[RESOLU] Trou taraudé chanfreiné (dans quel ordre ?)

Quand vous réalisez des taraudages débouchants sur machines CN, chanfreinez vous les 2 extrémités ?

  • oui

    Votes: 0 0.0%
  • non

    Votes: 0 0.0%

  • Nombre total d'électeurs
    0
carburateur
Apprenti
26 Septembre 2008
123
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Mon problème est le suivant :

- Je souhaite réaliser plusieurs opérations dont des taraudages M4 débouchants dans une plaque en aluminium (6mm d'épaisseur).

- Pour éviter des opérations de parachèvement tels que l'ébavurage des trous taraudés, j'aimerai que des chanfreins soient usinés aux 2 extrémités des trous taraudés pendant l'usinage sur CU.


Les 2 solutions que j'envisage :

Solution 1- Je positionne la plaque coté N°1 /Je pointe (assez profond pour que le pointage se transforme en chanfrein lors du perçage) / Je perce / Je taraude / Je retourne la plaque coté N°2 / Je chanfreine

Solution 2- Je positionne la plaque coté N°2 / Je pointe (assez profond pour que le pointage se transforme en chanfrein lors du perçage) / Je retourne la plaque coté N°1 / Je pointe (assez profond pour que le pointage se transforme en chanfrein lors du perçage) / Je perce / Je taraude

Avantages / Inconvénients :
Je pense que dans la solution N°1, le 2ème chanfrein étant effectué APRES le taraudage, je crains d'abîmer la fin du filet

Dans la solution N°2, les 2 chanfreins sont réalisés AVANT le taraudage, donc à priori le problème de la solution N°1 est contourné.


Ma question :
Qu'en pensez-vous ? Quelle est l'ordonnancement des opérations le plus "professionnel" pour un résultat tip-top ?

Merci !!
 
ordinerf
Compagnon
15 Février 2008
3 990
aube
pour ma part ça serait pointage léger, perçage, taraudage et ébavurage léger à la main des deux coté avec une simple fraise conique 120° tenu par un manche en alu ou plastique :wink:
 
carburateur
Apprenti
26 Septembre 2008
123
  • Auteur de la discussion
  • #4
Oui pourquoi pas ! comme j'ai 40 pièces avec 20 taraudages dans chacune ça me fait 1600 ébavurages... ça commencent à compter mais bon, faut voir !
Merci en tout cas !
 
Al Mach
Ouvrier
13 Juin 2007
422
Choisy-le-roi
Si tu es un pro, il existe des outils qui chanfreine des deux cotés sans démontage. J'ai déjà vu deux principes: le premier c'est une lame
qui sort avec un levier, et l'autre utilise un système centrifuge. Une lame sort dans un sens de rotation, et quand on inverse le sens de rotation, la lame sorti se rétracte, et celle qui est rentrée sort.
J'espère que je suis clair :eek:
 
warthog
Apprenti
17 Avril 2008
238
Thonon 74
Al Mach a dit:
Si tu es un pro, il existe des outils qui chanfreine des deux cotés sans démontage. J'ai déjà vu deux principes: le premier c'est une lame
qui sort avec un levier, et l'autre utilise un système centrifuge. Une lame sort dans un sens de rotation, et quand on inverse le sens de rotation, la lame sorti se rétracte, et celle qui est rentrée sort.
J'espère que je suis clair :eek:
C'est pas donné comme outil..... comme efficacité :???: :???: :???: et dans du M4 :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: :?: je doute de l'existence de cet outil dans cette dimension

+1 "MACO" avec une visseuse avec une fraise à chanfreiner "neuve ou qui coupe" par exemple.
 
ordinerf
Compagnon
15 Février 2008
3 990
aube
TREBOR_7 a dit:
pas d'ébavurage après, ça déforme l'entrée du filetage
il y a ébavurage et ébavurage, un coup de fraise en 1/2 tour dans le sens du vissage ne déforme rien sur du M4, je le fait à chaque fois et la vis rentre sans problême par contre en tournant dans l'autre sens ça applati le haut du filet et la effectivement ça peu géné le vissage.
carburateur a dit:
comme j'ai 40 pièces avec 20 taraudages dans chacune ça me fait 1600 ébavurages
ça peut aller vite si tu restes pas longtemps sur chaque trou, à 1mn maxi (20 ébavurages recto+20 ébavurages verso) tu as tout fait en 40mn :wink:
 
