HBM BF28 moteur brushless qui ne demarre plus

  • Auteur de la discussion Mcar
  • Date de début
stef1204

stef1204

Compagnon
Quand j'etais jeune, le patron quand ça marchait pas s'ecriait "il y a une couille là dedans" :-D


1585214888959.png
 
V

vres

Compagnon
Maintenant il faudrait voir comment sont les aimants.
Marc tu pourrais faire des photos du rotor vu de dessus ?
 
Mcar

Mcar

Compagnon
bon en tout cas fin de la story
moteur rebranché, boitier de commande déplacé, tout fonctionne comme avant

IMG_20200326_172222.jpg


si ça serait à refaire ? et bien je le referais
bien mieux avec le tableau de commande déporté
 
V

vres

Compagnon
:spamafote: On ne voit pas les aimants, c'est certainement ceux du rotor qui servent pour les capteurs. Ce qui me surprend c'est qu'ils sont sont pas écartés de 120°,
 
Jope004

Jope004

Compagnon
Bonjour,
Très intéressante la photo du moteur !
Le stator (inducteur) ressemble étrangement à celui d'un moteur pas à pas, et le nombre de pôles est inhabituel.
1585254547924.png

En principe, il y a autant d'aimant sur le rotor que de pôles au stator, soit 3 apparemment ! Ce n'est pas possible, car on ne peut pas alterner les pôles N et S.

A vrai dire, je suis un peu déboussolé par ce nombre de pôles qui est impair.
voulez vous que je prenne une photo sous un autre angle ?

?
Oui, et aussi compter le nombre d'aimants sur le rotor.
Et aussi confirmer qu'il y a 9 bobinages au stator.
 
Dernière édition:
J

Jmr06

Compagnon
Ce qui me surprend c'est qu'ils sont sont pas écartés de 120°,
Je ne suis pas bien spécialiste, mais 120 degrés, c'est l'angle électrique. L'angle mécanique doit dépendre du nombre de pôles du moteur, si je me souviens bien ?

Édit : pour moi, les capteur hall devraient être écartés de 40 degrés. C'est cela ?
 
Dernière édition:
V

vres

Compagnon
mais 120 degrés, c'est l'angle électrique

Je dirais plutôt magnétique. Multipôles pour un rotor bobiné je veux bien, mais peut-on faire un rotor multipôles en aimants permanent apparemment oui. Les capteurs captent la position du rotor pas du stator qui est multipôles.

Le stator (inducteur) ressemble étrangement à celui d'un moteur pas à pas, et le nombre de pôles est inhabituel.

OUi c'est une bonne réflexion, un moteur a 50 paires de pôle mais il n'y a pas 100 bobines.
 
Mcar

Mcar

Compagnon
en voilà d'autres
heureusement que je ne dois pas les développer les photos :smt082
IMG_20200326_213219.jpg


IMG_20200326_213233.jpg
 
V

vres

Compagnon
effectivement on peut très bien avoir plusieurs paires de pôles sur un rotor à aimants permanents, donc on doit avoir 3 paires de pôles et un angle de 40° entre chaque capteur comme tu l'as dit Jean-Michel.
En regardant sur google,
Pourquoi le devraient-ils ??
J'aurais préféré une réponse :-D
 
V

vres

Compagnon
Dernière édition:
osiver

osiver

Compagnon
J'aurais préféré une réponse
Ben non. J'aime bien, quand je peux, poser des questions qui obligent à réfléchir :wink:
J'avais repéré ce point au début du fil. Les capteurs sont clairement regroupés et leur axe se situe sur une ligne blanche du CI.
L'animation montre un système simplifié pour la démonstration. Si on augmente le nombre d'aimants (x2, x3) on peut réduire d'autant l'espacement angulaire des capteurs puisqu'ils doivent voir défiler une séquence de pôles magnétiques et s'il y a 2 ou 3 séquences par tour on peut les mettre à 120° ou 60° ou 40° 8-)
 
V

vres

Compagnon
Oui c'est ce que j'en ai déduit et c'est dans mes messages précedents ...en réfléchissant mais bien évidement tu connaissais la réponse :wink:


effectivement on peut très bien avoir plusieurs paires de pôles sur un rotor à aimants permanents, donc on doit avoir 3 paires de pôles et un angle de 40° entre chaque capteur comme tu l'as dit Jean-Michel.
 

Sujets similaires

gryzzly39
Modification Cincinnati MT15
Réponses
7
Affichages
3 958
zeppelin54
zeppelin54
Haut