Restauration Sauvetage d'une ancienne Schaublin SV12

  • Auteur de la discussion aroy
  • Date de début
aroy
aroy
Compagnon
Ça y est, avec la doc que j'ai recuperé, j'ai pu identifier quelle pièce devait se demonter. Et ce matin j'ai enfin pu bricoler un outil pour aller dévisser cet ensemble de roulement dans ma broche.

20201017_100817.jpg


Avec une modif de me clef a ergot chinoise + un axe qui rentre dans la fourche de l'ercou.

Trop dur à la main, mais avec l'aide d'un etau, on force un peu, et hop, ça vient en douceur.
20201017_100740.jpg


Yeeeeees, Enfin enlevé.

Et heureusement, vu la gueule de la vieille graisse qui restait encore dedans
20201017_100930.jpg

L'ecrou récalcitrant

Et les roulements
20201017_101219.jpg


Allé hop, le tout dans un bon bain d'ultrason
20201017_102636.jpg

La tête

20201017_103933.jpg

La broche

20201017_105129.jpg

Et le tout bien nettoyé, bien propre. Prêt pour le remontage une fois les nouveaux roulements reçus.
On voit également les joints ficelle qui ont eu droit à leur bain aussi.


Sinon j'ai pu foutre un coup de collier aussi au support télécommande.
Avec le support de l'afficheur du tachymetre.
20201017_113117.jpg
 
C
Comex007
Apprenti
Salut Antoine,



il y en a une belle sur ricardo, une poupée de 102 en diviseur
table 1/2 lune en option à ..............900 fch
 
M
metalux
Compagnon
il s'est vendu une SV12 la semaine dernière sur lbc a 600€ a premiere vue en bon etat
:shock: elle n'est pas restée longtemps..
sans parler du 102VM parti tout de suite

p'tete un gars du forum
 
aroy
aroy
Compagnon
aroy
aroy
Compagnon
Alors quelques nouvelles, je me suis enfin motivé pour la demonter de nouveau pour monter cette saloperie de plaque pare copeau sur le Z.
Toujours aussi lourde la petite ! :|

Bon vous connaissez le principe, on démonte
20201026_165345.jpg


On enlève les écrous dans le socle, et on se casse le dos à enlever le bâti.
20201026_170724.jpg


J'en ai profité pour passer un coup d'huile et de scotch brite sur le plan de joint.
Et voilà le bâti, sur un tabouret bancale, heureusement j'en ai pas pour long, j'ai plus de place dans cette cave.
20201026_170726.jpg


On dévisse, on dévisse et on dévisse le Z, jusqu'à atteindre cet agrandissement dans les encoches pour pouvoir monter les petites plaques télescopique de protections dans leurs rainures en queue d'aronde.
20201026_171034.jpg

Tadaaaa :partyman:

Et on prend le mêmes et on recommence (dans le sens inverse)

Et voilà
20201026_173945.jpg


J'en ai profité pour tout passer au chiffon propre, et remettre un coup d'huile sur les parties ou le métal est à nu.

Il me reste les lardons du X, Y et Z a régler, et à degauchir le tout avant un essai.


Une vidéo du malrond de la broche arrive bientôt. (Spoiler alert, c'est vraiment impressionnant pour une machine de ces années là)
 
  • Réagir
Reactions: FTX
T
tassel
Apprenti
Bien joli travail, tu va la connaitre par cœur ta machine, excellent travail d'avoir replacé les plaques de protection de la vis du Z. Moi, sur ma sv12, j'ai fais une grosse c...rie, en usinant un perçage avec une fraise de diamètre 16, sur une plaque de fer d'épaisseur 10mm bridée sur la table , avec deux entretoises de 10mm entre la plaque et la table, le tout étant bien bridé, j'ai entrepris mon perçage (avec une forme un peu excentrique); la fraise 3 tailles étant fixée par une pince tirée schaublin de diamètre 16, J'ai pas du la serrer suffisamment et au cours de l'usinage, elle à descendu progressivement sans que je m'en rende compte, jusqu'à atteindre la table. Résultat, un désastre, la table à été fraisée selon le mouvement de mon perçage, sur une profondeur de 2/10 de millimètre environ. Je suis écœuré de ma bêtise.
Je te souhaite de la remettre en route rapidement ta machine et de t'en servir avec le bonheur de sa précision toute helvétique.
 
aroy
aroy
Compagnon
Merci, c'est vrai qu'il n'y a presque aucun recoin que je n'ai pas encore démonté, c'est aussi ça que est bien avec ces petites machines, ça se démonté facilement, et la maintenance est facile.

