Une table basse "sabord"

  • Auteur de la discussion diomedea
  • Date de début
D
diomedea
Ouvrier
15 Sept 2008
318
Bretagne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous.
Après les enceintes, (voir ici) je suis passé à tout autre chose, à savoir une table basse, mais un peut particulière puisque le centre du plateau est occupé par un sabord.

Depuis peut, j’ai accès à Solidworks, ce qui me permet de vous montrer avec précision ce que je cherche à obtenir. Ce logiciel est très complexe pour moi, c’est du en grande partie au fait que je ne parle pas la langue des informaticien, les explications que j’ai pu glaner sur le net ou dans les bouquins, (Solidworks pour les nul) sont pour moi un véritable charabia !
Les dimensions principales, sont bien sur imposées par le sabord.
Voici en images quelques étapes de sa fabrication.
JP

03 février 2009 048.jpg
Après avoir fait sauter le angles, ça commence à ressembler à quelque chose!

03 février 2009 029.jpg
Mais avant, j'ai dégrossi les courbes des pièces d'angle à la scie à ruban.

03 février 2009 017.jpg
Une fois arrivé à ce stade, j'ai solidarisé tout les éléments au gabarit.

03 février 2009 004.jpg


03 février 2009 002.jpg
Pour les coupes d'onglet, à chacun sa méthode, voici la mienne! Il m'a suffit de reporter le tracé et d'y coller la règle.

02 février 2009 077.jpg
Les diverses pièces corroyées.

02 février 2009 051.jpg
Le gabarit sur lequel j'ai tracé tous les futurs éléments du cadre du sabord.

TS2.jpg
Les dimensions principales sont bien sur imposées par le sabord.

Table sabord 3.jpg
Voila à quoi cela devrait ressemblé...
 
Pierreg60
Pierreg60
Compagnon
1 Nov 2006
2 755
F-57700 Moselle
bon début
c'est quoi comme bois ? et ou te fournis tu ?
 
D
diomedea
Ouvrier
15 Sept 2008
318
Bretagne
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour à tous
Bonjour Pierreg60
Il s’agit d’iroko ; il est sorti d’un vieux stock de bois que j’avais acheté il y a quelques années. Mais j’ai pris il y a quelque temps, la décision de ne plus acheter de bois issu des forets primaires.
J’ai eu l’occasion de voir ces forets, ou ce qu’il en reste (Cameroun, Gabon, Congo, Tasmanie, Indonésie) et je ne veux pas participer à leurs disparitions. Il m’arrive aussi d’en sauver de la cheminée, j’ai récupéré ressemant plus d’un quart de M3 de « chutes » (1m10 x 0,30 en 50mm) ! Toujours en iroko.
Pour revenir à la table, voici en images quelques autres étapes de ça fabrication.
JP

11 féfrier 2009 024.jpg
Comme l'arbre est incliné, on en profite pour chanfreiner les éléments, qui doivent l'être, ici la ceinture...

11 féfrier 2009 006.jpg
Reste à les mettre à la bonne longueur, et à chanfreiner l'extrémité.

5 féfrier 2009 035.jpg


5 féfrier 2009 024.jpg
Deuxième étape, la hauteur, 70mm

5 féfrier 2009 010.jpg
Réalisation des tenons à la toupie: Première étape, épaisseur 12 longueur 60 (Longueur max pour non outil)

04 février 2009 010.jpg
Collage. A noter, les dormant "maison".

04 février 2009 009.jpg
Le chanfrein à 45° avant de passer au collage.

04 février 2009 002.jpg
Les languettes. J'utilise souvent ce principe de montage, il présente de nombreux avantages

03 février 2009 062.jpg
Notez la cale collée au double face sous la semelle.

03 février 2009 050.jpg
L'assemblage est fait avec des rainures et fausse languettes. Les rainures sont faites à la défonceuse.
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 031
FR-54560 Lorraine
Ca se présente bien.... :wink:
Aah quand on est bien outillé... :roll:

Pour Solidworks, tu verras, c'est assez intuitif et tu progresses facilement...et si tu as des questions il y a assez de personnes qui touchent sur le forum... :-D
Et pour tes plans mécaniques, tu verras c'est mieux que Visio, J'utilise aussi bcp Visio (qui est un super logiciel) mais pour des plans mécaniques, SW c'est top...

Au plaisir. :wink:
 
M
Maximil
Ouvrier
23 Juin 2008
316
Bretagne
Moi il m'interesse beaucoup de savoir comment tu vas rendre ces lignes noires aux angles. Je dois bientôt faire la même chose sur un truc et à part défonceuse et peinture (ce qui donne un résultat bof bof), je ne vois pas comment faire.
 
N
nike
Ouvrier
6 Sept 2007
476
Bordeaux 33
Bonjour,
J'avais lu sur un système D que pour faire les joints noirs, il existait un mastic qui permettait aussi de faire l'étanchéité ( c'était pour réaliser un plancher style bateau dans une SDB.

A+

Nike
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
le mastic pare brise est noir, indestructible et vendu chez AD Colard si çà existe chez vous
 
X
Xtian
Nouveau
27 Déc 2007
15
le plus à l'ouest avant l'amérique
Bonjour, en charpenterie de marine on utilise du "Sikaflex noir" notamment sur les ponts lorsqu'ils ont un beau joint apparent (style pont de yacht :wink: ...)
 
