Restauration Schaublin 13 - Broche horizontale dernière génération

FB29

FB29

Rédacteur
pas trop de remarque sur le 'bordel' qui traine sur les établis et autour de la fraiseuse
On se croirait dans un hôpital :eek: ! C'est d'une propreté chirurgicale :shock: ! J'espère que tu opères en blouse blanche et gants nitrile :smt003 ?

mise en place des ressorts
Je ne savais pas du tout qu'il y avait de tel ressorts :shock: ! Ils jouent quel rôle ? Un débrayage de sécurité pour protéger les engrenages :smt017 ?

devant la foule en liesse, et les demandes incessantes des centaines de membres qui suivent ce post et en redemandent
On se régale :smt041 !!

toujours sur le même principe et par étapes
C'est super :prayer: ! Tu n'as pas songé à en faire un document tuto, que tu aurais pu placer dans les ressources ? Ce qui aurait pour avantage de le rendre plus accessible, et d'en conserver une trace en cas de grand malheur :meganne: ?

Un peu de graisse à engrenage, ça n'a jamais fait de mal aux dents des pignons
C'est une question que je me suis toujours posée. Comment est lubrifié ce pignon ? Dans la doc, nulle part on ne parle de graisse à ce niveau.
Est-ce un oubli, ou bien y a t'il un film d'huile venant des graisseurs de la tête qui se répand sur les pignons durant le fonctionnement :smt017 ?
 
tournele

tournele

Compagnon
On se croirait dans un hôpital :eek: ! C'est d'une propreté chirurgicale :shock: ! J'espère que tu opères en blouse blanche et gants nitrile :smt003 ?
Oui! Mais ce qui me manque cruellement c'est une p'tite infirmière en tenue légère pour m'assister:mrgreen: Plus sérieusement je suis un peu 'maniaque' d'ordinaire, pour ne pas dire que j'ai le 'TOC' de l'ordre et du rangement...
Je ne savais pas du tout qu'il y avait de tel ressorts :shock: ! Ils jouent quel rôle ? Un débrayage de sécurité pour protéger les engrenages :smt017 ?
Non, car il n'y a pas de contact avec le pignon.
Après démontage on comprend ceci:
La cage extérieure du roulement conique supérieur n'a pas d'épaulement servant de butée de fin de course/d'enfoncement, quand tu regardes le corps en fonte nu, le premier épaulement de la partie supérieure est pour servir de butée de à la chicane 'mariée' au capot de fermeture, le deuxième épaulement à la chicane où se loge les ressorts. sur ces fameux ressorts vient s'appuyer une cale rectifiée, sur cette cale vient s'appuyer la cage extérieure du roulement conique supérieur. Plus tu visses l'écrou à ergot plus la cage descend, et plus tu rattrapes le jeu de battement à l'engrainement du couple pignon sur broche et pignon de renvoi du palier. La cale rectifiée est calculée pour que l'on ne puisse pas dépasser une profondeur de rattrapage maxi. donc au passage toutes les têtes où l'écrou est vissé jusqu'à avoir bieeeeeeeeeeeeeen rattrapé les jeux pour bieeeeeeeeeeeeeeeeen les supprimer, sont des têtes dont les roulements sont fusillés et dont les pignons risquent d'avoir bien morflé voir de casser avec le temps car ils seront vraisemblablement en appui sur les deux flancs en simultané.
Pour avoir le battement souhaité, il faut faire le pré serrage, puis assembler le palier de renvoi à la broche verticale, et visser l'ergot jusqu'à obtention d'un jeu mini. La théorie de mémoire est de 3 à 5% de la valeur du module des pignons concernés, perso j'ai fait fait une cote 'mal taillée' pour des pignons qui l'étaient bien eux:mrgreen: . J'essayerai de trouver le temps de te faire une vidéo.
autrement je suis très satisfait du résultat, le faux rond est proche de zéro, on doit être à 3 ou 4 microns de faux rond max, sachant que je n'ai pas eu le temps d'enlever (et même oublié en fait...) la saleté et la légère fleur de rouille déposée en entrée du cône de broche. :roxxx:





C'est super :prayer: ! Tu n'as pas songé à en faire un document tuto, que tu aurais pu placer dans les ressources ? Ce qui aurait pour avantage de le rendre plus accessible, et d'en conserver une trace en cas de grand malheur :meganne: ?
Non je n'y avais pas songé, mais pourquoi pas. il va falloir que je prenne deux ou trois doses de pédagogie intensive, car mon gros défaut( pas le seul d'ailleurs, hein?! je suis un être humain:smt082) est de ne pas être très habile à transmettre... Un mécanisme avec lequel mon cerveau a parfois du mal:smt064

C'est une question que je me suis toujours posée. Comment est lubrifié ce pignon ? Dans la doc, nulle part on ne parle de graisse à ce niveau.
Est-ce un oubli, ou bien y a t'il un film d'huile venant des graisseurs de la tête qui se répand sur les pignons durant le fonctionnement :smt017 ?
Le hic c'est que je ne vois pas comment, c'est pour ça que j'ai mis de la graisse spécial engrenage très adhérente et supportant les hautes vitesses et fortes frictions... De plus comme d'origine les roulements sont graissés avec la klubër je ne suis même pas sûr qu'il ne faille pas plutôt injecter de temps à autre un peu de cette graisse spécifique... Et je n'ai trouvé aucune doc ni éclaté sur les têtes de premières génération comme celle-ci, donc je ne peux pas certifier quoi que ce soit de plus....
 
tournele

tournele

Compagnon
Dans la semaine la fraiseuse a été reposée sur une palette un peu plus 'honnête' , de façon à pouvoir retourner chez son propriétaire dans un transport sécurisé au mieux, car même s'il s'agit de quelques kilomètres, on n'est jamais trop prudent. La lampe a été complètement remontée, le frein de broche est correctement connecté et fonctionne à merveille, et la table que son propriétaire lui avait 'trouvé' (trouver, synonyme du verbe acheter, mais qui de façon très hypocrite permet au passionné de justifier malhonnêtement avec les dépenses qu'il engage pour ses machines:mrgreen:) a subit un nettoyage en bonne et due forme, et s'est vue être mise au vert... réséda comme le reste de la Marie-Antoinette.
1666982028469.jpg


D'ailleurs mis à part 3 petits contacts avec une fraise de diamètre +/- 6mm (et qui ne s'enfonce pas de plus de 1mm), elle est dans un très bel état géométrique, avec encore beaucoup de fleur de grattage présente, et qui plus est, c'est une table de dernière génération.
1666982028416.jpg

Le rodage des broches est commencé, et le cône de la broche verticale est enfin nettoyé de la fleur de rouille et de la vielle graisse collée. Ce fût une opération simple mais longue et un peu fastidieuse mais qui révélât une belle surprise. Après contrôle du faux rond avec un pupitast échelonné aux 2 microns, quelle satisfaction de constater que le faux rond est inférieur à 2 microns!:tumbsupe:
1666982028452.jpg


la 'tite vidéo qui va bien:wink:


Pour récap moins de 5 microns pour la broche horizontale et moins de 2 pour la verticale, sur une machine qui a presque 45 ans et qui reviens de loin, je pense que c'est vraiment engageant, quand on voit des machines neuves à 15000€ qui font pas mieux pour ne pas dire moins... Mon ami ne va émousser ses fraises à cause du faux rond:ripeer: les autres contrôles de la géométrie selon la méthode Salmon (qui avaient déjà été fait) vont être refait maintenant que la reconstruction est terminée, mais je crois déjà pouvoir affirmer que le poto va tourner les volants d'une Schaublin 13 dont la géométrie est assez exceptionnelle dans celles possédées par des particuliers.:-D
 
Dernière édition:
FB29

FB29

Rédacteur
Le trépannage pour les gorges frontales avec 4.5mm de profondeur pour une épaisseur de 2.5mm
Je reviens sur le début du reportage au sujet du creusement das gorges. J'imagine bien que ça a dû être chaud dans de l'acier qui plus est :shock: J'avais fait une fois dans de l'alu, bien heureux de ne pas avoir cassé l'outil, en alternant la pénétration de gauche à doite pour éviter de frotter des deux côtés. Tu aurais une photo de l'outil utilisé ?

la reconstruction est terminée
Et de quelle façon :smt041 ! Elle est en état hors concours :prayer: !