Lax
Apprenti
26 Mars 2007
66
Dîn l'pâchis di Nâmeurrr
Solution n°2

Et si en prime tu sais placer 2 plaques sur la cn, avec 2 origines, 1 plaque pointage profond, l'autre plaque pointage profond + percage/taraudage, ca te permet de travailler à la chaine, 1 cycle fini, plaque 1 montée à la place de la 2 et montage d'une nouvelle plaque en position 1 :wink:
 
carburateur
Apprenti
26 Septembre 2008
123
Je ne vais pas tous vous citer, mais merci à chacun d'entre vous pour vos réponses !!

Vos conseils en tête, je compte opter pour la solution 2.
C'est vrai que l'ébavurage manuel est faisable, mais comme dans tous les cas mon usinage complet nécessite le retournement de la plaque (j'ai d'autres opérations), autant profiter de la rapidité et précision de la machine !

L'idée d'un montage avec 2 plaques sur la tables pour augmenter la productivité est intéressante ! Malheureusement ma plaque une fois contournée mesure 600 de long et ma machine a une course de seulement 510 en X et 510 en Y. Bilan : je monte la plaque à 45° sur la table pour que ça passe !!! (ça me réduit la course machine nécessaire à 480mm !) Donc 2 plaques ne passent plus...
Ce montage à 45° me complique un peu les choses d'ailleurs, je dois usiner une plaque martyre avec des plots de positionnement (je suis en pénurie d'éléments de montage modulaires)

Bref, merci vraiment pour vos avis éclairés ! Je vais pouvoir programmer tout ça !
 
stihlman
Ouvrier
25 Juillet 2008
298
lorraine
Salut moi je ferai pointage fort pour chanfrein / perçage / taraudage tu sors la pièce tu en remet une et pendant que ça usine tu ébavures à la visseuse ou perçeuse a colonne (mieux) qui se trouve à coté de ta machine. J'ai travaillé comme ça dans une boite ou était faites de grosse série (1000 à 25 000 pièces) et ça marche impec.

parce que si tu retournes la pièce tu augmentes le temps cn et à environ 63€ de l'heure les pièces tu ne va plus les vendres.


A+
 
Maco
Apprenti
21 Septembre 2008
176
Charleville-mézières 08
stihlman a dit:
Salut moi je ferai pointage fort pour chanfrein / perçage / taraudage tu sors la pièce tu en remet une et pendant que ça usine tu ébavures à la visseuse ou perçeuse a colonne (mieux) qui se trouve à coté de ta machine. J'ai travaillé comme ça dans une boite ou était faites de grosse série (1000 à 25 000 pièces) et ça marche impec.

parce que si tu retournes la pièce tu augmentes le temps cn et à environ 63€ de l'heure les pièces tu ne va plus les vendres.


A+
+1 en plus 63€ c'est pas encore trop cher!
 
carburateur
Apprenti
26 Septembre 2008
123
C'est vrai que si je n'avais pas besoin de retourner la plaque je me poserai moins de questions ! :wink:

D'ailleurs je m'excuse de dévier un peu de ma question initiale (quoique ça soit lié...), mais j'ai un peu la même hésitation concernant le cassage d'angle effectué sur mon contour extérieur. Après le contournage de la plaque (maintenue en position par des vis et plots dans des trous prévus pour ça), je casse l'arrête en contournant la plaque avec une fraise à chanfreiner.

Mais un peu comme pour le chanfreinage des trous taraudés j'ai une hésitation : Si je veux chanfreiner le contour extérieur sur machine CN des 2 cotés de la plaque, est-il possible de réaliser une rainure avec un profil en "V" d'un coté, de retourner la plaque, contourner tout en obtenant un chanfrein du coté inférieur, et chanfreiner le coté actuellement au dessus ? Ou est ce que cette opération de rainurage est à éviter ?? D'ailleurs avec quel outil vous pensez que ça serait le plus approprié ? Une petite fraise à chanfreiner directement à condition qu'elle fasse une entrée en matière purement latérale ? :???:

Je précise que ce chanfreinage du contour ext sur machine CN m'intéresse car la forme du contournage est complexe et constituée de beaucoup de courbes.

Merci :)
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut