Problème de puissance pince Aro 169

  • Auteur de la discussion françois44
  • Date de début
F

françois44

Modérateur
Bonsoir à tous.
Je possède depuis quasi 30 ans une pince Aro 169 en 220V récupérée dans une benne (sans son boitier, il était peut-être dans la benne, mais j'ignorais qu'il en fallait un...). Elle n'avait ni bras ni électrodes. Récemment, je m'y suis intéressé (une 2cv à refaire, ça motive!) J'ai acheté 2 ronds de cuivre, (diamètre 20mm, longueur 300mm ainsi que 200 mm de rond de 10 pour les électrodes) sur AE pour un prix plus que correct. Un peu de tournage et de perçage me permettent d'avoir 2 bras porte-électrodes et les électrodes qui vont bien. J'ai donc fait un boitier d'alim (avec un contacteur 25A, un transfo 24V, et un relais temporisé). J'ai fait, aujourd'hui, des essais sur des chutes de tôles de 0.8 et 1mm. La pince fonctionne, les tôles chauffent et rougissent à l'aplomb des électrodes, mais je n'arrive pas à obtenir des points corrects et résistants. Pour que les 2 tôles soient à peu près liées, je dois maintenir la pince en marche au moins 20 secondes, voire 30, et les points ne sont pas très résistants!
J'ai taillé les électrodes suivant les recommandations de la notice (diamètre de contact = épaisseur d'une tôle x 2 + 2 ou 3mm). Mes bras font 150mm (hors emmanchement). J'ai environ 4m de câble pour l'alimentation du boitier et au moins 3m entre boitier et pince (obligé de changer le câble, l'isolant de celui d'origine était pourri. Ce câble est ce qui me reste de l'alimentation de mon four de thermolaquage (3000W).

J'ai du merder quelque part maizou....:roll:

20240301_173045-1200.jpg
 
C

cr-_-

Compagnon
Bonsoir,

est-ce que la tension s'écroule lors de la soudure ?
 
R

Ravican

Ouvrier
Bonsoir,
Je ne sais pas si on se rend bien compte sur la photo mais le bout des électrodes me paraît trop gros, surtout celle du haut.
Je les taille à environ 4 ou 5mm.
Clt
 
K

kawah2

Compagnon
en effet, c'est carrément des cylindres?

tu parles de câbles, mais quelle section?
 
L

lacier

Compagnon
Je suis surpris moi aussi du diamètre des pointes d'électrodes.
Tu devrais essayer de les réduire à 4 ou 5 mm comme le propose @Ravican.
 
M

metalux

Compagnon
20 a 30 secondes? c'est énorme! tu as la possibilité de mesurer le courant aux électrodes avec une pince ampéremetrique ?
içi en #19 https://www.usinages.com/threads/soudeuse-par-points-aro.168156/ tu parles d'un systéme de mesure de courant incorporé a ta pince,le soucis ne serait pas là, est il cablé?

sinon les électrodes sont plus que correctes amha
 
Dernière édition:
M

Marc le Gaulois

Compagnon
Il me semble que les bouts des électrodes , sont correctes :shock: , mais ç'est peut être moi?? la surface doit agir sur la " beauté" de la soudure , mais si plus gros, ça doit souder quand même , il y a qu'a voir l'état des bout des électrodes , de certaine soudeuses a vendre d’occasion, il n'y parfois même plus de pointes
:spamafote:
 
G

guy34

Compagnon
bonjour ,
J'ai du merder quelque part maizou....:roll:
si la pince est bien en 220 ( elle pourrait en 380 ), et que sa santé va bien , la puissance ( si on ne parle que du primaire ) va passer par la dimension des fils ; en outre , pour gérer cette puissance , une self à prises est commode ..........
on voit pas tout , François .........
A++++
 
R

rabotnuc

Compagnon
la surface doit agir sur la " beauté" de la soudure ,
pas que, j'ai pu le constater quand j'ai soudé de la carrosserie par points (il y a bien 20 ans...). L'amincissement des pointes à 4mm environ avait réglé le pb ; concentration de la puissance sur une moindre surface= soudure plus facile/rapide.
Maintenant il y a aussi peut-être autre chose...
 
F

françois44

Modérateur
Merci beaucoup pour vos réponses.
bonjour ,

si la pince est bien en 220 ( elle pourrait en 380 ), et que sa santé va bien , la puissance ( si on ne parle que du primaire ) va passer par la dimension des fils ; en outre , pour gérer cette puissance , une self à prises est commode ..........
on voit pas tout , François .........
A++++
Alors, la pince en elle-même me semble en bon état et elle est bien en 220V (c'est frappé sur la plaque à l'arrière de la pince. C'est quoi une "self à prises" Je dois bien avoir 3 ou 4m de câble entre boitier et prise, c'est peut-être trop long... Mon câble ne tiédit même pas mais quelle section serait idéale entre source 230 et boitier et entre boitier et pince?
20 a 30 secondes? c'est énorme! tu as la possibilité de mesurer le courant aux électrodes avec une pince ampéremetrique ?
içi en #19 https://www.usinages.com/threads/soudeuse-par-points-aro.168156/ tu parles d'un systéme de mesure de courant incorporé a ta pince,le soucis ne serait pas là, est il cablé?

sinon les électrodes sont plus que correctes amha

Oui, j'ai une pince ampèremétrique, je peux mesurer l'intensité passant dans un bras. Quelle valeur minimum suis-je suis censé obtenir?
Pour les électrodes, la photo est trompeuse, comme je l'ai précisé, je les ai meulées pour obtenir une surface de contact d'environ 4mm (dans le mode d'emploi, il expliquent qu'il faut prendre l'épaisseur d'une des tôles à souder, la multiplier par 2 et rajouter 2 ou 3mm, mes tôles font 1mm donc 4 ou 5mm, c'est bon.) Mes électrodes sont parfaitement alignées lors du soudage.
Il a bien une petite bobine de mesure du courant placée sous le bras supérieur, mais, dans mon montage, je ne l'utilise pas.
Bonsoir,

est-ce que la tension s'écroule lors de la soudure ?
Je la mesure à quel endroit cette tension? Le 230 à l'entrée de la pince lorsqu'elle est en action?
 
J

jacounet

Compagnon
Salut.
Avec une pince ampèremétrique 1000 Ampères si c'est ce que tu as , ça va être un peu juste pour mesurer le courant secondaire, on doit dépasser largement les 2500 voir 3000 Ampères avec de type de soudeuse .
Mesurer la tension à vide au niveau des pointes au plus près de la soudure , elle doit dépasser les 2 V efficaces , puis en charge , on devrait être vers 2 V voir plus avec ce type de pince ..
Vérifier tous les contacts , pas d'oxydation cuivre nulle part...
On devrait avoir au moins 20 à 30 Ampères de consommation au primaire en charge soudure sur ce type de pince .
Fais ces mesures et dis nous les résultats .
Amicalement .
Jacques .
 
M

metalux

Compagnon
.
 

Fichiers joints

  • aro_notice_technique.pdf
    11.7 Mo · Affichages: 46
  • aro_p169_-_bras_et_grains_soudure.pdf
    1.4 Mo · Affichages: 36
  • aro_p169_-_documentation_1965.pdf
    1 Mo · Affichages: 34
  • aro_p169_-_mode_d_emploi.pdf
    1.7 Mo · Affichages: 67
G

guy34

Compagnon
Je dois bien avoir 3 ou 4m de câble entre boitier et prise, c'est peut-être trop long..
tout est relatif , mais c'est long ! si cette longueur est obligée , c'est le fil qui doit être plus gros ( et là au moins 4 mm si ce n'est 6 ); et tout est en série ; ce qui veut dire aucun affaiblissement nulle part ;
C'est quoi une "self à prises"
c'est un bobinage sur un circuit magnétique qui a des prises ; plus on met de spires ( prises ) plus la machine va mollir ; chez moi , une partie de self est en piste tout le temps sinon je fond tout d'entrée ;
Mon câble ne tiédit même pas
sans self et avec 20 secondes ........ la benne s'explique !!! il doit y avoir un ou des contacts particulièrement mauvais ; si le primaire était rincé , ton câble devrait chauffer grave .....
A++++++
 
F

françois44

Modérateur
sans self et avec 20 secondes ........ la benne s'explique
Comment ça? Je ne vois pas en quoi! J'ai récupéré cette pince sans son boitier ni ses bras/électrodes. Le primaire de la pince n'est ni coupé, ni en court-circuit, j'imagine donc qu'elle est sauvable. Et puis elle fonctionne, mal, mais elle fonctionne. C'est moi qui ai fabriqué le boitier et câblé l'ensemble avec ce que j'avais, je pense donc que c'est à ce niveau qu'il y a un problème.
@metalux merci, mais tu t'en doutes, je les avais déjà sauvegardés et consultés :wink:
@jacounet
Je vais essayer de prendre ces mesures cet après-midi.
"Tension à vide au plus près de la soudure"
Je prends la mesure au niveau des électrodes pince alimentée mais électrodes non en contact, c'est bien ça?
 
M

metalux

Compagnon
Je prends la mesure au niveau des électrodes pince alimentée mais électrodes non en contact, c'est bien ça?
c'est bien ça!
pour la mesure d'intensité au secondaire , ça semble compromis vu l'intensité mise en jeu, 9000Amp ça commence a causer!
je doute fort que tu ais une pince avec ce calibre et les machoires adaptées.
 
C

cancer49

Compagnon
-Bonjour "françois44"
- Bel ouvrage le boîtier tempo !
- Pour le manque de pêche ?? je ne sais quoi dire ! faire les différentes mesures préconisées plus haut vérifier les connections de puissances côté secondaires - faire un test en laissant le transfo sous tensions en marche à vide pour voir s'il s'échauffe très vite (spires du primaire en C..C..)
- Ces machines ont souvent fini leur carrière suite à un usage trop intensif dû au nouvelle méthode d'assemblage des autos ; à la fin des années 90 sont sorti les machines avec câbles et transfo de grandes puissances puis les machines avec systèmes "inverter "
 
G

guy34

Compagnon
Et puis elle fonctionne, mal, mais elle fonctionne.
les mesures diront vite où les problèmes se cachent ; une prise au mur qui peux pas donner du gros et la pince pourra rien ; si le 220 n'accuse pas bésef , c'est que ça donne pas ;
les mesures , oui , les mesures : y a que ça qui dira
A+++++
 
C

cancer49

Compagnon
-
C'est moi qui ai fabriqué le boitier et câblé l'ensemble avec ce que j'avais, je pense donc que c'est à ce niveau qu'il y a un problème.
-Sa ça m'étonnerait ! lors de ta précédente "aventure" tu nous a montré ce que tu pouvais faire ! - Essayes la en direct pour en être certains, mais malheureusement je crois plutôt que c'est la pince qui en a "un coup derrière la tête"
 
M

metalux

Compagnon
pour faire simple, c'est un banal transfo avec un primaire secteur et un secondaire en tbt de très grosse intensité, si le primaire est bien alimenté a la bonne valeur et que cette tension ne s'ecrase pas (ou très peu) une fois les électrodes en contact il n'y a pas de raison que le secondaire ne puisse pas fournir la"peche" pour souder.
assures toi déja de ça, tu as peut être une serieuse chute de tension en ligne, du a une section de cable trop petite, cable trop long, mauvaises connexions, etc..
 
L

lepierre

Compagnon
Bonsoir à toutes et à tous ,
J'ai la même pince à souder que toi !!!!
Je l'ai acheté sans le boitier de commande !!!
J'ai ouvert un post : c'est chez Lepierre !!!
La mienne est en 380/410 BI phasé !!!
Elle a une pêche d'enfer !!!même avec des électrodes non appointies !!!
Moins de 5 secondes et tout est rouge au niveau des contactes des tôles !!!
Question : si je mesure le primaire à l'ohmmètre , est-ce que cela peut aider ?
Je vais commander chez Ali des pointes démontables ......j'ai un tour pour tarauder mes ''vieilles '' électrodes ( diamètre 10 mm)
Je vais suivre les conseils et je vous dirai !!!!
Bon weekend,
Lepierre
 
F

françois44

Modérateur
les mesures , oui , les mesures : y a que ça qui dira
Alors, je n'ai pas eu tout le temps souhaité cet aprèm, mais j'ai pu faire quelques mesures.
D'abord, effectivement, ma pince ampèremétrique n'a pas la capacité de prendre de mesurer des intensités >1000A.
Tension secteur 230V. La tension, pince en marche, tôles entre les électrodes, (mesurée en sortie du contacteur) chute à 215/219V...
Ampérage pince en marche 10A maximum ( mesuré en entrée de boitier et en sortie du contacteur.)
Je ne suis pas arrivé à mesurer une tension au secondaire ...
J'ai laissé la pince alimentée, un bon moment, à vide, pas d'échauffement anormal, juste une très vague tiédeur.
Question : si je mesure le primaire à l'ohmmètre , est-ce que cela peut aider ?
Ah oui, ça serait chouette, ça me permettrait de comparer avec le mien! J'ai vu (et dévoré) ton post, je m'y suis même incrusté !
-Sa ça m'étonnerait ! lors de ta précédente "aventure" tu nous a montré ce que tu pouvais faire ! - Essayes la en direct pour en être certains,
C'est gentil mais même si j'ai de bonnes bases, j'ai aussi de très très nombreuses lacunes... C'est bien pour ça que je viens ici prendre de bons conseils...:wink:
Effectivement, il faudrait que je l'essaye en direct avec un câble plus court et de plus grosse section.
 
F

françois44

Modérateur
donne deja les sections en place
Je ne suis plus dans l'atelier mais devant une bonne :drinkers: :mrgreen:
De mémoire, je dirai 2.5mm² (je m'étais basé sur le diamètre apparent des fils alimentant le primaire de la pince)
 
F

FB29

Rédacteur
La tension, pince en marche, tôles entre les électrodes, (mesurée en sortie du contacteur) chute à 215/219V
il faudrait que je l'essaye en direct avec un câble plus court et de plus grosse section
La tension primaire semble pourtant correcte. Avec des câbles plus court ou de plus forte section tu va remonter au mieux à 230 V. Ça fait 15 V de plus, soit 7%, ce ne devrait pas être pas là le problème, amha.

Ampérage pince en marche 10A maximum
Je ne suis pas arrivé à mesurer une tension au secondaire
Pourquoi ? c'est dommage ... Quelqu'un a parle de 2 V à vide. Soit un rapport de transformation de 100 environ.

Si cela est vrai, alors pour 10 A au primaire tu devrais avoir autour de 1 000 A au secondaire (pertes à retrancher) au niveau du point de soudure.

Essaye de mesurer la tension à vide.

Sinon vérifier le circuit secondaire. Le courant est amené comment aux électrodes ? il y a une articulation ... avec un mouvement et une liaison souple. Tout cela fonctionne à très très basse tension. La moindre oxydation introduit une résistance qui freine beaucoup le courant.

Est-ce que tout est bien désoxydé brillant entre le transfo et les électrodes ?
 
F

françois44

Modérateur
Pourquoi ? c'est dommage ... Quelqu'un a parle de 2 V à vide. Soit un rapport de transformation de 100 environ.
J'ai essayé pourtant, mais j'avais l'impression de n'obtenir aucune valeur lisible.

Sinon vérifier le circuit secondaire. Le courant est amené comment aux électrodes ? il y a une articulation ... avec un mouvement et une liaison souple. Tout cela fonctionne à très très basse tension. La moindre oxydation introduit une résistance qui freine beaucoup le courant.

