Colchester triumph 2000 : ma première machine

M
mat25
Nouveau
12 Août 2017
10
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous,
Je saute enfin le pas, cela fait quelques mois que je consulte le forum sans y apporter ma contribution.


Je vous présente donc ma machine, achetée il y a un peu plus d'un mois, ma première machine outil, un colchester triumph 2000 banc court en métrique :smt060

pour situer le cadre, je suis en étudiant en alternance dans une entreprise de mécanique générale, on a le même tour au boulot mais en banc long.

Suite à une annonce sur le bon coin sans photos à un prix très intéressant, je suis allé voir le tour et, miracle, il tourne, toutes les vitesses passent, le moteur est bruyant et pas d'origine (5.5cv pour un 7.5 cv d'origine). Il m'a plu tout de suite malgré la rouille surfacique (stocké dans un endroit humide) les leviers et les manivelles sont grippés mais tout à l'air de fonctionner ! Je connaissais le modèle grâce au travail mais loin d'être un pro du triumph 2000 :)
Le tour est vendu avec deux pointes tournantes, un mandrin et 15 jeux de mors, mais sans outils.

Le tout pour ... 700€

J'ai donc foncé sur l'affaire et voici les photos de la bête quand je suis allé le chercher



 
M
mat25
Nouveau
12 Août 2017
10
  • Auteur de la discussion
  • #2
Depuis l'achat, les choses sérieuses ont commencées:

Achat d'un moteur neuf 7.5cv 3000tpm 380v

Démontage de la tourelle (plus toute la partie mobile) plus la poupée pour dé-grippage brossage et graissage.



Au démontage de la poupée, constat: le système de blocage de la pointe avait déja subi un mauvais démontage, un foret cassé suite à une mauvaise extraction d'une vis, de plus, il était "tordu" ce qui obligeait à forcer pour bloquer en translation le fourreau.

Pour y remédier, un bon nettoyage et passage sur la 3D pour reproduire la pièce sur cao:



N'ayant plus de tour réellement opérationnel, un collègue devrait me reproduire la pièce :roll: j'espère qu'il pourra la reproduire !

En attendant je continue les travaux :







Le démontage se passe vraiment bien, la conception est simple et efficace, on peut rattraper quasi tout les jeux et une fois graissé c'est vraiment un régal, dès demain je publie les photos une fois décapé et graissé :)
 
J
jeanou56
Apprenti
4 Mar 2017
85
calais
bonsoir
j'en ai eu un dans l'atelier ou j'ai travaillé trés bonne machine maniable robuste je pense que avec 5cv en amateur ça aurai suffit j'adorait faire des filetage avec des series a l'epoque de tubes en witworth a l'outil et genial avec son levier d'inversion
la seule géne etait la visserie anglaise sur le tour mais a calais capitale de la dentelle tout les metiers a tisser sont anglais donc pas de probléme pour la visserie a l'epoque et aprés quelque années on a reçu un cazeneuve hb575 et la préferance et allé au cazeneuve
tu va prenre du plaisir avec ton tour
@+
 
M
mat25
Nouveau
12 Août 2017
10
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonsoir Jeanou,
Merci pour a réponse, malgré le fait d'avoir cotoyer un modèle identique au travail, je n'ai jamais eu l'occasion d'usiner des filetages et je suis curieux d'apprendre à utiliser mon tour "correctement".
Peux tu m'en dire plus sur ta façon de faire avec celui-ci et me préciser le fonctionnement avec le levier d'inversion ?

Merci par avance :)

J'ai les bases du DUT génie mécanique en usinage traditionnel complété par quelques petits travaux au travail mais rien de bien intense, j'apprécie vraiment la proximité que permet les forums entre des membres aux domaines, expériences et localisations différentes.
 
J
jeanou56
Apprenti
4 Mar 2017
85
calais
re
le levier d'inversion qui ce trouve a droit du trainard (en haut sens avant au milieu arrét et en bas sens arriére)te permet quand tu filte a l'acier rapide(ne tourne pas trop vite) contre un epaulement ou en dégagent l'outil de la matiére de faire une inversion de sens quasi instantanée ,si l'embrayage bien réglé,et de dégager l'outil en méme temps sans passer par la position arrét , mieux que tous les tours que j'ai eu en main!!!car agit sur un embrayage non pas sur une inversion de sens moteur avec son inertie
jean michel
 
lusi
lusi
Compagnon
10 Jan 2009
2 358
Grand Duché de Luxembourg
No coment????

IMG_3263.PNG
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 757
FR-29 Brest
Bonjour,

Belle machine de bonne réputation :prayer: !!!

Vu d'ici la rouille semble très superficielle et la machine semble en très bon état :-D ...

le fonctionnement avec le levier d'inversion
D'après le manuel (lien) ... le levier d'inversion sert juste à inverser le sens de filetage (pas à droite ou à gauche) ... il n'intervient pas durant une opération de filetage qui se déroule de manière classique ... avance du traînard embrayé sur vis mère ... recul de l'outil et arrêt au frein ... recul du traînard par inversion de la rotation de broche (ou par débrayage de la vis mère si on peut retomber dans le pas) ... avance de l'outil et passe suivante :roll: ...

Cordialement,
FB29
 
springer
springer
Compagnon
12 Avr 2011
1 232
cantal
bonjour dommage de le prendre par la broche il y a d'autres moyens plus adaptés :smt076
ceci dit plutôt pas mal comme machine.
 
sébastien62
sébastien62
Compagnon
11 Jan 2016
2 108
Fr 62 Réty
C'est vrai que conduire la porte ouverte c'est risqué :smt021
Je plaisante hein, à chaque fois quand je vois quelqu'un faire des réflexions à propos de l'élinguage par la broche (ce que j'approuve en partie), je me tâte à lui répondre que dans le passé, rien ne nous certifie qu'il ne soit pas plus maltraité lors de ses précédents transports...ou alors l'acheter en neuf pour en être sûr...
Mais ça peut faire mal aux yeux en effet..

Bonne journée.
Séb
 
M
mat25
Nouveau
12 Août 2017
10
  • Auteur de la discussion
  • #10
Merci FB29 pour ton explication, j'ai suivi de près ton post à propos de ta triumph qui est ... très très bien équipé, j'aurai par la suite surement pas mal de questions à te poser. Je ne sais d'ailleurs pas si tu le possède toujours ?

Pour ma "décharge" le chargement chez le vendeur (sur la photo) s'est fait avec les moyens du bord.
A vrai dire je n'avais rien de bien mieux en tête donc j'ai laissé faire en priant pour éviter quelconque casse.

Je dois le déplacer à nouveau jusqu'à mon atelier (il est pour l'instant stocké au sec dans un hangar), si vous avez des conseils pour éviter de le prendre par la broche sa m'intéresse car j'ai serré les dents quand je les ai vu le lever de cette manière.
 
clabaut
clabaut
Compagnon
16 Fev 2011
1 199
la croix en touraine 37150
bonjour
pour le transport il y avait une platine avec un crochet qui etait sur le banc.la tourelle n est pas d origine et manque les 2 lunettes.tres bonne machine .pour les pieces voir start 40 sur epinal.le plus important est de regler l embrayage de la broche sinon a grande vitesse il pert de la puissance.je suis un ancien vendeur de colchester.
 
M
mat25
Nouveau
12 Août 2017
10
  • Auteur de la discussion
  • #13
Autant pour moi FB29, je t'ai vu assez actif sur un post à propos de triumph 2000 j'ai fais une confusion entre membres.

Merci Clabaut, il me semblait aussi que la tourelle d'origine permet de règler la hauteur des outils autrement qu'avec des cales comme celle dont je dispose ...
Justement à propos des lunettes, penses tu que start 40 peuvent en fournir ou il faut se rabattre sur de l'occasion.

J'ai cru comprendre que sur le colchester, le "point chaud" se situais au niveau de l'embrayage qui était visiblement assez facile à règler mais un serrage excessif peut causer une usure prématurée ? Il faut que je me renseigne mieux et que je regarde sur le mien
 
clabaut
clabaut
Compagnon
16 Fev 2011
1 199
la croix en touraine 37150
bonsoir
pour les lunettes voir d occas surtout avec une entre pointes de 750mm.pour le reglage de l embrayage surtout a froid il faut que le tour a 2000t mn démarre en 3-4 secondes .faire aussi attention au sens de rotation du moteur car la bv est alimentée avec une pompe
 
M
mat25
Nouveau
12 Août 2017
10
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonsoir,

Merci Clabaut pour tes précisions et tes informations, je trouvais aussi que la courroie de la pompe à huile était assez lache, saurais-tu me dire si c'est d'origine ?


Voici le boitier des avances et le traînard avec quelques coups de brosse et un peu de graisse.





J'ai fais le test cet après midi, le tour mets 20s pour atteindre les 2000 tpm ... Après je relativise, le moteur est un 5cv et je n'ai pour l'instant que 3 courroies sur les 4. Je vais remettre un moteur 7.5cv, 4 courroies neuves bien tendues et je verrai, je pense que je vais devoir passer par la case réglage.

Au passage, quelqu'un peut-il me confirmer que le circuit d'huile fonctionne bien comme sur la vidéo : (à partir de 7:55)


J'ai fais la même manip cet après-midi, j'ai un geyser par cet orifice:



Je vais devoir tout nettoyer car l'intérieur est bien noir ... l'huile n'a pas vraiment l'air top non plus.
 
J
jeanou56
Apprenti
4 Mar 2017
85
calais
bonsoir
sur le banc du tour que j'ai eu en main il y avait un trou taraudé de mémoire qui sert au levage





D'après le manuel (lien) ... le levier d'inversion sert juste à inverser le sens de filetage (pas à droite ou à gauche) ... il n'intervient pas durant une opération de filetage qui se déroule de manière classique ... avance du traînard embrayé sur vis mère ... recul de l'outil et arrêt au frein ... recul du traînard par inversion de la rotation de broche (ou par débrayage de la vis mère si on peut retomber dans le pas) ... avance de l'outil et passe suivante :roll: ...

Cordialement,
FB29[/QUOTE]
je ne parlai pas de l'inverseur pas a droite pas a gauche mais du sens de rotation de la broche qui permet avec l'embrayage aprés dégagement de l'outil d'inverser le sens de rotation de la broche sans passer par le frein:) ce qui et compliqué sur un autre tour car on arréte le moteur pour inverser le sens de rotation moteur, voila ce que je voulai dire:cry:
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 757
FR-29 Brest
Bonjour,

du sens de rotation de la broche qui permet avec l'embrayage après dégagement de l'outil d'inverser le sens de rotation de la broche sans passer par le frein
Je ne connais pas assez la machine pour répondre précisément ... par contre je serais très surpris que l'on puisse inverser le sens de rotation sans passer par la case arrêt :smt017 ...

Mécaniquement les vitesses ou les engrenages d'inversion ne peuvent être passés qu'à l'arrêt (il n'y a pas de synchroniseurs comme sur les voitures). Pour les inverseurs électriques inverser le sens du moteur à la volée (passer directement de marche avant à marche arrière) revient à faire un court-circuit, avec un énorme appel de courant qui a toutes les chances de tout faire disjoncter :???: ...

D'autre part il ne faut pas perdre de vue qu'en filetage le traînard se déplace à grande vitesse ... pour un pas de 1 mm par exemple, à 300 t/mn il se déplace de 5 mm à la seconde ... en filetant vers le mandrin l'outil se dirige fatalement tout droit vers un épaulement ... avec une gorge de dégagement de 2,5 mm par exemple, la collision va intervenir dans moins de 0,5 secondes, sans compter la pente gauche de la pointe l'outil qui diminue la marge :shock: ... Si on fait un filetage vers la droite il faut en général faire un montage sur pointe et le risque de collision est le même :???: ...

L'urgence n'est pas d'inverser, mais de dégager l'outil en arrière et de stopper le traînard par arrêt de la broche au frein ... c'est comme cela que je fais :roll: ...

Si on peut retomber dans le pas, je crois que l'on peut aussi arrêter le traînard en débrayant la noix à la volée, mais je n'ai jamais essayé, cela ne me semblant pas trop bon pour la mécanique ... mais je serais heureux d'avoir d'autres avis là dessus :-D ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
J
jeanou56
Apprenti
4 Mar 2017
85
calais
Bonjour,


Je ne connais pas assez la machine pour répondre précisément ... par contre je serais très surpris que l'on puisse inverser le sens de rotation sans passer par la case arrêt :smt017 ...

Mécaniquement les vitesses ou les engrenages d'inversion ne peuvent être passés qu'à l'arrêt (il n'y a pas de synchroniseurs comme sur les voitures). Pour les inverseurs électriques inverser le sens du moteur à la volée (passer directement de marche avant à marche arrière) revient à faire un court-circuit, avec un énorme appel de courant qui a toutes les chances de tout faire disjoncter :???: ...

D'autre part in ne faut pas perdre de vue qu'en filetage le traînard se déplace à grande vitesse ... pour un pas de 1 mm par exemple, à 300 t/mn il se déplace de 5 mm à la seconde ... en filetant vers le mandrin l'outil se dirige fatalement tout droit vers un épaulement ... avec une gorge de dégagement de 2,5 mm par exemple, la collision va intervenir dans moins de 0,5 secondes, sans compter la pente gauche de la pointe l'outil qui diminue la marge :shock: ... Si on fait un filetage vers la droite il faut en général faire un montage sur pointe et le risque de collision est le même :???: ...

L'urgence n'est pas d'inverser, mais de dégager l'outil en arrière et de stopper le traînard par arrêt de la broche au frein ... c'est comme cela que je fais :roll: ...

Si on peut retomber dans le pas, je crois que l'on peut aussi arrêter le traînard en débrayant la noix à la volée, mais je n'ai jamais essayé, cela ne me semblant pas trop bon pour la mécanique ... mais je serais heureux d'avoir d'autres avis là dessus :-D ...

Cordialement,
FB29
bonjour
pour répondre simplement et essayer de m'expliquer un peut mieux:
en préambule j'ai parlé de fileter a l'acier rapide (j'ai fait ces series de filetages en 75) donc vitesses de rotation lentes et avec des temps tellements courts que pas le temps de boire un café

sur le colchester triumpf 2000 de l'epoque le moteur tourne tout le temps et a l'aide du levier l'embrayage a droite du trainard je faisait avant arriére(cet ambrayage dont j'ai lu a juste titre que bien réglé tu dois passer de 0 a 2000tr en 3a4s)

pour faire un filetage au pas du gaz sur 25mm tu va plus vite a inverser le sens de rotation qu'a debrayer et retomber dans le pas:o et a la fin j'utilisait la methode LE SUISSE : tourelle orientée a 55°et outil affuté pour couper d'un coté et rentrer dans le métal avec la tourelle et degager l'outil avec le transversal!:smt017et la hurlement des purites une face du filetage et une succession de cotes a chaque passe mais pour mettre de la filasse !!:roll:

je n'ai pas parlé de toucher a l'inverseur filetage a droite filetage a gauche donc pas de boite qui craque

pour ce qui est de faire avant puis arriére electriquement le copain electricien présent aussi sur le forum ma fait la méme reflexion et aprés avoir cablé mon LEFEVRE ET MARTIN je jui ai fait ainsi qu'a COQUILETTE une demo de filetage au tour:smt017, avant ce tour j'avais un petit tour STAR sur lequel j'ai fait des filetages ainsi depuis 30 ans:???: et j'ai vu un copain tourneur de l'epoque redresser des induits de moteur electriques (dans une usine qui faisait pour EDF en serie du changement de tension de moteur 110 en220 v) en frappant dessus avec un maillet qui avait des tétes nylon diamétre 60 en faisant avec un inverseur electrique a levier marche avant par accout et arriére tout en frappant avec son maillet a longueur de journée et pas 35h en 74sur l'arbre pour le redresserportée
par portée jusqu'a lavoir qui tourne rond comme un neuf:smt021 et a l'époque comme les puristes du forum j'aurai dit impossible et on ne tape sur une broche de tour et depuis 74 méme moteur , contacteur inverseur ,et et j'ai revendu le tour avec ces roulements de broche d'origine:lol:

donc tout ça pour dire il y a la theorie et ce que l'on fait :mrgreen:
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 757
FR-29 Brest
a l'aide du levier l'embrayage a droite du trainard je faisait avant arriére
Ah ! c'est ce que je n'avais pas compris ... ce tour a donc un double embrayage pour passer de marche avant à marche arrière par action sur un levier, le moteur tournant toujours dans le même sens ... plus un frein à pied ... il y a de quoi faire !! :smt041 ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
M
mat25
Nouveau
12 Août 2017
10
  • Auteur de la discussion
  • #20
Merci pour ces riches précisions mécaniques, même si j'avoue que le fond reste flou, le tour est donc équipé de deux embrayages ?
Un permettant de changer les sens de rotation sans arrêt du moteur, déjà pratiqué au travail et l'autre qui permet de mettre en rotation la broche ?

Je suis loin d'être très calé sur le sujet
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 757
FR-29 Brest
Bonsoir,

le tour est donc équipé de deux embrayages ? Un permettant de changer les sens de rotation sans arrêt du moteur, déjà pratiqué au travail et l'autre qui permet de mettre en rotation la broche ?
En fait c'est un montage symétrique de deux embrayages en tête bêche ... au repos le baladeur est au centre avec les deux embrayages en position rotation libre (débrayés) ... on peut soit embrayer à droite, soit embrayer à gauche ...

Le pignon inverseur correspond probablement à la marche arrière ... donc si on embraye à gauche on est en marche arrière avec le pignon de 27 dents qui entraîne le pignon inverseur de 26 dents qui doit être en prise avec le pignon de 27 dents de l'arbre primaire en dessous (rapport 1:1) ... si on embraye à droite on est en marche avant avec le pignon de 31 dents qui entraine directement le pignon de 31 dents de l'arbre primaire (rapport 1:1) ... donc l'arbre primaire 50914-1 tourne, soit dans un sens, soit dans l'autre, et à la même vitesse que la poulie d'entrée selon l'embrayage qui est actionné :roll: ...

Colchester Triumph 2000 embrayages.jpg


De plus il y a un frein en bout d'arbre mais là je vois moins sur quoi il agit :roll: ...

Cordialement,
FB29
 
vbidou
vbidou
Compagnon
15 Déc 2008
780
Savoie & Isère
Justement à propos des lunettes, penses tu que start 40 peuvent en fournir ou il faut se rabattre sur de l'occasion.
J'ai cru comprendre que sur le colchester, le "point chaud" se situais au niveau de l'embrayage qui était visiblement assez facile à règler mais un serrage excessif peut causer une usure prématurée ? Il faut que je me renseigne mieux et que je regarde sur le mien
Je suis toujours heureux quand un membre rejoint la secte des possesseurs de Colchester Triumph 2000. Je vais suivre ce post.
L'embrayage est effectivement réglable, mais dans tous les cas tu fais bien de passer sur un moteur de 7.5 CV.
On trouve de nombreuses pièces d'occasion en Angleterre sur ebay.co.uk, dont parfois des lunettes fixes et à suivre et autres accessoires ou pièces (notament des patins d'embrayage).
Si tu a besoin de documentation, demande nous.

Allez, bonne rénovation !
 
vbidou
vbidou
Compagnon
15 Déc 2008
780
Savoie & Isère
De plus il y a un frein en bout d'arbre mais là je vois moins sur quoi il agit :roll: ...
Le frein en bout d'arbre arrete la broche, juste apres avoir remis l'embrayage au point mort.
Je ne sais pas si celà répond à ta question. A bientot.
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 757
FR-29 Brest
Bonjour,

Le frein en bout d'arbre arrete la broche, juste apres avoir remis l'embrayage au point mort. Je ne sais pas si celà répond à ta question
Ah oui, très bien ! L'autre fois ça m'avait pris la tête de suivre le fonctionnement sur le dessin, maintenant je vois mieux :-D ! ...

La pièce de droite 51018 est fixe sur le carter et bloque le disque de frein qui a plutôt une forme de galet plus que de disque (brake disk 50282) ... la cloche 50426 est en prise sur le pignon de 31 dents 50351 via la clavette 50450.

Lorsque l'embrayage de droite en enclenché (marche avant), le 31 dents du haut tourne dans le sens de la poulie moteur. Lorsque l'embrayage est relâché, le frein entre en action et freine le 31 dents du haut qui a été libéré de l'arbre moteur. Le 31 dents du haut freine alors la broche par le 31 dents du bas sur lequel il est engrené.

Lorsque l'embrayage de gauche en enclenché (marche arrière), le 31 dents du haut est libre de la poulie moteur. Il tourne par contre en sens inverse, à la même vitesse, étant entraîné par le 31 dents du bas qui est entraîné par la cascade des deux 27 dents de gauche et le pignon inverseur.

Lorsque l'embrayage est relâché, le 27 dents de gauche devient libre, le frein entre en action et freine le 31 dents du haut qui est déjà libre sur l'arbre moteur. Comme pour le marche avant le 31 dents du haut freine alors la broche par le 31 dents du bas sur lequel il est engrené :roll:. L'arbre moteur, lui, tourne en permanence.

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
vbidou
vbidou
Compagnon
15 Déc 2008
780
Savoie & Isère
Ah oui, très bien ! L'autre fois ça m'avait pris la tête de suivre le fonctionnement sur le dessin, maintenant je vois mieux :-D ! ...
La pièce de droite 51018 est fixe sur le carter et bloque le disque de frein qui a plutôt une forme de galet plus que de disque (brake disk 50282) ... la cloche 50426 est en prise sur le pignon de 31 dents 50351 via la clavette 50450.
C'est Bizarre mais je ne reconnais pas ces plans car sur mon Colchester Triumph 2000. Le frein de la Broche est à l'extérieur de la fonderie.
A quoi sert cette cloche 50426, je ne comprend pas.
Ou alors je rate ici un détail...
La logique de l'embrayage est identique, mais tu a alerté mon intérêt pour la question.
Je regarderai mes plans ce soir.

EDIT: Vu mes plans, il semble que ce Frein "Interne" soit présent depuis les version au numéro de série 22096. Il n'est d'ailleurs mentionné que sur l'arbre J. Franchement, je le découvre par ce post, et je ne sais pas à quoi il sert. Mon Carter étant scellé, je ne peux pas vérifier si mon Tour en possède un.

Mais le frein extérieur que j'évoque pour freiner la broche est situé sur l'arbre G. Celui-ci est activé par la pédale de Frein et il est accessible depuis le carter arrière, qu'il soit à Patin comme pour les versions ultérieures (comme le mien) ou électromagnétique (à partir du numéro de série 28412).
 
Dernière édition:
vbidou
vbidou
Compagnon
15 Déc 2008
780
Savoie & Isère
Bref, vous avez vu mon "Edit" du précédent Post: je n'ai toujours pas compris à quoi sert le "Brake" (Frein?!) 50426.
D'autant plus qu'il ne semble pas relié à l'arbre 50910-1, puisque le corp du Frein 50426-0 est monté sur des roulements à aiguilles.
Il semble que le corp 50426-0 ne freine que l'engrenage 50351-0 de l'engrenage droit, mais on ne voit pas de mécanisme d'activation.
Dès que possible j'irai regarder. ça m'intrigue.
 
lusi
lusi
Compagnon
10 Jan 2009
2 358
Grand Duché de Luxembourg
Salut vbidou


Ça doit être comme ça, l'arbre 50910 tourne en pérmanence est ne doit pas être freiné.
C'est l'arbre 50914.1 qui est freiné par les engrenages à 31 dents.

Autrement.

On a l'entrainement qui tourne en permanence l'accouplement et le train mené avec le mandrin.

Le train mené avec son mandrin doit être freiné.

Bonne comprehension Raymond
 
M
mat25
Nouveau
12 Août 2017
10
  • Auteur de la discussion
  • #28
Merci pour vos réponses, dans le cadre de la restauration du tour, j'ai été confronté à la came de blocage du fourreau qui était pliée et qui fonctionnait très mal. Après un passage sur la 3D pour dessiner la pièce sur cao, la voici usinée et terminée :D



plus qu'a la monter et voir le résultat en fonctionnement

Je n'ai pas encore eu le temps de m'approprier la procédure pour poster les images mais promis, dès ce week end je reprends tous mes postes et je publie mes photos comme vous le préconisez :-D
 
F
flaven
Apprenti
14 Jan 2010
182
Bonsoir tu as fait un bon coup sur le prix du tour. Je possède 2 Colchester triumph 2000 et les moteurs sont des 1400 tours et pas des 3000 tours comme tu veux mettre.
Bon courage pour la suite je suis ta restauration .
Cdt Pierre.
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 757
FR-29 Brest
Bonjour,

je n'ai toujours pas compris à quoi sert le "Brake" (Frein?!) 50426.
D'autant plus qu'il ne semble pas relié à l'arbre 50910-1, puisque le corp du Frein 50426-0 est monté sur des roulements à aiguilles.
Il semble que le corp 50426-0 ne freine que l'engrenage 50351-0 de l'engrenage droit
Tout à fait, mais ce pignon 50351 est en prise permanente sur l'arbre secondaire 50914 via le 31 dents 50354 ... de même que le pignon de 27 dents de gauche (qui n'a pas de référence ?) est en prise permanente sur l'arbre secondaire via le pignon inverseur de 26 dents, lui même en prise avec le pignon de 27 dents 50385 50358. Donc le pignon 50351 et le 27 dents de gauche sans référence tournent dans le même sens que l'arbre moteur quand l'embrayage correspondant est activé, ou en sens inverse quand l'embrayage opposé est activé. D'où le montage sur cage à aiguilles:

La pièce de droite 51018 est fixe sur le carter et bloque le disque de frein qui a plutôt une forme de galet plus que de disque (brake disk 50282) ... la cloche 50426 est en prise sur le pignon de 31 dents 50351 via la clavette 50450.

Lorsque l'embrayage de droite en enclenché (marche avant), le 31 dents du haut tourne dans le sens de la poulie moteur. Lorsque l'embrayage est relâché, le frein entre en action et freine le 31 dents du haut qui a été libéré de l'arbre moteur. Le 31 dents du haut freine alors la broche par le 31 dents du bas sur lequel il est engrené.

Lorsque l'embrayage de gauche en enclenché (marche arrière), le 31 dents du haut est libre de la poulie moteur. Il tourne par contre en sens inverse, à la même vitesse, étant entraîné par le 31 dents du bas qui est entraîné par la cascade des deux 27 dents de gauche et le pignon inverseur.

Lorsque l'embrayage est relâché, le 27 dents de gauche devient libre, le frein entre en action et freine le 31 dents du haut qui est déjà libre sur l'arbre moteur. Comme pour le marche avant le 31 dents du haut freine alors la broche par le 31 dents du bas sur lequel il est engrené
Le 31 dents 50351 tourne donc dans un sens ou dans l'autre suivant le sens de la rotation de la broche. Il permet de freiner celle ci lorsque les deux embrayages sont relâché par la cloche du frein 50426 qui freine sur le disque de frein fixe 50282.


on ne voit pas de mécanisme d'activation
Oui, cela ne figure pas sur cet éclaté ... de même que le système de patins ou garnitures n'est pas très clair :roll: ...

Cordialement,
FB29
 
Haut