Général Pompe lubrification 380TRI, alimentée en 230MONO avec condensateur ? Bonne idée ?

  • Auteur de la discussion olivier976
  • Date de début
O
olivier976
Ouvrier
je suis en train de passer mon RAMO T36 en 3kW/220V mono, le moteur d'origine de la pompe de lubrification est en 220/380V tri et j'étudie la possibilité de lui adjoindre un condensateur pour le passer en mono.
pour un tel moteur, est-ce une solution viable (petit moteur, peu de couple...)?
est-ce que cette formule
µf=I/(6,28*F*U*10(-6) avec I=intensité du moteur couplé en triangle 230, F=Fréquence 50périodes, U=230v
soit, avec mes paramètres I=1A, F=60hz et U=230V, un condensateur de 11µF
est toujours d'actualité pour dimensionner le condensateur?


moteur lub.JPG


de plus....
sur la photo ci-dessous, on peut voir des fils arrivants au bornier dont la gaine est abimée de même au passage dans le carter
quelle solution y aurait-il pour remettre ça "comme il faut" sans que ça tombe en poussière avant qu'il ne pénètrent dans le bobinage?

merci beaucoup de votre aide

P5081305.JPG


P5081339.JPG
 
Dernière édition par un modérateur:
B
blondin21
Apprenti
Bonjour,
Pour une pompe de lubrification, c'est la solution la plus économique et viable.
Pour la valeur du condo, je ne sais pas pour la formule car j'utilise le tableau qu'à construit @Labobine .
En cherchant un peu sur le forum, tu devrais le trouver facilement.
Pour les fils qui sortent dont l'isolant s'effrite, tu n'as pas le choix, il faut les remplacer depuis le chignon.
C'est long et fastidieux mais vu leur état c'est le plus sûr.
Bonne journée.
Julien.
 
O
olivier976
Ouvrier
ah oui, merci, j'avais vu il y a quelques jours ce tableau lors de mes recherches sur le moteur-pilote... je n'arrivais pas à remettre la main dessus.
la différence c'est ma fréquence qui est 60Hz et non 50...
merci beaucoup!
la formule que j'ai donnée est de Labobine issue d'un post de 2009... il a dû encore surement affiner son expérience depuis...
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
a différence c'est ma fréquence qui est 60Hz et non 50...
Bjr , dans ce cas là çe n'est pas gênant , qui peut le plus ( 60 Hz) peut le moins (50Hz).
c'est la fréquence réelle de 50 hz qu'il faut prendre en compte.
 
O
olivier976
Ouvrier
le courant délivré ici est effectivement en 60 périodes
 
K
kawah2
Compagnon
pour les fils, tu enfiles un bout de gaine thermo-retractable dessus, a la rigueur une deuxième en plus, ça fera bien l'affaire :wink:
 
G
guy34
Compagnon
hello ,
ce n'est pas bien net , mais on dirait que des fils sont coupés ... il y a un intérêt certain à prendre ces fils et les baptiser à leur destination d'une façon très très sûre .... il y aura bien moins de problèmes par la suite
A+++
 
O
olivier976
Ouvrier
976 c'est Mayotte ?
sur le pseudo, oui, mais je n'habite pas là-bas!

je vais changer les fils dès la sortie des bobines comme montré sur cette vidéo, j'ai envie de croire que ce n'est pas une manip très difficile....
il faut être méticuleux mais je n'y vois pas de difficulté particulière!
bon, on en reparlera après, surement :)

par contre, le condensateur qui "remplace une phase" je le connecte où? [edit : peut-être la réponse ici]
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonsoir,

Pour l'histoire du condensateur et de son branchement, tu as un exemple ici
Pour les fils qui sont cuits, regarde le dernier fil de oakado sur le sujet. C'est ici
 
O
olivier976
Ouvrier
bon, après lecture de différents post et visionnage des vidéos de Labobine, je me suis lancé....
le désaucissonnage est long et fastidieux...
surtout que les soudure entre le cable et le fil d'enroulement est loin dans le chignon!
j'ai peur d'avoir forcé un peu sur la chaleur, mais le vernis ne ramolissait pas et les fils ne venaient pas. c'est grave docteur?

P5091408.JPG


P5091398.JPG


P5091386.JPG
 
O
olivier976
Ouvrier
pourquoi le fil de bobinage ne se termine pas par le raccord avec le fil qui va vers le bornier (je l'ai sorti, il fait "le pont") mais il continu et à l'air de replonger dans un autre bobinage?
j'arrive pas à écarter suffisamment les bobinages pour accéder à la soudure, et sur le bleu de la première photo, ça semble "impossible"...
rien de sorcier en théorie mais en pratique....

P5091413.JPG
 
osiver
osiver
Compagnon
À l'impossible nul n'est tenu !
Si vous n'arrivez pas à accéder à la soudure, pour connecter le nouveau fil, vous pourriez mettre un manchon serti au plus près, le tout recouvert par de la gaîne thermo :wink:
 
Philippe85
Philippe85
Apprenti
Pour avoir fait exactement la même chose sur un AC 280 et une pompe de 250 w, la solution de calcul était un condo de 15 à 18 UF.

Le bobineur y croyait pas au passage en mono, il m'a passé 3 condensateurs 18, 25, 30, m'en a fait payer un et 2 à ramener.

Pompe démontée
18 le moteur bourdonne mais ne tourne pas
25 il tourne mais prend pas de vitesse
30 il tourne et prend sa vitesse en qqs secondes

Merci au bobineur pour le prêt des condensateurs
Moralité au moins pouvoir échanger
 
FB29
FB29
Compagnon
j'ai peur d'avoir forcé un peu sur la chaleur, mais le vernis ne ramolissait pas et les fils ne venaient pas. c'est grave docteur?
Un ou plusieurs fils du bobinage semblent avoir leur émail brûlé ? c'est un effet de la photo ?

Si c'est le cas ne pas remettre sous tension avoir d'avoir isolé les fils concernés.

Tu es tombé sur un cas difficile, les opérations à cœur ouvert ne sont pas toujours facile à réaliser selon l'état du malade.

Dans le chignon lui même, les fils d'amenée noyés et immobilisés par le vernis ont peu de chances de poser problème.Facile à dire après coup, mais ici recouvrir les fils d'alimentation avec un morceau de gaine isolante jusqu'au chignon seulement eut sans doute suffit.

P5091398.JPG
 
O
olivier976
Ouvrier
bon, je gère les "problèmes" du passage du moteur principal en monophasé, donc j'ai pas été très assidu sur le changement des fils sur celui-ci...
quelle taille de fils faut-il mettre 0.75², 1² ?
 
O
olivier976
Ouvrier
un truc me chagrine : sur cette photo, le fil de bobinage "en l'air", connecté au fil (multibrins) tout craquelé à droite et qui rentre dans la résine à gauche....
il se termine dans la résine ou bien il re-rentre dans un bobinage?
c'est à dire : je peux le couper pour faire une connection ou je me reprends sur le multibrins?

P5171437.JPG
 
O
olivier976
Ouvrier
j'arrive pas à faire beaucoup mieux...
c'est ok ou c'est même pas la peine que je referme?

P5171460.JPG


P5171449.JPG
 
mvt
mvt
Compagnon
Pour la dernière photo, tu ne peux pas écarter plus ? Tu as de la ferraille quand même à côté.
 
O
olivier976
Ouvrier
malheureusement non, il y a 6 à 7mm entre le chignon et le carter.
je vais peut-être mettre une goutte d'époxy si vous me permettez cette manip
 
mvt
mvt
Compagnon
Je mettrais du vernis avec un petit bout de toile de verre. A voir une fois le boudin saucissonné. Et à voir aussi avec les pro d'ici.
 
O
olivier976
Ouvrier
hormis du vernis à ongles ou de la résine époxy (araldite) j'ai pas grand chose comme vernis!
 
midodiy
midodiy
Compagnon
L'araldite, c'est bien et en chauffant, elle se liquefie et pénètre.
 
O
olivier976
Ouvrier
ok, nickel, j'attendais un aval positif!
je ferais ça demain
par contre je dois encore déterminer la valeur du condensateur nécessaire pour essayer ce moteur 380v en 220 mono...
 
O
olivier976
Ouvrier
j'ai tout remonté. reste plus qu'à trouver un condo 11 ou 12µF pour essayer ça en mono...
 

Sujets similaires

mvt
Réponses
54
Affichages
22 317
mvt
pierre29300
Réponses
30
Affichages
4 552
pierre29300
pierre29300
mecanotrain
Réponses
8
Affichages
5 378
J
Haut