Transformer un fond NICOT pour une Dadant 6 (Ruchette)

  • Auteur de la discussion ramses
  • Date de début
R

ramses

Compagnon
Bonjour à tous,

Soyons clair, je n'ai aucune connaissance ni compétence en apiculture ! Mais mon ami possède un rucher et partage cette passion avec un de ses camarades. Ils s'efforcent tous deux de fabriquer la quasi-totalité de leurs matos d'apiculture : ruches, cadres, hausses, … Pour leurs ruches ( type Dadant 10 cadres), ils utilisent depuis pas mal d'années des fonds NICOT synthétiques injectés dans la masse car ils estiment que ce type de plancher apporte beaucoup d'avantages et, cerise sur le gâteau, est vendu à un prix très très raisonnable. (10€)
Ils utilisent également ce qu'ils appellent des ruchettes qui sont des Dadant 6 cadres.

Photo 030.jpg


Malheureusement pour eux, on ne trouve pas de fond type Nicot pour ces ruchettes ! Ils réalisaient donc jusqu'aujourd'hui des fonds DIY en bois mais ces fonds sont "compliqués" à nettoyer correctement et ont une durée de vie "limitée". Il existe aussi des fonds plastiques en Kit avec des tubes cylindriques pour le fond mais ça coute un bras et c'est pas très pratique.
Mon ami m'a donc demandé s'il était possible d'imprimer un tel plancher ! Clairement, mission impossible au vu des dimensions du plancher et du plateau de mon MK3. Par contre, je lui ai proposé d'étudier la possibilité de transformer un fond Nicot standard 10 en 6. L'idée est de découper le plancher à bonne largeur et de réassembler les 2 pièces avec de la visserie et des pièces rapportées imprimées.
Après mise à bonne largeur à la circulaire d'un exemplaire "sacrifié" sur l'hôtel de l'expérimentation et quelques soirées passées sur la planche à dessin, j'ai pu sortir de l'imprimante les pièces nécessaires et faire un essai de montage qui s'est montré très concluant, bien au-delà de mes espérances d'ailleurs.
J'ai donc affiné les 3 pièces de montage et dessiné 6 gabarits de perçage afin d'avoir l'assurance d'obtenir un alignement parfait lors du montage. L'impression est faite en PETG et la visserie est en M4 Inox assurant ainsi une tenue parfaite lors du nettoyage à l'eau chaude, même additionnée de soude.
Pour info, il y en a pour 2€ pour le jeux de vis inox et les pièces de montage. Pour ce qui est des gabarits, ils ne sont bien entendu imprimés qu'une seule fois car réutilisable à volonté si on ne les "tue" pas lors du perçage. A propos des perçages, ils sont tous réalisés avec une bonne mèche à métaux de 4,5mm.

Assez de blabla, les photos :
Voila à quoi ressemble un fond type Dadant 10 cadres

Photo 040.jpg


Le cadre est impérativement scié avec précision. Pour ce faire, n'hésitez pas à réaliser un gabarit si vous n'êtes pas correctement équipé. Une première découpe arasante est réalisée par le dessous au niveau du flanc intérieur droit et une seconde découpe pour la mise à largeur exacte du plancher.

Photo 050.jpg




Il reste alors à rassembler les 2 parties.

Photo 060.jpg




On s'efforcera de laisser les "tuttes" de centrage du cadre de la ruche lors de la découpe arasante du flanc. En effet, sans ces "tuttes" ça va être "compliqué" pour le cadre de rester en place !!!

Photo 070.jpg




Voici les 6 gabarits en PETG en 200µ et en 5 périmètres pour les parois. Vous constaterez qu'il n'y en a 2 les mêmes ... un vrai bonheur ... j'vous dis pas le plaisir pour prendre les mesures et les dessiner !!! Je vous conseille vivement d'imprimer les gabarits dans une couleur différente que les pièces de montage.

Photo 080.jpg




Une fois imprimé, on glisse le gabarit noté "cul" pour le fond, "vol" pour le coté de la planche de vol, "AR" pour la partie arrière du plancher et "AV" pour la partie avant du plancher. Ils vous reste à glisser une mèche de 4,5mm dans chaque gabarit pour réaliser les percements dans le flanc du cadre.

Photo 090.jpg




On glisse les vis dans les percements.

Photo 100.jpg




Il reste alors à glisser les 2 gabarits restant dans le plancher pour réaliser les 2 derniers percements: un sous le plancher d'envol et l'autre au cul du plancher.

Photo 110.jpg



Maintenant que les percements sont réalisés, voici les éléments pour réaliser le montage : simple vis+ écrou sous la planche de vol, 2 pièces d'assemblage se glissant dans la grille du plancher et 1 pièce jouant épaisseur et porte écrou pour l'assemblage arrière du plancher. Comme pour les gabarits, les pièces de montage sont imprimées en PETG en 200µ et en 5 périmètres pour les parois. Mon ami a testé les pièces en PETG dans un bain chaud de soude mais comme je m'imprime quasi plus en PLA, il n'a pas testé le PLA ! Toute la visserie est en M4 inox, des vis à tête bombée de 10 et 20mm et les écrous carrés pour un meilleur maintient dans les impressions.

Photo 120.jpg



Vue du dessus du plancher. Les flèches rouges situent les 4 points d'assemblage.

Photo 130.jpg



la même vue des 4 points d'assemblage mais cette fois vus du dessous du plancher.

Photo 140.jpg



Détail de l'élément d'assemblage arrière et de l'emplacement dans lequel il se glisse.

Photo 150.jpg



Le voici en place. On voit que son épaisseur avant correspond à l'épaisseur libre de la structure, ceci pour ne pas contraindre les flancs de faible épaisseur. Il n'apparaît pas sur les vues mais l'écrou carré M4 est "noyé" dans l'élément d'assemblage !

Photo 160.jpg



Une vue sur l'assemblage du "nez" de la planche d'envol. Le peu de contrainte mécanique et le manque de place tant en largeur qu'en épaisseur en bout de planche d'envol m'a fait choisir un simple montage vis-écrou. il faut juste un petite pince pour maintenir l'écrou carré en place lors du montage, mais une fois l'écrou engagé, il est bien "concé" entre les 2 flancs et ne tourne pas lors du serrage.

Photo 170.jpg




Cette fois, une vue grossie de la pièce d'assemblage du plancher permettant un peu de "largesse" avant-arrière lors de l'assemblage. Par contre, pas de jeu possible en largeur pour garantir la rigidité … C'est une raison supplémentaire de réaliser les découpes du plancher avec précision !

Photo 180.jpg



Voila à quoi ressemble le plancher une fois monté, il est tout aussi rigide que l'original 10 cadres !

Photo 060.jpg



Une vue des 6 gabarits de forage et des 3 éléments d'assemblage avec leurs visseries.

Photo 190.jpg



Voici une photo résumant la transformation : un plancher après découpe, les gabarits bleus de percement en place et plusieurs exemplaires de jeux de pièces imprimées en orange pour l'assemblage .

Photo 210.jpg



L'ami et son camarade ont réalisé une 30aine de ruchettes (c'est le plein moment pour les ruchettes...) et ce WE, ils finissent l'assemblage des planchers. Ils comptent réaliser 50 planchers au total, leur permettant de faire un "roulement" afin d'en changer annuellement sous les ruchettes et permettre ainsi de les "nettoyer-désinfecter".
Le coût de la visserie et du filament nécessaire à la transformation d'un plancher est d'un peu moins de 2€ !!! Y'a pas photo ! A ce prix-la et vu la facilité pour réaliser la transformation, le jeu vaut largement la chandelle. Je pensais que les gabarits allaient "souffrir" rapidement lors des percements, mais ceux que vous voyez sur les photos ci-dessus en vu passer les 30 planchers et sont dans le même état qu'en sortie d'impression … juste la trace du nez du mandrin sur le dessus des pièces ...

Il faut a peine 5 minutes pour forer et faire l'assemblage ! Voila, que ceux qui sont intéressés par les fichiers stl me fassent un MP, le temps que je les mette à disposition de tous en ligne.

Bien à vous tous
 
Dernière édition:
J

JASON

Compagnon
Bonjour,
Bravo pour ce post initiatique et technique car mes parents avaient 150 ruches dans le 04 même si je n'y connais rien !!!
Merci encore pour la mémoire des apiculteurs gravement menacés...
JASON
 
Dernière édition:
F

fred 69

Apprenti
Bonjour,
Bravo pour cette réalisation et sa description dans notre forum!
C'est vrai que c'est horripilant de ne pas trouver de fond Dadant pour les ruchettes. Avec une telle réalisation ils vont peut être se décider :smt041
Bonne continuation
Fred
 
G

gwenediz

Apprenti
Bonjour
Chapeau !
J'utilise aussi des planchers Nicot sur mes Dadant 10 cadres, mais j'ai des planchers bois sur mes ruchettes et ça me va c'est pas non plus la mer a boire pour les nettoyer.
Pour être honnête je ne ferais pas la transformation (de toute façons je n'ai pas d'imprimante 3D) mais c'est vrai que s'ils se décident a les commercialiser j’achète.
Encore une fois belle réalisation.
 
M

Mimifor

Apprenti
Nicot devrait faire des plateaux en 5 ou 6 cadres ce serait rentable
 
R

ramses

Compagnon
c'est c'que mon copain apiculteur amateur dit aussi mais si Nicot ne le fait pas, y'a une raison ...
 
M

Mimifor

Apprenti
avant Nicot il y avait un fabriquant de ruches et ruchettes tout plastique le corps était d'une seule piece il y avait aussi les cadres moulées
 

Sujets similaires

A
Réponses
1
Affichages
187
dh42
S
Réponses
17
Affichages
507
sabeldom
S
A
Réponses
3
Affichages
276
MegaHertz
MegaHertz
PUSSY
Réponses
8
Affichages
580
MegaHertz
MegaHertz
electroremy
Réponses
13
Affichages
1 634
electroremy
electroremy
the_bodyguard1
Réponses
62
Affichages
3 878
ramses76
ramses76
Dudulle
Réponses
5
Affichages
890
psemel
P
MegaHertz
Réponses
9
Affichages
427
MegaHertz
MegaHertz
cabaret
Réponses
1
Affichages
322
Bertitou
B
Haut