Général TOYO ML210 - Support perçage radial

  • Auteur de la discussion lion10
  • Date de début
L

lion10

Compagnon
Bonsoir

Il y a 2 ans j'avais eu cette idée mais elle n'avait pas pu être concrétisée.
Ne voyant pas comment faire de rainure en vé à l'époque j'avais commencé à étudier une solution avec deux cylindres parallèles espacés qui auraient servi de support pour que le cylindre à percer tangente sur 1 ligne génératrices de chacun des 2 cylindres. Des calculs longs m'avait fait abandonner puis j'avais pensé faire une rainure en vé en juxtaposant des morceaux hexagonaux coupés dans des clés pour vis btr.

Depuis j'ai dernièrement improvisé un petit support de fraisage sur mon tour toyo ml210, le problème pour faire une rainure en vé était donc clôturé.


Dans un premiers temps je partis sur une réalisation en plastique orange confiant avec ma récente réussite lorsque j'ai réalisé une cale en vé cylindrique pour petits cylindres.
Je partis donc de manière similaire sur un cylindre en plastique usiné au tour dans lequel je devais coller 2 entretoises taraudées permettant d'y visser des vis m4 pour brider le cylindre à percer.
Souhaitant une plus grande surface de collage pour la tige de diamètre 6 mm se serrant sur le mandrin de la poupée mobile, je créai un alésage de 16 mm dans le plastique afin d'y coller un moyeu métallique, moyeu qui dans mon idée percé au diamètre 6 mm aurait permis de coller la tige de 6 mm au scelle roulement.

Un premier collage à la colle contact du moyeu fut un échec, cela m'étonna je suspectai alors l'alésage un peu trop grand, ou l'incompatibilité des produits chimiques. En effet j'ai collé tout en même temps et les vapeurs du scelle roulement ont pu nuire à la prise de la colle contact à moins que ce soit la température du sous sol.
Je collai donc une seconde fois le moyeu dans l'alésage du plastique à la colle contact.

Le lendemain j'entrepris une reprise du cylindre plastique en serrant la tige de diamètre 6 mm dans le 3 mors.
Les efforts de tournage pourtant faibles rompirent la liaison collée entre le moyeu et le cylindre. Sans doute l’excès de colle contact étant donné l'ajustement large avec le moyeu ont contribué au phénomène, la liaison était en plus élastique ce qui me déplaisais.

Je dressai et chariotai de nouveau le moyeu métallique toujours maintenu par la tige dans le 3 mors afin de faire une reprise avec comme idée de refaire ensuite l'assemblage avec le cylindre en plastique.
Aussi cette fois ci ce fut la liaison du moyeu et de la tige faite au scelle roulement qui rompit, pourtant ce produit ne m'a pour l'instant jamais déçu.
J'incriminai alors mon opération de tournage car mal conduite, il faut le dire, la pièce à chauffer suite à des difficultés pour dresser l'extrémité de la tige métallique et là encore l'ajustement fait sans trop de précaution un peu large avant enduisage de scelle roulement.

Je décidai alors de refaire le cylindre en partant d'une chute d'aluminium de diamètre 40 mm en réserve.

Au préalable j'expérimentai avec succès un test de fraisage de l'aluminium avec une fraise de défonceuse, je pus par conséquent partir serein sur une conception plus sérieuse en aluminium.

Devant inverser les mors du mandrin 3 mors, comme je le fais rarement du temps fut perdu à faire des essais pourtant je pensai bien tenir compte des rainures dans les mors.

Après différentes opérations basiques de tournage, dressage des 2 faces, chariotage, point de centre je perçai au diamètre 6 mm puis entrepris un alésage afin d'y loger la tige métallique qui en fait mesurait 6.3 mm de diamètre.

Pendant l'alésage le cylindre de 40 mm fut maintenu dans le 3 mors en mors inversés et le serrage n'était pas profond, d'autre part je n'aurai pas pu y mettre la lunette fixe car mon cylindre ne mesurait que 20 mm d'épaisseur ni même la pointe tournante puisque je devais aléser. Mon alésage fut délicat et par erreur mon alésage finit par traverser le cylindre et les efforts contribuèrent à ce que le cylindre se défasse du mandrin 3 mors. Je retiendrai à l'avenir cette erreur.
J'atteignis sans doute ici la limite de mon tour dans ces conditions, le serrage ne fut pas suffisamment sécurisé pour ce grand diamètre.

Je collai ensuite la tige au scelle roulement dans le cylindre en la serrant dans le mandrin de la poupée mobile sur le tour afin d'avoir un montage concentrique.

Remontant les mors en position normal je repris ensuite le cylindre, sur les 2 faces et je procédai à un petit chanfrein sur les 2 faces.

Ensuite je montai le cylindre sur mon support de fraisage en prenant soin de bien le caler en m'aidant d'une équerre à chapeau et d'une équerre plate, mon but étant d'assurer le fraisage d'une rainure en vé parfaitement alignée à la face dressée du cylindre.

IMG_6621 (Small).JPG


Cependant avec toutes ces précautions prises je notai une profondeur de la rainure différentes aux 2 extrémités du diamètre du cylindre en aluminium. Comme la différence est faible je pense qu'un perçage radial devrait être suffisamment perpendiculaire au cylindre percé.
Je pense que cette différence peut s'expliquer par le jeu dans le mouvement longitudinal et dans le transversal ce qui a provoqué une translation de la fraise à une profondeur différente dans la pièce, pourtant j'ai bien fait attention à ne pas prendre une passe importante et à durcir légèrement les mouvements.
Je me souviens aussi avoir constaté un jeu et des à coups pendant l'usinage par ce que j'ai fraisé dans les 2 sens en avalant et en opposition.


IMG_6624 (Small).JPG


L'achat d'une fraiseuse n'étant plus à l'ordre du jour jusqu'à nouvel ordre je listai ce problème dans un fichier avec peut être l'espoir un jour de le corriger avec une fraiseuse.

Je réalisai ensuite le perçage diamètre 8 mm pour le logement de 2 entretoises métalliques de 7.8 mm taraudées en m4, le collage au scelle roulement, la mise à longueur des 2 vis m4 afin qu'elles ne buttent pas à l'arrière contre le mandrin et la réalisation d'une bride de serrage.

IMG_6622 (Small).JPG


IMG_6625 (Small).JPG


Je perçai ensuite puis je taraudai en m6 2 trous sur la périphérie du cylindre afin d'y adapter au besoin une butée de perçage à l'avenir, par exemple pour percer radialement plusieurs petits cylindres à 4 cm d'une extrémité. Ces opérations simples me prirent encore un temps certain ce qui m'agaça.

Au final le cylindre mesure 39 mm environ de diamètre et 20 mm d'épaisseur et la tige dépasse de 25 mm afin de garantir un serrage profond dans le mandrin de perçage de la poupée mobile avec 5 mm d'écart entre le cylindre et le mandrin.

IMG_6623 (Small).JPG


Je verrai par la suite l'usage sur le tour sachant que je suis déjà bien équipé en accessoire avec ma perceuse à colonne pour percer des cylindres.
Un point à voir sera la possibilité de percer de petits trous compte tenu de la capacité minimum de serrage du 3 mors, elle est de 2 mm , mais pour une vis m4 voire m3 ou une goupille de 3 mm cela devrait convenir.
Un autre point à voir en pratique sera la sensibilité que l'on a avec le volant de la poupée mobile afin de ne pas forcer sur un petit foret au risque de le casser.
Les trous taraudés m6 pourraient me servir de toc pour bloquer la rotation du support radial en cas de fort couple de perçage, mais cela ne devrait pas être le cas étant donnée l'usage que je ferai de cet accessoire.

cdlt lion10
 
Dernière édition:
H

hozut

Compagnon
Bonjour,
Superbe maîtrise du passé simple.
Cordialement, Hozut.
 
K

kawah2

Compagnon
Je retiendrai à l'avenir cette erreur.

de quelle manière? :lol:

j'ai essayé de suivre tes explications, mais j'ai décroché assez rapidement, j'y ai rien compris :shock:
ces histoires de collage et compagnie, c'est trop fort pour moi :cry:

condense, parle de l'essentiel, cette avalanche de détails ferait perdre le fil au lecteur le plus assidu
 
L

lion10

Compagnon
Bonsoir

A défaut de tout reformuler puisque je lis que vous n'avez pas tout compris, ce qui est dans un sens bien de préciser je complète ma description :
- Concernant la pièce qui s'est défaite du mandrin 3 mors en position inversée pour serrer un gros diamètre :
1) Je n'ai pas surveillé précisément la profondeur de l'alésage, j'ai en projet d'adapter un comparateur sur une tige qui serait serrée dans le mandrin de la poupée mobile afin de mesurer l'éloignement du transversal autrement dit la profondeur de l'alésage.
2) Une autre manière de procéder aurait sans doute été de simplement percer le cylindre d'aluminium puis de charioter et mettre à la bonne côte la tige.
3) L'utilisation d'un mandrin 4 mors qui serre peut être plus avec ses 4 mors, ou un plateau tournant avec des brides mais je n'en ai pas.
4) La mise en route d'un tour plus gros mais j'ai mis ce projet en stand by.
5) un alésage manuel à l'outil à main, mais je n'ai pas encore trié ni rangé mon stock d'alésoir.
6) Une diminution des efforts d'usinage en alésant moins vite, il y a eu peut être eu un bourrage de copeaux dans le trou de 6 mm. D'autre part les outils Horn que j'utilise coupent très bien au point que des fois j'alèse et j'agrandis le trou dans les 2 sens du mouvement du longitudinal, ce qui pousse les copeaux au fond du trou borgne ou au contraire les tire avec sans doute la sortie de la pièce ici.
- Concernant le problème de collage du moyeu métallique dans le plastique :
Je suppose que la colle contact restant souple dans le cas présent elle a fini par lâcher pendant l'usinage, en plus c'est sans doute mieux lorsque l'épaisseur de la colle n'est trop exagérée, ici ce n'était pas le cas. C'était de la colle contact Pattex toute matière sauf PE, PP, polystyrène et pvc souple, je ne pense pas avoir été hors spécifications pour la matière, elle m'a servi dernièrement avec succès pour coller du métal dans ce plastique orange.
Quand je suspecte un problème de vapeur du scelle roulement c'est juste une supposition car j'ai collé le moyeu métallique de 16 mm dans le plastique puis dans la foulée j'ai collé une tige de 6 mm dans le moyeu percé en son centre avec du scelle roulement.

cdlt lion10
 
L

lion10

Compagnon
Bonjour

Dernièrement pour réaliser des perçages radiaux je n'ai pas utilisé ce système préférant faire un montage sur ma perceuse à colonne. Avec un vé de perçage et puis en alignant l'axe X de perçage donné par le vé avec une pointe conique dans le mandrin de ma perceuse et enfin à l'aide d'un étau croisé et de ma butée de perçage ce fut plus facile de faire un travail précis et répétitif.

En effet avec le support de perçage radial décrit précédemment j'ai constaté qu'il n'était pas évident de visualiser le centre du perçage sur le cylindre maintenu par la bride et c'était donc incompatible avec un perçage de précision.

Mais depuis j'ai trouvé une solution pour percer des trous radiaux placés à une certaine distance du bord d'une pièce de manière répétitive.
1) J'ai donc au préalable monté le support dans le mandrin de la poupée mobile puis j'ai percé avec un petit foret sur une faible profondeur pour visualiser l'axe de perçage sur le support radial.
2) Ensuite j'ai improvisé une butée en associant différentes rondelles pour caler le cylindre à percer, mais ce n'est pas rapide et cette solution manque de souplesse.

