Protection des glissières du transversal sur MU200

  • Auteur de la discussion bop55
  • Date de début
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 462
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
La petite bricole du dimanche matin, un capot de protection des glissières du transversal de ma machine.
Un bout de tôle d'alu, trois chutes d'acier soudées et du plat en résine fibrée:

image.jpg
Les pièces du kit

J'ai préféré solidariser les deux tasseaux taraudés pour plus de facilité lors de la pose du capot:

image.jpg
L'étrier en place sur la table du transversal

Quand on voit l'état du grattage après un certain nombre d'années d'utilisation de la machine, je me dis que si ces machines avaient été equipées d'origine avec des capots, elles seraient restées en bien meilleur état.
Une dernière photo avec le capot monté sur le transversal:

image.jpg
Capot en place sur le MU200

Voilà, il suffit de desserrer les vis d'un demi-tour pour déposer le capot et faire l'entretien des glissières.
Malheureusement, ce système n'est applicable qu'en tournage car le capot vient buter dans la colonne en configuration fraisage mais c'est toujours mieux que rien.

Bonne journée
 
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 146
Alpes Maritimes
simpa la modif !

trés propre comme réalisation !
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 462
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci franck-x-marc,
Oui, pour du pliage à l'étau entre deux cornières, je suis content du résultat.
 
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 146
Alpes Maritimes
bien joué on voit pas les trasse des mors
 
Copalix
Copalix
Ouvrier
15 Jan 2011
344
31140 Launaguet
Vu la simplicité du dispositif, la facilité et la rapidité pour l'installer, le peu d'energie qu'il faut pour se le fabriquer, ça serait vraiment dommage de s'en priver, même si ça ne sert guère qu'en tournage. C'est particulièrement vrai dans mon cas où le combiné est au moins 2 fois plus utilisé en tournage qu'en fraisage ...
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 462
FR-55 Bar le Duc
  • Auteur de la discussion
  • #6
Re-bonjour Copalix,
Toujours le même problème avec les combinés, pas vraiment tour, pas vraiment fraiseuse, pas facile de trouver des astuces qui s'adaptent aux deux modes d'usinage. La seule solution, c'est d'avoir la chance que j'ai eue de trouver une deuxième becane pour leur dédier un rôle défini. Je ne peux donc que te souhaiter d'avoir la même chance que moi pour l'année 2015 !
Et je viens de me rendre compte que j'avais zapé le message de franck-x-marc: normal qu'il n'y ait pas de traces des mors puisque je prends la tôle à plier entre deux cornières et pas dans l'étau directement. Là-dessus, je rajoute une petite astuçe quand je plie de l'alu ( comme dans le cas present): je marque fortement le traçage avec un couteau de façon à créer une faiblesse à l'endroit où je veux le pli. Sur l'acier, forcément le couteau ( qui est pourtant taillé dans une ancienne lame de scie alternative) ne suffit pas : je marque le traçage en passant un coup de disqueuse avec un disque Rapido de Bosch ( 1 mm d'épais ) sur quelques dixièmes et ça va tout seul, le pliage est toujours propre.
Bonne soirée
 
Haut