Advertisements

Aluminium qui ""farine"" aux intempéries

  • Auteur de la discussion Roland DENIS
  • Date de début
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 515
vendee
C'est tout simplement une base de moteur de portail coulissant donc extérieur, je vais brosser toute cette poussière et voir ensuite dégraissage et je vais suvuivre vos précieux conseils MERCI
 
Advertisements
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
860
Rhône Alpes
apparemment certains escrocs parviennent à appeler inox un acier vaguement présentable brossé puis vernis. les luminaires de la grande distribution aiment bien le concept, ainsi que les façades d'électroménager. :mad:
Celui qui tenterait de me faire un coup pareil a intérêt à être copain avec maître Vergès, parce que le procès que je lui mettrai au cul sera compliqué à plaider... Parce que moi, je sais quels experts je mandaterai...

Cependant, les inox (les vrais) peuvent se corroder et rouiller comme de vulgaires ferrailles. L'inoxydabilité est un critère qui se rapporte à la corrosion dans l'air à température ambiante.

Il existe des inox plus résistants que d'autres, notamment aux températures moyennement élevées (échappements de moteurs de serie.)

Aux alentours de 700 degrés celsius, il n'y a plus que les inox dits réfractaires qui tiennent le coup. Quand la température monte encore, on enlève le fer. Donc, il ne s'agit plus d'acier mais de superalliages à base nickel ou cobalt : Inconel, Nymonic, etc.
À partir de 1030 degrés celsius, ça devient extrêmement critique. Et on peut considérer qu'il n'existe plus de matériau métallique qui tient indéfiniment dans une atmosphère contenant de l'oxygène.

Les inox courants résistent en général bien en milieu acide, et souvent très mal en milieu alcalin. Mais ce sont bien des inox...

La protection des aciers inoxydables s'apparente à celle des aluminiums. Le chrome placé dans l'acier s'oxyde a l'air et forme en surface une barrière transparente qui stoppe la corrosion. Un auto-vernis en quelque sorte.

Si on met de l'eau pure (eau osmosee) sur cette zone passive, l'eau qui ne contient aucune matière minérale va pomper les ions chrome car elle a une forte affinité pour eux.
En surface, l'inox déchromé redevient un acier non inox. Une couche corrodee microscopique apparaît.
Faites circuler l'eau. L'eau emporte les ions chrome et de l'eau pure la remplace. Le processus de renouvelle et dechrome une nouvelle couche. Petit a petit l'inox se transforme en acier et rouille, jusqu'à ce qu'il se perce de part en part.

En France la région de Saint Etienne et de Roanne à des eaux ultra-douces. Certains inox ont du mal à résister.

Le même processus se produit si l'eau est chlorée à concentration suffisante ! Du chlorure de chrome se forme et part avec l'eau.

Toutes ces choses, je les ai apprises sur le tas pendant ma carrière. Et bien sûr, elles ont été confirmées par des experts métallurgistes.

Mais à la fin de ma carrière, on voulait me faire faire de la politique. Ils appellent ça du management. Je suis désolé, je ne fais pas de merde...
 
Dernière édition:
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 515
vendee
Je vois un connaisseur de l'Inconel j'ai une fourchette de cuisine fabriquée avec et suis curieux si un démonstrateur de super foret me fait un trou pour la suspendre ....hihihi.
 
Chevreuil
Chevreuil
Compagnon
26 Nov 2008
744
cote d emeraude 22
Bonsoir.
En construction navale,l'inox 18/8mo tient bien le coup face a la corrosion marine,et en métaux léger,c'était de l'AG 5 ou de l'AU 4 g(Croiseur Colbert)
 
M
maximus
Ouvrier
1 Avr 2009
359
Hello,

C'est cool d'avoir l'avis des gars qui ont bossé dans la branche. :-D On y apprend plein de chose!

Cela dit, il y a aussi le facteur rugosité qui rentre en ligne de compte.
Exemple: Une tôle rugueuse ou sablée rouillera beaucoup plus vite que la même tôle polie miroir.

Certainement que ça sera pareille pour de l'alu, mais peut-être que je me trompe.
Avis aux spécialistes ?
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
1 661
Lorraine
Bonsoir,
Très intéressant ce post ! Je le parcours avec grand bonheur car j'apprends !
Mais du coup, je me posais la question de l'alu utilisé pour les bateaux de travail dans les parcs à huîtres... certains sur roues sortent de l'eau et on voit une coque plate, brillante et très agressée au regard des nombreuses rayures... alu particulier ?
 
Roland DENIS
Roland DENIS
Compagnon
9 Sept 2010
1 515
vendee
Idem pour les rampes des bateaux genre pêche promenade , les barges des hostriculteurs sont ternes mais ne paraissent pas souffrir autre que les bosses ,chocs traces de travail . bonne nuit
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 466
france, essonne, nord
je pense que les bateaux et barges n'ont pas envie de de rupture , donc alu mou genre alu à casseroles peu allié, donc peu sensible à la corrosion
 
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
860
Rhône Alpes
Je vois un connaisseur de l'Inconel j'ai une fourchette de cuisine fabriquée avec et suis curieux si un démonstrateur de super foret me fait un trou pour la suspendre ....hihihi.
Bonjour.
Les Inconel sont des alliages à base nickel. Ils ont en commun de nombreuses propriétés dont celles qui nous intéressent : ils ont une structure austénitique, donc ne sont pas très durs et ne prennent pas la trempe. Ils sont aussi de très mauvais conducteurs thermiques.
Cependant, comme tous les matériaux à structure austénitique, ils sont susceptibles de durcir par ecrouissage.

Une fourchette ayant été emboutie peut être ecrouie.

Dans la mesure du possible, il serait préférable de pratiquer un revenu. La courbe de température idéale pour le revenu dépend de la nuance d'Inconel. Néanmoins, on peut un peu bidouiller à ce niveau-là.(Pour une fourchette, si vous travaillez chez Areva, évitez... De toutes façons pour les conneries Lauvergeon vous a devancé...)

Le perçage peut être réalisé avec un outil carbure, (voire en acier revêtu, de préférence TiAlN puisqu'il n'y a qu'un seul trou à forer.)
Bien se rappeler que le matériau étant très peu conducteur thermique, les forêts en acier doivent tourner TRÈS lentement et sous fort arrosage. Je n'ai pas d'expérience de perçage avec de l'acier mais je conseillerai l'huile entiere qui se vaporisera moins vite que l'eau additivée.

Les outils de coupe doivent être en parfait état (sortir d'affutage.) Un outil émoussé écrouit fortement le métal. Une fois qu'un fort ecrouissage a eu lieu, plus aucun outil, même neuf, ne peut venir à bout de la couche durcie. On a donc intérêt à choisir de bons outils et à les remplacer plutôt trop tôt que trop tard.

L'idéal est de connaître la nuance exacte, de se procurer la fiche technique du fournisseur ou de celle d'un confrère car ces matériaux sont encadrés par des normes. Les fournisseurs sérieux (et pour ce genre de matériaux tous les fournisseurs occidentaux le sont) indiquent les vitesses de coupe et les angles d'affûtage préconisés ainsi que les courbes de revenu optimales.

Si on ne cherche pas à inventer, les Inconel et même les Nymonic se travaillent. Si on tente de contourner les règles, on a toutes les chances de faire un trou, mais pas beaucoup plus.

Pour le Nymonic, si t'as tout foiré c'est plus la peine d'essayer, ni toi, ni Monique n'y arriveront...
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 106
Bonjour
J'ai viré mes projecteurs atteints de la meme maladie pour les remplacer par de "l'inox" ...et je m'aperçoit que l'inox (en fait ferraille a baudets) est plein de petits points de rouille et en posant l'aimant...:smt077 C'est de la cochonnerie !!!
et en plastoc ca casse…
Il ne reste plus qu'a se les fabriquer avec de la vraie tôle d'inox...:-D

Jean Paul :drinkers:
Certain inox, rouille légèrement a ce que j'ai vu , un usineurs (patron) m'a dit qu'il en as trouvé qui rouillait énormément ces dernières années , et il se posait la question sur sa provenance.
Pour le coup de l'aimant , il faut de l'inox amagnétique pour que ça ne colle pas, l'inox A2 s'aimante un peu , le A4 beaucoup moins, mais un peu quand même, en plus il est plus difficile a percer(pour mon cas)

Marcus
 
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
860
Rhône Alpes
Bonsoir.
En construction navale,l'inox 18/8mo tient bien le coup face a la corrosion marine,et en métaux léger,c'était de l'AG 5 ou de l'AU 4 g(Croiseur Colbert)
L'AU4G ne s'anodise pas bien. Et il se corrodee relativement facilement. Cependant, les militaires ne sont pas idiots. Ils ont bien du trouver une parade. Je sais que pour les coques en acier on utilise des anodes en zinc, comme on utilise des anodes en magnésium pour les chauffe-eaux domestiques. Peut être un truc du même genre. Et même si ça coûte cher, c'est le con tribuable qui paye...
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 106
Mortel pour les alliages d'alu, l'urine des chiens qui pissent sur jour après jours (et parfois des hommes:sad:).

Marcus
 
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
860
Rhône Alpes
Certain inox, rouille légèrement a ce que j'ai vu , un usineurs (patron) m'a dit qu'il en as trouvé qui rouillait énormément ces dernières années , et il se posait la question sur sa provenance.
Pour le coup de l'aimant , il faut de l'inox amagnétique pour que ça ne colle pas, l'inox A2 s'aimante un peu , le A4 beaucoup moins, mais un peu quand même, en plus il est plus difficile a percer(pour mon cas)

Marcus
L'A2, c'est de l'AISI 304 (connu aussi sous le nom de 18-10, 18 % de chrome, 10% de nickel mais cette désignation est trop imprécise pour bien définir un inox. l'A4 du 316. Tous les deux austenitiques, donc amagnétiques plus exactement très peu magnétiques.

Ces aciers résistent plutôt bien a la corrosion, surtout le 316. Mais attention. Il ne faut pas faire n'importe quoi.
Si vous prenez un excellent 316, il contient un peu de carbone. Normal, puisque c'est un acier.
Réalisez une soudure. En soudant, vous jouez au métallurgiste sans le savoir. Vous soudez proprement sous protection gazeuse endroit et envers. Et les soudures se corrodent ensuite.
Que s'est-il passé ?
En fondant le métal, vous avez permis au carbone de se combiner avec le chrome pour former des carbures de chrome. Premier impact : l'acier est plus dur à usiner puisqu'il contient des carbures de chrome qui précipitent aux joints de grains.
Second impact puisque le chrome est dans les carbures, il n'est plus dans le fer. Si la teneur en chrome dans le fer descend en dessous de 13 %,vous n'avez plus un inox, mais un acier fortement allié au chrome . Et ça, ça rouille...

C'est comme la tambouille à memée : il y a les mêmes ingrédients que chez Bocuse, mais ce n'est pas du Bocuse...

La solution c'est d'enlever ce put. de carbone. Pour cela, on achète du 304L ou du 316L. Le L ce n'est pas luxe. C'est Low Carbide. Peu de carbone, peu de précipitation de carbures de chrome, il reste largement 13%de chrome dans le fer et ça ne rouille pas.

Conclusion : ce n'est pas parce que les soudures rouillent que l'inox est de mauvaise qualité. C'est peut être le soudeur qui ne connait pas assez bien son métier...

Et là je sens que je vais faire peur à ceux qui prennent conscience que c'est bougrement compliqué.

C'est pourtant simple de demander sur ce forum ou ailleurs des qu'il s'agit d'un truc dangereux. Moyen de manutention, appareil a pression, centrale nucléaire, engin spatial, etc.


Dans ma vie, j'ai piloté pas mal d'engins bizarres. Je n'ai pas souvent eu peur. Mais un jour, j'ai refusé de monter dans un ULM pourtant piloté par un pro qui vivait de ça. Un ancien champion de moto de surcroît. Quand j'ai vu l'allure de la structure, j'ai préféré passer pour un trouillard que pour un mort.

Et surtout bien croiser les infos. Je vois souvent sur les forums des messages basés sur des expériences douteuses et j'ai même lu sur un autre forum, celui d'un gamin de 14 ans qui disait en synthèse à un inconnu, si tu ne sais pas demande-moi, je t'expliquerai... Il s'agissait d'une Formule 3...

Prenez les infos qu'on vous donne sur les forums. Mais vérifiez des qu'il y a un risque potentiel. Même le plus sincère n'est pas infaillible. Vérifiez avec des sources crédibles : fabricants, syndicats professionnels, thèses doctorales (qui sont toujours validées par des types experimentés.)
Et s'il persiste un doute, ne faites pas si ça risque de vous péter à la figure.
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
3 106
Merci pour ces tuyaux:-D
Pour ce qui est de la rouille sur de l'inox, nous devions pour une salle de bain en Blanc Tassos (marbre Grec) incruster de la barre d'inox de 10mm par 4 mm, (pas de soudure)
J'ai dit a mon patron qu'il devrait se méfier car certains inox mouillés laissent des traces, donc je me suis fait foutre de ma tronche par tout mes collègues:sad:, le soir avant- de partir j'ai pris de son inox , un bout de chute de marbre, un peu d'eau , et..........le lendemain matin , trace de rouille sur le marbre, pas énormément mais une douzaine d'heure après , alors avec les années?? surtout que le Blanc Tassos, c'est du blanc de blanc, ça aurait fait désordre:shock:je ne connais pas la nuance , le patron l'a échangé contre un autre dont je ne connaissais pas la nuance non plus.
Pour le A2 , (vis de 3x10) j'arrive a percer tout le long avec un forêt de 0.6 mm (assez difficilement ) avec le A4, impossible:sad:?? .
Les vis inox totalement amagnétiques, c'est la peau du chose , il faudra pourtant que j'en passe par là.
Très compliquée cette métallurgie , enfin! pour moi:sad:.

Marcus
 
Advertisements
Haut