Est-ce que par hasard tu aurais une (ou plusieurs :mrgreen:) photo de l'intérieur du coffret électrique :-D ?
 
tournele

tournele

Compagnon
Je reviens sur le début du reportage au sujet du creusement das gorges. J'imagine bien que ça a dû être chaud dans de l'acier qui plus est :shock: J'avais fait une fois dans de l'alu, bien heureux de ne pas avoir cassé l'outil, en alternant la pénétration de gauche à doite pour éviter de frotter des deux côtés. Tu aurais une photo de l'outil utilisé ?
Bonjour @FB29 , Le procédé que j'ai employé est similaire, pénétration alternée de gauche à droite. j'ai commencé avec un outil hss taillé grossièrement pour ébaucher un peu, puis j'ai tenté d'avancer plus et plus encore et pour finir j'ai cassé tandis que le labyrinthe était prque complètement usiné, et donc je suis passé par la galère bien connue de se faire suer à dégager le bout d'hss coincé dans la pièce en cours d'usinage. Pour finir je me suis fait prêter un outil à plaquette mgm, et là ce fût un régal, presque aussi tranquille qu'un tronçonnage. Depuis j'ai investi et me suis commandé deux de ces outils, je te ferai des photos de tout ça. Mais le rapport tranquillité d'exécution/prix n'est pas usurpé. En attendant le lien de la boutique aliexpress où j'ai commandé mes outils à plaquette https://www.aliexpress.com/item/1005001530256678.html?spm=a2g0o.detail.1000060.3.11

EDIT: J'ai oublié de préciser que lors d'opération de trépannage je j'utilise une microlub Noga 'boostée' qui lubrifie vraiment fort et qui aide bien à dégager tous les copeaux qui pourraient 'coincer'

et pour revenir à tes expériences sur l'alu, à moins qu'il soit en nuance étudiée pour l'usinage, tous ns alu de 'récu' on cette p....n de manie de coller, ce qui est terrible en trépannage..
Est-ce que par hasard tu aurais une (ou plusieurs :mrgreen:) photo de l'intérieur du coffret électrique :-D ?
Je n'en ai pas je crois, mais je vais t'en faire avant qu'elle ne parte chez son 'maitre':wink:
Beau boulot
Montres nous une vue plus large ou le batis pour confirmer la date. Les modèles 1978 sont les dernier vers 700 kg et les modèles 1960 vers 450 kg.
Ftx
Depuis ton message il s'en est passé des choses, et la fraiseuse est chez moi. J'avais oublié ta demande avec le temps. Les photos présentes depuis te suffisent ou tu désires des clichés en particulier du bâti?
 
Dernière édition:
tournele

tournele

Compagnon
Donc pour te répondre @FB29, je te laisse une photo ici de l' outil à trépaner à plaquettes mgmn dans lequel j'ai investi, j'avais oublié que le modèle taillé hss cassé a déjà été 'recyclé' en un outil à gorge à rayon de 4,90mm, les autres en mp pour ne pas polluer le post. Pareil pour l'armoire électrique:wink:
-1 l'outil à trépaner cassé réaffuté en outil à gorge à rayon,
1667143848446.jpg


- 2 L'outil à trépaner à plaquettes mgmn, il existe des plaquettes acier, matériaux non ferreux, fonte, inox, bref il y a de quoi faire et pour du plastique ou du téflon, il est toujours possible de reprendre l'affutage d'un plaquette 'alu':-D

1667135268208.jpg


-3 et l'armoire électrique.


1667135268084.jpg
 
FB29

FB29

Rédacteur
outil à trépaner à plaquettes mgmn
Ah oui, ça c'est du vrai outil de pro :smt041 !

'recyclé' en un outil à gorge à rayon de 4,90mm
Ah pétard ! J'ai quelques outils comme celui là, je me suis toujours demandé comment ils ont pu être affutés avec l'angle de dépouille en forme de tronc de cône, sans parler de la régularité de l'arrondi. Il faut une poupée ou un montage spécial sur une affûteuse :smt017 ?

-3 et l'armoire électrique.

