Général TOYO ML210 - Remplacement courroie ronde

  • Auteur de la discussion lion10
  • Date de début
L

lion10

Compagnon
Bonsoir

Suite à mon interrogation :

j'avais donc commandé 2 m de courroies rouge ou plutôt orange. Elle était en stock et je n'ai même pas encore pris le temps d'en faire une pour l'avance automatique.
Aussi dernièrement j'ai cassé la courroie allant sur la poulie de la broche sans doute à cause d'effort lors du perçage d'une portion dure de fer à béton au diamètre 6 mm.

J'ai donc dû improviser même si au début je voulais reproduire le système de pince qu'il y a sur ce fil :

Malheureusement une vieille pince achetée pendant la période des vide grenier n'avait pas des bec assez épais.

Je suis donc parti sur 1 morceau de 12 mm de diamètre de fer à béton que j'ai percé au diamètre de 5.5 mm et ensuite je l'ai fendu en 2 pour finir par le couper afin d'obtenir 4 demies couronnes afin de serrer les extrémités de la courroie à souder.
Le fer à béton n'étant pas charioté faute de tour opérationnel, le perçage n'a pas été centré parfaitement mais cela ne m'a pas gêné par la suite.

Pour maintenir chaque extrémité de la courroie à souder je les ai donc maintenues dans les demies couronnes serrées dans des colliers de plomberie.
Une a été maintenue dans un petit étau de perceuse Peugeot et l'autre était maintenue via 2 entretoises de plomberie afin d'éloigner ma main du fer à souder.
IMG_5403 (Small).JPG

Pour souder j'ai ensuite pris un fer à souder avec une panne assez grosse qui a chauffé les 2 extrémités de la courroie puis ensuite je l'ai retiré pour positionner avec l'entretoise l'autre extrémité de la courroie puis j'ai tenu l'entretoise pendant quelques instants le temps que cela refroidisse.

Mon premier essai ne fut pas bon car la courroie était trop courte car je n'avais pas tenu compte de l'élasticité de la courroie d'origine ronde en caoutchouc qui faisait que coupée elle était plus courte que sa longueur utile fixée par l'entraxe des poulies et leur taille respective.

IMG_5402 (Small).JPG

La courroie élastique noire d'origine mesure 25.5 cm au repos et tendue 30 cm.

Pour mon deuxième essai j'ai donc coupé un morceau de courroie rouge de 32 cm soit 33 cm tendue.
Celui ci fut concluant, il faut remarquer toutefois que cette matière est moins élastique et moins facile à mettre en place et lors des opérations de changement de vitesse en déplaçant la courroie.
A noter que ma courroie ne mesure pas 230 mm , 244 mm ni même 270 mm longueur que j'avais vu en faisant une recherche vaine de courroie de rechange pour ce tour TOYO ml210.

Il faut noter que mon procédé pour coller la courroie ronde n'assure pas un positionnement précis des extrémités de la courroie thermosoudable. Les bords ne sont pas parfaitement alignés, après soudure il y a un bourrelet qui n'a pas été immédiat ni facile à retirer complètement.
IMG_5404 (Small).JPG

Il me faudra à l'avenir :

- faire un système avec une vieille pince universelle qui aurait aussi le mérite d'être opérationnel in situ même si ce n'est pas un impératif,
- faire la soudure dans un étau en utilisant le mouvement du mors mobile afin d'approcher parallèlement les 2 extrémités chauffées après retrait du fer à souder pour faire coïncider les 2 axes des bouts de la courroie,
- utiliser une panne de fer à bord parallèle car je la suspecte de ne pas produire une belle soudure perpendiculaire à l'axe de la courroie,
- doser l'effort lorsque les 2 extrémités chaudes de la courroie sont assemblées,
- faire un système pour mesurer précisément la longueur d'une courroie (comme déjà vu sur le forum )autre que la méthode de la ficelle.

