Projet en cours ...... La féroce 4515

  • Auteur de la discussion ingenieu59
  • Date de début
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Bonjour,

Comme il est de bon ton de présenter le cahier des charges avant de commencer, allons-y

Tout d' abord, un maximum de récupération . J' aime pas voir jeter .:lol: Mais, j' aime bien aussi .
Je veux une machine avec 2 motorisations ( moteurs électriques tri 50 Hz ) et moteurs pas à pas . Me méfie des bombes IEM :lol:
Petits moteurs nécessaires : 550 W ( triphasés avec variateurs )et des NEMA pour les pas à pas .

Les courses utiles :

X = 450
Y = 240
Z = 120

Ah oui, j' oubliai aussi , elle devra travailler aussi bien l' acier que le bois . ( qui peut le plus , peut le moins ) ça , on verra par les essais .
Mais avant, il faudra la construire .

Le châssis sera mécano-soudé ainsi que le portique . Ah oui, où avais-je la tête , elle sera avec portique .

Question budget, je pense qu' avec un maximum de 6 k€ , ça le fera .

Eléments constitutifs :
rails prismatiques de 35 sur tous les axes
et crémaillères sur tous les axes . Afin d' éviter que le portique roule en crâbe , le X sera pourvu de 2 crémaillères .
Précision : si on peut frôler le centième, je serais heureux .

poids maxi : 8 T environ , c' est vraiment un maxi !!! il n' est pas dit qu' elle le fasse .

Options mutiples :

tête universelle SA 40
toupie diamètre 50
broche HSK 63
axe A , B et C par moteurs pas à pas en mode cnc
découpe plasma tôles et poutrelles
découpe de grumes
j' en oublies sûrement . Tant qu' à faire, autant fabriquer une machine qui en remplacera au moins 4 ou plus .

Matériel employé et outillage de mesure :

pieds à coulisses de 150 à 1100 mm
niveau - équerre de précision 0.02 mm / m
équerres OTELO rectifiées par mes soins et équerre étalon DIY
comparateur au 0.01 mm

Poste à souder à l' électrode enrobée
découpeur plasma
meuleuse 125 et 230 mm
des limes plates
perceuse à main et perceuse à colonne ( que vous trouvez dans tous les magasins de bricolage )
accessoirement, un petit tour , une fraiseuse universelle ( de marque simpuech SP 72 ) et un étau-limeur qui ne fait que le clavetage .

Avant de poursuivre, s' il y a des fautes, il faut me le dire .

DSC05969.JPG
 
Dernière édition par un modérateur:
F

franck67

Compagnon
un 550 w pour la broche ? ca suffit pour de l'acier ?
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Place aux photos :

Voici ce que j' ai déniché :

DSC05710.JPG


Idéal comme embase . Allez, adopté !!

Ensuite :

Des chutes de carré de 400 , idéal pour faire un portique costaud .
DSC05493.JPG


Mince, c' est pas coupé droit.
Va falloir se fabriquer un "truc qui va bien " pour couper d' équerre et proprement . à la disqueuse , il faut au préalable tracer bien droit avec l' équerre qui va bien .
Au découpeur plasma, il faut un guide et qui soit bien placé . Allons dans ce sens.
Recherche de chutes qui traînent , un fer UPN 180 et une cornière de 100 , quelques soudures et perçage, et on obtient ceci :

DSC05494.JPG
DSC05494.JPG


On finit par obtenir ce que l' on veut à savoir :

DSC05531.JPG


DSC05528.JPG


Avec très peu de déchets :

DSC05495.JPG
 
sébastien62

sébastien62

Compagnon
Bonsoir à tous.
Ah le voilà le projet...
Les courses utiles :

X = 450
Y = 240
Z = 120
Cm ou dm?lol
En tout cas, te connaissant, ça va être du beau boulot avec beaucoup de belles récups..
Bonne soirée.
Séb
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Oups , j' ai oublié les unités .

Ce sont des cm ou :

Taille de la machine :

X = 5500 mm
Y = 2800 mm
H = 4000 mm avec le Z relevé au plus haut

ça, c' est pour l' encombrement de la machine

Les courses utiles :

X = 4500 mm
Y = 2400 mm
Z = 1200 mm

Pièce maxi usinable : ( en fraisage , sans déplacer la pièce )

X = 4500 mm
Y = 1500 mm
Z = 1500 mm

Etudiée pour passer des grumes de 1100 mm maxi en diamètre .
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
un 550 w pour la broche ? ca suffit pour de l'acier ?

Non, pas pour la broche, pour les axes , avec des renvois d' angle , ils devraient faire l' affaire .

Pour la broche, j' ai le choix entre un moteur de : 5.5 kw ( 1450 trs/ min ) , un 7.5 kw ( 2880 trs/ min ) et un 11 kw ( 2880 trs/min ) tous récupérés neufs .
 
Algone

Algone

Compagnon
Wouhaw c'est un sacré bestio que tu nous prépare :shock:
 
F

franck67

Compagnon
ah ouais sympa ca !

je viens de voire que tu as reactualisé les unités , je me disais aussi , 8T faut bien les caser qq part ...
 
L

Lezard

Ouvrier
Bonjour,

Beau bébé en effet, cela promet.
Une question sur les guidages : je n'ai jamais pu trouver de rails de plus de 4000 mm de long en refs. standard, comment as-tu prévu de faire pour les courses de ton axe X ?

En tout cas, bon courage pour ton projet, j'ai maintenant une (petite) idée de ce que cela représente :wink:
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Bonjour,

pour les rails, la longueur maxi prévue par les constructeurs est de 4 m soit 4000 mm
Pour ma part, c' est très simple, ce sera 4 000 + 1 500 mm .
Certains disent que c' est difficile de joindre les deux bouts , pas pour moi . Ce fut très facile .
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Voilà à quoi vont ressembler mes éléments . Comme du légo :lol:

DSC05659.JPG


Pour commencer, le pied : 1000 x 580 x 280 mm

DSC05668.JPG


DSC05661.JPG


DSC05666.JPG


DSC05715.JPG


Viendront ensuite les jambes de force ( photos virées pas par moi )

Puis des éléments de 400 x 400 x 400

Le tout, rassemblé ici :

DSC05711.JPG
 
L

Lezard

Ouvrier
4 000 + 1 500 mm . Certains disent que c' est difficile de joindre les deux bouts , pas pour moi . Ce fut très facile .
Est-ce que tu peux développer un peu ? J'avais hésité à faire la même chose, et renoncé par crainte de ne pas y arriver sur cette 1ere construction, je suis donc très intéressé par ta solution.
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
C' est très simple .

Avec 2 rails de 4000 et 2 rails de 1500 , tu as 8 combinaisons possibles .
Sachant que chaque pièce a deux bouts , il faut mettre un patin ou les deux ( comme ça , ils sont déjà en place ) .
Tu serres un premier rail ( les 1500 étant plus petits , je les ai mis en premier ) ensuite, tu mets quelques vis BTR sur le 4000 .
Puis, tu fais glisser un patin délicatement . Si ça accroche, il faut recommencer jusqu' à ne plus rien sentir , comme s' il était d' une seule pièce .

une fois trouvé les bouts, ne reste plus qu' à contrôler au niveau de précision ( 0.02 mm pour le mien , acheté sur Lbc ) .
Il a fallu que je le règle , sur les conseils de serge .
 
L

Lezard

Ouvrier
Tu serres un premier rail ( les 1500 étant plus petits , je les ai mis en premier ) ensuite, tu mets quelques vis BTR sur le 4000 .
Puis, tu fais glisser un patin délicatement . Si ça accroche, il faut recommencer jusqu' à ne plus rien sentir , comme s' il était d' une seule pièce .
OK, je vois. J'avais imaginé un truc compliqué avec des vis de réglage à pas fins dans les 2 directions, cela a l'air tout simple en effet.
Ne sachant pas où tu en es de ta construction, tu as déjà pu tester le montage en charge ?
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Ohhh que oui .
Attention, il te faut une butée d' appui pour les rails . C' est à dire qu'il faut les encastrer .
Bon, je ne vais pas mentir au risque de passer pour un mito , la pièce principale était toute faite ( le socle avec les rainures pour les rails ) .Le gros oeuvre est fini . Enfin presque . Je suis entrain de la monter . Avec parfois quelques ajustements obligatoires, parce que moi aussi , je veux la perfection .
Je suis bloqué, mon pistolet à peinture ne veut rien savoir . Si demain , il ne va toujours pas, il partira à la poubelle . Peut-être un manque de pression d' air.
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Pour la poutre du Y , c' est une autre histoire .
faite à partir de trois chutes de carré de 400 x 8 avec des équerres de renfort soudées à l' intérieur . Voici une idée de son architecture :

DSC05678.JPG


Je rappelle qu' avant de me lancer, j' ai gribouillé pas mal de calculs sur une feuille concernant les formules de résistance des matériaux . Puis, je me suis fait des applications open office pour que ça calcule beaucoup plus vite .

Carlos, par la suite , a eu la gentillesse de me faire une simulation des résonances sur CATIA où , j' ai dû revoir ma copie . Mais, vu que toutes mes pièces étaient produites , j' ai rajouté quelques renforts ici et là . Alourdissant la structure et surtout le Z .
DSC05712.JPG


Sur la photo ( on ne voit pas bien ) les supports de rails avaient été pré-usinés avant ,par morceaux de 700 ( course de la simpuech ) puis soudés .
Résultat, ça fait les vagues avec un grand maxi d' 1 mm . Pas acceptable !!
Donc, pour la crémaillère, j' ai fait plus simple , percé les trous et soudé le support ensuite .

Reste à trouver comment ou qui pourrait faire le job .
 
Dernière édition:
Algone

Algone

Compagnon
Juste par curiosité, tu compte usiner quoi avec un engin pareil?
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Juste par curiosité, tu compte usiner quoi avec un engin pareil?

Bonjour,

Etre ou ne pas être, là est la question .
Usiner quoi ? Bah rien justement , c' est une oeuvre d' art . :lol: Comme celle de Jetpack !

Avoir une telle machine offre des possibilités illimitées , imaginez , conception de pièces , de machines , et rectification de machines d' occasion ayant un problème de géométrie . Je veux une machine à tout faire et capable de faire le job dans le bois et l' acier . Je ne vise pas la pierre .

La poutre du Z est constituée de 4 tôles et ayant pour dimensions : 350 x 270 x 1900 mm
Pour ce faire, il a fallu installer un palan au plafond, qui s' est avéré être d' une très grande utilité par la suite .
Fraise de diamètre 160 mm avec Z= 10 plaquettes .
Pour ceux qui ne le savent pas encore, la Simpuech est une fraiseuse à tourelle , capable , après usinage de fraiser des pièces de 2000 mm de longueur sur 350 mm et 400 mm en hauteur ayant un outils dans le cône SA 40 en l' occurrence une fraise de 125 ou 160 mm

DSC05669.JPG


La fraiseuse n' est que posée sur des plots bois .

DSC05671.JPG


Démarrage de l' usinage ( surfaçage ):
DSC05674.JPG

ébauche de surfaçage
DSC05675.JPG

Que de beaux copeaux .
DSC05680.JPG


Surfaçage des grands côtés .
DSC05681.JPG
DSC05682.JPG


Vérification de l' équerrage . L' équerre de menuisier que vous voyez a été testée grâce à l' équerre étalon .
DSC05683.JPG


Une fois peinte ( pour éviter la rouille ) et après avoir fait l' ébauche des saignées pour les rails .
DSC05713.JPG
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Bonjour,

fabrication des supports patins pour le Z ( pour la poutre Y et la Z )
bridage non conventionnel à l' aide d' une équerre de fraisage et d' un cube d' étau limeur

DSC05524.JPG

DSC05523.JPG


réglage de la fraiseuse pour obtenir une surface bien plane
DSC05525.JPG


DSC05526.JPG


DSC05538.JPG


DSC05548.JPG


Pour les équerres , il a suffit de prélever des morceaux de fer HEB 600 et d' en faire des équerres ainsi que le logement pour les patins .

DSC05541.JPG


Petite vérification :
DSC05542.JPG


DSC05543.JPG


De profil :
DSC05544.JPG


DSC05545.JPG
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Bonsoir,


J' espère qu' elle sera une bête , et qu' elle mangera de la matière sans broncher .
Je repart à mes calculs . J' ai un truc qui me turlupine !!!
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Bonjour,

Bon , me direz vous , il a fait ses pièces . Et il n' a pas commencé à faire son socle . Mais, justement , après mintes réflexions et " euréka, j' ai trouvé " .

Trouvé quoi ? me direz-vous !!

L' inspiration et les ferrailles qui vont bien jetées . Pas de perte , justement , j' ai calculé pour ne pas en avoir et avoir une très bonne portance .
Pour résumer , des chutes de plus de 6 m en HEA 180 , et 8 m 40 pour la plus grande en carré de 160 x 8 .

Vu que les longueurs ne sont pas étudiées pour mon atelier, je les ai coupé à la disqueuse .
 
Dernière édition:
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Place aux photos

L' inspectrice en chef
DSC05758.JPG

Les pieds , avec du carré de 160 x 8 et les supports pour les vérins stabilisateurs .
DSC05759.JPG


DSC05760.JPG




rectangle de 160 x 80 x 5 coupé en morceaux de 760 mm 2 par 2 pour être appairés , et placés de sorte de ne pas se tromper .
DSC05762.JPG


Vu les bonnes conditions climatiques que nous avons eu en septembre , peinture anti-rouille dans la foulée , après un nettoyage minutieux des ferrailles . ( retirer poussière et gras )
DSC05763.JPG


Les fer HEA de 180 n' y échappe pas , ils serviront de table pour le reste des pièces à peindre .
DSC05764.JPG


DSC05765.JPG


DSC05766.JPG


DSC05767.JPG


Puis, après avoir pré-peint toutes les pièces, vient le moment de l' assemblage . Reste à peindre l' endroit des soudures, puisqu' après , ce ne sera plus disponible pour le pistolet .
DSC05774.JPG


J' ai également pu récupérer des rouleaux de tapis , cela me servira à protéger les rails et , en même temps, évacuer les copeaux ( qu' ils soient en bois ou en métal ) . Ainsi, les rails du X resteront propres pendant tout l' usinage des futures pièces .
DSC05775.JPG


Création des supports et mise en place des rouleaux .
DSC05780.JPG
 
J

Jmr06

Compagnon
:neo_xp: Il va nous faire "le reportage" d'une machine en 5 jours.
En tous cas, je regarde cela avec respect :prayer:
 
G

gomax69

Apprenti
rassure moi .... t'as mis plus de 3 jours à faire ça.... :guitou59::pop:
 
M

metalux

Compagnon
salut voisin

c'est une machine de ouf que tu nous prépare là :eek:

mais d'où vient cette matière première?
 
ingenieu59

ingenieu59

Compagnon
Bonjour à tous,

En effet, je n' allais pas mettre toutes les photos le premier jour, j' en garde sous ma botte comme on dit .
Pour ne pas vous mentir, j' ai fait du travail à la chaîne , en fonction du matériel ( si surchauffe, je passais à autre chose ) .
Par contre, je me suis appliqué à obtenir un résultat parfait en fraisage et tournage . Vous le verrez par la suite .

Le socle est en place avec les rails du X , il m' a fallu une semaine pour tout bien régler au niveau de précision 2 / 100 ème .

J' ai trouvé la solution pour travailler la poutre du Y et surtout celle du Z . J' en avais parlé à Gégé lors de la réunion .

Vous vous doutez bien , qu' une machine comme celle là ne se fabrique pas en 5 jours . Je l' ai commencé l' année dernière par de la récupération et au fur et à mesure des chutes jetées , l' inspiration m' est venue . D' où le projet en cours , parce qu' elle n' est pas finie . J' ai dû arrêter de travailler dessus pendant des périodes de 4 mois pour raisons professionnelles . Puisque je travaille à l' extérieur , en plus de l' élevage .

Pour répondre à Metalux, quand je dis jeté à la ferraille, c' est comme si tu allais porter un vieux transfo cramé . Les chutes de poutrelles partent assez vite à la fonderie , vu que c' est du neuf . Quelqu' un a même réservé les bacs complet avant même qu' ils arrivent . à mon avis pour les revendre avec une belle plus value . Comme je ne revends rien, je passe prioritaire .

La suite demain ou peut-être ce soir .
Vous verrez comment j' ai résolu le problème du Y et du Z ( usinage des portées pour les rails et crémaillères ) .
 
M

metalux

Compagnon
Pour répondre à Metalux, quand je dis jeté à la ferraille, c' est comme si tu allais porter un vieux transfo cramé . Les chutes de poutrelles partent assez vite à la fonderie , vu que c' est du neuf . Quelqu' un a même réservé les bacs complet avant même qu' ils arrivent . à mon avis pour les revendre avec une belle plus value . Comme je ne revends rien, je passe prioritaire .

Heuu pas tout compris là :smt017 pour récupérer de pareilles sections tu as tes entrés chez Metaleurop , Usinor Dunkerque?
 

Sujets similaires

mecanicpassion
Réponses
9
Affichages
433
mecanicpassion
mecanicpassion
S
Réponses
9
Affichages
485
Speedmini
S
P
Réponses
9
Affichages
508
FTX
Z
Réponses
16
Affichages
2 084
MécaPhil
M
W
2
Réponses
50
Affichages
1 726
Olrik
Olrik
W
Réponses
8
Affichages
341
speedjf37
S
Micklct
Réponses
51
Affichages
4 022
Micklct
Micklct
Haut