L'image ne passe pas chez moi :smt017 ?
 
tournele

tournele

Compagnon
Ah pétard ! J'ai quelques outils comme celui là, je me suis toujours demandé comment ils ont pu être affutés avec l'angle de dépouille en forme de tronc de cône, sans parler de la régularité de l'arrondi. Il faut une poupée ou un montage spécial sur une affûteuse :smt017 ?
Je vais en faire hurler quelques uns, mais là il fallait que je me dépêche alors ce fût à la main et à l'oeil avec deux loupes en présentant devant un gabarit à la mesure. Mais il faudrait idéalement un montage dédié pour être sûr du coup à chaque fois.
L'image ne passe pas chez moi :smt017 ?
Chez moi elle s'affiche, de toutes façon je t'en ai envoyée plusieurs en mp:wink:
 
tournele

tournele

Compagnon
Normalement maintenant toutes les photos devraient s'afficher, j'ai vérifié leur chargement et ça s'affiche sur mon pc et sur mon tel:roll:
 
tournele

tournele

Compagnon
Bonsoir à tous,
ça y est, Marie-Antoinette est prête à retrouver son Louis roi des copeaux. Elle est toute nettoyée, et même qu'on l'a un peu briqué:-D.
Au passage j'avais oublié de préciser que sur celle-ci le joint racleur du Z était en liège, mais complètement bouffé. Alors on l'a copié et répliqué comme à l'original, et ma foi, ça fait le job:wink:


joint racleur.jpg

Mais avant qu'elle ne reparte d'ici la fin de semaine chez mon ami, je n'ai pas résisté au plaisir de faire quelques photos qui la présente comme on la voit lorsqu'on est dans la même pièce qu'elle.

Ici quelques clichés de la star helvète qui pose en habits réséda:-D
1.jpg


2.jpg



3.jpg

4.jpg


5.jpg


Toujours pour le plaisir, la fleur de grattage bien propre

8grat1.jpg


8grat2.jpg



8grat3.jpg


8grat4.jpg


Autrement, comme en début de poste il y a des questions quant à la géométrie de la machine, j'ai essayé de vous faire quelques vidéos pour vous montrer l'honnêteté des résultats obtenus. par contre n'étant pas un pro des vidéos et du net j'en ai perdu 2 je ne sais pas trop comment:smt013:smt014:smt021

Mais préalablement je fais une petite récap, il y a une petite vidéo sur la concentricité de la broche horizontale, et une de la broche verticale sur cette page ici plus en arrière.

- Voici maintenant une petite vidéo de la broche verticale équipée d'une barre étalon en SA30; elle est donnée pour une concentricité avec un delta de 1/100e pour 250mm. sur cette vidéo vous verrez que sur une longueur supérieure à 260mm on a un faux inférieur total inférieur à 2/100e, si l'on déduit le défaut de concentricité de la barre étalon, je crois qu'on est très bien puisque le pupitast le plus éloigné oscille à 2/100e:tumbsupe:



- Nous avions évoqué le fonctionnement de cette tête verticale et le réglage du jeu de l'engrainement entre la broche et le renvoi du palier de broche. J'ai fait un trait au feutre noir sur la broche pour aider à s'en rendre compte:wink:
EDIT: Les vidéos pour la concentricité de broche, le jeu de broche, le parallélisme du X et du Z ont été re-téléchargées en qualité HD, mais il faut peut-être les regarder en plein écran et le cas échéant selectionner 1080hp dans les paramètres youtube pour bien voir les aiguilles des pupitast:-D


- Le défaut de parallélisme du Z sur 220mm de course:smt055


- Le défaut de parallélisme du X sur 280mm, cette géométrie, ça me laisse toujours autant rêveur:smt041


- Pour le plaisir, une séquence pour montrer la douceur et le 'moelleux' de l'engagement des avances auto et des rapides avec les pignons changés et une bonne lubrification.


- pour finir le variateur avec un doigt depuis que lui aussi s'est vu se faire remplacer ses pignons, et la démo du frein de broche qui va bien en petite et longue gamme de vitesse.


 
Dernière édition:
tournele

tournele

Compagnon
Bof:???:, les vidéos sont trop compressées d'après ce que j'ai pu comprendre et l'on ne voit pas bien les aiguilles de pupitast, alors je retenterai différemment demain pour que vous puissiez mieux voir.
 
tournele

tournele

Compagnon
Bonjour,
Les vidéos pour la concentricité de broche, le jeu de broche, le parallélisme du X et du Z ont été re-téléchargées en qualité HD, mais il faut peut-être les regarder en plein écran et le cas échéant selectionner 1080hp dans les paramètres youtube pour bien voir les aiguilles des pupitast, et voilà... ou presque:mrgreen:
 
FB29

FB29

Rédacteur
Une rénovation d'exception en état hors concours :prayer: !

