Restauration d'un tour Schaublin 102N-VM sur socle

kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #151
Bonsoir,

@cf63, les surfaces mises à vif sont bien sûr protégées. Le WD40 est proscrit chez moi pour ce type d'application - je le réserve à ce pour quoi il est fait. J'utilise un mélange gazole+huile sur toutes mes machines depuis des dizaines d'années avec satisfaction, un conseil qu'un ancien ajusteur m'avait donné. Étendu au pinceau ou au chiffon imbibé selon les cas. Bien entendu, jamais sur les glissières qui reçoivent l'huile qui leur est réservée.
Pour le brunissage, je ne pourrai pas mieux dire que ce qui expliqué ICI dans le tutoriel de @Jean XIII, un incontournable du forum. Tous les conseils y sont. Prendre le temps de lire la suite du fil, quelques compléments sont intéressants. Ensuite il faut faire des essais, et soigner la préparation. Le rendu est extrêmement dépendant de l'état de surface. Pas mal de vidéos très intéressantes du côté des spécialistes de réfection d'armes, bien entendu abondantes côté US. Le rinçage doit aussi être soigné, pour débarrasser toute anfractuosité du moindre résidu de solution: en s'évaporant, l'eau va laisser les sels qui sont extrêmement hygroscopiques et on va voir apparaître une immonde choucroute blanchâtre qui en plus attaque la pièce. Donc lavage vigoureux, soufflage, et passage au meilleur des dispersants disponibles : j'immerge les pièces une nuit dans le WD40.
ATTENTION: Il faut être prudent car ces produits ne pardonnent pas: hyper corrosifs, ébullition bien au dessus de 100°C: les ingrédients sont là pour se blesser. Mais avec de la prudence, un peu de calme, pas d'enfants ni d'animaux domestiques autour, c'est du niveau de la chimie amusante. De bons gants montants, blouse et masque sont indispensables. Une micro goutte dans l’œil et c'est terminé, donc on ne rigole pas.

La broche n'a pas été reprise en tournage, mais nettoyée sur le tour. Cela permet de faire mieux et en 1/4h ce qui à main levée nécessiterait 3h de boulot. J'aurais pu tourner en facial la partie frontale du couvre chicanes, mais elle n'était pas corrodée au point que ça le justifie vraiment.

-Philippe
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 069
Clermont Ferrand
Merci pour l'info KITE.
Avec l'age, mes neurones font des nœuds…
cf63.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 410
Pas de Calais
cf63, te méprends sur mes propos, il n'y avait rien de désagréable! Juste une petite pique!
Le travail de kaiten "m'énerve", enfin, surtout ses résultats.
On avait déjà eu du très haut niveau (une rénovation de Schaublin 13 par exemple) mais là, c'est trop, et je craque.
Bon appétit,
Kite
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 069
Clermont Ferrand
Bonsoir

Pour ma part, le travail de Kaiten est du domaine de l'excellence.
Cette personne sublime la mécanique...
Je ne me permettrait pas une seule critique sur un travail que j'aurai plus que du mal à réaliser…
Chapeau et merci pour ces photos bien agréables (un dessin ou une photo vaut mieux qu'un long discours)
Cldt, cf63.
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #155
Bonsoir,

je reprends mon fil après avoir procédé au démontage, au nettoyage et à la reprise du traitement appliqué aux roulements pour les lubrifier suivant la méthode consacrée. Je peux déjà dire que cela s'est très bien passé et que les conseils prodigués par @gaston48 se son avérés excellents. L'usage de la benzine rectifiée a permis une évaporation beaucoup plus complète et rapide.
Dès que je l'ai réceptionnée, j'ai refait le test de la lame de verre et ai pu vérifier l'absence totale de dépôt après évaporation. Qui plus est, cette dernière est rapide.
Une semaine après l'opération, le pot qui contient mon mélange LDS + Benzine contient de la graisse durcie revenue à l'état initial, alors que plus d'un mois après mélange, celui qui contient la LDS+l'essence de térébenthine est toujours gélatineux, signe d'une évaporation loin d'être terminée. Cela confirme bien que ce n'était pas la bonne route !

La poupée revient donc sur le plan de travail :

2018.06.09-16.11.28_lr256.jpg

2018.06.09-16.20.16_lr256.jpg

Le processus commence par un lavage soigneux dans la benzine rectifiée, l'ensemble va y passer deux fois compte tenu de tout ce qui se décroche au premier bain. Ici c'est le tour des roulements du tire-pinces.

2018.06.09-17.31.15_lr256.jpg

La broche est retirée, nettoyée, et renvoyée au congélateur (en sac hermétique).

2018.06.09-17.39.49_lr256.jpg

La dilution de l'ISOFLEX LDS18 Special A avec la benzine n'est pas franchement plus facile qu'avec la térébenthine, c'est *très* fastidieux à rendre homogène, mais on y arrive.

2018.06.09-18.21.19_lr256.jpg

Après évaporation du solvant, la graisse est beaucoup moins fluide qu'avec la térébenthine, très bon signe !

2018.06.09-19.22.31_lr256.jpg

2018.06.09-19.24.19_lr256.jpg

La bague de protection à rondelles vient s'épauler sur le roulement:

2018.06.09-19.27.45_lr256.jpg

A l'autre extrémité de la poulie la douille à billes vient reprendre sa place:

2018.06.09-19.25.16_lr256.jpg

L'avant de la poulie est préparé avec la bague alu de protection du compartiment du réducteur, et le manchon mobile d'embrayage du réducteur:

2018.06.09-19.27.15_lr256.jpg

Le tout est assemblé en attente de reprendre place dans le corps de la poupée :

2018.06.09-19.28.35_lr256.jpg

Cet assemblage rentre au chausse-pied dans le corps de la poupée, et cette fois-ci j'ai trouvé pratique d'utiliser la courroie plate positionnée sur le plus grand diamètre de poulie comme poignée de maintien de la main gauche, cela permet de descendre le montage dans le corps doucement malgré son poids.

La broche sortie du congélateur reçoit le roulement avant préparé/graissé :

2018.06.09-21.59.00_lr256.jpg

Le tout est réassemblé soigneusement. Pas de photo de cette séquence, mais on notera que la poupée est mise debout sur sa face arrière, pour mettre le roulement avant en pression sur l'épaulement de la proche pendant son réchauffement (il y avait une photo dans le post 138).

Une fois la broche revenue à température ambiante, le roulement arrière reprend sa place sans effort :

2018.06.09-22.16.23_lr256.jpg

La remise en place du flasque arrière et de l'écrou de serrage déjà montrés dans le post précédent ne nécessitent pas de remarque. Cela se passe aussi bien, et je reviens à la même cote au 1/100 près que la fois précédente :lol: Pas fâché d'en avoir terminé !

... à suivre ...

-Philippe
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #156
Bonjour,

maintenant que la poupée fixe est prête à rejoindre le banc, il nous faut préparer son arrivée : la platine de fixation des pignons de filetage et tout le capotage gauche ainsi que l’entraînement par courroies de la boite d'avances.
L'état de corrosion assez avancé n'a laissé d'autre choix qu'une désoxydation vigoureuse (électrolyse) de la platine, qui a donc perdu son traitement de surface (brunissage).

2013.06.22-16.19.56_lr256.jpg

2018.04.28-18.08.38_lr256.jpg

Comme mon installation de brunissage ne permet pas de passer de si grosses pièces, je me résigne à la passer en peinture HT durcie au four. Ce n'est pas à l'épreuve des balles, mais à bien y regarder, c'est une surface très peu exposée une fois la machine remontée.

2018.05.05-15.22.58_lr256.jpg

Remise en place, cela préfigure bien de l'aspect que le compartiment gauche va reprendre.