Dans l'état ce deuxième essai n'a donc pas un raccord parfait et ce léger désaffleur a tendance à générer du bruit.
Je n'ai pas assez de recul pour savoir si cela tiendra à la longue.

cdlt lion10
 
D

Denim

Compagnon
Je n'ai jamais fait !
Essai : Remplacer le fer a souder par un morceau d'inox poli lui-même chauffé par le fer a souder.(soudage au miroir)
Préparer un gabarit fortement tiède pour mouler la soudure après retrait de la pièce chauffante.
Après les déboires sur les photos ... peut-être un mieux ?
bonne chance
Jean

Ps: sur la photo cela ressemble a trop de chauffe (temps ? )
 
J

JASON

Compagnon
Bonjour,
Il me semble que ce sujet a été évoqué moult fois ?
JASON
 
L

lion10

Compagnon
Bonjour

Dernièrement suite à des travaux de tournage assez durs j'ai sérieusement usé ma courroie. Depuis décembre 2019 c'est comme si je roulais sans roue de secours, sachant que j'avais comme idée de refaire en mieux mon outil de collage de courroie je suis donc passé à l'action n'attendant pas de casser ma courroie.

J'ai poursuivi sur mon idée initiale avec des colliers de plomberie et des entretoise de plomberie. Cela m'a permis d'en utiliser 2 en plus, toutefois mon stock n'a pas trop diminué et il est encore trop important suite à une erreur faite il y a quelques années achetant énormément de fournitures de plomberie.

Je suis donc parti sur un morceau de fer à béton de 14 mm brut que j'ai cette fois ci charioté. Ensuite j'ai percé au diamètre de 5.5 m ce cylindre afin de pouvoir y passer la courroie à souder.

Souhaitant scier le plus proprement possible le cylindre avec mes moyens actuels je décidai de faire une rainure longitudinale sur ce cylindre afin de pouvoir guider ma scie à métaux pour fendre le cylindre.
J'ai bien des fraises scie en stock, mais cela aurait nécessité plus d'usinage, il m'aurait fallu faire un arbre porte scie mais surtout la fixation du cylindre à fendre sur le chariot transversal me paraissait plus compliquée. Ce cylindre aurait dû être décalé de la surface du transversal, du moins comme je l'imaginai lors de ma réalisation, la problématique étant la fixation du cylindre à fraiser ou scier sur mon tour.

( La solution consisterait comme je la perçois à l'instant où je rédige à utiliser une plaque de métal plus large dépassant sur le coté gauche du transversal et à brider le cylindre par des pièces perpendiculaires à ses extrémités. Aussi compte tenu de l'amplitude limitée du mouvement transversal et qu'il faudrait une lame de scie compatible ce n'est peut être pas si simple. La lame de scie ne doit pas couper les extrémités bridées du cylindre et son diamètre dépend de la distance entre la surface inférieure du cylindre qui tangente la plaque de métal, voire une cale martyre et l'axe de la broche du tour afin de scier toute la hauteur du cylindre. Ces lames sont aussi fines et sans doute très fragiles nécessitant une vitesse de rotation qui n'est peut être pas compatible avec la vitesse minimum de mon tour Toyo ml210. )

IMG_6577 (Small).JPG


J'improvisai donc un chariot de fraisage et je trouvai le moyen rapide de caler à la bonne hauteur mon cylindre à rainurer avec 2 gros écrous.

Cassant une fraise Kemmer carbure de 1.6 mm, je finalisai l'entaille avec cette fois ci une fraise hss de 3 mm plus robuste.

Aidé de cette rainure, je pus ensuite fendre le cylindre en 2 parties assez semblables me garantissant un bon positionnement des extrémités de la courroie par rapport à mon outil initial de 2019.

Afin d'assurer un moyen de rapprocher assez facilement les extrémités de la courroie à souder j'ai eu l'idée d'utiliser une pince à ergots Facom 117b, autant qu'elle me serve un peu car jusqu'ici à chaque fois que j'ai tenté de m'en servir elle était trop embarrassante pour des petits mécanismes. (Il faut que j'usine des ergots spécifiques plus longs et peut être excentrés par exemple pour démonter la broche du tour toyo ml210.)

IMG_6584 (Small).JPG


Par chance l'interface entre la clé à ergot et les colliers de plomberie fut assez simple, la clé est taraudée en m8, en conséquence je n'a eu qu'à charioter au diamètre de 8 mm l'entretoise de plomberie avec un épaulement de 6.2 mm pour y faire entrer la filière pour la guider au mieux. En provision je perçai un trou de 3.25 mm qui me permettra un taraudage m4 afin de faire une autre fixation sur un autre système.

IMG_6582 (Small).JPG


IMG_6586 (Small).JPG


Après maquettage, je passai au collage approuvant mon outil par une mise en pratique.
On notera l'importance du bourrelet qui réalise le point de colle qu'il faut ensuite retirer par exemple avec un manchon de ponçage avec une Dremel ou une petite fraise pour une meilleure finition.
Pour coller la courroie j'ai chauffé avec un vieux fer à souder sur lequel j'ai meulé à la meule à main la panne du fer puis fini à la lime afin de la rendre fine et la plus plate possible pour que les bords soudés soient parallèles.

IMG_6587 (Small).JPG


Je relève à l'usage quelques problèmes notés, espérant les résoudre plus tard, pour l'instant notés cela me rassure ils sont archivés :
1) Par construction, les extrémités de la courroie à souder ne sont pas forcément en face avec le système conçu qui se visse sur la clé à ergots. Le pas de vis m8 ne permet pas un réglage fin, de plus quand je visse cela change l'orientation du collier de plomberie.
=> Il faudrait implémenter un système permettant un réglage en hauteur plus précis avec un pas de filetage fin.
=> Il faudrait prévoir une rainure dans le système pour empêcher la rotation de la vis lorsque l'on tente d'écarter un collier de plomberie de la clé à ergots.

2) Le cylindre fendu une fois scié est peut être un peu trop serré sur la courroie à souder.
=> il faudrait percer plus gros le cylindre voire l'aléser à une côte supérieure à 5.5 mm.
=> Il faudrait fendre le cylindre avec une fraise scie plus mince qu'une lame de scie à métaux.
=> Il faudrait percer le cylindre fendu au préalable et le reconstituer serré dans l'étau croisé de la perceuse à colonne.

3) L'outil serait plus pratique et rapide à utiliser s'il pouvait s'ouvrir sans les vis des colliers de plomberie.
=> Il faudrait mettre une articulation reprenant le principe des gonds de porte ou d'une charnière en plus petit.

4) Le système serait mieux réalisé avec une translation rectiligne pour écarter ou approcher les extrémités de la courroie. Cependant avec une faible ouverture angulaire de la pince à ergots on peut approximer le mouvement comme étant rectiligne.
=> Il faudrait faire un système ressemblant à celui d'une presse en C.
=> Il faudrait adapter un vieux coupe tube qui en plus permettrait un serrage plus facile de l'outil dans un l'étau.

5) L'outil n'est pas pratique car les parties inférieures du cylindre ne sont pas solidaires de l'outil et peuvent tomber.
=> Il faudrait coller les 4 morceaux issus du cylindre.

6) L'outil est plutôt embarrassant et moins dédié à une utilisation in situ sur machine.
=> Dans mon cas ce n'est pas gênant.

cdlt lion10
 
Dernière édition:
P

pascalconstant

Compagnon
Salut
Te donne pas tant de mal, regarde sur Aliexpress pour 25€, j'ai testé et ça marche assez bien.

Screenshot_2023-01-12-13-21-34-666_com.alibaba.aliexpresshd.jpg
 
L

lion10

Compagnon
Bonjour

Soit je n'y ai pas pensé, mais il me fallait l'outil rapidement et je préfère faire à moindre coût en plus c'est formateur et cela réduit le volume d'outillage accumulé
Ceci dit le prix semble correct.
cdlt lion10
 

Sujets similaires

J
Réponses
13
Affichages
2 260
jean50
J
H
Réponses
25
Affichages
2 124
Hugo LIENART
H
yvon29
Réponses
48
Affichages
3 435
tekelous
T
D
Réponses
14
Affichages
2 953
Debutant2022
D
C
Réponses
80
Affichages
6 223
Comex007
C
R
Réponses
2
Affichages
1 555
Renaud64
R
Dudulle
Réponses
5
Affichages
882
psemel
P
R
Réponses
19
Affichages
1 042
Rover75
R
P
Réponses
19
Affichages
2 897
Gaëtan 16
G
noirvodka
Réponses
9
Affichages
1 242
noirvodka
noirvodka
A
Réponses
3
Affichages
1 298
MIC_83
P
Réponses
9
Affichages
4 965
Gerardpich
Gerardpich
Haut