Tour Sieg SC4

Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 044
F-69 sud-ouest Lyon
Re: Tour Sieg SC4 ?

Je verrais plutôt un perçage au bon moment à l'aide du plateau tournant, puis insertion de goujons au Ø qui va bien etc ...
Bon, avec plus de détails on pourrait aussi s'occuper de son "véhicule muni de jantes avec boulons antivol " ... :lol:
 
Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 044
F-69 sud-ouest Lyon
Re: Tour Sieg SC4 ?

Pour les filetages il n'y a pas d'appareil à retomber dans le pas, mais on peut jouer avec l'inverseur de vitesse
Je n'ai toujours pas compris l'intérêt de ce "[glow=red]truc[/glow]". En jouant sur la marche avant et marche arrière, sans débrayer la visse mêre, ça va très bien, alors ?
 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
Re: Tour Sieg SC4 ?

CESAR a dit:
Seul détail : l'avance transversale est trop lente par rapport à la longitudinale.
Bonsoir César,
au début, j'avais la même opinion que toi sur la lenteur de l'avance transversale, et j'avais lu aussi ce problème sur plusieurs posts.
En fait, il suffit de choisir un jeu de pignons qui donnent une grande avance (par ex 1 mm/tour), puis de n'utiliser QUE le petit levier de droite : en haut pour le transversal, et en bas pour le longitudinal. On retrouve alors des vitesses d'avance transversales et longitudinales homogènes, et correctes.
Je n'utilise plus du tout le levier d'avance principal, sauf pour les filetages !

A+
CNCEVER
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Re: Tour Sieg SC4 ?

the_bodyguard1 a dit:
Bonsoir Synapsis,

Peux-tu m'expliquer comment tu as réalisé l'usinage de la partie intérieure avec les petits plots???

D'avance merci.

Séb

Bonjour the_bodyguard1,

Fred69 a raison, j'ai percé de façon très précise avec une forêt de 4. Ensuite j'ai usiné des axes avec des queues de forêt HSS (c'est du costaud l’outil avait du mal) je les ai rentrés en force en lassant dépasser d'un millimètre puis dressé jusqu'à la surface de l'adaptateur.
Beaucoup de temps, mais autant de bonheur quand ça marche.

Synapsis
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Re: Tour Sieg SC4 ?

p027372 a dit:
Tourner une pièce avec un bel état de surface, c'est facile avec un peu d'expérience mais là c'est magnifique comme réalisation et très complexe!
Merci p027372, ça fait plaisir de lire ton commentaire. On n’a pas l'impression, mais ça nécessite énormément de précision. La moindre erreur et c'est tout à recommencer. J’ai eu un peu de chance, car il n'y a pas eu d'essai. J’ai passé beaucoup de temps et je me suis vraiment régalé.

A+
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Re: Tour Sieg SC4 ?

Bonjour à tous,

Pour compléter la réponse que j'ai donnée à the_bodyguard1 je joins 2 vues solidworks :



Bon usinage.
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Re: Tour Sieg SC4 ?

Bonjour the_bodyguard1,

Non, d'un bloc ça me paraît assez difficile surtout sur nos petites machines. Comme le disait si bien p027372 : " les rayons de raccordement sont tout petits, la fraise devait être minuscule", en plus il faudrait une CN et malheureusement ce n'est pas encore le cas. Ça viendra, j'espère, dans quelques années. Ah les passions...
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Re: Tour Sieg SC4 ?

Bonjour à tous,

En ce moment, je travaille sur différents projets, rien de bien extraordinaire. Mais, j'avais depuis pas mal de temps l'idée de placer un outil de 20mm sur ma tourelle du SC4. Bien entendu, j'attends avec impatience les remarques de CNCEVER en ce qui concerne la résistance de l'ensemble, etc...

J'ai retouché légèrement le porte-outil près d'un millimètre et l'outil je l'ai réduit de 20mm à 15mmm il fallait que je sois pile-poil afin d'avoir la plaquette au centre du mandrin j'ai fait au plus juste et je n'ai pas trop usiné le porte-outil pour garder le maximum de rigidité.

J'ai fait un test sur de l'acier avec les 3 outils (le 1er d'origine - le 2eme celui qui correspond au porte-outil et bien entendu le 3eme modifié.) les passes avec le 3eme sont du simple au double et apparemment rien ne souffre j'ai l'impression d’attaquer de l'alu (j'exagère un peu). Je n'ai pas eu le temps de faire d'autres tests ni de peaufiner certains détails , car je viens d'y passer l'après-midi, et l'outil de 20mm c'est un acier balaise et sur la faiseuse ça tremblait un max avec des petites passes!

Plus d'infos la prochaine fois avec les passes, etc...

Bref, voilà le résultat en photo.

L




 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
Re: Tour Sieg SC4 ?

synapsis a dit:
En ce moment, je travaille sur différents projets, rien de bien extraordinaire. Mais, j'avais depuis pas mal de temps l'idée de placer un outil de 20mm sur ma tourelle du SC4. Bien entendu, j'attends avec impatience les remarques de CNCEVER en ce qui concerne la résistance de l'ensemble, etc...
Bonjour Synapsis,
joli travail ! Pour moi, il n'y a basiquement pas de problème. Le risque réside uniquement dans la rigidité de l'ensemble porte-outil / chariot.
En effet, avec l'outil de 20, tu seras tenté de prendre de plus grosses passes.
Les choses à surveiller : les vibrations, cognements, et ne pas travailler aux limites du moteur (blocage mandrin).
Je ne vois rien d'autre à faire. C'est plus de la perception que de la science ...
D'autres auront peut-être un avis plus tranché ?
Depuis 18 mois que j'ai le SC4, j'ai travaillé beaucoup sur l'acier (acier doux Axx et jusqu'à XC48).
En ébauche, avec un outil de 12 x 12 et une plaquette DCMT07, je fais des passes jusqu'à 0.4 mm au rayon. Au delà, je risque de casser la plaquette.
Jusqu'à quelle profondeur tu prends avec le 20 mm ? (attention, ça dépend largement aussi de la nuance d'acier).
Je vois aussi que tu pourrais encore diminuer le porte-à-faux de l'outil de 20 mm, d'au moins 10 mm. Plus l'outil est rentré, mieux c'est, dans la limite de l'accessibilité de ce qu'on veux usiner, bien sûr.
A+
CNCEVER
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Re: Tour Sieg SC4 ?

Bonjour CNCEVER,

Aujourd'hui je n'ai pas eu le temps de faire des tests, mais je verrai ça demain, je devrai avoir un peu plus de temps de libre.

-Tu as raison, je vais éviter au maximum le port à faux, j'aurais dû y penser.

Bonne soirée.

A+
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Re: Tour Sieg SC4 ?

Bonjour à tous,

CNCEVER, je viens d'effectuer des tests sur de l'acier dur (vraiment dur). J'ai commencé avec 0.4 au rayon sans le moindre souci, puis 0.6 pareil... - 0.8 - 1.0 et 1.2 je n'ai pas osé aller plus loin, mais à 1.2 au rayon aucun souci - j'arrose en permanence, ça chauffe quand même pas mal, mais le moteur ne ralentit pas j'étais à 300 tours en permanence - pas de bruit particulier, aucun tremblement, j'avais bien réglé tous les lardons.
- J'ai également réglé, comme tu le précisais, l'outil au plus près afin d'éviter le porte à faux Tu n'étais pas loin (8mm).

Je dois cet outil à un ami qui a eu la gentillesse de me le donner il y a maintenant quelques mois, mais enfin il est fonctionnel. Merci Seb.
Je n'ai qu'une plaquette pour l'instant qui a l'air bien costaud, elle résiste plutôt bien aux tests.

J'ai vu que les plaquettes qui vont dessus c'est des "TNMG 16" il y a pas mal de modèles au niveau du rayon de pointe, je n'ai pas trouvé de tableau pour préciser l'utilisation selon la taille de la pointe. Si quelqu'un pouvait m'éclairer avant que je passe commande. Merci.

A+
 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
Re: Tour Sieg SC4 ?

Bonjour Synapsis,

Qu'est-ce-que tu appelle de l'acier vraiment dur ?
As-tu une nuance ? Acier au carbone XC??, acier allié ex 35CD4 ? Traitement thermique ?

je ne suis pas un spécialiste des rayons de plaquettes, mais plus le rayon est petit, plus la plaquette est fragile.
A l'inverse, si le rayon est trop grand, tu ne pourras pas faire d'épaulement à "angle vif" avec. Ca peut être un avantage pour faire des "rayons".
Je pense aussi que la finition est meilleure avec un petit rayon. Les "Pros" confirmeront ou pas ?.
Ne te casse pas trop la tête, ça ne me semble pas de degré un, vu notre type d'utilisation.
Mes plaquettes en losange DCMT, sur outil 12 x 12, ont un rayon de bec de 0.4 mm. Elles existent en 0.2, mais c'est plus fragile, surtout dans l'acier ; pour alu ou plastique, ça va.

Une question concernant l'arrosage : Pour l'instant, je travaille toujours à sec (carbure), car je ne vois pas trop comment arroser sans en mettre partout, en particulier sur le moteur, ni comment récupérer correctement le liquide dans le bac ...
Je lubrifie un peu à l'huile soluble au pinceau si besoin, mais ça ne refroidit guère.
Tu fais comment ?

A+
CNCEVER
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Re: Tour Sieg SC4 ?

Re,

Pour cet acier je n'ai jamais pu dépasser 0.4mm ça casse la pointe de la plaquette avec l'outil DCMT11. C'est de la matière que je récupère chez un ferrailleur je n'ai aucune idée de la qualité exacte.
En fait, pour l'arrosage j'ai acheté du "koolmist" (3 gallons concentrés pour plus de 100 litres de produit dilué, j'ai acheté ça au US à un prix très intéressant, si tu veux le lien pas de souci) c'est une huile de coupe BIO qui d'après le fabriquant n'est pas nocive pour la santé. Ça a une odeur agréable et surtout aucune irritation. J'ai acheté une pipette d’infirmière, et par petits filets j'arrose. Je peux orienter sans en mettre partout et avec cette pipette c'est très précis. Pour récupérer l'huile j'ai légèrement incliné le bac (à peine - pas de souci le tour lui est de niveau) pour que les liquides se retrouvent dans l'angle au fond et à gauche, donc très facile avec une éponge ou du sopalin de le récupérer.

Je dois dire que tu as su donner l'envie d'améliorer et d'approfondir cette passion. Merci.
 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
Re: Tour Sieg SC4 ?

Synapsis,
merci pour tes remarques qui me motivent aussi !

J'avais réfléchi à ça au début, quand j'ai installé le tour. J'avais même envisagé de faire un trou dans un angle, avec une bonde.
Mais finalement, je n'ai pas incliné le bac, car je voulais poser le tour à plat sur ses supports, sans interposer de cales. Et je ne voyais pas comment arroser abondamment, comme il faudrait, car le tour n'est pas protégé et pas conçu pour ça.

L'idéal est d'arroser abondamment. Les centres d'usinage "noient" littéralement les pièces dans le liquide de coupe ... Mais les machines sont complétement cartérisées et les connexions sont étanches ...

CNCEVER
 

Dernières discussions

Haut