Advertisements

Restauration Maho MH600 mk1

  • Auteur de la discussion Geoff87
  • Date de début
Borisravel
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 758
Perche
Oui, j'ai fait comme ça aussi, mais le spray laisse un film qu'il faut ensuite enlever à l'acétone.
Pour le prix du mastic, je me demande si je ne me serais pas trompé et si ça n'est pas 3E...
 
Advertisements
Bat74
Bat74
Apprenti
18 Août 2013
214
FR-74 Boëge
Question subsidiaire... j'ai lu quelque part qu'il fallait mettre de l’apprêt avant de mastiquer...
Commentaires ? Visiblement tu n'en mets pas avant le mastiquage mais seulement après. ça veut dire que l'accroche de ton mastic sur la fonte est suffisante je présume.
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
25 Jan 2013
1 838
Baisy-Thy (Belgique)
Alors d’abord :
Je suis sûrement le pire carrossier que tu puisse trouver :mrgreen:

Effectivement, il pourrait être opportun de d’abord mettre un primaire. La peinture blanche que j’utilise, c’est un Fuller, ça dépose une couche « épaisse » qui adoucit encore un peu les défauts. C’est facile à poncer.

J’ai jamais vraiment eu de problème avec mon mastic directement sur la fonte, tant que c’est bien dégraissé. Si je décapais toute la machine jusqu’au métal, je serais sûrement moins à l’aise avec ça.
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
4 305
Morlanwelz
idéalement avant de mastiquer il faut mettre la piece a température , style 20 -25° , pourquoi , pour que l'humidité qui est dans la fonte se barre ^^ , sinon en ete tu va ptet avoir des bout qui se détache :/ , pas obligé de mettre un appret la fonte est "poreuse" ça acrroche bien :) , mais faut dégraisser et chauffer un moment pour etre bien sec :)
 
Bat74
Bat74
Apprenti
18 Août 2013
214
FR-74 Boëge
Merci pour les infos.
Du coup je vais temporiser pour le moment et attendre les vrais beaux jours parce que pour l'instant, c'est froid et humide en montagne...
Il fait à peine 10°C dans l'atelier en ce moment et l'installation d'un chauffage n'est pas encore à l'ordre du jour :ripeer:(200m² pas vraiment isolés actuellement).
Donc patience sera de rigueur jusqu'au printemps. :whistle:
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
4 305
Morlanwelz
ha mais le chauffage c'est la piece et la machine , faut que la machine soit a température et que l'humiditer sois partie , donc soit tu laisse dans une veranda en plein ete quelque semaine , soit tu chauffe la fonte avec des lampe style carrosserie et ça quelque jour avec une ventillation pour extraire l'air humide de la piece :) , économiquement , vaut mieux faire ça en été ^^
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
25 Jan 2013
1 838
Baisy-Thy (Belgique)
Entre les rafales de vent et le boulot urgent, pas facile d’avancer!

Enfin, le masticage est fait, c’est pas parfait mais c’est une machine, pas une œuvre d’art. La coulisse est très propre, c’est elle qui était le plus abîmé.

Bref , 2 couches d’apprêt plus tard, les premiers gros morceaux sont presque finis!

92A7DE3F-1255-4BDE-94FA-1032E74C98D4.jpeg
01B26753-C0F2-4B15-9816-2E0C961B0B98.jpeg


Un gros boulot de masquage , comme d’hab. Je n’ai pas encore trouvé le ruban qui colle bien sur les glissières. On a beau dégraissé 3 fois à l’acétone, il y a toujours de l’huile qui suinte de la fonte et rend le collant inopérant.
Avec de l’acharnement on y arrive, mais c’est parfois pénible.
Si j’ai le courage ce soir, je mettrai la couche de peinture.

A ciao!
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
4 305
Morlanwelz
oui je l'ai dit , la fonte est poreuse et "pompe" huile et eau :) , pour l'huile pas de miracle faut nettoyer 10 fois et encore :(

bon ça va etre mon tour , j'ai rentré une jaspar 2CR , faut lui remetre une belle couleur aussi :) je vais surement faire le fond car rouillé , viré la rouille a la brosse sur la foreuse puis dégraissé (c'est la le plus chiant ^^ )puis hammerite (juste pour eviter que ça re rouille :) ) et quand il fera bon (la avec la tempete dennis .... ) couleur total :)
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
4 305
Morlanwelz
elle était sur le Marketplace , un vieux Monsieur , très gentil un prof d'armurerie d'une école a liège , il a usiné les engrenages de l'horloge de liège sur cette machine :) , j'ai vu ses travaux , digne d'un grand artiste ! (arme et outillages d'une finition de dingue ! ) la machine vient de l'usine FN a l'origine :wink: , une petite machine sympa , plutôt compact et Belge avec une grande histoire ,dans un état irréprochable , rien d’abîmer , aucun jeu , mouvement ultra fluide , bref j'ai craquer ^^
 
gillesR
gillesR
Apprenti
11 Nov 2012
182
Bonjour,
D'abord bravo pour ta persévérance et la qualité du travail effectué.
Je ne comprends pas tout notamment sur la plaque que tu as réparée à la brasure, recuite et grattée.
Tus as dit que la surface opposée aux pignons n'était pas fonctionnelle. Hors c'est celle là que tu utilise comme référence sur ton marbre de granit rose. Tu l'as d'abord rendue non bancale si j'ai bien compris justement pour t'en servir comme référence. Est ce que tu ne risquais pas avec cette méthode de décaler les axes des pignons par rapport à la face de montage ? est ce que c'est négligeable ?
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
25 Jan 2013
1 838
Baisy-Thy (Belgique)
Bonjour,
D'abord bravo pour ta persévérance et la qualité du travail effectué.
Je ne comprends pas tout notamment sur la plaque que tu as réparée à la brasure, recuite et grattée.
Tus as dit que la surface opposée aux pignons n'était pas fonctionnelle. Hors c'est celle là que tu utilise comme référence sur ton marbre de granit rose. Tu l'as d'abord rendue non bancale si j'ai bien compris justement pour t'en servir comme référence. Est ce que tu ne risquais pas avec cette méthode de décaler les axes des pignons par rapport à la face de montage ? est ce que c'est négligeable ?
Hello,

Tu as tout à fait raison. Cette surface ne sert à rien mécaniquement , mais j’ai du l’aplatir un peu pour qu’elle soit stable sur le marbre.
Le grattage a effectivement modifié l’épaisseur de la plaque, je dois maintenant rajouter une épaisseur de 3 dixièmes pour rattraper le décalage par rapport à l’arbre qui rentre dans le pignon du « haut ».

Négligeable, non, mais je soupçonne que l’ajustement de cette plaque n’était pas parfait dès le départ. Je n’ai pas gratté 0,3mm, plutôt 0,1mm. Le reste, c’est probablement les jeux cumulés, et peut être un défaut d’alignement d’« origine ». Le problème avec ces pignons la, c’est qu’on ne les bouge jamais à la main. C’est toujours le moteur d’avance qui les entraine. La conséquence de ça, c’est que s’il y a un point dur dans la chaîne cinématique, on s’en rend jamais compte.

Pour en revenir au côté non fonctionnel de la face, peut importe qu’elle soit de travers, puisque j’ai regratté par après. L’alignement sera donc rattrapé avec ma cale d’épaisseur dans un sens. Dans l’autre, la plaque est bien coincée dans son logement, le défaut est parfaitement négligeable.

J’ai répondu à ta question?
 
gillesR
gillesR
Apprenti
11 Nov 2012
182
Merci pour ta réponse . Effectivement j'avais zappé l'histoire de la cale de compensation. Je me demandais en fait s'il n'aurait pas fallu poser la pièce sur 4 vés sur des axes montés dans les alésages des pignons au moins pour controler que la face d'appui est bien parallèle au plan définis par ces deux axes. Si c'est bien le cas la cale peut être plate sinon bonjour la galère
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
25 Jan 2013
1 838
Baisy-Thy (Belgique)
Merci pour ta réponse . Effectivement j'avais zappé l'histoire de la cale de compensation. Je me demandais en fait s'il n'aurait pas fallu poser la pièce sur 4 vés sur des axes montés dans les alésages des pignons au moins pour controler que la face d'appui est bien parallèle au plan définis par ces deux axes. Si c'est bien le cas la cale peut être plate sinon bonjour la galère
Tu as encore une fois raison. Mais, j’avais contrôlé le parallélisme dès alésages en baladant un comparateur dedans, ils étaient à plat. J’avais fait cette manip lors du premier regrattage de la face non fonctionnelle, histoire d’être sur.
 
Advertisements
Haut