2018.05.05-15.40.17_lr256.jpg

Les deux poulies qui propagent le mouvement en provenance de l'arrière de la broche vers la boite d'avance ont aussi été reprises pour retrouver un aspect neuf :

2018.04.28-19.25.59_lr256.jpg

La poulie la plus grande est à double gorge et apporte le gros du rapport de réduction. Elle est montée sur un support légèrement mobile qui permet le réglage en tension des courroies. Le blocage se fait par 3 vis que l'on atteint via les trois ouvertures pratiquées dans le voile de la poulie.
Cet ensemble reçoit bien sûr des roulements neufs :

2018.04.30-12.38.08_lr256.jpg
2018.04.30-14.37.30_lr256.jpg

Et les deux poulies peuvent prendre place :

2018.05.05-15.46.15_lr256.jpg

La platine support des pignons de filetage est dans un état de saleté avancé, bien aggravé par quelques dizaines d'années de projections de graisse:

2018.04.28-18.52.32_lr256.jpg

2018.04.28-18.52.38_lr256.jpg

Un peu de détermination permet de ramener cet ensemble dans un état satisfaisant :

2018.05.05-16.44.02_lr256.jpg

L'heure est maintenant venue de s'intéresser aux capots de ce compartiment. Une fois lavés, ils avaient été remisés :

2013.06.16-13.10.21_lr256.jpg

Comme le passage en peinture est de rigueur, le sablage fait partie du forfait. Le capot inférieur est sérieusement endommagé comme l'examen initial de la machine l'avait révélé :

2017.10.14-19.18.37_lr256.jpg
2017.10.14-19.18.57_lr256.jpg

... à suivre ...

-Philippe
 
Dernière édition:
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 172
54 Nancy Lorraine
Rien à ajouter...on attend toujours impatiemment.....quel va être la solution!.
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #158
... suite ...

La coque endommagée est mastiquée et poncée pour reprendre le contour initial. Je n'excelle pas dans ces travaux et je n'y prends guère de plaisir, mais il y a un prix à payer pour que le résultat ne dénote pas sur la machine, donc ... il faut poncer !

2017.10.21-16.38.42_lr256.jpg

Passage en apprêt spécial alu + mise en teinte extérieure :

2018.04.02-16.20.51_lr256.jpg

Idem sur les faces intérieures, je reste fidèle au RAL1000 pour garder une palette homogène sur toute la machine.

2018.05.08-20.14.19_lr256.jpg

Le capot arrière peut d'ores et déjà rejoindre la platine :

2018.05.09-10.30.36_lr256.jpg

2018.05.09-10.30.46_lr256.jpg

La poupée fixe peut maintenant venir prendre sa place sur le banc :

2018.05.10-14.28.59_lr256.jpg

Avant de la verrouiller en position grâce aux deux écrous en T qui viennent se prendre dans rainure centrale du banc et sont serrés par des excentriques depuis l'avant et l'arrière de poupée (têtes Hex M10 si ma mémoire est bonne), il faut venir installer le manchon arrière de la poupée, qui présente un gorge pour la courroie d'entrainement des avances et un pignon pour le départ de la cascade de pignons de filetage.

2018.05.10-15.05.48_lr256.jpg

Le manchon prend place sans difficulté, mais une fois la courroie mise, il faut régler la position de la poupée sur le banc pour s'assurer que la courroie est parfaitement alignée :

2018.05.10-15.23.23_lr256.jpg

Une fois ce réglage fait, un jour assez significatif persiste entre la platine et le corps de la poupée. C'est normal et vérifiable sur toutes les photos de 102N-VM, ainsi que sur mes clichés pris au démontage.

2018.05.10-16.12.49_lr256.jpg

Les capots avant inférieur et supérieur peuvent alors être mis en place :

2018.05.10-15.06.16_lr256.jpg
2018.05.26-21.05.11_lr256_bright.jpg

Puisque j'en suis à la partie cosmétique, j'en profite pour désamorcer les questions : j'ai installé une lampe sur la machine, à l'occasion de l'ouverture du compartiment électrique lorsque j'ai fixé le banc sur le socle. Il s'agit d'une lampe LED 24V très efficace. Comme j'ai voulu préserver le socle au maximum et ne le repercer que si absolument contraint, j'ai confectionné une petite platine de fixation :

2018.04.29-19.16.36_lr256.jpg

Elle vient reprendre les trous de la lampe d'origine, qui était sectionnée à sa base. L'alimentation 24V AC est bien sûr prélevée sur le panneau électrique additionnel que j'avais confectionné en prévoyant déjà ce départ.

2018.04.29-19.47.47_lr256.jpg

2018.04.29-19.47.36_lr256.jpg

... à suivre ...

-Philippe
 
Dernière édition:
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 172
54 Nancy Lorraine
Il n'a pas été nécessaire de renforcer par une tôle vissée le capot avant de le mastiquer?
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #160
... suite ...

La poupée fixe ne saurait être complète sans le tire-pince à levier. L'état de ce genre de pièce, bien déprimant au premier regard, ne doit pas faire reculer.

2013.06.22-15.53.06_lr256_cropped.jpg

Le bâti est séparé du corps pour être traité:

2018.05.09-11.39.23_lr256.jpg

Lavage & sablage puis peinture (apprêt + Hammerite pistolée, 4 couches à 1h d'intervalle)

2018.05.09-12.04.43_lr256.jpg

2018.05.26-23.33.21_lr256.jpg

Le moyeu fou à l'intérieur du tire-pinces est porteur de 2 roulements de précision en précharge avec bagues rectifiées. Ces roulements ont suivi ceux de la broche dans l'aventure de nettoyage et lubrification par évaporation. Les voici remontés sur le moyeu, avec les bagues intérieures et extérieures prises entre eux, et le tout arrêté par un circlips.

2018.06.09-18.49.33_lr256.jpg

Cet ensemble vient rejoindre le corps du tire-pinces, qui a été passé en électrolyse, puis nettoyé sur le tour (Scotch-Brite), mais que j'ai finalement repris en tournage pour lui retirer environ 25/100 afin de faire sauter toutes les traces d'attaque de la corrosion (piquage). La cote de diamètre externe de ce montage n'a aucune importance, donc c'est facile.

2018.06.09-19.17.04_lr256.jpg

2018.06.09-19.18.00_lr256.jpg

Le bâti vient prendre place à l'arrière de la poupée fixe :

2018.06.10-13.04.44_lr256.jpg

Les doigts de manœuvre en bronze sont placés l'un sur la vis inférieure, l'autre (celui du haut) sur le corps du tire-pince, sinon c'est très pénible à mettre en place après coup:

2018.06.10-13.09.29_lr256.jpg

On peut alors rapprocher les deux pièces et resserrer les doigts de manœuvre avec les vis spécifiques haute et basse.

2018.06.10-13.07.37_lr256.jpg

Le dispositif de déplacement du tire-pinces avec ses 2 leviers (les chiens dans le vocabulaire Schaublin) a été nettoyé, ressorts graissés :

2018.06.10-13.26.18_lr256.jpg

Il vient rejoindre l'arrière de l'assemblage :

2018.06.10-13.29.18_lr256.jpg

Le tire-pinces a été nettoyé soigneusement pour retrouver tout son éclat :

2018.05.27-15.15.51_lr256.jpg

Il vient prendre sa place définitive en coiffant le corps du tire-pinces :

2018.06.10-13.29.43_lr256.jpg

On l'entrevoit juste un peu plus haut, mais le levier de manœuvre a bien sûr été poli.

... à suivre ...

