Aluminium qui ""farine"" aux intempéries

  • Auteur de la discussion Roland DENIS
  • Date de début
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 547
vendee
  • Auteur de la discussion
  • #1
Hello un souci l'aluminium de qualité bon ne nous étendons point qui "devient farineux "" en raison des intempéries et j'avoue ne plus savoir comment le protéger un peu durablement.
L'un ou les uns de nous ont peut être de l'expérience alors un grand merci de votre vulgarisation et partage du vécu.
Bonne journée. Roland

P1020535.jpeg


P1020536.jpeg
 
G
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 508
FR-31
Bah c'est "normal". Les alliages d'alu et en particulier ceux qui contiennent du cuivre sont sensible à la corrosion... Pas beaucoup, mais avec le temps, et selon l'environnement... La solution c'est l'anodisation.
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 116
le wast
Bonjour
J'ai viré mes projecteurs atteints de la meme maladie pour les remplacer par de "l'inox" ...et je m'aperçoit que l'inox (en fait ferraille a baudets) est plein de petits points de rouille et en posant l'aimant...:smt077 C'est de la cochonnerie !!!
et en plastoc ca casse…
Il ne reste plus qu'a se les fabriquer avec de la vraie tôle d'inox...:-D

Jean Paul :drinkers:
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
1 793
Flers 61100
Dans les alliages contenant du cuivre il se forme autour de chaque molécule de cuivre une micro pile avec production d'alumine. Les spécialistes en métallurgie de l'aluminium sont priés de corriger mes co...eries.
Salutations.
 
  • Réagir
Reactions: TRD
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
867
Rhône Alpes
Bonjour

Les alliages d'aluminium ne sont pas tous égaux vis à vis de la corrosion.

Certains sont anodisables d'autre pas ou mal. On peut envisager des revêtements époxy ou pas. On peut aussi utiliser des martyrs qui se corrodent à la place de la pièce en cas de corrosion galvanique.

Mais pour tout, ça il faut connaître le processus de dégradation. : corrosion galvanique (effet de pile) corrosion par réaction chimique avec un produit, corrosion atmosphérique (air salin, par exemple) et connaître la nuance d'alliage utilisé. Il y a des solutions, la difficulté, c'est de choisir la bonne. Sans plus de précision le choix pertinent est impossible.
 
Dernière édition:
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
867
Rhône Alpes
Bonjour
J'ai viré mes projecteurs atteints de la meme maladie pour les remplacer par de "l'inox" ...et je m'aperçoit que l'inox (en fait ferraille a baudets) est plein de petits points de rouille et en posant l'aimant...:smt077 C'est de la cochonnerie !!!
et en plastoc ca casse…
Il ne reste plus qu'a se les fabriquer avec de la vraie tôle d'inox...:-D

Jean Paul :drinkers:
Attention aux a prioris, souvent véhiculés par la culture populaire. L'inox n'est pas un élément chimique à proprement parler.
Les aciers inoxydables sont des alliages de fer, de carbone, de chrome au moins 13% et d'autres éléments, dont souvent du nickel en proportion importante.

Les aciers inoxydables qui contiennent beaucoup de nickel sont les plus courants. Ce sont des inox austénitiques. Ils sont amagnétiques ou peu ferromagnétiques. Autrement formulé, il ne s'aimantent pas où peu.
Mais il existe des aciers inox férritiques ou martensitiques (pour les bistouris de chirurgien, par exemple)qui s'aimantent très bien.

Les propriétés ferromagnétiques ne sont en aucun cas un indice de qualité d'un acier inoxydable.

Fin de cette parenthèse.
 
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
867
Rhône Alpes
A priori, mais je peux me tromper, on aurait affaire à un AS aluminium au silicium. J'écris ça parce qu'il me semble reconnaître une pièce de fonderie.
Mais ce peut être aussi du zamack (aluminium-zinc)

La différence est facile a faire. Neuf, le zamack a souvent une surface avec des zones brillantes comme des écailles de poisson et il est TOUJOURS plus dense que les autres alliages d'aluminium.

Si c'est du zamack, c'est comme avec Lidl : patron on est mal...
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 477
france, essonne, nord
l'aluminium est en fait un métal très réactif, très sensible à l'oxydation. la poudre blanche est de l'alumine

on dit que l'alu résiste à la corrosion car en fait il ne fait pas de vilaine rouille qui tache
et il y a des solutions pour le protéger qui marchent pas trop mal . à condition de les utiliser

là j'ai bien l'impression que tu as une fonderie d'alu (alpax ?) juste peinte et avec de la visserie acier (ou inox) pour faire une bonne pile galvanique.

je propose:
démonter les pièces qui "farinent"
les sabler
mettre un apprêt de protection anti-corrosion : peinture phosphatante, version pour alu. (sauf si tu as acces à un traitement de surface alodine ou surtec, qui sont mieux)(en général les alliages de fonderie ne sont pas terribles pour l'anodisation)
peindre pour l'aspect , plusieurs couches épaisses
remonter avec des rondelles plastiques larges sous la visserie (un plastique qui ne flue pas: donc pas du teflon)
vernir les visseries acier avec un vernis isolant étanche liquide (et qui tienne au UV), genre polyurethane

si c'est du zamak ... pas cool. essaye de trouver un phosphatant pour zinc
 
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
867
Rhône Alpes
L'aluminium (pur) soumis à l'action de l'oxygène contenu dans l'air se couvre d'une couche d'oxyde ( l'alumine ) imperméable a l'air et le processus s'arrête là. C'est de là que vient la réputation de non oxydabilité de l'aluminium. En réalité, c'est parce qu'il d'oxyde qu'il devient passif. L'anodisation n'est en fait qu'une oxydation provoquée et contrôlée.

Mais en cas de corrosion galvanique, c'est-à-dire d'effet de pile dû soit à des éléments d'addition (zinc, cuivre, cochonium appauvri, etc.) le processus peut se poursuivre longtemps voire jusqu'à la destruction totale de la partie concernée.

Si le métal corrodeur est dans la masse d'aluminium (aluminium au cuivre, par exemple) le processus ira a terme. S'il est a l'extérieur, toutes les techniques d'isolation galvanique sont bonnes à prendre. Notamment celles citées ci-dessus.
 
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 547
vendee
Quel éclairage merci c'est effectivement une fonderie surement de la bas donc de qualité médiocre je vais tenter le tout et je retiens le phénomène de visserie inoxydable a remplacer par du plastic enfin je poursuis .Merci a tous et a chacun
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 477
france, essonne, nord
Je ne dis pas de remplacer les vis inox par des vis en plastique, si tu fais ça le montage deviendra beaucoup beaucoup moins robuste.
Je dis juste d'ajouter une bonne rondelle isolante pour couper le circuit électrique entre les pièces ferrugineuses et celles en alu , et un vernis pour compléter l'isolation les jours de pluie.

si ton "socle" (?) en alu est posé sur du béton rugueux, tu peux aussi mettre un plastique dessous pour éviter que les grains percent la peinture

nota: si cette structure participe à une sécurité électrique (disjoncteur différentiel pour une lampe par exemple) , il faudra réfléchir à une mise à la terre qui ne reconstitue pas une pile galvanique. c'est faisable.
 
Dernière édition:
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
4 999
nord
sans parler que ces peintures poudrées ou epoxy sont de véritables calamités sur de l'alu non préparé
le moindre éclat et c'est la porte ouverte a l'oxydation, et c'est tellement rigide et solide ce revêtement que l'oxydation s' étend sans qu'on s'en aperçoive
après ça part par plaques entières:???:
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Sur les utilitaires de type jumpy, scudo et expert d'avant 2000, les charnières de porte arrière ont été peintes sans apprêt... Elles ont toutes attrapées la maladie!
La meilleure protection est l'anodisation, mais pas toujours faisable, surtout pour ta grosse pièce. Du coup, apprêt et peinture comme dit précédemment.
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 477
france, essonne, nord
d'autant plus que l'anodisation ne marche pas bien sur tous les alliages d'alu.
les alu au silicium (le typique AS13 des fondeurs) se coulent bien mais acceptent mal l'anodisation
et sur un zamak (surtout du zinc) l'anodisation est une notion qui n'existe pas
 
Haut