Soudure sur tôle pliée

aleca
Nouveau
31 Mars 2016
10
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai transformé une porte de garage basculante, de manière à avoir deux battants, quitte à perdre de l'espace à l'intérieur, car de toute façon on ne rentre plus les voitures au sous-sol. La transformation est finie d'un point de vue fonctionnel, ça ferme bien, c'est aligné, c'est facile à utiliser car on ne se bat plus contre le poids de la porte.
Jusqu'ici, j'ai utilisé des vis à tôles et des rivets.

Maintenant, pour faire cette modification, j'ai dû meuler les anciennes charnières, et ça a laissé quelques trous dans l'ancien montant de la petite porte.

Et aussi j'ai dû changer le sens de fermeture de la petite porte, ce qui laisse un jour une fois qu'elle est fermée. C'était attendu. Bref, j'ai encore quelques trous à combler et un peu de matière à rajouter.

Je voulais savoir si la soudure, et si oui laquelle, était possible pour cette épaisseur. C'est de la tôle de ~ 1.4 mm à l'origine, mais du fait de la structure, à certains endroits j'ai 3 épaisseurs, ce qui fait ~5mm (encore peint), mais c'est adjacent à du 1.4mm. À d'autres endroits, j'ai juste une épaisseur, en particulier là où j'ai vissé les paumelles. Ce sont des paumelles à souder, et j'aurais aimé qu'elles soient soudées.

Je n'ai pas absolument besoin de faire ces dernières modifications autrement qu'avec des rivets, mais je voulais en profiter pour apprendre un peu la soudure..
 
usidep
Compagnon
14 Janvier 2012
1 481
bonsoir,
je voulais en profiter pour apprendre un peu la soudure..
c'est impossible de commencer sur cette exemple ! quel que soit le procédé (ou par soudure par point ?).
pour un pro mag ou tig, sur des tôle fine et longue il faut prévoir des déformations conséquente quelque soit le procédé...
je conseil le rivetage à froid ou à chaud (plus dure)
pour la soudure: bonne apprentissage sur éprouvette de 8mm mini (au début) les tôle fine en dernier...
 
aleca
Nouveau
31 Mars 2016
10
  • Auteur de la discussion
  • #4
bonsoir,

c'est impossible de commencer sur cette exemple ! quel que soit le procédé (ou par soudure par point ?).
pour un pro mag ou tig, sur des tôle fine et longue il faut prévoir des déformations conséquente quelque soit le procédé...
je conseil le rivetage à froid ou à chaud (plus dure)
pour la soudure: bonne apprentissage sur éprouvette de 8mm mini (au début) les tôle fine en dernier...
Merci pour vos réponses.. c'est bien pour ça que je demande. Donc pour débuter, il faut commencer avec quelque chose de plutôt épais, c'est bien ça ?
 
aleca
Nouveau
31 Mars 2016
10
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonsoir aleca

Je dirais que cela dépend de ta dextérité? A l'arc onduleur bien plus facile pour un débutant baguettes 1mm
Te décourages pas
Niveau dextérité je n'a jamais fait de soudure donc j'approcherai cette nouvelle technique en faisant mes erreurs tranquillement avant de passer au vrai boulot..
Sinon par arc onduleur, entendez-vous Inverter ? Je compte acheter un poste à souder dans les 160A/200A, et dans les 200€, et il y a quelque chose que je ne comprends pas: comment ces appareils peuvent sortir du 160A, on les branche bien sur du 16A domestique ? Est-ce qu'il y a un accu à l'intérieur ?
 
usidep
Compagnon
14 Janvier 2012
1 481
bonjour,
Est-ce qu'il y a un accu à l'intérieur ?
:lol::lol::lol:
c'est mignon :wink: (loin de moi l'idée de me moquer)
pour faire simple, 230V 16A rendu 40/60V 160 A... si ont soudai avec du 230 en directe ont se prendrais des décharges...
j'ai simplifier, mais pour un inverseur: en fait c'est faut c'est juste pour faire comprendre.
pour la soudure, comme j'en ai mare de répéter la même chose j'ai fais un récap (pas fini) ici pour dégrossir:
http://www.usinages.com/threads/images-de-usidep.51375/#post-960635
ne pas poster sur le lien c'est juste pour lire.
ont attend vos questions ici...
 
aleca
Nouveau
31 Mars 2016
10
  • Auteur de la discussion
  • #8
bonjour,

:lol::lol::lol:
c'est mignon :wink: (loin de moi l'idée de me moquer)
pour faire simple, 230V 16A rendu 40/60V 160 A... si ont soudai avec du 230 en directe ont se prendrais des décharges...
j'ai simplifier, mais pour un inverseur: en fait c'est faut c'est juste pour faire comprendre.
pour la soudure, comme j'en ai mare de répéter la même chose j'ai fais un récap (pas fini) ici pour dégrossir:
http://www.usinages.com/threads/images-de-usidep.51375/#post-960635
ont attend vos questions...
ok je vais potasser tout ça. Et oui, c'était juste la loi d'Ohm en fait.. (je ne sais pas pourquoi, j'ai pensé en terme de puissance au lieu de courant)
 
dubleu
Compagnon
1 Février 2016
2 961
salut la solution pour évité les déformation reste le mig au moins un 160 amp style de celui ci très polyvalent du fin 0.5 mm jusque 5 à 8 mm avec fil de 0.8 et un peut d'habitude

http://www.laboutiquedusoudeur.com/poste-soudure-mig-smartmig-162-160a-230v-2-en1-gys.html

il y en a un a vendre neuf sur leb à 390 e ......http://www.leboncoin.fr/bricolage/945630574.htm?ca=17_s

compteur 220 et prise 32 si utilisation au max
l'avantage de l'inverter ...régulation électronique le principe thyristor et pulseur l’électronique fait le reste ce qui permet en cas de chute de tension de ne pas grillé l'appareil et facilite l'utilisation que ce soit mig ou mma ..arc
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut