A la recherche de la fraiseuse CN, parfaite pour du polystyrène

L
LSE
Nouveau
4 Août 2019
4
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Après m'être présenté comme il se doit sur le forum, je me permets de commencer sur les chapeaux de roue avec la question que surement tout le monde s'est déjà posée au moins une fois dans sa vie, quelle est la fraiseuse parfaite pour le projet que je souhaite réaliser ?
Et à cette question primordiale j'en appelle à vos sacro-saints connaissances, car malgré avoir lu des centaines de posts, je n'ai pas trouvé de quoi sustenter mon besoin.

En somme, mon projet est l'usinage de pièces uniquement en polystyrène (expansé, extrudé) creuses mais avec un fond, ce qui élimine déjà la méthode du fil chaud car je ne souhaite pas avoir recours au collage (question de perfectionnisme ^^). Seulement les pièces en question, qui ne sont pas très longues ni larges (disons un maximum de 70x50 cm, une fourche vraiment haute pour être sûr d'englober les pièces dont je n'ai pas encore eu l'idée, la plupart des pièces ne feront pas plus de 30x20 cm) mais là où le bas blesse c'est que les pièces en question peuvent aller jusqu'à 12-15cm d'épaisseur.

De plus, étant néophyte dans le domaine, je préfère partir sur un modèle pré-conçu car ce serait ma première machine (je compte me faire un parc, ayant un atelier entier à remplir, mais je souhaite commencer doucement), ayant un budget d'étudiant de plus ou moins 1000 euros.

Enfin, ce serait une machine qui tournerait beaucoup, chaque pièces pourraient sortir entre 100 et 1000 fois chacune, donc, si je peux me permettre, une machine qui travaillerait relativement rapidement, j'ai lu que l'on pouvait augmenter de beaucoup la cadence de la machine lorsque les pièces sont en polystyrène tant qu'elle va suffisamment vite pour ne pas faire fondre ou bruler ladite matière, c'est clairement ce que je recherche.

Donc voilà, est-ce que les plus aguerris auraient des pistes à me fournir, des conseils même dans la manière de m'y prendre lorsque je l'aurai, ou même si j'ose, un modèle précis qui me permettrait de réaliser ce doux projet ? (Je précise que je ne suis pas contre l'idée de monter la machine moi-même, acheter des pièces par ci par là pour assembler une machine complète ne me fait pas peur, tant que les caractéristiques données plus haut sont respectées)

Merci à tous ceux qui déjà auront pris la peine de lire ce pavé Cesar, et à ceux qui sauront donner du gras à mon envie d'apprendre, bonne journée ! :)

Edit : j'ai complètement oublié de rajouter l'idée que je me fais du projet, ce serait en résumé, du même acabit que ce test, qui me semble le plus proche de ce que je souhaite réaliser --> http://mobbler-creation.fr/fraisage-de-polystyrene/ (j'ai pu voir la machine que la personne utilise, 7500 euros c'est hors de portée pour le moment, après sa machine fait plein de matières différentes, et des modèles gigantesques, moi j'ai juste besoin d'une machine qui fait du polystyrène, en 70x50x15 cm, "c'tout" haha)
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 055
Bonjour,

Tapes voir CNC3040 sur aliexpress
J'ai essayé "CNC3040" sur ce forum : il y'a pas mal de résultats :)

Ca devrait être bien en dessous de ton budget.
 
bugey01
bugey01
Compagnon
10 Avr 2009
723
F-01500
Mais bien sur aucune fraiseuse n'est parfait .
c'est comme les Femmes lol.
Mais je plaisantes tu achètes par rapport a ton besoin.
Patrice
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 779
F-69400 villefranche sur saone
Je suis surpris qu’on veuille « fraiser du polystyrène expansé
Est ce que tu en a déjà vu ou faire bien entendu parlé ?
Pour moi j’y crois pas trop
D’autant que tu parles de série
J’ai entendu parlé de moule pour ce genre de produit ( comme sont moulés les emballages en polystyrène )
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 752
FR-74 La Yaute
Salut,

Pour ton projet je ne vois que la CNC de valable, par contre ton budget est vraiment hyper juste dans les tailles que tu évoques (700 x 500 x 200), pour te faire une meilleure idée regardes déjà tous les projets d'auto-constructeurs qui ont fait leur propre CNC en CT bois, pour du polystyrène c'est largement suffisant et tu devrais peut être t'en sortir question budget.. :wink:

Et pour infos : https://www.cncpolystyrene.co.uk/

Par contre, bonjour la poussière engendrée !!

 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 779
F-69400 villefranche sur saone
Je reviens sur ce que j’ai dis à propos du fraisage
J’ai vu des vidéos et je vois que @Alpazen en a mis une
Mais je serais curieux de connaître es vitesse de coupe et surtout la forme de l’outil
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 185
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
chaque pièces pourraient sortir entre 100 et 1000 fois chacune,
Faut bien réfléchir à la complexité des pièces, qui impose un temps !
1000 fois une heure, ça fait 40 jours en travaillant 24/24 !
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 752
FR-74 La Yaute
Il y a quelques années nous avions développé un projet d'usinage CNC dans de la mousse Polyéthylène haute densité, et de mémoire la vitesse de coupe ne devait pas excéder 6000 tr/mn max sans quoi cela provoquait la fonte de la mousse, de plus pour l'outil nous n'avions rien trouvé de cohérent sur le marché, du coup ce dernier avait été dessiné et réalisé sur mesure par un pro (mais là le prix pique un peu !).
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Pour un proto, aucun doute: usinage.
Pour 100 à 1000 pièces: se poser la question du moulage... Mais le moule peut se faire en usinage! :)
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 779
F-69400 villefranche sur saone
Il y a quelques années nous avions développé un projet d'usinage CNC dans de la mousse Polyéthylène haute densité, et de mémoire la vitesse de coupe ne devait pas excéder 6000 tr/mn max sans quoi cela provoquait la fonte de la mousse, de plus pour l'outil nous n'avions rien trouvé de cohérent sur le marché, du coup ce dernier avait été dessiné et réalisé sur mesure par un pro (mais là le prix pique un peu !).
6000 tours.. une vitesse se donne en mètres par minutes et le nombres de tours est fonction du diamètre de l’outil
Par contre si c’est pas un secret, une photo de la forme de l’outil , un dessin ou une vidéo où on voit cet outil .. ce serait sympa
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 752
FR-74 La Yaute
Je n'ai pas de copie de la forme de l'outil ni de photos, de mémoire c'était des couteaux assemblés en forme circulaire sur une hauteur d'environ 100 mm sur 50 mm de diamètre..
 
L
LSE
Nouveau
4 Août 2019
4
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonjour à tous,
Tout d'abord merci infiniment pour vos réponses.

Ensuite, je sais que ça parait improbable mais c'est bien pour cela que je vous pose la question à vous, car j'ai essayé par moi-même et c'est difficile de savoir comment s'y prendre car chacun utilise une méthode différente. Cependant beaucoup d'entre vous me parlent de moule, et je suis parfaitement d'accord avec vous, ma première idée a été d'utiliser des moules cependant j'ai passé 6 mois à demander des devis à des professionnels, et la réponse la moins condescendante (au vu de mon jeune âge) a été de 10 000 HT par moule, comment dire que niveau budget c'est franchement pas possible... Après si certains ont une méthode pour fabriquer ses propres moules ainsi qu'une machine à mouler pour le polystyrène, je ne suis pas contre !
Mais sinon c'est sincèrement la fraiseuse qui me parait être la solution la plus adéquate, car le fil chaud (qui est, je le sais pertinemment, la solution pour fabriquer des pièces en polystyrène) ne me permet pas de faire de l'usinage 3D """"complexe""""", et me demanderait de coller des plaques les unes sur les autres, ce qui ne me convient pas du tout.

Après j'ai mal formulé mon message, lorsque je parlais de série à 100-1000 pièces, ce n'était pas d'un coup, ce que j'entendais c'était plutôt que la machine me permette de faire quelques pièces par jour, c'est à dire que je ne souhaite juste pas devoir attendre 5 jours pour que la machine m'usine une seule pièce, c'était plutôt ça ma demande, toutes mes excuses si je me suis mal exprimé ! Ce que je souhaitais demander c'était plutôt de savoir quelles sont les caractéristiques qui influent sur la vitesse d'usinage d'une pièce (mais la question m'a déjà été répondu du coup j'ai édité).
Ma seule et unique véritable interrogation est de trouver une machine capable d'usiner du polystyrène en dimension maximale 700x500x200 (une grosse fourchette, en réalité je pense plutôt à 500x400x120, si c'est plus réaliste je partirai là-dessus). Je suis en train de voir les CNC3040, je trouve certains modèles intéressants en effet, comme celui-ci par exemple : https://fr.aliexpress.com/item/3287...chweb0_0,searchweb201602_4,searchweb201603_55
Même si un peu petite, rien qu'avoir l'épaisseur à 120 c'est pas mal du tout, mais est-ce que ca peut fonctionner avec du polystyrène ? Je ne sais pas...

