Problème de serrage sur étau de perceuse à colonne

  • Auteur de la discussion FELIX
  • Date de début
F
FELIX
Compagnon
Bonjour,
Lorsque j'avais complètement rétrofité ma perceuse à colonne ALZMETAL, j'en avais profité pour rétrofiter aussi un gros étau.
J'avais refait la vis, la noix, les mors, repris les rainures de clavettes, quelques ressurfaçages et j'avais fait une platine pour le rendre coulissant sur queues d'aronde en fonte.
Voici l'étau en question :
DSC07888.JPG


En serrant une pièce large et très précise, 175 mm, je viens de m'apercevoir qu'il y a un jeu de 1,3 mm sur le côté gauche des mors.
Je précise qu'il y a 2 clavettes sur l'arrière du mors mobile pour théoriquement le guider bien parrallèle au mors fixe.
On aperçois le jeu de cales qui m'a permis de faire le relevé :
DSC07893.JPG


Pourtant lorsque les mors sont serrés l'un contre l'autre, le serrage est parfait, il n'y a aucun jeu :
DSC07889.JPG


Bien entendu, si j'enlève les 2 clavettes, la plaque est parfaitement serrée sur toute sa longueur.

Instinctivement je pensais à un défaut de perpendicularité entre mors fixe et rainures de clavettes.
J'ai donc installé l'étau sur ma table de fraiseuse, et après l'avoir dégauchi sur le mors fixe, j'ai vérifié la perpendicularité des rainures de clavette.
Il y a 0,05 mm sur toute la longueur, je pense que ce n'est pas beaucoup pour un étau de perçage (ce n'est pas un étau de fraisage) :
DSC07896.JPG


Ensuite j'ai contrôlé la perpendicularité des clavettes avec la face du mors mobile, il n'y a que quelques petits centièmes :
DSC07894.JPG


Ce ne sont pas ces quelques centièmes qui peuvent provoquer un tel écart de parallélisme entre les mors (1,3 mm) lorsque l'étau sert une pièce large.
Je n'arrive pas à comprendre l'origine du problème.
Auriez-vous un début de piste ?
 
serge 91
serge 91
Lexique
As-tu essayé avec des pièces plus petites ?
100 mm, 50 mm, ce décalage (énorme) est il le même ou "proportionnel"
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Je n'arrive pas à comprendre l'origine du problème.
Sur la dernière photo où l'on voit les clavettes sous le mors mobile, je dirais que ces clavettes sont trop courtes pour servir à quelque chose (guider le mors mobile pour qu'il reste parallèle au mors fixe) !
(Et le fait qu'il y en ait deux ne change rien au problème !)
AMHA, enlève ces clavettes et laisse le mors mobile libre de "s'adapter" aux pièces à serrer !

Cordialement,
PUSSY
 
Dernière édition:
Mcar
Mcar
Compagnon
je dirais l'inverse
pourquoi le mors mobile est guidé par une rainure de clavette ? c'est hyperstatique
il doit avoir suffisamment de jeu pour venir s'auto aligner sur le mors fixe
donc je les enlèverai et je referai le même test pour voir
 
F
FELIX
Compagnon
As-tu essayé avec des pièces plus petites ?
100 mm, 50 mm, ce décalage (énorme) est il le même ou "proportionnel"

Oui, cela fait longtemps que j'utilise cet étau, mais souvent pour des pièces pas trop larges.
En serrant 50 mm, je ne me suis aperçu de rien.
Il me semble qu'une fois, en serrant un peu plus large, j'avais remarqué un petit décalage, mais cela ne m'avait pas gêné, et j'en été resté là.

Sur la dernière photo où l'on voit les clavettes sous le mors mobile, je dirais que ces clavettes sont trop courtes pour servir à quelque chose (guider le mors mobile pour qu'il reste parallèle au mors fixe) !
(Et le fait qu'il y en ait deux ne change rien au problème !)
AMHA, enlève ces clavettes et laisse le mors mobile libre de "s'adapter" au pièces à serrer !

Cordialement,
PUSSY

Elles sont peut-être trop courtes, mais elles guide suffisamment le mors mobile puisqu'il ne vient pas plaquer sur le mors fixe avec une large ouverture.
J'ai fait un essai en les enlevant, la pièce est de toute évidence bien serrée sur toute sa longueur. Le mors mobile s'adapte à la pièce à serrer.

je dirais l'inverse
pourquoi le mors mobile est guidé par une rainure de clavette ? c'est hyperstatique
il doit avoir suffisamment de jeu pour venir s'auto aligner sur le mors fixe
donc je les enlèverai et je referai le même test pour voir

Clavettes enlevées, rien n'arrête l'orientation du mors mobile, à la limite je peux lui faire faire un tour complet.
Si je laisse comme ça, lors du serrage d'une petite pièce cylindrique par exemple, et mal centrée dans les mors, elle pourrait s'échapper sur le côté ...
 
serge 91
serge 91
Lexique
A la limite, elle sont peut-être trop bien ajustées, et ça se met "en crabe" ?
que se passe-t-il avec un coup de marteau de "remise en place" ?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Je vais peut être dire des betises
mais
il me semble m’être servi de ce genre d’etau qui avait Le mors Complètement libre et ça marchait très bien
pour les pièces cylindriques on peut mettre une deuxième piece à l’opposer ou bien se servir du côté en Vé
 
Dernière édition:
F
FELIX
Compagnon
A la limite, elle sont peut-être trop bien ajustées, et ça se met "en crabe" ?
que se passe-t-il avec un coup de marteau de "remise en place" ?
Comme tu dis, les clavettes sont bien ajustées, je ne pense pas que cela puisse se mette "en crabe".
Ah non, le coup de marteau pas chez moi ! :wink:
En tout cas, même en serrant fort, enfin pas comme une brute non plus, il reste toujours un jeu inacceptable entre le côté gauche du mors et la pièce à serrer.

Je vais peut être dire des betises
mais
il me semble m’être servi de ce genre d’etau qui avais Le mors Complètement libre et ça marchait très bien
pour les pièces cylindriques on peut mettre une deuxième piece à l’opposer ou bien se servir du côté en Vé
Oui, tu as raison, ce sont des solutions.
Si personne n'a d'explication sur ce problème, je pense que je vais rogner un peu le côté des clavettes.
Mais j'aurais bien aimé comprendre ce phénomène ...
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonsoir

Quand tu déplaces le mors d'un bout à l'autre (de fermé à complétement ouvert ...) , observe tu une différence dans la tenue du mors mobile quand tu le secoues ?
Y a t'il une différence dans le coulissement ?
La vis est elle bien droite ?
Le mors n'oscille pas en se déplaçant ?

Une question qui me brule les lèvres, allez va, je la pose : les faces de la pièce de test sont elle parallèles ?

Observe tu la même chose lorsque le serrage se fait à raz du corps de l'tau et pas en haut des mors ?
 
F
FELIX
Compagnon
Bonsoir

Quand tu déplaces le mors d'un bout à l'autre (de fermé à complétement ouvert ...) , observe tu une différence dans la tenue du mors mobile quand tu le secoues ?
Y a t'il une différence dans le coulissement ?
La vis est elle bien droite ?
Le mors n'oscille pas en se déplaçant ?

Une question qui me brule les lèvres, allez va, je la pose : les faces de la pièce de test sont elle parallèles ?

Observe tu la même chose lorsque le serrage se fait à raz du corps de l'tau et pas en haut des mors ?
Comme il y a peu de jeu, entre fermé et ouvert complètement, il n'est pas possible de faire vraiment bouger le mors. Les clavettes le "brident" en latéral, il ne peut osciller.
Pour le coulissement, il y a des zones ou je peux tourner la vis à la main, sans la clé, et d'autres où il me faut la clé de serrage mais l'effort reste tout à fait "normal". Je ne me suis jamais posé la question car n'étant pas un étau "toutes faces rectifiées", j'acceptais.
La vis est bien droite, elle est neuve, je l'ai réusiné. Pour autant, je n'ai pas vérifié au comparateur.
Je confirme que les faces de la plaque serrée pour l'occasion sont rigoureusement parallèles ; mesuré au pied à coulisse. Elles ont été usinées sur la fraiseuse sans bouger la pièce.
Pour la dernière question, je ne sais pas, je ferai l'essai demain.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Il faut remarquer que ces deux clavettes , de soit disant guidage, ne sont pas très guidantes au vu de la longueur du guidage , ça ressemble plus à un bricolage, c’est pas comme un étau avec une queue d’aronde
comme j’ai déjà dis il me semble avoir vu de tel étau ou le mors était totalement libre en rotation
d’ailleurs avec ces fameuses clavettes : comment on fait pour utiliser le côté avec le Vé Il me semble qu’il faut démonter pas mal de chose

edit
est-ce que tu as une marque de cet étau pour pouvoir eventuellement rechercher comment il est à l’origine
 
Dernière édition:
F
FELIX
Compagnon
Yvon29, que la pièce à serrer soit sur le haut des mors ou en partie basse, le problème est identique.
Dodore, c'est un DOLEX
 
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonsoir
Les deux que j'ai non pas ce système de guidage.
1604957789210.png

Les deux mors mobiles sont identiques au tient.
A+Bernard
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Hs qui n’a rien à voir
je ferrais remarquer cette astuce que je vois de plus en plus souvent
sur la deuxième photo , que j’ai mis plus haut, ce fraisage d’un decrochement sur le haut des mors qui évite d’utiliser des cales et surtout , pour les sagouins de percer le fond de l’étau
 
Dernière édition:
F
FELIX
Compagnon
Je précise que sur mon étau les rainures sur corps et sur mors mobile étaient existantes lorsque je l'ai acheté.
Mais comme il n'y avait plus de clavette, j'en ai fabriqué.
Cette fois vous m'avez convaincu, je les enlève.
Et le problème sera soldé :smt023
Merci à tous pour votre aide.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Juste une question pour la fin est-ce que tu l’as acheté neuf ou d’occase, J’ai un gros doute !
 
F
FELIX
Compagnon
Je l'ai acheté d'occasion et en pas très bon état, dans une entreprise, c'est pour cela que j'ai repris beaucoup de choses.
 

Sujets similaires

damy
Réponses
36
Affichages
2 209
greg_elec
greg_elec
Einzylinder
Réponses
5
Affichages
643
aroy
SuperSpinach
Réponses
11
Affichages
6 488
SuperSpinach
SuperSpinach
T
Réponses
10
Affichages
693
simon74
simon74
BLCKSMTHS
Réponses
8
Affichages
4 691
bonneton
B
B
Réponses
42
Affichages
1 624
Dodore
Dodore
JeanneB
Réponses
25
Affichages
1 541
JeanneB
JeanneB
D
Réponses
12
Affichages
5 879
Bbr
L
Réponses
12
Affichages
12 627
Loulou31
L
glockart
Réponses
10
Affichages
3 172
ornemaniste
ornemaniste
Haut