Projet de tour a métaux en cours

  • Auteur de la discussion el patenteux
  • Date de début
E

el patenteux

Compagnon
Bonjour a tous,apres une année mouvementée(déménagement,construction d'un nouvel atelier) me voila sur le point de reprendre un projet que
j'avais mis de coté,La fabrication de mon tour a métal.
Le projet était entamé depuis plusieurs années mais faute de temps,ce fut plus une étape de conception et accumulation de pieces.
Allez je vous présente le projet:
Tour cnc:
Bati: étiré a froid 38x150mm
course en Z : 800mm(rails hgr25mm)
course en X::300mm(rails hgr 25mm)
Hauteur centre du mandrin au rails Z:200mm,possibilité de tourner des pieces de +/- 400mm de diamdetre
Vis a bille 2005 en prise directe sur Z et vis a bille 2005 avec jeu de poulies 2:1 sur X
La broche laisse passer une tige de 38mm au travers.
Le mandrin (pour l'instant seulement un 4 mors) fait 200mm
L'électronique ce sont des step nema 34 8nm(si je me souviens bien)avec codeurs(ca semble extrement performant vu les essais sur banc)
Bon alors voila quelques photos du projet qui redémarre
Proet tour 1.jpg


Proet tour 2.jpg


shaft tour a metal.jpg
 
Dernière édition:
E

el patenteux

Compagnon
Voiçi quelques croquis de ce a quoi ça va ressembler,tout n'est pas completement figé notamment le montae de la broche.
Au début e comptais usinner les 2 portées de roulements directement dans la masse mais apres une tres longue réflexion je crois qu'il serait préférable de faire un corp rond avec les portées incluses et monter ensuite cet ensemble au chassis.
tour metal face.png


tour metal chassi.png


tour metal.png
 
F

FTX

Compagnon
Bonjour

Beau projet. Par contre c est léger autour de la broche. Au vue de la taille du mandrin et piece. Fatu du fermé et usine après soudure

Ftx
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

Tu sembles avoir déjà la matière...

Oui la poupée fixe semble un peu light
La contre poupée encore plus .
La faire coulisser sur les mêmes rails que le traînard couduit à une pointe qui a un grand porte à faux....

Nb : une contre poupée demande à être bloquée assez fort... C'est possible avec ces rails ?


Faudrait augmenter les dimensions dans le sens du banc ( oui ça risque de réduire l'EP)

Je "contreventerais" bien le banc avec des plaques à 45°
 
E

el patenteux

Compagnon
Bonjour,oui des contreventements sont prévus entre chacun des travers.
Pour la poupée fixe rien n'est vraiment définitif puisque je n'ai pas encore ces éléments mais croyez mois ça n'a rien de light,ce sont 2 plaques de 38mmx300mmx560mm les 2 reliées ensemble par une 3e plaque de 38mm a la façon d'une poutre en I .
Les 2 plaques prinçipales ont des encoches et descendent jusqu'au bas du chassis,cet ensemble est fixé au chassis par boulonnage a l'avant ,a l'arriere et aussi au traver qui sera(qui est déja) muni de 4 vis d'ajustements pour bien calé la poupée avant de la fixé définitivement
Pour la poupée mobile meme chose rien n'est vraiment figé,la solution envisagé pour réduire au minimum la perte course en Z
est l'ajou d'un 3e rail au centre,sur celui ci 2 des patins de la poupée sy retrouvent le 3e patin étant sur le meme rail (avant) du chariot
Avec la forme du chariot en H la poupée mobile s'imbrique dans le chariot(Z) pour minimiser la perte de course.
Pour fixer la poupée des solution existe pour mettre directement aux bouts des patins si non j'envisagais d'aouter une corniere parallele
aux rails et un systeme sur la poupée qui se pincerait dessus
Ah oui les portés de rails seront effectivement rectifiées grace a la big cn qui est tout juste a coté,je vais l'équiper d'une meuleuse pour l'occasion,mais dans l'ensemble c'est déja tres droit puisque c'est de l'étiré a froid.
Je termine quelque bricole sur l'atelier ensuite j'attaque la fabrication avec ardeur,ça donne le temps d'en discuter quelque peu d'ici
la,je suis preneur de conseils,meme ceux qui ne seront pas retenus seront tout de meme considérés!
Au plaisir!
 
E

el patenteux

Compagnon
Bonjour

Beau projet. Par contre c est léger autour de la broche. Au vue de la taille du mandrin et piece. Fatu du fermé et usine après soudure

Ftx
Je crois comprendre, tu parlais surement de la plaque de la broche qui supporte le mandrin,si c'est cela effectivement c'est limite(trop?)
J'étais parti sur une plaque de 18mm mais une fois usinée pour acceuillir le mandrin elle est rendu a 15mm.Je vais voir si il y aurait moyen de
la renforcir par l'arriere avec une autre plaque de 18mmd'épais de diametre inférieure soudée et sur l'arbre et sur la plaque actuelle,la façe quand a elle peut etre reprise une fois le tour fonctionnel....a voir
 
  • Réagir
Reactions: FTX
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

ce sont 2 plaques de 38mmx300mmx560mm les 2 reliées ensemble par une 3e plaque de 38mm a la façon d'une poutre en I .

En torsion, AMHA, ce n'est pas le plus rigide.

Vaudrait mieux un caisson fermé: un rectangle donc.
2 tôles de 15 donnent plus des rigidité qu'une seule de 38...

Ps : comme c'est un tour CN, pourquoi ne pas adopter une architecture verticale ou oblique ? Il y a pas mal d'avantages.
 
S

Squal112

Compagnon
Je crois comprendre, tu parlais surement de la plaque de la broche qui supporte le mandrin,si c'est cela effectivement c'est limite(trop?)
J'étais parti sur une plaque de 18mm mais une fois usinée pour acceuillir le mandrin elle est rendu a 15mm.Je vais voir si il y aurait moyen de
la renforcir par l'arriere avec une autre plaque de 18mmd'épais de diametre inférieure soudée et sur l'arbre et sur la plaque actuelle,la façe quand a elle peut etre reprise une fois le tour fonctionnel....a voir
Si jamais tu souhaites t'inspirer, lors du démontage pour peinture de mon petit tour CN, j'ai pris un paquet de photos du bâti.
Et j'en ai profité pour faire une modélisation de ce dernier sous Solidworks, je peux te la partager si tu veux :wink:

Tu as un aperçu ici : https://www.usinages.com/threads/retrofit-tour-cnc-intelys-isti-hermes.150110/post-1961928
 
E

el patenteux

Compagnon
Merci a tous pour vos commentaires.
Merci Squal pour les photos j'avais manquer ton post.

Pour répondre aux questions,je vais revoir completement ma façon de monter la broche,j'avais choisi des plaques épaisses pour etre
capable d'y usiner directement les portées des roulements mais cette solution est compliquer et pas nécessairement la meilleure
façon d'utiliser 130kilos d'acier.
Pour la silhouette d'un tour conventionnel,c'est que justement,j'ai l'intention d'utiliser le tour en manuel a l'occasion puisque je n'ai pas d'autre tour.
Je compte imiter le mouvement des manivelles a l'aide de 2 manivelles mpg fixées en permanence sur les axes correspondants.
J'y ai songer a la silhouette inclinée d'un vrai tour cnc mais en plus vouloir m'en servir en manuel j'avoue que je ne saurais gérer la tourelle d'outils alors tout ça mis ensemble...
Je dois vous dire que je ne suis ni tourneur ni fraiseur,(appart quelques bricoles a mon ancien travail)Je suis un vieux boiseux en train de se recycler.:lol:
Merci a tous.
 
E

el patenteux

Compagnon
Apres un essai concluant 'entame de rectifier les élément du chariot.
Pas une mince affaire de ramener la coupe faite au chalumeaux,environ 10mm a enlever sur ce chant a coup de 0.06-0.08mm par passe

piece a surfacer.jpg


Piece srfacé.jpg
 
E

el patenteux

Compagnon
La photo ne rend pas justice a l'état réel de la surface qui est plus qu'acceptable.
Ca pris plusieurs plusieurs heures pour arriver a ce résultat mais c'est fesable.
Une vue d'ensemble de l'instalation sur la piece test.

set up.jpg
 
M

mpvue91

Ouvrier
Bonjour, de mon point de vue le résultat serait plus vite obtenu si la pièce reposait sur une plaque d'acier plutôt que sur une surface en bois. De simples morceaux d'étiré épais en acier fixés à intervalle solidement sur le bâti sont rectifiés pour commencer puis la pièce est bridée sur les étirés.
 
E

el patenteux

Compagnon
C'est ce que j'avais en tete au début mais n'ayant pas les étirés en main j'ai commençer en me disant ''juste pour voir'' puis finallement....
Mais il y a eu du nouveau depuis,j'ai fais l'aquisition d'une petite fraiseuse,ça aide grandement le travail!.
J'apprend a m'en servir et me rend compte que c'est pas si facile de descendre sous les 0 .1mm surtout lorque l'ont doit déplacer la piece
pour l'usinner completement..La plus part de mes pièces couvrent completement le plateau ce qui rend le bridae compliqué.
L'étau que j'ai choisi est pivotante et dépasse beaucoup vers l'arrière ce qui nuit a certains mouvements.
Mais bon,je suis parvenu a faire quelque chose de pas trop moche,attendez de voir.....le trainard fait déja plus 70 kilos,sans les moteurs ni les rail ni le porte outil.
J'avançe bien, je vous rviens avec des photos de l'avancement sous peu.
@+
Fred
 
E

el patenteux

Compagnon
C'est tres long par contre,je prend des passes entre 6et 8 centiemes et un chevauchement de 10% pour arriver a un bon résultat.
C'est bon pour passer des pieces trop grandes pour la fraiseuse ou pour reprendre un surfacage de façon plus uniforme.
Il y a un truc que je n'ai pas mentionner c'est la néçessité d'avoir une pointe diamenté montée a proximité de la piece pour rectifier la meule
de façon précise a meme la machine.
De plus enlever trop de matière fini par gommer la meule qui doit etre débourré soit avec la poite diamenté soit avec un baton de carbure de silicium..Ca fait une énorme différence lorsque l'ont débourrre la meule.
Sinon elle fini par flotter sur la matière et au bout quelques passes ça devient n'importe quoi.
 
E

el patenteux

Compagnon
j'ai conçu mon support de meuleuse de façon a ce qu'elle n'ait qu'une seule position possible et sans jeu,meme sans mettre les vis elle
se tient déja bien a sa plaçe,bien positionné.
 
A

Algone

Compagnon
Je note merci pour ces précisions, c'est pas dit que je le fasse mais si j'ai pas le choix je vais être obligé d'y passer :wink:
 
M

mpvue91

Ouvrier
Les meules sont à choisir en fonction du travail que l'on va faire avec. La matière de la meule est à choisir avec soin et son grain. Il y a des tailles de grains pour l'enlèvement de matière et des tailles pour la finition. On le voit sur un touret à meuler classique. Le carborundum pour l'enlèvement grossier et l'alumine pour la finition
 
E

el patenteux

Compagnon
Bon un pti up...

Alors façonnage des pieds du trainard,j'encastre les éléments les uns dans les autres de quelques millimetres ainsi que les patins
qui ont chacun façe de référence vers l'intérieur.
IMG_0747.JPG


IMG_0745.JPG

Ici j'utilise un petit gabarit pour valider mon déplacement avec les manivelles
 
E

el patenteux

Compagnon
ici le corp principal du trainard
IMG_0768.JPG


IMG_0800.JPG

Vue rapproché de l'assemblage
 
E

el patenteux

Compagnon
Divers controls: hauteur des rails et vab ,espacement, etc
IMG_0773.JPG


IMG_0775.JPG


IMG_0776.JPG


IMG_0777.JPG


IMG_0779.JPG
 
E

el patenteux

Compagnon
Soudage des pieds au corps principal:
IMG_0805.JPG


IMG_0806.JPG

Control rapide d'espacement des long rails apres soudage,pas trop mal pour une mesure prise ''en l'air''!

IMG_0811.JPG


IMG_0814.JPG
 
Dernière édition:
E

el patenteux

Compagnon
Maintenant le chassi:
Ici je dégrossis les 2 longerons de façon a usinner un accotoir pour le rail 1.
IMG_0823.JPG


IMG_0827.JPG
 
  • Réagir
Reactions: FTX
M

mpvue91

Ouvrier
Je croyais que les habitants de la "Belle Province" fonctionnaient avec le système métrique dans leurs réalisations en mécanique
 
E

el patenteux

Compagnon
Je suis de la génération ou le systeme métrique commençait a etre enseigner ,ce qui fait que le monde de ma génération ont une façon tres particuliere de passer de un systeme a l'autre dépendement de ce qu'ils mesurent.J'ai déja vu un tableau vraiment hillarant qui expliquait
de façon tres réaliste cette réalité.
Les grandes distances se compte en km alors que notre taille est en pied po,ont parle en tonne pour de lourde charge mais parles
en lbs pour notre propre poid,ont parle d'un 5 gallons de gaz pour mettre dans le ski doo mais ont compte une consomation d'auto
en L/100km.
Encore pire...... Dans mon logiciel de dessin je fonctionne en po alors que j'ai parametré mon mahc3 pour piloter la machine en mm
et c'est meme pas une blague.

Je n'ai pas de photo de l'assemblage du chassi mais on peut l'appercevoir sur la vidéo .
Apres assemblage je me suis rendu compte que le longeron arriere va en remontant de 1mm de la tete vers l'autre extrémité.
Impossible de laisser ça tel quel,je dois donc rectifier tout ça grace a big cn mais le faire a la disqueuse je ne le sent pas vraiment alors j'essai quelque chose...
La seule chose que j'ai qui ressemble a une fraise qui pourrait faire dans la broche de la cn et qui aurait une chance de survie
au 6000 rpm minimale que la broche peut tourner sans risque caller c'est une tige d'alésage a plaquette carbure j'eassai donc et voiçi le résultat:

IMG_0850.JPG
 
E

el patenteux

Compagnon
J'ai pu tout rectifier le plan des 2 longeronts descendre les travers au meme niveau et reprendre la rectitude de l'appui du rail 1 en une journée de travail.
Dans la vidéo on voit la fraise qui avale beaucoup plus que les .2mm demmander du au fait du voilement du chassis.
Au pifometre elle doit etre rendu a .8 voir 1mm a cet endroit,lors de 2e et 3e passes c'était encore plus régulier,l'effet est vraiment bluffant
en s'appliquant et prenant soin de tourner la pastille pour la derniere passe etc,je suis arriver a un résultat qui me satisfait pleinement c'est vraiment tres lisse entre les chevauchements,j'attaque donc le perçage/taraudage du rail 1(rail de référence)
Je me rend compte que j'ai rarement fait du taraudage dans des trous borgnes,je m'équipe donc de 2 bons tarauds,1 de départ et celui pour
le fond.
Ça fonctionne a merveille,mais e perce vraiment plus creux que nécessaire juste pour etre sur(un bon 30mm)
Je fonctionne par séries de 3 trous a la fois.J'appui le rail fermement sur son appui,a l'aide d'un foret qui est tres juste dans le trous des rails
6.8mm J'entame le percage sur environ 1mm juste pour bien pointer les trous,ensuite je change pour un foret de 5mm pour le percage.
Ensuite c'est taraud de départ,vers la fin je reviens toujours d'un quart de tour a chaque tour pour briser le copeau ca permet de bien sentir qu'on est pas rendu au fond du trou.
Ensuite c'est le taraud de finition avec le bout plus carré

IMG_0844.JPG


IMG_0845.JPG


IMG_0846.JPG


IMG_0847.JPG
 
E

el patenteux

Compagnon
Et voiçi ou est rendu le projet actuellement:
IMG_0858.JPG


Alors premieres constatations:je devrai reprendre le plan que forment les 2 pieds du trainard,quelque chouilla a enlever a la cnc,un rien.
car je me rend compte que le rail 2 (qui n'est pas fixer) se souleve a une extrémité,en relachant quelque peu les vis des patins le rail
prend instantannément sa place.Meme constat pour le rail 1 avec toues les vis des patins serré le déplacement est plus difficil,y'a qu'a relacher un peu et tout devient fluide,bon c'était assez prévisible mais un miracle aurait bien pu arriver.
Alors voila ou j'en suis pour l'instant,alors prochaines étapes:
-Liaison entre le trainard et l'écrou de la vab
-Fixation de la vab principale et de son moteur
-Fabrication d'un caisson/support moteur pour l'axe X
-et bien sûr, reprise du plan des 4 patins du trainard quelque part la dedans

IMG_0861.JPG
 
E

el patenteux

Compagnon
Petit apparté,pour ceux qui me connaissent vous avez peux etre remarquer que je ne suis plus dans le meme atelier qu'auparavant.
C'est que j'ai déménager au mois de juillet dernier et que je me suis reconstruit un nouvel atelier,
60m2 de supperficie,plafond de 2.6m,plancher radiant,bref le reve!! Je peux ENFIN accomplir ce projet entamé il y a 4 ans suite a
certaines péripéties avec mon ancienne maison.

En espérant en inspirer quelques uns car ils sont plutot rare les projets de tours,on voit souvent des rétrofits mais rarement des projets
diy.
Désoler si je saute certains détails le temps me manque,je peux toujours répondre si il y a des questions.
 
Dernière édition:
M

mpvue91

Ouvrier
A mon avis, le problème du tour en DIY c'est la réalisation de la broche Une broche pour un tour doit avoir un passage conséquent parfaitement concentrique avec les portées de roulements et l'attachement du mandrin constitue encore un sacré challenge. La seule solution envisageable pour des gens qui n'ont pas déjà un tour de bonne taille et les compétences en mécanique pour mener à bien cette réalisation,c'est de "tomber" sur une broche déjà faite. Le problème existe aussi pour une CNC bien que je vois une telle broche plus "facile" à concevoir et à faire.
Une chose n'est absolument pas entrée dans les mœurs de nos collègues, or c'est une possibilité très sérieuse, c'est la sous-traitance. Je l'ai pratiquée sans encombre. Il faut toutefois avoir un excellent niveau en connaissance en mécanique car la chose qui fait le plus peur à un professionnel c'est que le travail une fois fini ne convienne pas suite à un/des malentendus et que cela lui reste sur les bras.
 

Sujets similaires

Z
Réponses
41
Affichages
11 959
Zig360
Z
F
Réponses
11
Affichages
1 165
jeanmichel1946
jeanmichel1946
N
Réponses
78
Affichages
8 879
nipil
N
C
Réponses
17
Affichages
2 287
KITE
K
Réponses
7
Affichages
6 401
MARECHE
M
Haut