Général Sidermo S-45BF - Révision complète

R

RzO

Ouvrier
Après une mise en pause des améliorations de la machine, j'ai repris la tache afin d'achever définitivement le chapitre.

Pour s'assurer que l'axe de guidage soit bien parallèle à la broche, il a fallu "rectifier" le perçage d'origine, quasiment brut de fonderie.
Mais problème : comment usiner ça proprement....
J'avais en réserve (en CPS) une petite machine de récupération : un perceuse d'angle Bosch , vitesse fixe 650 tr/min. Je n'en voyais pas d'utilité immédiate, bah là elle s'est révélée comme LA solution à mon problème !

IMG_8542.jpg


J'ai donc aligné comme je pouvais la dite perceuse sur la table de la fraiseuse. Préalablement, j'ai aligné précisément la tête dans le sens X (d'ailleurs, il y aura du boulot pour recaler la colonne, il doit y avoir qques 1/100 de biais dans le sens Y..... Ca aurait été trop beau que ça soit parfait, hein...).
J'ai du surélever de 20mm (morceau de medium qui présente l'avantage d'^ter parfaitement parallèle) afin que la fraise puisse toucher le bas de la tête.

IMG_8520.jpg
IMG_8521.jpg


Ensuite, avec une fraise de 10mm (max du mandrin) , j'ai surfacé la portée en faisant plusieurs passages, dans le sens Y du coup, vu le montage de la chignole....
Le résultat est très bon, il existe désormais une surface plane et perpendiculaire à la broche !

IMG_8523.jpg



Problème suivant : aléser / nettoyer le trou afin de pouvoir le tarauder correctement. Idem, système-D.... Cette fois, j'ai utilisé une table tournante qu'il a déjà fallu aligner avec les moyens du bord (toujours limité par la hauteur table / bas de tête) :

IMG_8524.jpg


Puis montage d'un foret cm2 de 20mm dans le centre de la table et entrainement de la table avec une perceuse, au moyen d'une petite pièce d'entrainement...

IMG_8526.jpg


Bon, finalement, le trou a été "nettoyé" plus qu'alésé, cette étape aurait pu être facultative finalement...

Enfin, centrage d'un taraud M20-150 (pas fin) et taraudage (noter les 2 molettes 6" en guise de tourne-à-gauche !)

IMG_8530.jpg


Encore une mission réussie pour canard :

IMG_8533.jpg


Finalement, j'ai fabriqué l'axe et son guide. L'axe est en 42CD4 ! (seul morceau de taille adéquate et rectifié que j'avais en stock...). Le guide est en laiton mécanique.

Usinage de l'axe en M10 en bout, rondelle coté intérieure montée serrée contre l'épaulement (je m'entraine à usiner au 1/100 sur mon tour, selon la super méthode USM Fabrication et je dois dire que ça marche plutôt super bien ! Même pour un bras cassé comme moi !) + filetage M10 + rondelle "libre" + écrou

IMG_8546.jpg


Le guide est en 2 pièces (j'ai fait avec ce que j'avais) : une partie se vissant dans la tête avec un contre écrou qui s'appuie sur la base rectifiée afin d'aligner le guide. L'alésage a été rectifié avec un alésoir ad hoc.

IMG_8540.jpg


Enfin, montage dans la tête : ça glisse sans coincer, tout est donc parallèle. Le guidage est top, la colonne n'a plus aucun mouvement de rotation parasite.

Remontage de la "DRO" pour m'apercevoir que le montage de l'axe dépasse trop.... j'ai du caler la platine de support de la règle avec un empilement de 3 rondelles, provisoirement au moins (enfin, à mon avis, ce provisoire là va durer car il faudrait tout démonter pour sortir l'axe..... faudrait recouper un peu l'axe + fileter un peu plus loin + mincir la rondelle inférieure)
Réalignement et réglage de l’ensemble puis fixation du tout.

IMG_8557.jpg
IMG_8555.jpg


Finalement, tout est fluide.

Merci @coredump pour l'idée de cet axe de guidage, c'est effectivement nécessaire pour préserver la vie de la DRO....
 
Dernière édition:
R

RzO

Ouvrier
Pendant que j'y étais, j'ai installé un éclairage annulaire autour de la broche.

J'ai installé le transfo dans l'armoire et tiré un cable jusque dans la tête dans la gaine "basse tension".