Est-ce que tout est bien désoxydé brillant entre le transfo et les électrodes ?
Le secondaire est relié aux bras mobile au moyen d'empilements de lames fines de cuivre formant une liaison souple. Je vais démonter l'ensemble et nettoyer toutes les connexions.
 
F

françois44

Modérateur
Cet aprèm, démontage complet de la pince, je vais en profiter pour tout remettre "au propre".
Je vais mesurer la résistance du primaire? Quelle devrait être sa valeur?
@lepierre , tu as pu mesurer la résistance du primaire de la tienne?
 
M

metalux

Compagnon
Je vais mesurer la résistance du primaire? Quelle devrait être sa valeur?
Je doute que tu sois plus avancé en connaissant la valeur du primaire, :smt017
si il y avait une coupure, rien ne fonctionnerait, si il y avait des spires en court-circuit, le transfo chaufferait a vide

le soucis est ailleurs amha
 
G

guy34

Compagnon
, démontage complet de la pince,
c'est l'occasion d'un mitraillage de photos ; possible qu'on ajoute des choses pour le remontage ; et si le résultat ne bouge pas , brancher le + près de l'arrivée du courant ;
A++++
 
F

françois44

Modérateur
Je doute que tu sois plus avancé en connaissant la valeur du primaire, :smt017
si il y avait une coupure, rien ne fonctionnerait, si il y avait des spires en court-circuit, le transfo chaufferait a vide

le soucis est ailleurs amha
Je le pense aussi. Suivant le multimètre utilisé, j'ai une résistance sur le primaire entre 1.6 et 1.9, ce qui me semble "dans les clous". Isolement ok. J'ai tout démonté. Ce n'était pas très propre mais ne présentait pas de défauts flagrants. La liaison secondaire/bras mobile est constituée par un empilement de 50 lames de cuivre, (épaisseur 1/10ème, 30mm x 165mm)
La pression mécanique au serrage de la pince ?
Pour mes essais infructueux, j'ai réglé la pression mécanique de la pince en me référant aux indications données pages 6/7 de la notice technique, donc, pas de souci de ce côté.

Le câble en 2.5 alimentant le boitier est, d'après la page 2 de la même notice technique, largement suffisant pour une pince en 220 ((2.5 ok pour 5 à 10m de câble).

Par déduction :
- Câble entre secteur et boitier : ok
- Bobinage de la pince : ok
- Liaisons secondaire/électrodes à priori : ok ( surtout après nettoyage/optimisation de tous les contacts)
- pression des électrodes sur les tôles : ok
- Diamètre de contact des électrodes : ok

Il ne me reste plus que peu d'éléments à incriminer :
- le contacteur (contacts charbonnés)
- le câble entre boitier et pince

J'en oublie?

Un autre truc auquel je pense : J'ai récupéré cette pince dans la benne d'une entreprise de mécanique générale. La benne était pleine, j'ai pris la pince et j'ai pris le câble boitier/pince qui était démonté/décâblé de la pince (mais encore solidaire de la plaque de fermeture; celle avec le type et la tension frappés dessus. Cette plaque indique clairement 220V . Serait-il possible qu'ils aient balancé plusieurs pinces démontées, que le câble récupéré provienne d'une autre, et que la mienne soit en 380? Je dis peut-être une grosse connerie, mais si peu d'efficacité et une tension au secondaire que je n'ai pas pu détecter....
 

Sujets similaires

2
Réponses
8
Affichages
541
2cv001
2
L
Réponses
39
Affichages
2 125
françois44
F
2
Réponses
27
Affichages
1 626
jean-jacques
J
D
Réponses
8
Affichages
434
Doctor_itchy
D
baptiste44
Réponses
95
Affichages
24 313
baptiste44
baptiste44
N
Réponses
78
Affichages
10 367
nipil
N
F
Réponses
9
Affichages
5 311
François25
F
Haut