On a souvent eu le problème au taff des fraises un peu grosses qui descendent dans les pinces W20.
On utilise quelques porte fraise spéciaux, qui ont une vis de blocage de la fraise, je vais m'en usiner quelques uns aussi dans des vieux tassaux je pense.
Surtout pour les grosses fraises (diametre 16 et +)
 
aroy
aroy
Compagnon
Voilà, les quelques recoins que je n'avait pas encore démonté, je l'ai fait ce matin.
C'était les tambours des 3 axes.
Un était impossible a bouger, et les deux autres faisaient 1/2 tour quand je faisait 1 tour de manivelle.

Ils sont les 3 conçus pareil.
Un tambour gradué, avec une forge interne et 3 petits ressorts qui fixent le tambour sur la manivelle.
Je vous raconte pas le bordel pour remonter les 3 ressorts, je vous conseil de faire ça sur un établi propre, j'ai du passer 2 fois le balais pour trouver le dernier. :crying1:

Et lunette de sécu obligatoire ! Ça part vite ces ressorts quand ils sautent.

20201027_093121.jpg

Côté machine

20201027_093116.jpg

On démonte

20201027_093649.jpg
on remonte

On répète 3 fois. On test, ça fonctionne impec, et on va fêter ça quand c'est terminé :partyman:
 
aroy
aroy
Compagnon
Pour le remontage de la broche et le réglage des 2 um de malrond, j'ai procédé de la manière suivante

Déjà il fallait changer les roulements supérieurs.
Tout le matos avant montage A sec
20201023_165958.jpg


Les roulements neufs
20201023_170002.jpg


On commence par monter les roulements dans la pièce impossible de sortir de la fonderie de la tête.
20201023_170447.jpg


Ensuite on installe les joints en ficelle avant montage sinon ça va être compliqué plus tard.
20201023_170454.jpg

Je les ai trempé dans l'huile une bonne heure avant montage définitif. La c'est l'essai.

On monte la 1ere bague qui met en contrainte la ficelle
20201023_174604.jpg

Voilà, l'ecrou est prêt


Ensuite on visse l'ecrou de précontrainte des roulements. Sur cette pièce indemontable.
20201023_170407.jpg

On serré (pas fort) et on visse la petite vis de blocage.


Ensuite la deuxième bague/écrou qui est contre la ficelle du haut.
20201023_175519.jpg

La broche est guidée par le gros roulement à rouleaux, et elle vient en tension contre les bagues intérieur des roulements.
Cet écrou permet de remonter la broche et de serrer les bagues inter des roulements.
Il y a un contre écrou bien sûr.
Et une flasque côté roulement à rouleaux.
J'ai oublié de prendre une photo.

Et c'est terminé.
20201026_173945.jpg


Maintenant place aux tests de malrond

Je mesure 3um de malrond a sec sur la partie conique de la broche. Dans les deux sens. Pour moi on est vraiment pas mal, je préfère faire quelques essais et mettre tout d'equerre avant de m'attaquer à cette partie là. On est plutôt bien.
Donc un bon coup d'huile à la pompe, et la suite.

J'ai donc resserré les lardons des 3 axes, si je tenais le con qui a mis la vis de serrage (vis fendue) a cet endroit pour le Z :mad:
20201027_095925.jpg

Enfin voilà qui est fait, je l'ai fait au feeling, je sais pas comment vous faites normalement, mais ça me semble assez correct.

Donc maintenant, il fallait tout mettre d'equerre, degauchir, aligner, autant la table (orientable en Z et Y de +/-5°)
Que la tête, et que l'étau que j'ai intégralement démonté.
Ça m'a pris quand même pas mal de temps cette affaire là, et il me manque un support pour vérifier à 100% correctement la perpendiculatité de la tête.

Mais bon je n'y tenais plus, il falait que j'essaie de faire mes premiers copeaux avec.

