la manivelle gauche droite
la manivelle avant arriere etant bloquee a la cote que tu desires
tu enleve en descente 0.3mm par 0.3mm en gros en. 3 passes t'as mange 1 mm puis tu t'arrete quand t'es a la cote en bas

attention je dis .3 c'est peut etre 0.1 qu'il te faudra prendre je rapelle la machine bf20 et le materiau acier >80kg
 
G

gustavox

Compagnon
080F0004-70BD-47CF-BDBE-704112DD0040.jpeg

l'operation 1 tu bouffe la matiere.1 genre
tu reviens operation 2 a droite de la lame
operation 3 tu descend de 0.1
et etc

moi je ferais comme ca ?

les efforts de coupe vont avoir tendance a faire glisser la lame vers l'avant (vers son manche) bien brider
si la lame bascule ([:smt047:smt046:-D:-D]vous etes chiants les coutellier avec vos plats presques plats mais bombus en fait mdr) tu pete une fraise
 
M

Miqs

Apprenti
Merci gustavox pour ces explications détaillées ! C’est effectivement comme cela que je m’imaginais la chose à la suite des premières réponses reçues plus haut. Question subsidiaire: y a t il un risque que la fraise plonge sur un tel usinage ? Auquel cas il faut bloquer la broche à chaque passe ?

Ça risque d’être long mais bon j’ai bien conscience des limites de cette machine en particulier, je le savais en choisissant ce modèle
 
M

moufy55

Modérateur
Il faut toujours bloquer la broche.
La descente micrométrique ne sert qu’en perçage.

Si tu oublies son verrouillage, tu vas vite t’en souvenir…
 
M

Miqs

Apprenti
Merci de cette réponse et de l'avertissement ! C'est super gentil car j'ai bien conscience de poser des questions bêtes. :-D
 
J

jungo1

Compagnon
Peut-être Faudrait-il rajouter de ne faire sortir la fraise du simple nécessaire du porte fraise et ne pas utiliser le mandrin de perçage pour cette opération.
 
G

guy34

Compagnon
bonjour ,
avec la photo suivante comme illustration
entre cela qui montre la chose possible et la réalité armée d'une petite machine frêle , il y a de GROSSES différences ........ ; et avec ton matériel , tu vas collectionner toutes les embûches !!! car fraiser se fait à l'aise avec des machines lourdes , précises + des outils performants ; là , bien des caractéristiques vont manquer , et pas simple dans ce cas !!!
certain que la visite d'un habitué va accélerer la formation et éviter des malheurs ....
A++++++
 
M

Miqs

Apprenti
Merci pour vos réponses ! Effectivement je dispose d’un coffret de pinces adaptées et de quelques fraises (livrées avec la machine) que je comptais bien utiliser, pas de Mandrin. J’ai aussi bien conscience des limites de cette machine, mais c’était ça ou rien (l’atelier garage déborde déja). Après en coutellerie on fait de la pièce uniqu, pas de série, et généralement de petits fraisages, donc j’ai bon espoir qu’avec de la patience et en y allant cool sur les passes cette machine me suffise.
 
G

guy34

Compagnon
re ,
pour mordre sans trop de risque , une fraise doit pouvoir le faire alors que rien ne dévie ni ne bouge : et TOUT compte !!! se suffire de passes très fines n'est pas assez ; dans ton cas , des outils qui tranchent au top est un minimum : ça permet de pas trop vibrer ; et la tenue dans un étau solide QUI BOUGE PAS sera essentiel aussi ; parce que pour l'architecture de la machine , tu pourras rien faire de ce côté ......
difficile de dire à l'avance si ton bousin te permettra le minimum qui te suffira........
on les croise
A+++++
 
M

Miqs

Apprenti
Merci pour votre aide ! J’ai commandé quelques fraises de bonne qualite, je vous ferais un retour après les premiers copeaux
 
M

Miqs

Apprenti
En attendant je poursuis avec mes questions de newbie sur l’usinage à vocation coutelière.

Il me faudrait aussi réaliser un épaulement d’un ou deux dixième, voire 3 cela n’a pas grande importance, sur les deux faces d‘un plat d’acier, qui bien sûr n’a aucun bord droit puisque il s’agit d’une pré découpe de lame. Il est en revanche primordial que les deux faces soient symétriques. Vous feriez comment vous ?

Je reflechi a faire un bridage ad hoc qui me permettrait de retrouver exactement la même position sur les deux faces, mais je ne vois pas encore bien comment. Auriez-vous des suggestions ?
 
F

FTX

Compagnon
Bonjour
Si tu veux @Miqs poste des photos de ta machine et materiel disponibles pour savoir si il te manque rien ou si tout est ok.
ftx
 
M

Miqs

Apprenti
Ah c’est super sympa merci ! Voilà donc le matériel dont je dispose.

Un coffret de pinces. Le porte pince est sur la machine. Il avait aussi un mandrin de percage livré avec.

2EBFF8DC-5155-490F-8E54-0C9A1E85C1FA.jpeg


Un étau base pivotante.

02614765-2303-4F99-9536-423F2241FED2.jpeg


Quelques fraises HSS

3D540444-68B5-4485-8EFE-5C246898EC7F.jpeg


Quelques autres carbure que je viens d’acheter

E19F6223-A343-4D6C-8F83-55EB8ECCE0DF.jpeg


un peu de bridage

C5CBEF3D-846F-4478-87D9-668EF0302E78.jpeg


Et la machine bien sûr


0CBC85B3-71C6-47F0-924B-F319C657BB42.jpeg


Je viens aussi de commander un jeu de cales rectifiées pour étau. J’ai aussi un comparateur et un support
pour l’instant ce qui me manque surtout je dirais ce sont des brides qui permettent de maintenir des plats d’acier de différentes épaisseurs
 
G

gustavox

Compagnon
ce que je conseille a absolument tous les couteliers : tu forges ou tu fais du stock removal ou de la decoupe laser : demerde toi pour penser a des excroissances de bridage AVANT TOUTE CHOSE : des oreilles qui deassent que tu vas boulonner, des faces absolument planes et paralleles piur prise en etau, des excroissances pour avoir que des faces concaves etc etc etc
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonsoir


demerde toi pour penser a des excroissances de bridage

En fait il faut faire un gamme... Au moins générique si pièces similaires.

On y décrit le processus point par point et on l'écrit sur papier qu'on colle avec un aimant sur le poste de travail.

Par exemple ces excroissances pourraient être identiques pour retomber toujours en même position dans des montages '' omnibus '', même si les pièces travaillées sont de différentes tailles

À la fin on les fait sauter :
et apres bien sur tu les fais sauter a la fin !
 
M

Miqs

Apprenti
Hello ! Grâce à vos bons conseils j’ai pu enfin tester avec succès la machine aujourd’hui. Rien à signaler, j’ai testé des passes jusqu’à 1mm ça fonctionne mais on sens que ça vibre un peu. Aucun soucis avec des passes de 0,5 et de la patience. Juste un petite question, j’ai suivi vos recommandations en travaillant uniquement en opposition mais évidemment l’état de surface n’est pas optimum. Est-il possible de prendre une dernière passe de finition d’un petit dixième mais cette fois ci en avalant ou bien est-ce risqué pour le matériel et en termes de sécurité ?

77956293-F840-4FA0-8C00-DFBA8602B209.jpeg
 
M

moufy55

Modérateur
Pour l’exemple que tu appliques, pas de problèmes.
Et en dernière passe fine, ça peut même donner un meilleur état de surface.

Mais faut se méfier en changeant un paramètre de coupe, on peut "bouffer la cote"
Si elles sont précises à respecter.
Je sous-entends que si une passe en opposition enlève 0,5mm, avaler donnera peut être 0,6…
 
Dernière édition:
G

gustavox

Compagnon
quelqu'un peut nous / m'expliquer comment l'etat de surface est meilleur en avalant qu'en opposition?
pour moi pas de vis a billes =toujours en opposition
cdt gus
 
H

hazet

Compagnon
Très souvent ma dernière passe je la fait en avalant sur quelques dixièmes pour l'état de surface.

Et je n'ai pas de vis à bille sur la fraiseuse
 

Sujets similaires

gégé62
Réponses
15
Affichages
1 746
wika58
wika58
Abdenago
Réponses
16
Affichages
8 123
DATOUR
D
F
Réponses
24
Affichages
4 884
lion10
lion10
Otatiaro
Réponses
39
Affichages
9 954
Otatiaro
Otatiaro
netmetrique
Réponses
5
Affichages
3 636
J
B
Réponses
30
Affichages
15 477
ferry
F
yves02
Réponses
2
Affichages
8 253
albatros_del_sur
albatros_del_sur
dh42
Réponses
22
Affichages
21 698
ktm63
K
Haut