IMG_8563.jpg


J'ai ajouté un inter en façade

IMG_8572.jpg


L'anneau de LED est collé sur le support en bout de broche, un tube à l'arrière guide les fils d'alimentation afin qu'il ne pendent pas et ne gênent pas les opérations de fraisage.

IMG_8568.jpg


Il s'agit d'un anneau de 120mm (que j'avais acheté il y a 2 ans sur Aliexpress pour mon Haulin 301, à l'origine) donné pour une dizaine de W, mais je n'ai pas l'impression que ça soit si puissant en terme d'éclairage.
Il est collé avec du double face "thermique"
Bon, c'est assez fragile, notamment les petites plaquettes de raccordement qui s'arrachent facilement.... Mais une fois en place, ça ne bouge plus, donc c'est bon.

IMG_8566.jpg


L'éclairage n'est pas surpuissant (en tous cas, ça n'équivaut pas à un flux lumineux généré par une ampoule de 10W LED), mais c'est suffisant et surtout, ça éclaire vraiment la zone de travail quasiment sans ombre.

IMG_8564.jpg


Bon, reste la DRO à installer et faire un alignement dans le sens Y, ça, ça va encore surement être un morceau de bravoure.... La colonne n'est pas si rigide qu'elle n'y parait a priori, ça vaudrait le coup de renforcer tout ça, mais ça sera pour une autre fois.....
 
Dernière édition:
P

Papy54

Compagnon
C'est un morceau de bravoure cette affaire. Très belle réalisation que ce guidage.
Plutôt qu'un commutateur pour présélectionner des vitesses fixes, tu pourrais mettre un potentiomètre (Je pense que c'est possible sur ce VDF?) éventuellement avec quelques repères sur la platine.
Tu pourrais bénéficier de toute la plage de variations? ça permet d'ajuster la vitesse pour sortir d'une fréquence de vibration par exemple selon l'outil, la passe etc.....
Perso Je vois la façade du VDF donc la fréquence.
Capture d’écran 2024-04-07 à 10.56.45.jpg
 
T

tournele

Compagnon
Une belle démonstration d'ingéniosité la réalisation d'alésage et de filetage pour la bague filetée de guidage :smt023 . Par contre je cherche à comprendre son intérêt? il empêche le fourreau de broche d'avoir des mouvements parasites en sens horaire et anti-horaire?
 
G

geni

Compagnon
selon la super méthode USM Fabrication,
désire a connaitre cela !
geni
 
T

tournele

Compagnon
La méthode 'usm' n'est pas propre à cet usineur, c'est la méthode classique pour les alésages...
Le lien de la vidéo qui est nommée plus haut
 
R

RzO

Ouvrier
Par contre je cherche à comprendre son intérêt? il empêche le fourreau de broche d'avoir des mouvements parasites en sens horaire et anti-horaire?
bah en fait, c'était une idée de Coredump ( https://www.usinages.com/threads/sidermo-s-45bf-revision-complete.164754/post-2100937 ) : la colonne n'est pas totalement fixe en rotation dans son fut, on a au moins 5 mm de jeu à l'extrémité de la platine.
or avec le PàC monté , c'est ce dernier qui doit alors encaisser les mouvements de rotation parasites de la dite colonne : et je ne donne alors pas cher de sa vie à moyen terme.... Donc, l'axe monté permet de guider la colonne sans aucun jeu en rotation afin de préserver le PàC.
 
Dernière édition:
R

RzO

Ouvrier
La méthode 'usm' n'est pas propre à cet usineur, c'est la méthode classique pour les alésages...

selon la super méthode USM Fabrication,
désire a connaitre cela !
geni

en fait, c'est cette vidéo :


je parlais de l'usinage de l'épaulement en bas de l'axe à 10,04 mm pour une rondelle dont l'alésage a été finalisé avec un alésoir de 10 mm (H7 je suppose)

les 2 alésages (bague laiton et fixation de l'axe) ont été réalisés (finalisés) avec des alésoirs.
 
R

RzO

Ouvrier
Plutôt qu'un commutateur pour présélectionner des vitesses fixes, tu pourrais mettre un potentiomètre (Je pense que c'est possible sur ce VDF?) éventuellement avec quelques repères sur la platine.
Tu pourrais bénéficier de toute la plage de variations? ça permet d'ajuster la vitesse pour sortir d'une fréquence de vibration par exemple selon l'outil, la passe etc.....
Perso Je vois la façade du VDF donc la fréquence.

bah, bon, j'ai déjà 18 vitesses (6 méca + 3 VAR) : ça fait déjà un bon choix de vitesses
mais à l'usage, il faut voir, surtout que câbler un potard ne change rien au câblage (j'ai déjà 3 conducteurs d'occupés pour la sélections des 3 vitesses) : donc, ça sera une modification simple... à voir à l'usage...
 