IMG_6646 (Small).JPG


3) Enfin le perçage sur le tour se fit sans difficulté, ici il me fallut juste percer un trou de 3.3 mm pour du m4 sur 2 cylindres. Le cylindre étant déjà percé en le plaçant verticalement j'ai pu contrôlé le perçage débouchant dans le premier trou.
Je n'ai pas constaté de problème concernant le fait de sentir la résistance au perçage en tournant le volant de la poupée mobile comme je le craignais.

IMG_6641 (Small).JPG


Cela reste encore à améliorer car je pense qu'il me faudra mettre des graduations ou faire une butée graduée autrement qu'avec des rondelles, sinon il vaut mieux faire cela à la perceuse à colonne. (étau croisé, butée de perçage, ...)

cdlt lion10
 
L

lion10

Compagnon
Bonsoir

Petite évolution de mon système de perçage radial, j'ai rajouté un système de butée qui pourra me permettre de faire des trous de manière répétitive à une certaine distance d'une extrémité.

DSCF7439 (Small).JPG

Comme je n'ai pas de fraiseuse, afin d'adapter le cylindre butée au cylindre d'origine j'ai dû couper son extrémité avec un trépan bi-métal. Ne disposant pas d'aluminium en grande quantité et au bon format j'ai utilisé un morceau de plastique orange de vendangeuse. Cela m'a permis en plus de limiter le risque ne sachant pas comment allait réagir le trépan pour scier avec la perceuse à colonne, je craignais que le cône cm3 se défasse de la perceuse avec les vibrations du sciage car le trépan ne coupait pas sur toute sa circonférence.

Au final après usinage le sciage avec mon trépan de diamètre 38 mm ne laisse pas de jour au niveau de la circonférence du cylindre de 40 mm de diamètre.

L'usinage de cette matière plastique n'a pas présenté de difficulté particulière si ce n'est que la matière ne se détachait pas en copeau comme d'habitude mais en long morceau voire en couronne restant autour du cylindre qu'il m'a fallu couper à la pince coupante régulièrement. (Je n'ai pas pris d'outils spécifiques respectant les angles de coupe préconisés pour le plastique. )

Pour faire le lamage pour encastrer la vis btr M6 j'ai utilisé une fraise à lamer fixée sur le mandrin de la poupée mobile pour aller plus vite.
Pour y permettre le passage d'une rondelle M6 non réusinée j'ai agrandi le lamage manuellement en utilisant différents alésoirs, une mèche étagée et enfin une mèche forstner de diamètre 15 mm. En conséquence le lamage au final n'est pas parfaitement concentrique.
Je n'ai pas repris le lamage en alésant au tour car la pièce tenait mal dans le mandrin du tour compte tenu de la formé curviligne de son extrémité et j'avais oublié de mettre la lunette fixe. Sur un gros tour il aurait suffi d'enfoncer le cylindre au travers la broche du tour ou tout simplement grâce à la profondeur plus importante du trou du mandrin.

D'autre part la rondelle coulissant sur le cylindre de diamètre 17 mm n'a pas été aussi ajustée que je le souhaitais mais ça suffira.
cdlt lion10
 
Dernière édition:

Sujets similaires

fred 69
Réponses
17
Affichages
697
vibram
V
L
Réponses
11
Affichages
483
lion10
L
G
Réponses
25
Affichages
1 155
pins
P
Réponses
44
Affichages
2 820
p7m13
P
J
Réponses
8
Affichages
627
zeppelin54
zeppelin54
G
Réponses
0
Affichages
475
gorny
G
2
Réponses
7
Affichages
477
cancer49
C
thierry74
Réponses
19
Affichages
1 120
thierry74
thierry74
Haut