-Philippe
 
Dernière édition:
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #161
Il n'a pas été nécessaire de renforcer par une tôle vissée le capot avant de le mastiquer?
Non aucun souci de ce côté. Même si les photos sont assez impressionnantes et peuvent laisser craindre que tout s'effrite, cette fonte d'alu est assez têtue et je ne suis pas parvenu à la main à faire bouger d'un poil les éléments qui paraissaient sectionnés. Les fentes ont été chargées au mastic fin pour qu'il s'incruste au mieux (mastic noir) avant de faire une seconde passe enduite généreusement pour redonner un volume cohérent à la pièce.

-Philippe
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #162
... suite ...

Comme je vais avoir du mal à les cacher plus longtemps sur les photos, il me faut bien avouer que j'ai aussi traité les tiroirs du socle.
Ils étaient sales mais en bon état, avec même leur serrures sur lesquelles je vais revenir. Pas mal de chocs sur leurs faces avant, accidents bien naturels.
Je vous épargne le nettoyage, masticage, ponçage et nous retrouvons les deux tiroirs en peinture :

2018.05.08-20.14.26_lr256.jpg

Leur visserie et les supports qui les maintiennent au socle ont été rebrunis.

2018.05.09-10.30.22_lr256.jpg

2018.05.09-10.31.09_lr256.jpg

Les canons des serrures d'origine dont je n'ai pas les clés se sont avérés impossibles à trouver, ils ont un corps très fin de 14mm de diamètre. Les serruriers à qui j'ai présenté les canons sont restés perplexes. Un modèle semble exister chez Ronis, mais il est soit en rupture, soit disponible par 50 à + de 20€ pièce ...
Ebay me permet d'en trouver avec des canons réputés faire 14mm qui après avoir traversé la planète, se révèlent faire 17,5mm :smileJap:...
Qu'à cela ne tienne, comme ils sont d'assez bonne facture, je reperce en les désaxant les passages dans la fonderie :

2018.06.10-16.32.00_lr256.jpg

2018.06.10-16.43.51_lr256.jpg

Une fois les cames ajustées en longueur et les butées des tiroirs réglées, le résultat est parfait :

2018.06.17-17.29.42_lr256.jpg

... à suivre ...

-Philippe
 
FTX
FTX
Compagnon
14 Mai 2008
1 209
37
Bonjour

Merci pour le reportage détaillé.
Des usinages test sont prévus avant la vente potentielle?

Ftx
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #164
Des usinages test sont prévus avant la vente potentielle?
Bonjour @FTX, oui bien sûr - ce n'est pas une machine destinée à rester sous cloche. Même si ce n'est pas le gabarit de machine qu'il m'intéresse le plus de conserver dans mon atelier, je vais bien évidemment me l'approprier en l'utilisant. Je ne me suis pas encore intéressé au protocole de test, mais je suis plutôt bien outillé en métrologie et il devrait être assez facile de s'inspirer de documents que je possède sur le contrôle d'autres machines.

-Philippe
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #165
Bonsoir,

Je reprends le fil avec le tablier du chariot. Tout était à reprendre comme l'indique l'état de départ :

2013.05.19-12.25.28_lr256_cropped.jpg

Je vous fais grâce du démontage, du lavage et du passage à l'électrolyse. Nous retrouvons la fonderie du tablier débarrassée de tous ses composants:

2018.05.13-12.37.27_lr256_cropped.jpg

Elle est passée, ainsi que le bloc porte-levier d'embrayage, au traitement sur marbre avec série d'abrasifs de grains successifs.

2018.05.13-17.42.10_lr256.jpg

Installation des circlips de butée des roulements:

2018.05.13-17.42.55_lr256.jpg

changement des roulements neufs sur l'axe du volant:

2018.05.13-17.54.08_lr256.jpg

L'axe d’entraînement du chariot est remis en place :

2018.05.13-18.07.45_lr256.jpg

Verrouillage du pignon:

2018.05.13-18.16.13_lr256.jpg

La partie entraînement est complète:

2018.05.13-18.23.55_lr256.jpg

Mise en place du roulement d'extrémité de l'axe excentrique du support de demie-noix.
L'axe est percé et pourvu d'un huileur à son extrémité.
On distingue bien l'excentrique et l'orifice de lubrification qui amène l'huile dans le support de demie-noix.

2018.05.13-18.47.28_lr256.jpg

Le support a été sablé et repeint, chaque pièce nettoyée soigneusement:

2018.05.14-19.44.22_lr256.jpg

La demie-noix est reposée sur son support, et ce dernier pourvu de sa barre de commande.

2018.05.14-19.48.56_lr256.jpg

Remise en place du support de levier d'embrayage et de sa cage à aiguilles:

2018.05.14-19.50.40_lr256.jpg

Remontage du support dans le tablier:

2018.05.14-20.03.30_lr256.jpg

2018.05.14-20.04.41_lr256.jpg

... à suivre ...

-Philippe
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #166
... suite ...

Traitement du volant de tablier. Une fois passé en électrolyse, je ne suis pas satisfait de l'état de surface, il subsiste des traces de corrosion et quelques chocs d'usage qui ont entamé les arêtes au niveau du chanfrein et de la face extérieure. Je décide de chasser la manivelle qui vient assez facilement: un bon calage en bois permet de s'assurer que le volant ne sera pas blessé lors de l'opération. La manivelle sera reprise à l'abrasif sur le tour puis repolie. Elle sera remise en place au bloc-presse.

2018.05.15-21.00.50_lr256.jpg

Le volant est repris au tour, il suffit d'enlever 20 à 30/100 sur la face. La périphérie est reprise pour faire disparaître les blessures, et les chanfreins sont refaits:

2018.05.19-18.18.19_lr256.jpg

Le levier de manœuvre d'embrayage a été désassemblé et repris au tour puis repoli:

2018.05.20-12.50.37_lr256.jpg

La tige de commande est remise en place et le levier est bloqué en translation par une vis qui vient verticalement du dessous du bloc:

2018.05.20-12.50.55_lr256.jpg

Toutes les pièces qui étaient brunies ont été décapées, éventuellement reprises à l'abrasif et/ou polies :

2018.05.26-17.40.53_lr256.jpg

Après brunissage :

2018.05.26-18.04.36_lr256.jpg

La plaque de maintien de l'axe excentrique est remise en place (il y a une bague rectifiée entre elle et le roulement pour annuler le jeu en translation de l'axe, et donc de la noix par rapport au tablier/chariot).

2018.05.26-19.03.27_lr256.jpg

Le cache du bloc de commande:

2018.05.26-19.07.52_lr256.jpg

Mise en place des deux baques rectifiées sur les roulements du train d’entraînement du chariot:

2018.05.26-19.08.35_lr256.jpg

J'ai choisi de brunir cette plaque qui ne l'était pas sur mon modèle. Par contre j'ai trouvé des photos de certains exemplaires où elle l'était. Je n'ai donc pas trahi la volonté du constructeur et en fait je trouve cela plus joli:

2018.05.26-19.12.45_lr256.jpg

Nettoyage soigneux et passage aux ultrasons de la couronne indexée :

2018.05.20-13.27.30_lr256.jpg

Reprise du marquage :

2018.05.20-16.07.56_lr256.jpg

Remise en place du volant. La marque d'index est regrattée pour enlever le brunissage.

2018.05.26-19.15.04_lr256.jpg

Vue d'ensemble :

2018.05.26-19.14.57_lr256_cropped.jpg

... à suivre ...

-Philippe
 
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 172
54 Nancy Lorraine
Alors Kaiten, c'est les vacances?
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #168
Bonsoir @Papy54 , eh bien pas vraiment, ou plutôt elles sont déjà derrière moi :sad:
Comme mes dernier posts n'ont pas soulevé d'enthousiasme particulier, je me suis dit qu'une pause ne frustrerait personne...
Pendant ce temps-là, je ne me suis pas ennuyé même si quelques autres chantiers se sont mis en travers de mon chemin, dont une acquisition de machine dont je reparlerai probablement un de ces jours sur le forum.
Le petit chariot a aussi du passer en rectification au vu de son état de surface, et ce grâce aux bons soins d'un ami du forum:prayer:, ma capacité à rectifier étant pour l'heure plus que limitée, mais cela aussi j'y travaille.
J'ai aussi transpiré sur les pinces et les aménagements de tiroirs. Pas folichon comme travail, mais il faut le faire et cela participe au résultat bien entendu.
Beaucoup de temps passé au polissage et à la préparation des surfaces sur les morceaux qui restent: chariot, transversal, petit chariot, platine du petit chariot, verniers, les deux contrepointes, etc.
Tout cela va venir fournir les posts que je vais bientôt reprendre.

A bientôt !
-Philippe
 
FTX
FTX
Compagnon
14 Mai 2008
1 209
37
Bonjour

On est impatient de voir tout cela.

Ftx
 
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
638
FR-74 Bonneville
Bonsoir
Même si on ne poste pas forcément sur le sujet, ça n'empêche pas de se régaler les yeux avec tes photos !
Vivement la suite et merci de partager tout ça !
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 410
Pas de Calais
Comme mes dernier posts n'ont pas soulevé d'enthousiasme particulier,
Et pourtant, même si on (je) ne réagit pas systématiquement à tes posts, saches qu'ils sont passionnants, plaisants à lire et forts instructifs!
Continues à partager ton travail, ça contribue grandement à l'intérêt du Forum.
Bon dimanche à tous,
Kite
 
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 172
54 Nancy Lorraine
Tout cela va venir fournir les posts que je vais bientôt reprendre.
Bon! ben me voilà rassuré.
De plus, je suis loin d'être le seul à attendre la suite.
Preuve effectivement que même si on ne poste pas, on attend bien sagement.....
 
P
PROPELLER
Apprenti
29 Nov 2014
149
Un autre frustré silencieux... rassuré!
Merci de nous faire rêver à nouveau.
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Comme bien d'autre je suis cette restauration avec beaucoup d’intérêts, d'autant plus que j'ai exactement le même tour chez moi et que je dois le restaurer, mais comme je dois déménager je ne peux pas le faire maintenant.

Je suis admiratif de la qualité de restauration.
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 840
Yvelines
Bonsoir,
Biensûr qu'il y un enthousiasme sous jacent pour de nombreux forumeur. Toutes ces machines nous font vibrer et les activités de ceux qui s'en occupent aussi !
J'attends, comme les autres, la suite avec impatience.
Amicalement.
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Jan 2014
3 152
Saintes (17)
Bonsoir,
Allez, j'y vais aussi de mon petit mot d'encouragement :
Bravo pour tout ce beau travail déjà effectué ! Merci de nous en mettre plein les yeux !
Et pour ma part, si je n'interviens pas plus, c'est parce que je suis transi d'admiration !
Alors vivement la suite ! :)

Mpeter
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 735
FR-29 Brest
Bonjour,

C'est magnifique :smt041:smt041 !!! Un splendide travail d'un amoureux de la belle mécanique :prayer: !!!!

Elle sera certainement plus belle qu'à sa sortie d'usine en final :-D ... et c'est finalement, je crois, le plus bel hommage que l'on puisse rendre à ses concepteurs :roll: !!!

Cordialement,
FB29
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #179
Bonsoir à tous :smt039,

me voici de retour parmi vous sur ce fil. Non, je ne me suis pas détourné du 102 le moins du monde: c'est plutôt la conséquence d'une actualité professionnelle chargée. L'actualité familiale m'a de plus fait entrer récemment au club des grands-pères: toute une aventure !
Le 102 a aussi été rejoint à l'atelier par plusieurs autres machines qui nécessitaient des soins. Souhaitant pouvoir travailler pendant la saison d'hiver sur des chantiers où je n'ai plus à faire de peinture, je me suis botté les fesses pour procéder aux démontage, nettoyage, préparation et enfin mise en peinture. J'ai réservé le travail de mécanique et d'usinage à plus tard. Et du coup le 102 s'est un peu englué...

Je remercie sincèrement @Papy54, @FTX, @sevictus, @KITE, @ZAPJACK , @PROPELLER , @PGL, @Yoda78, @Mpeter, @FB29 et les quelques auteurs de MP qui m'ont encouragé :wink:: si la motivation à poursuivre le chantier est intacte, en faire le reportage peut parfois sembler un peu ingrat sur la durée.

Allons, on repart de plus belle! Quelques détails avant de revenir sur l'essentiel:

Les tiroirs ont été aménagés:

2018.07.21-13.05.42_lr256.jpg
2018.07.21-13.05.52_lr256.jpg

Pour obturer les trous de fixation des anneaux de levage, j'ai réalisé en impression 3D des bouchons sur mesures. Le filetage est un M24x3mm. Une petite gorge est aménagée sous la tête pour recevoir un joint torique qui assurera un blocage en douceur sans venir détériorer la peinture.

2018.10.07-12.41.56_lr256_lowcontrast.jpg
2018.10.07-12.51.23_lr256.jpg

Le trainard est la pièce de choix suivante. Si l'on revient à son état au moment du démontage initial, il méritait vraiment quelques marques d'attention:

2013.06.02-11.22.48_lr256.jpg
2013.06.02-12.14.15_lr256.jpg
2013.06.02-12.14.27_lr256.jpg

Il a été passé à l'électrolyse avec soin, et brossé.

2018.05.26-14.27.23_lr256.jpg

Ensuite polissage léger des surfaces exposées:

2018.05.27-15.48.50_lr256.jpg
2018.05.27-15.48.59_lr256.jpg

A suivre ...

-Philippe
 
kaiten
kaiten
Ouvrier
15 Juil 2010
389
Près de Rennes
  • Auteur de la discussion
  • #180
Muni de son lardon, et généreusement huilé, il peut venir prendre place sur le banc.

2018.05.27-15.57.11_lr256.jpg

2018.05.27-15.58.01_lr256.jpg

Il y est rejoint par le tablier complet mis en attente:

2018.05.27-16.06.31_lr256.jpg

La réunion s'est faite attendre, mais la récompense est à la hauteur:

2018.05.27-16.36.36_lr256.jpg
2018.05.27-16.36.46_lr256.jpg
2018.07.29-12.44.50_lr256.jpg

Le support d'arrosage a été nettoyé et rebruni. Il vient reprendre sa place à l'arrière-droit du trainard.

2018.07.29-12.45.00_lr256.jpg

Pour être complet, il faut aussi mentionner la butée de débrayage qui vient s'installer dans la rainure avant du banc, et qui provoque le relevage du levier d'embrage sur la gauche du tablier:

2018.05.26-21.06.32_lr256_cropped.jpg

Débarassée des gadgets exotiques qui l'équipaient à l'origine, elle a été bien sûr rebrunie. On la distingue bien mise en place 2 photos plus haut.
Le jeu de râcleurs a été désoxydé et passé aux ultrasons. Ils sont en très bon état et conservés. Visserie nettoyée et rebrunie. Leur réinstallation ne pose pas de difficulté. Les trous de fixation sont tous légèrement surdimensionnés, ce qui permet un dosage de la mise en pression de la lèvre du joint.

2018.07.29-12.49.32_lr256.jpg
2018.07.29-13.08.05_lr256.jpg
2018.07.29-13.08.17_lr256.jpg

A suivre ...

-Philippe
 
Haut