Restauration Maho MH600 mk1

Geoff87
Compagnon
25 Janvier 2013
1 714
Baisy-Thy (Belgique)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut les bisounours,

En attendant de faire revenir l'aléseuse, j'ai décidé de m'occuper en retapant une fraiseuse, puisque devenu orphelin de ma deckel.
Coup de bol, une Maho pas trop chère trainait par là, et après une belle matinée de samedi, le petit monstre est chez moi.

J'ai été conquis par les capacités des Deckel et consors, cette MH600 reste dans la même veine : fraiseuse d'outilleur "made in germany", encombrement assez similaire, etc...
Il s'agit ici du premier modèle de MH600, titrant 800kg environ. Elle est reconnaissable à sa tête en forme de biberon, alors que la version suivante avait une tête en forme de tonneau. Cela indique qu'elle n'est plus toute jeune, mi-1950 jusqu'à 1960, impossible d'en savoir plus pour l'instant. Toujours est-il qu'elle est en assez bon état, bien sûr vu le prix payé, fallait pas s'attendre à une reine de beauté ( lisez : y a du taf qui m'attend :mrgreen:)

Bref, c'est parti pour le tour du propriétaire :


Voilà en gros à quoi ça ressemble. Le tablier est assez spécial, il ne permet pas vraiment d'y brider quoi que ce soit. Dommage. Mais on gagne 60kg sur la balance avec ce mini tablier réduit. La palette en dessous est une europalette, ça donne une idée du gabarit. Globalement, c'est la même chose qu'une FP1, en joufflu. On verra ça après.

IMG_0834.JPG
IMG_0835.JPG


Le mécanisme de pivotement de la tête, qu'on trouve aussi sur les Schaublin 53. Pratique, sans plus. La doc dit même qu'on peut s'amuser à tailler des rayons avec ce système :smt064

IMG_0836.JPG


L'armoire électrique et un des moteurs. Il y en a trois sur cette bécane : broche, avance et pompe. L'élec est à refaire, le moteur on verra. C'est un Dalhander de 4 ch, je crois, déjà une bonne bête.

IMG_0837.JPG
IMG_0838.JPG


V'là la pompe, et le pied, tout cradingue. Jamais compris comment on pouvait laisser une machine en arriver là... :tplmao:

IMG_0839.JPG


Les graduations sur les énormes tambours sont, elles aussi, énormes. Avis aux bigleux de la troupe :-D
IMG_0843.JPG


Le détail de la tringlerie des fdc du X. C'est vachement plus costaud que sur la FP1, et ça réagit mieux.
IMG_0842.JPG


Les sélecteurs de vitesse de broche et, plus bas, la commande du vario des avances. Oui oui, un vario mécanique. C'est un système génial, très rapide, même si je ne sais pas encore comment c'est fait en dessous.
En gros, la variation est infinie jusqu'à 250mm/min, mais dans les fait, il y a quelques crans gravés, qui donne une indication de la vitesse restituée. L'entierté de la gamme de réglage s'effectue en moins d'un tour de manivelle.

Le moteur d'avance est aussi un Dalhander. On ne peut pas tout à fait parler de "rapides", mais franchement , c'est déjà pas mal de ne pas devoir tourner les manivelles pour faire monter le tablier.

Je prendrai une meilleure photo pour ceux que ça intéresse.

IMG_0844.JPG





Maintenant, les questions qui fachent :

Les allemands ont eu la bonne idée de mettre des graisseurs comme points de huilage : c'est très pratique, si ce n'est que dès qu'un blaireau néophyte acquiert une de ces machines, il passe son temps à pomper joyeusement de la graisse ABSOLUMENT PARTOUT :axe:

Moi qui espérait faire une petite restauration vite fait, c'est raté. Va falloir tout démonter, tout nettoyer, refaire les étanchéité, etc etc... :tplmao:

Quelques images pour illustrer le massacre :

IMG_0840.JPG
IMG_0845.JPG
IMG_0846.JPG
IMG_0847.JPG
IMG_0848.JPG



Bon, j'ai déjà viré de gros paquets de merde de là, et pourtant il en reste plein :roll:

Allez, haut les coeurs, au turbin feignasse et fissa. Une image pour la route, afin d'illustrer la différence subtile entre FP1 et MH600 :

IMG_0841.JPG


La colonne fait 270mm de large. La FP1, de mémoire, c'est 200. Vous avez dit rigide?

A ciao les gus!
 
Dernière édition:
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 634
Ain, au pays des oiseaux
Bonsoir,
Bien jolie machine.
Bon courage pour le travail, tout dépend du niveau de finition visé, mais il y a de quoi faire, mais elle en vaut la peine!
Tu as la table qui va devant?
Bonne soirée
 
Geoff87
Compagnon
25 Janvier 2013
1 714
Baisy-Thy (Belgique)
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir,
Bien jolie machine.
Bon courage pour le travail, tout dépend du niveau de finition visé, mais il y a de quoi faire, mais elle en vaut la peine!
Tu as la table qui va devant?
Bonne soirée
oups, la table :

9B06CD94-F767-4B25-8605-DE1BD12E5F44.jpeg


Niveau de finition ? Comme d’habitude, ponçage, mastic et peinture. Ça prends du temps mais ça permet de passer tout en revue et de rien rater :wink:
 
Geoff87
Compagnon
25 Janvier 2013
1 714
Baisy-Thy (Belgique)
  • Auteur de la discussion
  • #5
Superbe machine !
Notre ami @gaston48 ne va pas tarder à sortir du bois !
Il y a du travail mais la machine le vaut bien....
Certes !
Elle n’a pas tout l’outillage d’origine, j’aurais aimé avoir la table fixe, mais bon.
Puis j’aime bien retaper les machines, ça me calme :smt003

Voilà le détail des avances :

8186128D-927B-4861-96E1-C071C78E2B02.jpeg
 
Bat74
Apprenti
18 Août 2013
155
FR-74 Boëge
Bonsoir @Geoff87 , bien belle acquisition :smt023

Il y a effectivement du boulot en perspective... mais il y a du potentiel dans cette bonne machine.
Par une multitude de détails elle me rappelle ma Stanko 6T75 acquise cet été.
Je constate
- présence de mèches de lubrification comme sur la Stanko... et pourtant les salopiauds ont bourré de la graisse sur les engrenages en regard des tubes de distribution d'huile :smt013
- la cinématique de transmission des avances ressemble beaucoup à celle de la Stanko également (renvois angulaires en pied de bâti et arbre vertical de transmission en parallèle à la vis du Z) . Par contre il y a bien un dispositif d'apport de lubrifiant dans cette zone (tétines pour huile/graisse et tubes de distribution associés). Sur la Stanko, rien n'est prévu et je ne suis pas le seul à m'en plaindre... Hein Daniel ? (@LHM)
Faudrait peut-être qu'on s'en inspire pour nos machines.
- Comment se fait la lubrification des parties internes du bélier ?
- Effectivement la graisse, il y en a... Tiens au fait, il n'y a pas de carter de protection sur la vis de mouvement du Z ? (ou alors ils ont été déposés ?)
- je suis comme toi; je ne comprends pas qu'on puisse laisser une machine dans un tel état de crasse (je parle du réceptacle de piétement). C'est pourtant pas la mer à boire de passer un petit coup de nettoyage de temps en temps. J'imagine bien aussi l'état de l'intérieur du réservoir... beurk.

En tous cas, belle rénovation à venir :smt041 Je vais suivre tout ça avec beaucoup d'intérêt.
 
Geoff87
Compagnon
25 Janvier 2013
1 714
Baisy-Thy (Belgique)
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir @Geoff87 , bien belle acquisition :smt023

Il y a effectivement du boulot en perspective... mais il y a du potentiel dans cette bonne machine.
Par une multitude de détails elle me rappelle ma Stanko 6T75 acquise cet été.
Je constate
- présence de mèches de lubrification comme sur la Stanko... et pourtant les salopiauds ont bourré de la graisse sur les engrenages en regard des tubes de distribution d'huile :smt013
- la cinématique de transmission des avances ressemble beaucoup à celle de la Stanko également (renvois angulaires en pied de bâti et arbre vertical de transmission en parallèle à la vis du Z) . Par contre il y a bien un dispositif d'apport de lubrifiant dans cette zone (tétines pour huile/graisse et tubes de distribution associés). Sur la Stanko, rien n'est prévu et je ne suis pas le seul à m'en plaindre... Hein Daniel ? (@LHM)
Faudrait peut-être qu'on s'en inspire pour nos machines.
- Comment se fait la lubrification des parties internes du bélier ?
- Effectivement la graisse, il y en a... Tiens au fait, il n'y a pas de carter de protection sur la vis de mouvement du Z ? (ou alors ils ont été déposés ?)
- je suis comme toi; je ne comprends pas qu'on puisse laisser une machine dans un tel état de crasse (je parle du réceptacle de piétement). C'est pourtant pas la mer à boire de passer un petit coup de nettoyage de temps en temps. J'imagine bien aussi l'état de l'intérieur du réservoir... beurk.

En tous cas, belle rénovation à venir :smt041 Je vais suivre tout ça avec beaucoup d'intérêt.
Yo!

On les appelle souvent clone Deckel, ce n'est pas pour rien. Toutes ces fraiseuses d'outilleurs se ressemblent en bien des points. Ayant eu une FP1 première génération, je parle en connaissance de cause.

Comme tu le dis si bien, la cinématique de Z est pratiquement toujours la même, sauf sur celles qui n'ont pas d'avances, comme certaines Metba, apparemment. Ici , les leviers des avances sont super balaises, et réagissent vraiment bien mieux que sur une Deckel.

Il y a des très nombreux points de lubrification sur la Maho, c'est toujours un peu compliqué de tous les repérer sous la crasse. J'avais effectivement retiré les carters du Z, comme les soufflets de la table qui sont encore en bon état, et les deux capot à l'arrière du tablier. Ceux ci sont en tôle épaisse, fixé par vis, c'est vraiment du costaud sur cet engin. Le revers de la médaille, ça pèse lourd. J'appréhende le démontage du tablier, heureusement que j'ai mon petit gerbeur.

Pour en revenir a l'aspect crasseux des machines, c'est le moindre des problèmes. L'injection de graisse impose un démontage en bon et due forme. C'est pas la première machine que je vais retaper, mais j'avoue que sur celle ci, j'ai un peu de mal à m'y mettre.
C'est surement du à l'aléseuse qui va arriver mercredi, je trépigne comme un gosse de 5 ans. Puis j'ai pas mal de taf qui va arriver fin d'année, et en janvier je pars à l'étranger pour 2 semaines, donc je crois bien qu'il ne se passera rien d'ici février.

Une rénovation complète d'une machine de ce gabarit, faut compter 2 semaines full time si tout va bien ( pas de pièces cassée, etc).

J'ai failli acheter une 6T75 cet été, mais le gars en demandait trop cher. J'avais vu une annonce dans le sud de la france, 6T75 aussi et tout son outillage. Mais bon, le sud de la France, c'est vraiment loin pour moi. Déjà la Suisse pour l'aléseuse, que je désirais vraiment beaucoup plus qu'une fraiseuse, c'était loin.

J'espère trouver le courage d'avancer un peu ces jours prochains, le plus dur c'est de s'y mettre, de la mettre en pièce. Une fois tous les morceaux sur la table, ça va très vite...

Je vais aller voir le post de ta machine, s'il y en a un. C'est otujours intéressant à voir.

A bientôt les amigos!
 
Bat74
Apprenti
18 Août 2013
155
FR-74 Boëge
Et oui il y en a un : topic-des-stanko :supz:
Tu y retrouveras divers liens vers des machines installées par des gens du forum... dont la mienne.

C'est même peut-être elle que tu avais vu en annonce dans le sud (en fait sud-ouest à Montauban à proximité de Toulouse).
 
Geoff87
Compagnon
25 Janvier 2013
1 714
Baisy-Thy (Belgique)
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bon, hier, gros coup de bol. Je regardais les petites annonces, et un type vendait des établis. Sur la photo, j’aperçois au loin une grosse pièce verte, avec la vague forme d’une pièce de maho.
Je vais voir pour en avoir le cœur net et bingo : le bélier de fraisage horizontal d’une ... MH700 :mrgreen:

Merte, me dis-je.
Après quelques mesures, je vais pouvoir l’adapter , il suffit juste de faire un petit fraisage au bout de l’axe qui rentre dans la machine.
Si ça ce n’est pas avoir du bol, je sais pas...

Je reviens, je vais jouer au lotto :-D

455C3160-7A3C-4F80-B8FC-A0BE78BFF177.jpeg
 
Christophe C.
Apprenti
31 Mai 2016
143
Toulouse
Hello,

Jolie machine, ça a l'air aussi bien fini et tout aussi costaud que ses descendantes à commande numérique. Je vais suivre ton avancée avec intérêt :wink:

Christophe
 
Haut