Projet Ancrage sur un plafond ourdi +poutrelles précontraintes

  • Auteur de la discussion Asa_81
  • Date de début
FB29
FB29
Rédacteur
il faut les traverser totalement pour venir se fixer dans la dalle de compression du plancher. On peut détruire totalement le hourdi
sans dommage pour la stabilité de l'ouvrage.
Tout à fait. Mais la fixation au fond des hourdis restera compliquée, et tabler sur quelle résistance en traction par ancrage :smt017 ?

En reprenant le problème à la base, de toute façon on ne dois jamais passer sous une charge suspendue de ce genre.

Par conséquent toute la zone en dessous (plus une marge) est condamnée. Personne ne pourra rentrer dans cette zone. Au mieux on pourra y mettre que du stockage par l'extérieur sans y pénétrer.
 
FB29
FB29
Rédacteur
Une solution serait peut être d'empiler les machines, en utilisant des supports appropriés si besoin.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Ou bien faire des bâtis costaux , sur roulettes de qualités , et mettre ça dehors sous abris , en prenant les dispositions de protections selon le temps , plus ou moins long , que ces machines restent sans fonctionner :smileyvieux:.
Ma belle -mère , n'a pas voulu de mon système:smt077
 
jms
jms
Modérateur
Par conséquent toute la zone en dessous (plus une marge) est condamnée. Personne ne pourra rentrer dans cette zone. Au mieux on pourra y mettre que du stockage par l'extérieur sans y pénétrer.
Ah oui, j'ai oublié de préciser que mon kart était pendu au dessus de mon véhicule, même pas peur :mrgreen:
 
jms
jms
Modérateur
je suis allé rechercher des vieilles photos sur un dd externe et je m'aperçois que j'ai dit des âneries, j'avais fixé les chevilles dans les poutrelles (c'est pour le vélo que c'était dans les hourdis), ce n'est pas bon de vieillir, c'était il y a 15 ans déjà :-D


DSC04191.JPG


après, j'ai fait construire une deuxième garage :mrgreen:
 
JPDB 15
JPDB 15
Ouvrier
Tout à fait. Mais la fixation au fond des hourdis restera compliquée, et tabler sur quelle résistance en traction par ancrage :smt017 ?
Pour la résistance à l'arrachement d'un scellement sec ou chimique dans le béton de la dalle de compression, je pense qu'il faut faire confiance aux données des fournisseur ('Hilti etc) . Je n'ai plus leurs documentations , mais je me souviens que l'on trouvait les divers modes opératoires et les performances escomptées . En cherchant on doit les trouver.
 
Dernière édition:
Alpazen
Alpazen
Modérateur
@JPDB 15 : si tu réponds dans la citation c'est incompréhensible, essayes de bien penser à séparer ta réponse.. :wink:
 
A
Asa_81
Nouveau
Une solution serait peut être d'empiler les machines, en utilisant des supports appropriés si besoin.
Salut,

Effectivement faire des étagères serait une solution, reste à trouver la méthode pour placer les machines à leur place !
Il me faudrait un chariot élévateur:smt043
 
Y
Yannick83
Nouveau
Bonjour.
Personnellement, je n'ai pas 4m sous plafond, mais j'ai fait une mezzanine à base de lisses de racks récupérées au prix ferraille.
Un plancher osb de 18mm et c'est bien chargé...
Là, tu as 2m entre murs.
Si murs parpaings, scellement des lisses ou ipn et hop. (Attention si tu les coupes, elle se désolidarisent..)
Et spits si mur béton.
Pour monter les machines, un trou conséquent, un ipn au plus haut scellé ou spité et un palan.
Bonne journée.
Séb
Bonjour à toutes et à tous,

j'aurai proposé la même solution avec un chariot porte palan pour couvrir la largeur de la pièce.

Bonne journée!


Yannick.
 
M
MickB26
Apprenti
Comme dis précédemment monte un structure métallique avec poteaux fixer au sol et sur les coté en tube acier et IPN en-dessus . Sa sera la meilleure solution
 

Sujets similaires

tooof
Réponses
31
Affichages
1 646
tooof
tooof
M
Réponses
60
Affichages
6 075
gatchou
G
01power
Réponses
27
Affichages
12 543
01power
01power
David.E
Réponses
27
Affichages
6 264
chabercha
chabercha
kaiten
Réponses
229
Affichages
42 663
demoniakteam
demoniakteam
Vélobois
Réponses
11
Affichages
8 556
Mat.cvx
M
Haut