Échafaudage Motorisé avec Potence et Équilibreur (Tailler sa Haie Sans efforts)

bernard-tizac
Apprenti
26 Février 2014
117
Gironde
  • Auteur de la discussion
  • #1
A 30 ans on plante une haie que l'on bichonne aisément !
30 ans plus tard sa belle démesure transforme en corvée le bichonnage de jadis !

Le taille-haie de 4kg semble en peser 10 au bout d'une heure par faces !
Monter; Descendre; Déplacer et Remonter 50 fois sur l'échafaudage pour tailler le dessus,
devient le parcours du combattant !

Pour alléger physiquement cette besogne.
J'ai optimisé cet échafaudage avec quelques accessoires de fond de tiroir et de grenier.
POUR :
- ANNULER LE POIDS DU TAILLE-HAIE pour les faces !
- RESTER SUR L'ÉCHAFAUDAGE pour le dessus !

485942


D'origine :
L'échafaudage comportait 2 rambardes amovibles et 2 roulettes plastique Ø 100 à une seule extrémité.


MODIFICATIONS :
Suspension Équilibrage et Mobilité du Taille-haie (Pour taille des faces)

- Suppression d'une rambarde & renforcement interne & externe d'un des tube du montant (Pivot de Potence).
- Sur ce pivot ; Emboitement d'une Potence tubulaire cintrée (ancien support de candélabre d'éclairage public).
- A l'extrémité de cette potence ; Suspension d'un Équilibreur de charge à câble et ressort de force 5 kg,
réglé pour que le Taille-haie électrique de 4kg, suspendu en son centre de gravité se trouve à mi hauteur de travail.

Déplacement de l'échafaudage : - Manuel (taille des faces) - Motorisé (taille du dessus)
- Suppression des 2 roulette plastique d'une extrémité & remplacement par un essieu moteur Ø 20.
Équipé d'un moto-réducteur 8 tr/mn et de 2 roues gonflables Ø 250 à paliers à bille (pour diable),
Deux TOC coulissants clavetés et indexés sur les extrémités d'arbre moteur :
(Déplacement Motorisé) Entrainent les roues en position "Embrayé" par appui sur les têtes de boulons de jante.
(Déplacement Manuel) Libèrent les roues en position "Débrayé" par dégagement latéral des têtes de boulons de jante.
- Les 2 tubes des pieds opposés percés transversalement reçoivent un arbre Ø 16,
équipé aux extrémités de 2 roues gonflables Ø 250 à paliers à bille (pour diable) maintenues par goupilles fendues.
Le gonflage des roues à basse pression 0,6 bar assure confort et bonne adhérence .
Cet ensemble génère une faible vitesse de translation de : 6 m/mn (360 m/h) (0,36 km/h)


Précaution préalable pour le câble d'alimentation, déroulé et aligné en une boucle entre les essieux,
sur la 1/2 longueur de la haie, pour suivre le mouvement de l'ensemble sans s'accrocher lors des déplacements.

Le moteur : Faible puissance 120 W triphasé 220/380 V.
Couplé en 220V et utilisé en monophasé par adjonction dans son boitier de raccordement,
d'un condensateur de 10 µF 400V.

Suspension machine. Boitier de Commande. Schéma de câblage :
- Boitier Commande .JPG


Vidéo d'utilisations :
TAILLE DES FACES ( Voir : Mobilité potence, compensateur et Déplacement Manuel )




TAILLE DU DESSUS ( Voir : Déplacement Motorisé ) Taille en continu.



Les plans et vues de détails (pdf)
Pour aider éventuellement à votre création personnelle. :smt031

A bientôt
Bern@rd :wavey:
 
Fichiers joints
Dernière édition:
bernard-tizac
Apprenti
26 Février 2014
117
Gironde
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour à tous et merci de votre intérêt.

Ma Haie de 50m est bien rectiligne et mon terrain bien plat.
Ce qui simplifie et sécurise mon système.

Pas besoin de roues directrices.
L'échafaudage positionné au départ à la bonne distance et parallèle à la haie,
garde sa trajectoire rectiligne grâce aux 2 roues motrices synchrones sur l'arbre moteur (sans différentiel)
et à la platitude du terrain.

A votre service pour d'autres détails.
Bern@rd :smt039
 
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 524
nord
Bonjour
Sympa cette réalisation et je vais m'inspirer de la potence pour faire la même chose sur mon système car les bras s'en ressentent avec le poids d'un taille haie (thermique).
"gazelle" puisque c'est comme ça que ça s'appelle (pourquoi??) achetée 20€ si si! a un artisan qui prenait sa retraite .
Création d'un cadre avec de petites roues gonflables, c'est madame qui pousse et c'est super pratique (1heure au lieu de 6 a l'escabeau)
Je compte bien motoriser le tout a l'aide d'un moteur alimenté par batterie , pas facile d'en trouver un adéquat..

petite remarque sur ton système, je te conseille fortement de mettre un garde corps derrière toi (simple barre) car tu auras vite fait de tomber a la renverse par un faux mouvement

superbement bien taillée ta haie soit dit en passant

DSCN2626.JPG
 
bernard-tizac
Apprenti
26 Février 2014
117
Gironde
je vais m'inspirer de la potence pour faire la même chose sur mon système
Bonjour Métalux
Heureux de t'on inspiration ! Quelques conseils sécuritaires toutefois :

Ton système, très semblable au mien.
Me semble plus Haut et avec un plus faible empattement au sol (0,80m pour moi).

De ce fait le poids déporté de la potence + équilibreur + machine thermique,
et que pour tailler les faces il n'y à personne sur l'échafaudage pour le lester
peut provoquer son BASCULEMENT
Pour éviter ce problème sur mon système :
J'ai placé le pivot de potence du même coté que le moteur qui fait contre-poids.
De plus la face de travail est du coté opposé au moteur (la potence passe au dessus de l'échafaudage)
de ce fait, la force verticale est reportée sur la roue opposée au moteur.
Cette triangulation assure une très bonne stabilité à l'usage.
Prévoie donc un lest (Parpaing) sur le coté opposé à la suspension de la machine.

Moteur alimenté par batterie ?
Peut être une perceuse sans fil ! (Rotation lente & couple important).
Entrainement par galet (style Solex) embrayable & débrayable par basculement sur un des pneu.
reste à calculer le périmètre du galet pour avoir la bonne vitesse de translation,
et suggérer à madame l'offre utile à vous deux de la perceuse sans fil . . . :smt055

A ton service pour d'autres détails.
Bern@rd :smt039
 
Dernière édition:
Alpazen
Modérateur
23 Novembre 2011
1 109
FR-74 La Yaute
Génial ton truc !! .. m'en vais me refaire plus ou moins le même mais j'aimerais que pour faire le haut le taille haie soit plus ou moins fixe sans avoir à le manipuler..

Et Il y a un bon moment j'avais déjà fait un test sur le toit d'une petite voiture en boite auto, et avec madame au volant !! :lol: .. c'était pas mal du tout, mais il fallait être à deux !
 
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 524
nord
Bonjour Métalux
Heureux de t'on inspiration ! Quelques conseils sécuritaires toutefois :

Ton système, très semblable au mien.
Me semble plus Haut et avec un plus faible empattement au sol (0,80m pour moi).

De ce fait le poids déporté de la potence + équilibreur + machine thermique,
et que pour tailler les faces il n'y à personne sur l'échafaudage pour le lester
peut provoquer son BASCULEMENT
Pour éviter ce problème sur mon système :
J'ai placé le pivot de potence du même coté que le moteur qui fait contre-poids.
De plus la face de travail est du coté opposé au moteur (la potence passe au dessus de l'échafaudage)
de ce fait, la force verticale est reportée sur la roue opposée au moteur.
Cette triangulation assure une très bonne stabilité à l'usage.
Prévoie donc un lest (Parpaing) sur le coté opposé à la suspension de la machine.

Moteur alimenté par batterie ?
Peut être une perceuse sans fil ! (Rotation lente & couple important).
Entrainement par galet (style Solex) embrayable & débrayable par basculement sur un des pneu.
reste à calculer le périmètre du galet pour avoir la bonne vitesse de translation,
et suggérer à madame l'offre utile à vous deux de la perceuse sans fil . . . :smt055
Bonjour Bernard

effectivement mon cadre est moins large, 60cm mais c'est très stable et il faudrait un sacré poids pour faire basculer l'ensemble, ceci dit il faudrait que je fasse un essai provisoire.

j'ai l'intention de motoriser avec un motoreducteur 12v et un pignon a chaine style pédalier de vélo, j'ai retrouvé ça dans mon fourbis et ça devrait le faire.
les moteurs style perceuses je n'y crois pas trop! j'en ais des tonnes de récup et même avec leur réduction planétaire le couple ne sera pas suffisant amha
 
bernard-tizac
Apprenti
26 Février 2014
117
Gironde
Effectivement la motorisation autonome puissante associé à
la commande de Vitesse & direction précise par joystick
d'un fauteuil pour handicapé serait parfaite.

Mais neuf ça vaut : 3500 € ou 750 € d'occasion . . .

Il est rare d'en posséder un au fond de son garage . . .
ou d'en trouver à bon prix en vide grenier . . .
Idée à retenir sait on jamais !
 

Dernières discussions

Haut