Et voilà

Maintenant elle est de nouveau toute sale (de copeaux) mais elle est fonctionnelle. Encore un peu d'améliorations à droite à gauche mais j'en suis bien content.
:partyman:

20201027_113726.jpg
 
C
Comex007
Apprenti
Je vous raconte pas le bordel pour remonter les 3 ressorts, je vous conseil de faire ça sur un établi propre, j'ai du passer 2 fois le balais pour trouver le dernier. :crying1:

tu as besoin de nouvelles lunettes,
regardes la photo 2, le ressort est juste derrière le pied de biche orange....

:jedwouhor:
 
aroy
aroy
Compagnon
tu as besoin de nouvelles lunettes,
regardes la photo 2, le ressort est juste derrière le pied de biche orange....

:jedwouhor:

Hahaha la taille de ce ressort fait la taille de la tête verticale quasiment !
C'est ça de devoir sacrifier de la place, on se retrouve avec une mini fraiseuse dans une mini forge dans une mini cave
 
aroy
aroy
Compagnon
Quelques nouvelles après mon déménagement et un nouvel accessoir fonctionnel sur la fraiseuse :
La tête à mortaiser.

J'ai eu un coup de bol de la trouver en parfaite état pour pas bien cher chez un revendeur. Elle était en bon état, mais impossible de lui faire faire un allé retour complet. Bon à ce prix là, pas bien grave, je démonte et je regarde.

Donc démontage complet, je confirme que l'état est impeccable, le grattage est nikel.
20210510_213044.jpg


20210510_205632.jpg

20210510_212640.jpg

20210510_212652.jpg


Démontage un peu spécial, pas si simple à enlever avec la bielle dedans qui ne passe pas par l'espace entre les coulisses, il faut retirer l'axe et la faire passer par le trou d'accès/fixation au reste de la machine.

Bon, je démonte, dégraisse, je gratte les vieilles traces de graisses sèches assez costaudes, liées au stockage depuis longtemps je pense.

Une fois le tout nikel, les emmerdes commencent.
Déjà pour remonter l'axe dans sa coulisse, il faut déjà monter la bielle, sans accès quasiment bien sûr...
Et là, le merdier sans nom : remonter le tout sur l'axe de la machine. J'y ai mis une heure au bas mot. Et c'est long une heure a essayer de visser 4 vis seulement.

Bon petite astuce, il faut déjà mettre le petit guidage sur l'axe machine, il a une petite rainure qui est impossible à aligner après montage.
Ensuite la vis et la bielle qui partent dans tout les sens, j'ai déjà du passer une clef pour tenirl a vis à peu près centrée.
Sauf que la vis à un diametre bien plus petit que la vis...
Donc je résume, on a pas d'accès, pas de visuel, il faut mettre les 3 vis de serrage de la tête sur le support, jauger la profondeur pour que la vis puisse engager sur les filets, jouer avec les réglages de la course pour aligner le taraudage et la vis, et espérer que la bielle vienne miraculeusement se loger sur son guidage.

Je pense que vous avez pas compris, mais je la démonterai plus jamais. Une fois ça suffit.
Si qqn doit faire cette opération un jour, contactez moi, je vous donnerai les explication en live.

Photo de la bielle et de la vis. Vous voyez le bordel pour centrer tout ça a l'aveugle dans un axe flottant... et une fois que la vis à pris, pour que la bielle se mette en position toute seule...
20210510_214720.jpg

Ah et oubliez pas de déjà mettre la vis dans la bielle, avant d'assembler les coulisses, elle passe pas sinon.

Bon on apprend toujours de ses erreurs, et après un bon coup d'huile, elle tourne impeccable cette tête à mortaiser. Je pense que le soucis était la graisse collée depuis le temps et ma peur de forcer dessus.

Une petite vidéo de l'ensemble en marche :
 
T
tassel
Apprenti
Bonjour Aroy, Bel accessoire que cette tête à mortaiser, et bien heureux est tu de l'avoir trouvée. Etant moi même possesseur d'une SV12 (d'un modèle moins ancien), je me pose la question de savoir que peut-on faire en terme d'usinage avec cette tête à mortaiser ? cela ressemble en vertical à un étau limeur? Si tu peux m'éclairer, ma curiosité en sera ravie.
bien cordialement.
 
aroy
aroy
Compagnon
J'ai encore le petit porte outil en carré de 14x14 a régler, jettrouve qu'il est un peu dur.

Cet te tête à mortaiser permet de faire une petite course de 42mm maximum certes, mais ça donne pas mal de possibilités genre : trous carrés, rainure de clavette dans une poulie, et en gros tout ce qu'on peut imaginer avec un burin de forme bien affûté.
C'est effectivement comme un petit etau limeur vertical, mais c'est plus simple niveau montage de pièces je trouve.
 
aroy
aroy
Compagnon
Je vais aller chercher chez nos voisins helvète un joli petit accessoir également semaine prochaine.
Je vois montrerai tout ça, ca va être un bel ajout a ses multiples possibilités.
 
aroy
aroy
Compagnon
Il vaut souvent mieux mettre le prix dans une machine bien équipée que d'essayer de faire sa liste de courses après coup.
C'est généralement moins cher, et certains accessoires ne sont presque jamais vendus, ou à prix d'or.
 
ghislain76
ghislain76
Compagnon
Si tu l'as deja acheté, a un prix qui t'as convenu, ce n'etait pas trop cher.
bonjour , oui c'est certain ,mais je vois des offres de prix délirantes , et d'autres beaucoup plus raisonnables , ou se situe le prix correct?
 
aroy
aroy
Compagnon
La SV12 ne s'est pas super bien vendue commercialement. Il n'en n'ont pas fabriqués des millions et c'est pas ce qui intéresse le plus les usineurs.
Ça reste un petit marché disons.

Comme les Aciera F2 ou les Sixis S102
Mal positionné dans la gamme entre les F1 et S101, et les F3, SV13 et autres S103
 
T
tassel
Apprenti
J'ai encore le petit porte outil en carré de 14x14 a régler, jettrouve qu'il est un peu dur.

Cet te tête à mortaiser permet de faire une petite course de 42mm maximum certes, mais ça donne pas mal de possibilités genre : trous carrés, rainure de clavette dans une poulie, et en gros tout ce qu'on peut imaginer avec un burin de forme bien affûté.
C'est effectivement comme un petit etau limeur vertical, mais c'est plus simple niveau montage de pièces je trouve.
ok . merci Aroy pour cette réponse, je n'avais pas pensé à la rainure de clavette dans l'alésage d'une poulie, c'est effectivement un gros + et 42 mm de course, cela permet déjà une bonne épaisseur de moyeu de poulie ou d'engrenage. Moi, pour ces rainures, j'utilise des broches à rainurer avec une presse, cela fonctionne parfaitement, mais le jeu de broches 4-5-6-8 mm à été un gros investissement (plusieurs centaine d'euros chez Otelo) pour une utilisation assez occasionnelle, et la capacité en longueur de rainure n'est pas supérieure.
Sur ma SV12, pour ce qui concerne l'avance automatique des X, j'ai bien la poulie et le mécanisme de renvoi sur le cardan, mais hélas il me manque la partie qui se fixe en bout de la table et qui enclenche par crabotage le mouvement longitudinal X à droite ou à gauche. Mes recherches n'ont pas abouties
Cdlt.
 
T
tassel
Apprenti
Bonjour
c'est quoi pour toi délirantes? j'ai rarement vu des SV12 a plus de 1800€ voir 1200
Bonjour, je confirme : 1400 € en février 2018, en bon état de fonctionnement avec étau de qualité , jeux complet de pinces W20, fraises 3 tailles de différend diamètre, jeux de cales, et matières usinable acier et alu, prête à l'emploi.
J'ai du tout de même du la démonter pour la nettoyer, la connaitre à fond, et la repeindre.
Cdlt
 

Sujets similaires

JOSTone.PSU
Réponses
19
Affichages
936
FTX
C
Réponses
44
Affichages
3 444
C
G
Restauration Syderic S12
Réponses
30
Affichages
4 792
gorn
G
Einzylinder
Réponses
3
Affichages
690
Einzylinder
Einzylinder
ramses
Réponses
3
Affichages
409
Doctor_itchy
D
D
2
Réponses
36
Affichages
3 185
Doctor_itchy
D
thierryb91
Réponses
19
Affichages
1 296
jon
D
Réponses
179
Affichages
18 805
Doctor_itchy
D
aroy
Réponses
22
Affichages
1 040
aroy
misty soul
Réponses
7
Affichages
715
rabotnuc
R
X
Réponses
27
Affichages
1 956
XIIIVSI
X
Haut