Général Black & Decker 5" FE - Rectifieuse de soupapes

  • Auteur de la discussion Macfun
  • Date de début
M

Macfun

Apprenti
Bonjour à toutes (s'il y en a) et tous !

Après avoir "raté" une Dewet Superavia (annoncée révisée à 400 euros) à la frontière française (j'habite en Belgique), je recherchais une autre rectifieuse pas trop loin de chez moi.
De longues recherches sur le Net m'ont permis de découvrir d'autres marques plus ou moins anciennes (Black & Decker, Wolf, Forax, Van Dorn, Kwik-Way, Berco, ...).

Je tombe donc sur une annonce où le gars propose 2 rectifieuses de soupapes, une B&D 5" FE et une Wolf VR5.
Une grosse heure de chez moi, en Flandre.
Prix à discuter (humour, je verrai plus tard ...), il en voudrait 150 euros pièce.
RDV samedi, un hangar aux dimensions de rêve rempli de 40 années de récupération, des vieux tracteurs (le gars bossait dans l'agricole), des Deuches et divers état, ....

La B&D est assez complète mais les meules sont bien usées (115 mm au lieu de 127, et 85 mm au lieu de 100). Quasi pas de jeu dans la broche de soupape.
L'accessoire de rectification de queue de soupape est présent (rarement utilisé). Les câbles sont pourris. Courroies plates OK. Arrosage absent, manque un cache (au moins). Pas de diamant de rectification de meule (pas grave, si ce n'est que ça).
Impossible de sortir la pince porte-soupape sur place, le tube d'appui bloque.

La Wolf a une belle meule bleue en bel état mais un souci d'entrainement de l'arbre principal (courroie ?). Système d'arrosage présent.
Elle me tente moins.

Je lui propose 200 pour les deux ... A voir sa tête, c'est une mauvaise idée ... :axe:
Donc je me grouille de lui acheter la B&D avant qu'il me plante un coup de fourche dans le bide !!!

Désolé adi251253, j'espère que la tienne trouvera un acquéreur !!

annonce3.jpg
 
Dernière édition:
M

Macfun

Apprenti
Donc retour avec l'engin dans le coffre, à deux ce n'est pas si lourd.
Dépose sur une table élévatrice dans l'atelier.
Et première étape, dépose de ce foutu tube de poussée qui coince.
Un jet en aluminium et du dégrippant (hé non pas du WD40) feront l'affaire.
Plus dépose de la meule côté soupape.
C'est une Norton avec étiquette en français, mais plus grand chose de lisible.
Trou central en métal.
La forme est merdique, c'est une forme "assiette" mais pas vraiment.
Bien entendu, n'est plus au catalogue.

20240106_153211.jpg
 
M

Macfun

Apprenti
Le tube de poussée est sorti.
Il mesure 1 pouce de diamètre extérieur (25,37 mm exactement).
On verra plus tard que cela va influencer le choix d'une modification trouvée ici d'ailleurs, sur un autre sujet de rectifieuse de soupape.
Voici le tout :

ensemble 1.jpg


Il semble que pour les premières versions, la pince soit plus longue, car un site américain propose un montage similaire en réparation : la pince d'un autre modèle, toujours disponible mais plus courte, et la douille intermédiaire visible ici. Vu le nombre impressionnant de versions, et le peu de documentation disponible ... Il y a déjà une patente datant de 1938 !!!

Goodson BVR-38_700x.jpg


Normalement, cette rectifieuse accepte jusque 5/8" de diamètre soit environ 16mm. Donc elle devrait être fournie avec plusieurs pinces, la seule pince que j'ai couvrant de 1/4" jusque 31/64" (6,35 mm jusque 12,3 mm), ce qui dans mon cas est parfait, mes soupapes à rectifier font 9 mm de diamètre. J'ai un petit 0,02 mm de voile sur la queue de soupape juste après la pince, et moins de 0,01 mm sur l'axe principal.
Pour rappel, cet axe tourne dans la masse de la poupée porte-soupape. Il est lubrifié à l'huile de qualité inconnue, le label métallique mentionnant simplement un dé à coudre tous les 3 mois, d'une huile fournie par Black & Decker. Je suppose donc une huile fluide pour palier. Je dois avoir de la Shell Tellus 32 quelque part, je regarderai si ça peut convenir.

pince 1.jpg


Comme pour la Dewet, le demi-angle du cône de poussée (et celui de butée dans l'axe du porte-soupape) fait 30°.

20240106_161000.jpg
 
Dernière édition:
G

gustavox

Compagnon
jolie maxhine dis donc !

chian la meule speciale ...tres chiant

sympa l'accessoire pour meuler les queues !
 
M

Macfun

Apprenti
Petite dernière pour la route, photo de la poupée porte-soupape.
A droite, l'axe principal est sensé être protégé par une coiffe métallique qui se monte à force sur l'épaulement.
J'usinerai une protection de remplacement quand j'aurai trouvé la bonne meule côté soupape.
A noter que la surface des poulies aluminium étaient bien corrodées, une brosse métallique douce a enlevé la méchante alumine.
La tension des courroies se fait via un excentrique, pas con !!

D'ailleurs, je fais appel aux possesseurs de ce type de rectifieuse avec meule de 125 mm : où avez-vous trouvé une meule neuve ?
J'ai des soupapes stellite et il semble qu'un abrasif spécifique soit nécessaire.
Avec la meule actuelle, je n'ai pas d'étincelles !!!

20240106_153217.jpg


Sur ces 2 photos (tirées du Net) on distingue la coiffe conique à droite :

BD valve head 1.jpg


Et le système excentrique :

BD valve head 8.jpg
 
M

Macfun

Apprenti
Bonjour !!

Rectification (c'est le cas de le dire ...) : la tension des courroies plates se fait par une boutonnière sur la mienne.

Quelques recherches sur le Net "européen" et quelques fabricants ne m'ont pas permis de trouver une meule identique.
Seules quelques boites proposent des refabrications ou des meules similaires provenant d'autres machines, aux USA (et une en Inde ...).
Comme j'y ai de la famille, je vais me débrouiller.

Autres solutions pour éviter de se faire flinguer par le transport, les douanes et les taxes:
- Prendre une meule plate 125x20x20-25-32 et retailler les faces, plus bague d'alésage pour la centrer sur le support (diamètre 5/8")
- Usiner un nouveau support et utiliser une meule plate fine (genre 125x13x20-25-32), plus refaire un écrou 1/2" - 20TPI filet gauche.

J'ai une question plus "générale" : quelle huile utiliseriez-vous pour la lubrification de la poupée porte-soupape (palier fonte je pense, pas encore démonté) et celle de l'axe principal (roulements billes) ?
C'est à huile perdue.
 
Dernière édition:
G

gustavox

Compagnon
je sais pas si c'est preconisé mais je mets de l'huile filante elle es epaisse

pour la meule oui dans l'idee faut refaire quelque chose de reprable
 
G

gustavox

Compagnon
tu n'utiise que la face de la meule ?

y'a les gros tourets mape qui prenne en etau le diametre de la meule pour offrir la face en lapidaire, chouettee systeme
 
M

Macfun

Apprenti
@gustavox tu mets la même huile dans les 2 ?

J'aurais dit huile "fine" pour le palier de la poupée porte-soupape ... Elle ne tourne pas vite et à peu d'efforts.
Correctement lubrifiée, elle ne doit pas s'user.
J'ai poser la question de la lub à un fournisseur US avec le courant passe bien pour le choix des meules.

Pour le moment, je vais prendre une meule en oxyde d'aluminium grain 100 prévue pour le revêtement stellite, et une 60 ou 80 pour les "standards". Côté queue de soupape, une lapidaire grain 60 ou 80.
Plus une tête Neway pour mettre les sièges aux dimensions dans la culasse (j'ai déjà la bonne pour la partie en contact avec la soupape).

Pour les meules, celle côté soupape n'est pas sensée être lapidaire.
Mais bon on pourrait utiliser cette face pour rectifier (?) une pointe par exemple, selon le diamètre.

Je ne connaissais pas cette possibilité de prise extérieure.
Je ne fais pas vraiment dans le "gros", moi c'est maxi CM2 et mandrin de 125 mm comme entraînement dans mes machines ...
 
G

gustavox

Compagnon
hehe ok !

pour le palier de mandrin de soupapes, si trop fluide ca degueule donc je met tres epais, pour les roulements moteurrecrif si possible change pour des graisses a vie !

te fais pas chier avec un million de meules je faistout a la blanche sans pb ( bernard lombardini honda)

cdt gus
 
M

Macfun

Apprenti
pour le palier de mandrin de soupapes, si trop fluide ca degueule donc je met tres epais, pour les roulements moteurrecrif si possible change pour des graisses a vie !
Comme je n'ai pas senti (c'est subjectif ...) de jeu dans les paliers de meules, je ne vais pas démonter tout de suite.
En pouces ça risque d'être sportif pour trouver des neufs, quoique ...
Faudra que je mesure au comparateur ...
Et si l'état de surface de la soupape n'est pas à mon goût, j'envisagerai le démontage + inspection, ce n'est pas une machine de production !!!

Concernant la prise de queue de soupape, il a été proposé d'utiliser 2 pinces ER (20 ou 25) en opposition, avec un manchon conique 8° double.
J'avais commencé les croquis côtés mais ... un doute m'a assailli ... et j'ai confirmé avec une pince ER40 et une fraise de 20 au boulot : une fois serré dans son cône 8°, si on déserre juste l'écrou, la pince ne s'ouvre pas, elle reste serrée dans son cône.
C'est l'écrou via la gorge de la pince, qui va extraire la pince du cône.
Ce qui n'est pas le cas dans le projet de double pince.
Du coup, pour la beauté du geste, il faudrait usiner un arbre complet avec un cône 8° et le filetage de l'écrou ER (plus un méplat pour la clé de blocage). Il y a un kit existant aux USA (il ne parle pas officiellement de ER), qui coûte 3 reins.

BD-NWTRUa-06911.jpg


Dans la même idée, j'ai une photo d'un montage dans une poupée Black Decker avec un jeu de pinces tirées style W20 / Schaublin (photo plus tard).
 
G

gustavox

Compagnon
la double pince on utilise pa le cone de 8 degrs mais le chanfrein de 5mm de la tete !
 
M

Macfun

Apprenti
Oui on peut utiliser uniquement le cône 30° de chaque côté mais dans ce montage je ne suis pas super fan ni convaincu du meilleur centrage que la pince d'origine.
Et cela doit être un peu le foutoir pour rentrer la queue de soupape quand les 2 pinces ne sont pas alignées.
D'où l'intérêt d'un guide central.
 
M

Macfun

Apprenti
Ce soir exploration de la partie électrique.
C'est franchement vieux et rustique, plus une isolation en mauvais état (ben oui, le tissu c'est bof dans le temps), surtout dans la partie soupape.
Un peu peur de faire pire que mieux.
Bon je vais déjà remplacer ce qui se trouve DANS le socle.
Et pour faire du vieux avec du neuf, étamage de nouveaux fils en forme de cosse (surtout que le manchon de la cosse à sertir ne passe pas dans l'encoche de l'interrupteur). On voit la patte de l'amateur ... :???:
Découverte sous les jupes de Madame : la pompe pour le circuit de refroidissement est en bout du moteur principal !!!
C'est malin ... Je vais me sentir obligé de démonter !!! :mrgreen:

temp-Image-HAEy-QP.jpg


temp-Image-Kqlsb4.jpg


temp-Imagetqfe-NN.jpg
 
M

Macfun

Apprenti
Bonsoir !!

Aujourd'hui vu le temps j'ai entrepris le démontage de la pompe d'arrosage en bout de moteur.
N'étant plus entraînée par le moteur je m'attendais à de la casse.
Les 3 vis et les 4 écrous sont venus facilement.
Effectivement, l'entraînement est cassé au niveau de la pompe, et celle-ci est bloquée.
L'axe semble être en bronze ...
Bloqué pour bloqué, direction la presse (l'axe ne sort pas avec un jet et un marteau), hé ben fallait mettre la démultiplication !!!!
Axe en bronze en effet, 7/16" soit 11,11 mm.
Reste le système d'étanchéité planqué derrière une rondelle sertie.
Petit burin, découpe, la rondelle est détruite, pas d'autre solution.
L'intérieur du joint c'est une sorte de feutre avec un ressort annulaire (enfin, ce qu'il en reste).
Celui-là, il va me faire ch....r pendant presque une heure pour le sortir sans casser le corps de pompe !!!

Un bon nettoyage des éléments, un ch'ti coup de lime ronde et l'axe tourne de nouveau !

Direction la fontaine de nettoyage, je viens de recevoir du produit et je me suis fait une décoction à 50% pour le trempage.
Le rinçage c'est du 10% (mais je pense passer à 20%).

Reste à trouver de quoi remplacer le joint d'étanchéité.
Je pense à un joint à lèvre NBR.
Dimensions 7/16" x 1 1/8" x 1/4" (soit 11,11 x 28,57 x 6,35 mm).
Evidemment, ça n'existe pas, et si plus haut il bouche l'orifice d'écoulement en cas de fuite.
Autre souci potentiel : l'axe tourne quand le moteur tourne, et j'ai un doute sur la résistance à l'usure du bronze avec la lèvre.
Je pourrais baguer l'axe pour passer en 1/2" ... mais pas trop serrant sinon je ne saurai plus sortir l'axe.
On verra !!!

La lubrification de l'axe se fait par le fluide de rectification. Ce fluide est une huile spécifique, évidemment aucune info du défunt constructeur. J'essaierai ça et pas de l'émulsion aqueuse qui se détériore vite sans utilisation régulière (mon cas). Probablement le fluide de Kwik Way, en tout cas un truc trouvable par ici.

Pour l'entraînement, je ferai dans l'axe une rainure identique à celle du moteur, un morceau de laiton plat pour la liaison entre les 2, et hop (enfin, j'espère).

temp-Image-Bra4c-J.jpg


temp-Image-S5-Em-Gq.jpg


temp-Image-FORt-B1.jpg


temp-Imageek4-Pr-G.jpg


temp-Image31-Mk-GV.jpg
 
Dernière édition:
G

gustavox

Compagnon
pour le spi,
y'a 0.4 de serrage dans ces dimensions un spi pour arbre de 10 fait 9.6
pour11.11 un spi int 10 sans hesitation
vitesse de rotation tu es a combien ?
pour l'exterieur tu pred le plus grand approchan et loctite 643 ou bague
 
M

Macfun

Apprenti
vitesse de rotation tu es a combien ?
Aucune idée pour le moteur, je prendrai de quoi mesurer ce week-end.

Pour le joint spi, je pense baguer l'axe selon la dimensions que je trouverai, probablement 1/2" extérieur ou un poil plus grand.
Pour que la bague reste démontable mais étanche quand même, je pensais au Loctite 577, j'en ai au boulot, ce n'est pas du Locpress non plus !!!
Je devrai fabriquer un réservoir (sur base des photos trouvées sur le Net), avec une séparation pour la décantation (je remettrai en route mon TIG, tiens), et trouver une crépine fine.
Ca c'est la partie récréative !!
:mrgreen:
 
M

Macfun

Apprenti
vitesse de rotation tu es a combien ?
Voilà, moteur mesuré à 9000 rpm à vide !!!!
Avec la réduction, ça fait une vitesse de broche de 5500 rpm : dans les clous pour les meules.
Etincelles au collecteur ... un peu crade, à nettoyer plus gratter entre les segments ... après vérification des charbons, plus tard.
Quand je démonterai pour les roulements qui ont l'air en pouces aussi.
A première vue côté pompe c'est du 9/16" x 1 3/8" x ??? (7/16 " ?) en Z? (pas démonté donc pas vu côté rotor), rien de marqué mais j'ai trouvé la ref 1622 ou 22209, max 12 000 rpm.
Tout mignon, il y a un huileur à bille près de chaque palier.

La pompe après nettoyage approfondi :
temp-Image5r7-So-I.jpg

E
 
Dernière édition:
M

Macfun

Apprenti
Alors, éclaircissement ce soir !!!
Les 2 roulements (identiques) du moteur principal sont sortis (photos plus tard), ils étaient vraiment trop bruyants.
Rien de bien compliqué, juste sortir les 2 balais (encore OK) en les repérant.
Et ... les roulements ne sont pas en pouces !
Enfin, si, partiellement ...
Marque Hoffmann, anglais, comme du ZZ mais pas vraiment, un "drôle" de bague d'un côté, sous patente.
Possible de les trouver en Angleterre en NOS, mais plus fabriqués.
Dimensions 15x35x12,7mm, j'en ai trouvé et commandé chez 123.... en version 2RS (pas le choix), ref 15BCD107.

J'ai aussi commandé un joint à lèvre pour la pompe, et une bague intérieure de roulement à aiguilles pour aller sur l'axe d'origine ET dans le joint à lèvre. Autant grouper le transport.

Le petit huileur côté poulie donne dans un rond en feutre (sec mais pas pourri). Il sera imbibé d'huile fine au remontage.

Le palier des meules tourne gras et silencieusement, il semble avoir été lubrifié correctement et régulièrement, je ne vais donc pas le démonter.
Il y aura une mesure de jeu aux 2 extrémités d'axe pour être sûr (et intervention si nécessaire).

Pour les meules, celle en 125 mm ne sont pas prévues pour tourner à 5500 rpm.
Comme la poulie sur l'axe de meules est à 2 étages et qu'actuellement le rapport est le plus rapide, je mesurerai le diamètre inutilisé pour voir si son utilisation ramène la vitesse de rotation vers les 4900 rpm (seuil mentionné de 4950 rpm pour les 125mm de remplacement).
Si OK, je retournerai la poulie.
La tension de la courroie se fait par le poids du moteur ... espérons qu'il ne remonte pas contre le carter, ou je devrai trouver une courroie un peu plus plus longue.
 
Dernière édition:
G

gustavox

Compagnon
hello !

y'a fort a parier que les 9000rps a vide soient fortement impactes par l'ensemble entrainé (transmission courroi leulenpalier ...) et descendr dans des valeurs raisonnables !!!

c'est le delire des moteurs a balais, a vide ca monte severe dans les tours, par conception

ils sont juste limites par les frottements internes

a bientot et joli reportage !!
 
M

Macfun

Apprenti
Les photos.
Sur la poulie c'est l'autocollant réfléchissant pour le tachymètre.
Heureusement j'avais un jeu de clés en pouces ...
le dégrippant ZEP45 a bien fait son boulot, par précaution je n'avais même pas essayé de déserrer la petite vis auparavant.
@gustavox je reprendrai les valeurs de rotation une fois remonté, mais pas d'autre endroit sur la poulie quand la courroie est en place.

Au final pas besoin d'enlever les 4 vis pour la suite
1poulie.jpg

Le feutre, avec l'orifice venant du huileur
2feutre.jpg

Sorti sans difficulté
3sorti-moitie.jpg

L'autre côté sorti facilement aussi
4diff-pieces.jpg

Les roulements, par contre ...
5sortie-rlmt.jpg
 
Dernière édition:
M

Macfun

Apprenti
Ce soir démontage du moteur du porte-soupape.
La poulie il a fallu lui mettre un petit coup de chalumeau.
Le reste pas de problèmes.
Côté poulie, roulement spécial Hoffmann N2617 ce coup-ci (voir photo ci-dessous), 10x30x12.7 mm. Vite dans la commande !!!
Côté collecteur, l'axe tourne dans un palier bronze perdu là-bas tout au fond ... qui est visiblement bien lubrifié.
Mesures au micromètre de l'axe, et de l'alésage à l'alésomètre 2 touches. Tout OK.
Un petit coup de toile fine pour raviver le collecteur, puis nettoyage entre les segments, quasi pas creusé, je laisse comme ça car je garde les balais qui sont en bon état.

La poulie intermédiaire tourne sur une bague bronze. Il y a un huileur mais qui ne semble déboucher sur rien à l'intérieur ...
Peut-être qu'elle a été remplacée sans penser à l'arrivée d'huile ... Et pour le percer à travers il faut sortir la bague !! :mad:
Une autre fois ...

Le support de poulie fait partie du carter du roulement.
Direction le bac de nettoyage en trempage.

20240122-175621.jpg


20240122-180005.jpg


20240122-180019.jpg


20240122-180119.jpg


20240122-185045.jpg
 
M

Macfun

Apprenti
Aujourd'hui, remontage du moteur côté soupape.
Il y a un trou de 6,35 mm (1/4") à côté d'un des balais, partant de l'extérieur, qui ne mène à rien, semble-t-il.
Il est dans l'axe pour arriver sur le palier en bronze dans le fond.
Et il y a comme un feutre au fond.
Du dégrippant ne passera pas même en 12 heures ...
Comme j'ai eu le coup pour le palier de la poulie intermédiaire (j'expliquerai plus tard), je perce un trou de 3 mm dans le fond, qui va arriver à travers le palier. Comme ça, un huileur pour boucher le trou, et je pourrai balancer de l'huile par après.

Le gros bazar c'est l'état de l'isolant des fils. C'est encore du tissu d'époque, il est cassé et durci à plusieurs endroits.
Ca a déjà été réparé ...
Impossible de sortir le stator pour avoir un bon accès, je fais donc passer une gaine thermo-rétractable sur les fils accessibles.
Les balais sont bons.
Le roulement est remplacé par un neuf (123roul....s est vraiment rapide et est le seul à les avoir de stock !!).
2 cosses à sertir pour faciliter le montage ...

La mini-poulie plate n'est pas d'origine, il y a un filetage pas à gauche qui n'est plus utilisé.

Pour la poulie intermédiaire, idem il y a un huileur qui ne débouche sur ... rien.
Extraction de la bague bronze et perçage à 5 mm au bon endroit.

Une fois tout remonté et branché, le moteur ronronne bien plus normalement.
Un peur d'huile dans la broche (je n'ai que de la Shell S2 MX 46 mais c'est mieux que rien, en attendant de trouver de la Mobil Vélocité N° 6 = VG10 par exemple), je laisse tourner une heure. Ca chauffe un peu mais je tiens ma main dessus, donc on va dire 35° C ?

Au démontage ...
temp-Imagek-Dk-B33.jpg


Il y avait de la toile isolante, quand même !!
temp-Image-Xc-Upif.jpg


La bague que j'ai du percer pour laisser passer l'huile
temp-Image-Fgfn8z.jpg


La petite poulie moteur qui est simplement montée serrée
temp-Imageih5c-N7.jpg


La poulie intermédiaire, l'arrivée du huileur (à mettre en relation avec la photo de la bague percée)
temp-Imagevoj-X2w.jpg


La bague du fond du moteur, avec le trou que j'ai percé depuis l'extérieur.
temp-Image-VVPu-J4.jpg
 
Dernière édition:
M

Macfun

Apprenti
Quelques vues "après".

J'en conclu que il y a déjà eu quelques réparations.
Vu l'âge de l'engin, rien d'anormal.

J'ai utilisé une rallonge mâle femelle, permettant de déposer facilement le porte-soupape.
temp-Image-Dxc-C6-T.jpg


L'intérieur remis un peu en ordre.
temp-Image-Jj-YKCb.jpg


Le trou en question dans le post précédent, qui débouche maintenant dans le palier du fond du moteur.
Il aura droit à un huileur à bille quand lisera livré.
temp-Imageuldw-Xm.jpg
 
Dernière édition:
G

gustavox

Compagnon
hein c'est un moteur universel le moteur de broche ?!?
 
M

Macfun

Apprenti
C'est quoi, universel ?
Ca ressemble au moteur principal ... mais je ne suis pas trop pro des moteurs électriques.
Sur la plaquette du porte-soupape c'est marqué 220V AC/DC !!!!
Jamais vu ça ...

Le moteur principal est remonté aussi, il tourne diablement plus en silence !
Petit reportage plus tard.
 
G

gustavox

Compagnon
et oui un moteur universel aussi appele moteur a courant continu et oui tu as la chance d'avoir une machine capable de marcher en 200V Dc haha :) tout comme la perceuse de papy d'ailleurs

pour le moteur de meule c'est classique ca permet d'avoir une super vitesse ! ils se sont ps fit chier ils ont mis la meme techno pour le moteur de broche !

pas etonnant l'artillerie lourde de join et protections, poussiere de recrif et balais wow ca fais pas bon menage !!!
 
G

Gearman

Apprenti
Je possède la même machine et pour info, si vous cherchez des meules pour cette machine et d' autres marques, vous allez sur le site www.pommee.nl qui est spécialiste pour toutes machines et meules concernant le travail sur les moteurs. Il est possible de commander sur le site et de payer avec carte de crédit. ce sont des prix hors taxe. Pommee.nl est une société qui travaille surtout avec des professionnels.
 
M

Macfun

Apprenti
@Gearman Merci pour l'info.
Je connais Pommee, ils ne sont pas bon marché mais bon par rapport à l'importation des US, du cout du transport, taxe, TVA, douanes ... ben on est pas loin. L'entreprise belge Malcourant à Gembloux, spécialisée dans la reconstruction moteur, se fournit chez Pommee ... (infos reçue par téléphone, assez sympa au demeurant).
OKO et Nepa en Allemagne aussi.
Entretemps, j'ai pris contact avec d'autres boites européennes (Hollande, Espagne, Portugal, Tchéquie, ...) qui proposent ce type de meule.
Apparemment, les 2 meules en 5" (dont une qui m'intéresse pour les soupapes avec revêtement Stellite) pour Kwikway VS pourraient s'adapter moyennant une bague de centrage et une ou deux rondelles derrière la meule.
J'attends les retours.
Idem pour les machines Koh-Lee qu'on ne trouve pas par ici.
Comme les rectifieuses Dewet utilisent une meule de 125 mm, ça a son intérêt aussi.

Pour le fluide de rectification, certains proposent les produits Goodson et Kwikway.
Q8 et Unil proposent aussi ce type de fluide mais trop gros conditionnement pour un particulier.
Il y a encore Dllub en france qui propose 2 fluides de rectification.

J'ai remonté le moteur principal.
Quasi plus d'étincelles aux balais après dressage du collecteur et grattage entre les segments.
La vitesse de broche atteint 4800 rpm après 10 minutes de chauffe (4200 rpm à froid juste après le remontage, il y a 12°C dans l'atelier, et je pense que l'huile de broche n'est pas assez fluide).
Donc on est bon pour la vitesse maxi de la meule 5" (4950 rpm inscrit sur les meules vendues sur le Net).
Je dois encore faire le post avec photos pour le moteur.
 
M

Macfun

Apprenti
Bonjour !!
Post intermédiaire puisque réalisation d'ébauches en cours ...

Commençons par le porte diamant pour dresser la meule.
Inspiration sur base des photos trouvées sur le Net, comme souvent.
Diamant de chez A...n, récup de ferraille, disquage, soudage, meulage, perçage, taraudage, dressage au tour, bref tout ce qu'on aime !!!
Inclinaison du diamant à 10° environ, un poil plus bas que la hauteur de centre. Le support se bloque contre la poupée porte-soupape réglée à 45° (le plus courant).

20240127_115123diam01.jpg


20240128_213217diam02.jpg


Ensuite, création artistique d'un bac récolteur d'huile de rectification, toujours sur base de photos.

zoom1.jpg

zoom2.jpg

zoom3.jpg


Même principe, récup de ferraille "que l'on garde au cas où ça peut toujours servir". La preuve.
Aléa de la récup, la tôle courbée remonte moins haut que celle d'origine, si l'huile gicle au-dessus, je prolongerai un peu.
Le petit morceau de tube inox 6mm pour l'huile, qui sera mis à longueur (ou pas), idem, récup.

20240128_183457bac01.jpg


20240128_213048bac02.jpg


Avant de terminer le bac, je voulais/devais refaire un carter de protection de la meule (enfin, de l'opérateur, sur le principe !!!).
Direction l'étagère à mitraille, hop une plaque de 10mm d'épaisseur, grosse découpe à la disqueuse 230 qui n'attendait que cela !!!
Puis tournage. Il faudra couper une partie pour se rapprocher de l'original, no problemo.
Une fois en place, je pourrai terminer le bac et piger (peut-être) comment il tient en place (je n'ai pas de photos par dessous, en place).

20240128_183533 cover01.jpg


20240129_101622cover02.jpg
 
Dernière édition:

Sujets similaires

P
Réponses
10
Affichages
12 281
p027372
P
alexdu86
Réponses
12
Affichages
12 070
Doctor_itchy
D
Otatiaro
Réponses
16
Affichages
13 885
a smile
a smile
den's 12
Réponses
13
Affichages
67 773
yvon29
yvon29
G
Réponses
49
Affichages
15 622
Macfun
M
O
Résolu Choix tour
Réponses
23
Affichages
2 228
simon74
simon74
dh42
Réponses
22
Affichages
21 736
ktm63
K
Haut