Et je sais que les dimensions que je demande sont un peu problématiques, mais pour le coup je n'ai pas vraiment le choix, c'est une des raisons pour lesquelles je voulais voir avec des personnes qui s'y connaissent mieux que moi. Après j'ai bien précisé que la plupart des pièces que je compte usiner seront à moins de 5cm, c'est juste pour éviter de devoir acheter plusieurs machines (même si je compte bien en avoir plusieurs au final, pour chaque type de pièces, mais je préfère ne pas m'enflammer pour le moment ^^)

J'ai lu beaucoup de topics sur le forum, mais c'est vrai que le polystyrène n'est pas la première préoccupation lorsque l'on parle d'usinage, mais comme on dit, il faut un début à tout, surtout lorsque j'ai vu la vidéo du test de la personne (le lien dans mon premier message), cela m'a persuadé que la fraiseuse était la solution pour réaliser les pièces que je compte usiner, du moins dans un premier temps.

Merci encore de prendre le temps d'y réfléchir avec moi !
 
Dernière édition:
Nico91
Nico91
Compagnon
9 Mai 2009
3 441
FR-91
En résumé c'était plutôt savoir en combien de temps je pouvais espérer que la machine m'usine une seule et unique pièce, d'une dimension maximale de 500x700x150 mm par exemple, sans figure trop complexe mais avec quand même beaucoup de matière à enlever (car pièces creusées sur 12cm environ) ?
Et je décline ma question pour des pièces plus "simples" d'imaginons 100x50x20 mm?
Perso, je ne vois pas comment on pourrai te donner un temps d'usinage pour une pièce que l'on ne vois même pas et qui en plus peut nécessité de l'ébauche et de la passe de finition à ne plus en finir ou tu seras peut être obligé d'utiliser des fraises de très petit diamètre !!!
 
L
LSE
Nouveau
4 Août 2019
4
  • Auteur de la discussion
  • #14
Perso, je ne vois pas comment on pourrai te donner un temps d'usinage pour une pièce que l'on ne vois même pas et qui en plus peut nécessité de l'ébauche et de la passe de finition à ne plus en finir ou tu seras peut être obligé d'utiliser des fraises de très petit diamètre !!!
Il est vrai que vu comme cela ma question parait un peu stupide, je vais éditer le message et recentrer ma demande, merci pour ton intervention !
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
31 Déc 2012
1 890
FR-35 Rennes BZH
Bonjour,

Il y en a une presque faite pour toi.
Je te MP le lien.
En la modifiant un peu tu auras les courses voulues.

Tu es où ?

Cdt.
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
OK, partons sur de l'usinage de pièces en PS extrudé parce que le PS expansé, avec les billes, c'est pas pratique à usiner.
Tu peux trouver différentes densité qui seront un peu différentes à usiner, mais c'est le même principe.
3 façons d'usiner cette matière me viennent à l'esprit:

1°) la plus classique avec une fraise. La dimension de la fraise est donnée par le plus petit creux/renfoncement/rayon de ta pièce. Ensuite, la vitesse périphérique de la fraise est limitée par l'échauffement de la matière qui ne doit pas fondre. Enfin, la vitesse d'avance est donnée par la dimension de ta fraise qui ne doit pas fléchir sous peine de perdre les tolérances (mais ça dépend des tolérances souhaitées bien sûr). Avec ces données, il ne reste plus qu'à calculer le temps d'usinage. Le paramètre important est la coupe rasoir de l'outil donc HSS sans revêtement.

2°) Un peu moins classique avec une fraise diamantée dont le grain abrasif va arracher la matière à la manière d'un papier abrasif. Il existe plusieurs grains qui devront être choisis pour leur vitesse d'enlèvement et l'état de surface qu'ils laissent derrière eux. Le paramètre important est la vitesse périphérique du diamant qui a une plage de fonctionnement très haute: au delà de 30m/s donc c'est mort pour les petits diamètres.

3°) encore moins classique: le fil chaud. Tu as évidemment pensé à un fil chaud de grande longueur qui te limite dans les géométries réalisables. Mais il existe des filaments très courts (quelques millimètres) qui permettent des géométries plus complexes... Surtout associés à une géométrie hexapode, très rapide mais plus complexe à piloter.

Avec une fraiseuse classique, tu vas avoir besoin de vitesse de déplacement élevée mais d'une puissance ridicule à la broche. Ca commence à dévier suffisamment des modèles du commerce pour justifier de monter la machine toi-même... Et pour ne pas partir trop loin tout seul, un truc genre mostly printed CNC ou MPCNC avec une broche faible puissance genre kit broche chinoise 100W 1000Hz avec variateur et pompe à eau incluse, on devrait pas être trop loin du budget.
 
L
LSE
Nouveau
4 Août 2019
4
  • Auteur de la discussion
  • #17
OK, partons sur de l'usinage de pièces en PS extrudé parce que le PS expansé, avec les billes, c'est pas pratique à usiner.
Tu peux trouver différentes densité qui seront un peu différentes à usiner, mais c'est le même principe.
3 façons d'usiner cette matière me viennent à l'esprit:

1°) la plus classique avec une fraise. La dimension de la fraise est donnée par le plus petit creux/renfoncement/rayon de ta pièce. Ensuite, la vitesse périphérique de la fraise est limitée par l'échauffement de la matière qui ne doit pas fondre. Enfin, la vitesse d'avance est donnée par la dimension de ta fraise qui ne doit pas fléchir sous peine de perdre les tolérances (mais ça dépend des tolérances souhaitées bien sûr). Avec ces données, il ne reste plus qu'à calculer le temps d'usinage. Le paramètre important est la coupe rasoir de l'outil donc HSS sans revêtement.

2°) Un peu moins classique avec une fraise diamantée dont le grain abrasif va arracher la matière à la manière d'un papier abrasif. Il existe plusieurs grains qui devront être choisis pour leur vitesse d'enlèvement et l'état de surface qu'ils laissent derrière eux. Le paramètre important est la vitesse périphérique du diamant qui a une plage de fonctionnement très haute: au delà de 30m/s donc c'est mort pour les petits diamètres.

3°) encore moins classique: le fil chaud. Tu as évidemment pensé à un fil chaud de grande longueur qui te limite dans les géométries réalisables. Mais il existe des filaments très courts (quelques millimètres) qui permettent des géométries plus complexes... Surtout associés à une géométrie hexapode, très rapide mais plus complexe à piloter.

Avec une fraiseuse classique, tu vas avoir besoin de vitesse de déplacement élevée mais d'une puissance ridicule à la broche. Ca commence à dévier suffisamment des modèles du commerce pour justifier de monter la machine toi-même... Et pour ne pas partir trop loin tout seul, un truc genre mostly printed CNC ou MPCNC avec une broche faible puissance genre kit broche chinoise 100W 1000Hz avec variateur et pompe à eau incluse, on devrait pas être trop loin du budget.
Bonjour, tout d'abord merci de toutes ces précieuses informations. Sincèrement j'ai du comprendre la moitié de ce qui a été dit au vu du vocabulaire que je ne maitrise pas encore, cependant je ne me sens pas prêt à construire ma propre machine, je préférerai faire des tests sur une machine déjà montée, je me permets de te demander si cette machine peut éventuellement réaliser ce que je souhaite : https://fr.aliexpress.com/item/3287...chweb0_0,searchweb201602_4,searchweb201603_55

C'est selon moi la meilleure candidate pour une première machine au vu des dimensions que je souhaite, je ne sais juste pas si ses caractéristiques sont suffisamment bonnes pour l'acheter, merci de ton aide !
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Non, pas assez rigide, même pour usiner de la mousse!
Si tu veux du tout fait, tu peux jeter un œil sur ce site
Un peu plus cher, et il faudra rajouter la broche, mais tu peux démarrer avec ça.
D'autres l'ont fait... voir les posts de @dh42
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 850
Près de St Etienne (42)
Salut,

J'ai déjà usiné du polystyrène "ordinaire" (celui avec des "billes") et ça ne pose pas de problème particulier, si ce n'est que la finition n'est pas top. (ici sur une BZT PF750P)


aspiration obligatoire !!! sinon c'est l'enfer !

et ici de l'usinage 3D avec de la moussue d'isolation (Styrodur )


Bon, sur la vidéo on peut voir que je me suis un peu planté :) , la fraise n'a pas une longueur de coupe suffisante, et ça coupe un peu avec la queue ... oups

++
David
 
Haut