D
diomedea
Ouvrier
15 Sept 2008
318
Bretagne
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour
Pour répondre à Maximil, je n'ai pas créé les espaces entre les pièces pour y mettre un joints. dans la marine, ce joint est en fait du brai (voir ici), un mélange de goudron et de résine de pin que je me rappel voir couler par les charpentiers de marine dans le chantier qui était près de chez mois. Quand aux produits du commerce utilisé pour l'imiter, je n'y connais pas grand chose. Pour parler de ce que je connais, à savoir les ponts de bateaux, les fameux pont en teck sont une quasi légende! et s'ils ont existé ça n'est pas dans la marine en bois, ce bois est bien trop lourd pour faire des ponts, les ponts en bois exotiques teck iroko ou autre sont apparu avec la marine en fer. Sur tous les navires sur lesquels j'ai navigué, à par quelques exceptions, les ponts étaient en sapin.

02 février 2009 088.jpg
Voici l'aspect d'un pont de bateau en iroko, on est loin du résultat recherché pour une salle de bain!
 
D
diomedea
Ouvrier
15 Sept 2008
318
Bretagne
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour à tous
Pour continuer, j'ai fais les mortaises. Ma mortaiseuse est du type à bédane carré. Les pieds sont tirés d'une planche de "payol" (voir le message précédent), cette planche avait été changée parce qu'elle c'était fortement cintrée, je l'avait récupérée il y a déjà plusieurs années.
JP

5 féfrier 2009 061.jpg
Après avoir ôté le gabarit, il ne reste plus qu'à pousser un chanfrein sur toutes les arêtes.

5 féfrier 2009 046.jpg
...et la "Festool" pour l'extérieur.

5 féfrier 2009 037.jpg
Le cadre du plateau étant sec, on peut le mettre à la cote définitive. pour ce, j'ai utilisé la défonceuse pour l'intérieur...

12 féfrier 2009 006.jpg
Collage des pieds et de la ceinture.

11 féfrier 2009 042.jpg
Avant le collage, il ne faut pas oublier la rainure qui servira via des taquets, à maintenir le plateau.

11 féfrier 2009 028.jpg
Ensuite, je leurs aient chanfreinés toutes les arêtes (sauf celles du haut)

10 féfrier 2009 073.jpg


10 féfrier 2009 064.jpg
Le mortaisage.

10 féfrier 2009 051.jpg
Traçage des mortaises. Notez le variations de couleurs, elles vont rapidement s'estompées et finir par devenir invisible.

7 féfrier 2009 038 é.jpg
La planche de "payol" qui m'a servit pour les pieds. elle mesure 80mm d'épaisseur.
 
D
diomedea
Ouvrier
15 Sept 2008
318
Bretagne
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour à tous
Aujourd’hui, je vais pouvoir monter le sabord dans son cadre, mais avant, il va falloir fabriquer les tasseaux qui le supporteront. Ils sont en movingui, bois assez proche de l’iroko mais de couleur jaune et avec un veinage assez fade. Comme ses pièces sont cachées, il n’y a pas de problèmes d’esthétiques. Je l’ai boulonné, mais avec seulement deux boulons par côté, les autres trous reçoivent un simple bout de tige filetée en guise de goujon, vissé dans des trous borgne de diamètre 11mm, la visserie étant en M12 ça ce visse facilement, pas besoin de taraud ! Le but étant simplement de ne pas perdre les écrous!
JPLL

14 féfrier 2009 042.jpg
Les autres écrous, sont simplement tenu par de simple bouts de tiges filetées.

14 féfrier 2009 049.jpg
Il est simplement boulonné. je n'en ai mis que deux par côté

14 féfrier 2009 040.jpg
Reste à monter le sabord, mais avant, un petit coup de miror pour faire briller des écrous borgnes,

14 féfrier 2009 015.jpg
Et enfin la cire.

13 féfrier 2009 066.jpg
Puis le fondur bouche pore.

13 féfrier 2009 059.jpg
La dernière ligne droite commence par le ponçage.

12 féfrier 2009 057.jpg
Assemblage du plateau sur l'embase avec les taquets.

12 féfrier 2009 042.jpg
Pour permettre au sabord d'être au niveau du cadre, j'ai usiné à la défonceuse et fraise à copier, une feuillure de 5mm sur tous les tasseaux.

12 féfrier 2009 032.jpg
Découpe et mise en place des tasseaux par vissage.
 
D
diomedea
Ouvrier
15 Sept 2008
318
Bretagne
  • Auteur de la discussion
  • #12
Avant de poursuivre, si vous voulez voir plus d'images, vous pouvez allez voir ici et pour les plans, c'est la. Pour l'heure, voici le résultat.

340.jpg


14 féfrier 2009 059.jpg
Sur l'iroko, à mon goût, le meilleur résultat, est obtenu par une cire teintée un peu cuivrée.

14 féfrier 2009 187.jpg


14 féfrier 2009 163.jpg
Notez en arrière plan, le petit frère qui attend son tour!

14 féfrier 2009 131.jpg
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Bravo l'artiste ! :eek:

merci
 
Case590
Case590
Compagnon
23 Juil 2008
3 554
ariège-pyrénées
Mille millions de mille sabords! :eek:
je dirais même que cette table est parfaite, et ton post remarquablement didactique. on sent le copeau de bois chaleureux. :-D
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 098
06140 Vence
Salut les gars,

Joli travail et beau reportage, on croirait un les pages d'un livre détaillant les différentes étapes de la réalisation technique de cette magnifique table basse.

Je dis encore une fois bravo Monsieur.

a+
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut