Le sujet des tours De Valliere

  • Auteur de la discussion crapulatos
  • Date de début
E

Etel

Apprenti
Il n’est pas possible de ne se contenter que d’enlever la partie supérieure? C’est juste pour voir mieux dans le trainard?
 
M

midodiy

Compagnon
Le traînard est déposé ? Par terre?
Si oui, tu enlèves les vis chc au dessus du traînard et tu ouvres...
Le volant peut rester en place .
Il est impossible d'ouvrir le traînard en place sur le tour.
 
E

Etel

Apprenti
Ah mince moi je voulais l’ouvrir sur le tour. si on dépose le trainard, Il y a des réglages à faire à la repose?
 
B

Brin123

Nouveau
Le traînard est déposé ? Par terre?
Si oui, tu enlèves les vis chc au dessus du traînard et tu ouvres...
Le volant peut rester en place .
Il est impossible d'ouvrir le traînard en place sur le tour.
Oui oui il est déposé, j'arrive pas a désolidariser les deux blocs, va falloir que je regarde de plus prés ce qui bloque
Le traînard est déposé ? Par terre?
Si oui, tu enlèves les vis chc au dessus du traînard et tu ouvres...
Le volant peut rester en place .
Il est impossible d'ouvrir le traînard en place sur le tour.
Oui il est déposé, j’arrive pas à désolidariser les deux blocs. Il va falloir que je regarde de plus près ce qui bloque

IMG_0374.jpeg
 
C

crapulatos

Compagnon
Il y a deux pions de centrages sur le trainard, probablement eux qui coincent.

Regarde sur ce sujet, j'avais démonté le trainard

E.T.
 
C

crapulatos

Compagnon
Il serait peut-être opportun que tu demandes à un modérateur de créer un sujet spécifique pour ton souci en rassemblant tous les posts qui en parlent.
Ça permettrait de garder de la lisibilité sur le sujet général.

E.T.
 
M

midodiy

Compagnon
Les 2 traces noires verticale sur ta photo entre les 2 parties! On dirait qu’il y a eu un produit d’étanchéité de mis lors d’un précédent remontage.
Il faut taper entre les 2 parties avec un ciseau à bois tout le long du joint. Il faut que le dessus monte verticalement pour désacoupler les 2 pions de centrage.
 
S

serge 91

Lexique
De mémoire et Si c'est le même modèle.....
L'arbre du pignon qui prend la crémaillère est fixé sur la partie du dessus

1715231701402.png

Il suffit de démonter ces deux vis
 
G

guy34

Compagnon
selon les démontages , elles peuvent être là .... ou pas ! en fait , c'est ceinture et bretelles pour garantir l'engrainement du pignon sur la crémaillère ; et le truc est que il est compliqué d'aller les placer une fois les 2 grosses pièces assemblées ......
mais j'ai eu affaire à ce détail
A++++++
 
E

Etel

Apprenti
Petite contribution au sujet d’origine. Il a souffert le pauvre mais c’est fini. Maintenant il va être bichonné

IMG_0054.jpeg


IMG_0053.jpeg
 
D

Deafkennedy

Nouveau
Salut tout le monde!

Je suis heureux de faire partie de la famille Devallière. Je suis propriétaire d'une H130C de 1959 depuis un mois maintenant. Quelle belle machine ! Conception ergonomique, mais le propriétaire précédent ne l'a pas entretenu correctement. Je pense que peu ou pas d'huile a été ajoutée. Anxieusement, j'ai sorti le comparateur et mesuré que l'axe n'avait aucun jeu. OUI! Après avoir ajouté un peu d'huile et laissé la broche tourner à 400 tr/min sans résistance pour s'assurer que tout est bien lubrifié. Il s'avère vite que le joint d'étanchéité fuit et j'ai décidé de le remplacer. Après avoir lu la description détaillée de Tre sur la façon de démonter la broche, j'ai acheté les fournitures nécessaires et je me suis senti suffisamment en confiance pour commencer. J'ai déjà travaillé sur de nombreuses voitures et machines, mais je ne peux pas me qualifier de meilleur technicien... Passionnant ! Y a-t-il des gens ici qui, dans le passé, ont mesuré la taille du mince joint d'huile qui se trouve entre le roulement et la boîte de vitesses ? Ensuite, je peux aussi l'acheter avant de commencer.

Merci!
devalliere.jpg
 
Dernière édition par un modérateur:
I

iges

Nouveau
Salutations à tous
Comme je ne parle pas français, j'utilise un traducteur.

Quelle grande ressource d’informations sur DeValliere vous avez ici.

Autre fier propriétaire de la Devallière parmi vous, je suppose que c'est une 140.
Malheureusement, la plaque d'identification a été retirée avant de me parvenir. Je n'ai donc que les deux numéros gravés au bout du lit, qui sont 8366 et 550 (qui sont également gravés sur d'autres pièces).
Je suppose que son année de construction se situe entre 65 et 70 ?

Voici une photo à son arrivée :
20240522_125227.jpg


Il est très sale, il faudra donc un certain temps pour le nettoyer et le rendre adapté à mon usage amateur.

J'ai déjà nettoyé les plateaux, leur ai donné une touche avec des meules de précision pour éliminer les bosses, le carter et l'arrière de la poupée.
J'ai également nettoyé le moteur (Leroy Somer 380V) et réglé le frein pour qu'il fonctionne enfin. Nous verrons sa solidité une fois qu'il sera remis sur le tour.

Maintenant, je suis en train de nettoyer le tablier et les supports.
Le petit support, facile à démonter et en cours de nettoyage, pourrait également faire office d'écrou, car il a du jeu.
20240610_200607.jpg


En ce qui concerne la glissière transversale, je n'ai plus d'idées pour la démonter et la séparer de la housse du tablier ?
J'ai retiré toutes les vis, et maintenant ? Comment retirer l'arbre principal ??
Aussi, comment retirer ces cache-chemins en tôle ? Sont-ils simplement pressés lors du casting ?
20240612_182149.jpg


J'espère que quelqu'un pourra m'aider à démonter la glissière transversale, la prochaine étape ce sera le tablier.


Merci et cordialement!
 
I

iges

Nouveau
Bonjour,
J'ai compris ce qui empêchait la glissière transversale de la retirer.
Il y avait une goupille entre ces deux vis imbus retenant l'écrou de broche.

Une petite question. Quels types de fixations sont utilisés sur ces tours ?
Je voudrais changer les vis à tête plate par des vis à tête imbus, à première vue elles ressemblent à des métriques, mais les vis métriques ne rentrent pas. Elles démarrent et s'arrêtent à 2 tours.
Les attaches sont-elles impériales ou quelque chose de spécial ?

Merci et cordialement
 
I

iges

Nouveau
Je voudrais changer ces vis pour des types imbus.
De quel genre de fil s'agit-il, impérial ou autre chose ? La métrique M5 ne convient pas.

20240622_174425.jpg
 
I

iges

Nouveau
Merci.
Que diriez-vous de réparer ces vieux filetages avec un taraud de taille appropriée et de mettre de nouvelles vis ?
Trouver ces vieilles vis standards à tête imbus sera impossible.
Est-ce que quelqu'un l'a fait, des problèmes à l'avenir ?
J'en ai essayé un, ils me vont bien. Peut-être utiliser un frein-fil ?

Merci et cordialement.
 
M

midodiy

Compagnon
Acheter des vis avec une partie non fileté, couper la partie fileté et fileter au bon pas la partie non fileter.
Re-tarauder un trou fileté 90 avec un taraud 80 convient pour des assemblages qui ne demande pas de résistance.
 
I

iges

Nouveau
Parce qu'il manque quelques vis, certaines sont endommagées, et surtout pour la facilité d'utilisation.
Je ne suis pas fan des vis à tête plate. J'ai déjà dû utiliser le tournevis à percussion sur certaines vis grippées.

J'ai déjà acheté toutes les vis que je voulais changer. Ouais, je sais, c'est ma faute parce que je ne les ai pas essayés en premier.
Les fabriquer moi-même serait une option, mais je devrais d'abord deviner les emplacements.
Quelqu'un a-t-il des notes sur les pas de vis utilisés sur le De Valliere ?

Merci et cordialement
 
G

guy34

Compagnon
Re ,
Quelqu'un a-t-il des notes sur les pas de vis utilisés sur le De Valliere ?
il faut pas chercher longtemps ... et regarder les pas possibles sur la grille de la Norton ; et celui de 90 y est bien ! mais aujourd'hui désuet ; par contre le 80 pas usité à cette époque n'y est pas : il faut faire une autre roue pour la lyre
A+++
 
I

iges

Nouveau
J'ai vérifié ma boîte de vitesses, et on dirait que j'ai eu de la chance ?
20240625_202624.jpg


Merci, c'est donc M5x0.9
Qu'en est-il des autres fils, M4 et M6 ?

J'ai l'intention de changer les vis des essuie-glaces (m4), et il y a aussi des vis de réglage cassées sur les supports, qui sont des m6.

Je pensais les fabriquer, mais j'ai quelques soucis avec le serrage et le filetage des vis à tête fraisée.
La meilleure façon serait probablement de les fabriquer à partir d'un stock rond, d'aborder l'hexagone/imbus et de faire la tête ?


Je suis d'accord avec la documentation, notamment ici sur le forum, qui m'a également aidé à deviner l'année approximative de production de mon tour, dont je suppose qu'il a été fabriqué en 1969.


Merci et cordialement.
 
M

midodiy

Compagnon
Le M3 etait en 0,6mm, le M4 était en 0,75mm , le M5 en 0,9mm. Le M6 a toujours été en 1mm.
 
I

iges

Nouveau
Merci.
Je vais écrire cela et conserver les notes sur les emplacements près du tour.
Tant qu'on y est, qu'en est-il des autres tailles, M8, M10, M12 ?

Une petite mise à jour sur le moteur, le frein fonctionne bien, mais il a eu quelques problèmes de surchauffe, j'ai donc aussi changé les roulements (2x 6206RS), et maintenant ça marche - je suis passé de 0,15 mm de faux-rond à 0,05 mm. La température sur le boîtier (nervures de refroidissement) n'a pas dépassé 43°C après avoir fonctionné pendant environ 45 minutes à 3 000 tr/min à basse vitesse sans charge sur la broche.
Bien qu'il me manque le signal lumineux, j'ai commandé un affichage de température, qui fera office de signal lumineux et de moniteur de température, mais je ne sais pas où monter le capteur de température.
L'endroit le plus pratique serait dans le boîtier électrique du frein moteur ou peut-être le placer entre les nervures de refroidissement ? Qu'en pensez-vous?


Merci et cordialement
 

Sujets similaires

Louis__S
Réponses
172
Affichages
32 749
midodiy
M
N
Réponses
17
Affichages
3 776
NoobEnUsinage
N
pit516
Réponses
412
Affichages
42 584
charrier36
charrier36
Zoulazoulà
Réponses
41
Affichages
21 293
stef1204
stef1204
marcpolizzi
Réponses
6
Affichages
2 455
marcpolizzi
marcpolizzi
D
Réponses
498
Affichages
103 119
La bidouille
L
jms
Réponses
74
Affichages
61 011
didier73
D
J
Réponses
0
Affichages
8 886
James17
J
Haut