Sur la mienne les traces de grattage ne sont plus aussi visibles, surtout sur la coulisse du Y où elles ont complètement disparu :???: Il faut dire aussi que lorsque j'ai récupéré la machine tous les canaux de lubrification étaient complètement obstrués par de la vieille graisse saponifiée en ciment dur :???:

C'est un régal de l'entendre tourner, superbes vidéos :-D ! C'est là que je me rends compte que la mienne a exactement la même sonorité caractéristique pour les différents mouvements.

Comme je devais refaire entièrement l'électricité, la mienne n'étant pas équipée de contacteurs, mais seulement de disjoncteurs manuels, j'en avais profité pour changer la destination de la pédale. Au lieu d'agir comme un accélérateur des avances, elle fait le contraire, elle stoppe la broche. Les avances rapides sont activées par un poussoir sur la boîte à boutons de commande.
 
Dernière édition:
tournele

tournele

Compagnon
Comme je devais refaire entièrement l'électricité, la mienne n'étant pas équipée de contacteurs, mais seulement de disjoncteurs manuels, j'en avais profité pour changer la destination de la pédale. Au lieu d'agir comme un accélérateur des avances, elle fait le contraire, elle stoppe la broche. Les avances rapides sont par un poussoir sur la boîte à boutons de commande.
C'eût été la mienne, ta modification m'aurait séduite. Là j'avoue que le désir de mon ami de la voir reconstruite est exhaussé, c'est le principal, car elle m'a occupé beaucoup de mon temps libre depuis pas mal de jours, et j'espère même qu'il ne va pas te lire:smt003. Cette reconstruction, pour être terminée cette semaine, m'a beaucoup accaparé ainsi qu'un collègue, et va falloir que je m'occupe aussi un peu de tous mes projets en cours et/ou en attente...(normalement ça devrait aller vite, mon cahier de projet n'est rempli que jusqu'en 2057:smt082)
 
tournele

tournele

Compagnon
C'est un régal de l'entendre tourner, superbes vidéos :-D ! C'est là que je me rends compte que la mienne a exactement la même sonorité caractéristique pour les différents mouvements.
Oui tu as raison, quand elles sont en état, elles ont toutes un ronron que l'on reconnait facilement :wink:
 
F

fab2A

Apprenti
Bonjour, superbe fil que celui-ci, on en prend plein les mirettes ! Aussi bien pour la machine qui est exceptionnelle que pour la qualité de la restauration. Une belle leçon de savoir-faire !
 
tournele

tournele

Compagnon
Sur la mienne les traces de grattage ne sont plus aussi visibles, surtout sur la coulisse du Y où elles ont complètement disparu :???: Il faut dire aussi que lorsque j'ai récupéré la machine tous les canaux de lubrification étaient complètement obstrués par de la vieille graisse saponifiée en ciment dur :???:
Je reviens sur ce problème, celle ci a un graissage centralisé, mais comme restée arrêtée sans être nettoyée correctement, il y a des passages qui s'étaient obstrués aussi . Quand tout est propre, je dirais que ça bave même relativement fort d'huile de glissières, sûr que ça laisse un film de lubrification pendant le temps d'usinage.
 

Sujets similaires

zag
Réponses
15
Affichages
1 238
zag
D
Réponses
77
Affichages
3 705
jeanmichel1946
jeanmichel1946
tydji
Réponses
24
Affichages
998
tydji
tydji
G
Réponses
30
Affichages
2 198
FB29
FB29
R
Réponses
33
Affichages
1 411
Gihor
G
C
Réponses
1
Affichages
1 509
kawah2
K
Vincent Tuveri
Réponses
10
Affichages
1 407
Vincent Tuveri
Vincent Tuveri
mecanicpassion
Réponses
9
Affichages
582
mecanicpassion
mecanicpassion
pierreLG
Réponses
6
Affichages
1 099
pierreLG
pierreLG
N
Réponses
4
Affichages
962
boucqueneau
boucqueneau
Haut