T

tournele

Compagnon
bah en fait, c'était une idée de Coredump ( https://www.usinages.com/threads/sidermo-s-45bf-revision-complete.164754/post-2100937 ) : la colonne n'est pas totalement fixe en rotation dans son fut, on a au moins 5 mm de jeu à l'extrémité de la platine.
or avec le PàC monté , c'est ce dernier qui doit alors encaisser les mouvements de rotation parasites de la dite colonne : et je ne donne alors pas cher de sa vie à moyen terme.... Donc, l'axe monté permet de guider la colonne sans aucun jeu en rotation afin de préserver le PàC.
Effectivement avec un tel jeu en rotation, un guidage maître est une très bonne amélioration :smt023
 
C

coredump

Compagnon
L'idée n'est pas de moi, je me suis inspiré des modifications de Stefan Gotteswinter sur youtube.
 
R

RzO

Ouvrier
Bon, voici la mise à jour du sujet et un quasi épilogue....

J'ai aligné la tête dans le sens X au micropoil avec un micromètre : facile, la tête pivote... Donc ajustement et serrage progressif jusqu'à quasiment zéro.

Dans le sens Y, c’est beaucoup moins évident !! S'il faut régler, il faut y aller au clinquant glissé sous la chape de la colonne... La mesure donne 5/100 sur la largeur de la table (24 cm), mais compte tenue que :
- le fléchissement de la colonne quand on appuie un peu fort dessus est supérieur à cette valeur,
- que cette valeur est dans "le bon sens", c'est à dire que le défaut tend à diminuer lorsqu'une contrainte est appliquée (fraise) dans l'axe vers le haut
Je pense que je vais devoir vivre avec....
IMG_8579.jpg
IMG_8580.jpg


L'ajustement vers zéro n'aurait du sens que dans le cas d'une rigidification de la colonne. C'est plus ou moins dans les cartons, mais pas du tout à l'ordre du jour dans les prochains temps !!

Voici la tête finie et opérationnelle :

IMG_8582.jpg
IMG_8590.jpg


Enfin finie.... Il faut :
- que je change le tableau car je suis passé de [30-50-75Hz] à [30-62-80Hz], dernière combinaison qui donne davantage de régularité entre les rapport et une vitesse max un poil plus élevée.
- que je remplace les boutons <gauche> + <droite> par <sélecteur G/D> + <marche>. En effet, les deux sens par 2 bouton, c'est bien relou à l'utilisation.... On a parfois à appuyer sur l'autre ce qui inverse le sens, bref, relou !

Premières impressions très positives ! Je ne regrette plus du tout l'échange avec le Haulin 300P ! Bien que la colonne soit un peu "légère" finalement, la machine dans son ensemble est suffisamment rigide pour un usage dilettante standard.
Je suis finalement agréablement surpris car je m'attendais à moins bien que ça !!


Installation de la DRO

Il restait donc à montrer l'installation de la DRO. Je suis parti de composants 100% Sino commandé sur Aliexpress. Je suis parti sur une 2 axes, vu que le Z n'est utilisé qu'en de très rares occasion, c'est la descente de broche qui permet d'assurer la cote Z (broche équipée d'une mini DRO type PàC (cf plus haut dans le sujet)

J'ai donc pris une KA300 pour le Y et une KA500 (low profile) pour le X. Encore une fois, je constate que la série KA500 est bien plus qualitative (plus chère aussi...) que la série KA300. Le kit est fourni avec une platine intermédiaire pré-percée de très bonne facture et la finition globale est nettement supérieure. Je pense que j'aurais du tout prendre en KA500....
La visu est également une Sino
L'ensemble est livré avec quelques éléments de fixation et un manuel complet (en anglais)

Pour l'installation, il a fallu encore un peu "inventé" des moyen d'usinage "in situ" pour les différente fixations.... Ce n'est pas marrant sinon !!

Axe Y

La parois du socle n'étant pas parallèle à l'axe de la machine, il a fallu trouver un moyen de percer/tarauder à peu près droit et et ménager une surface le plus parallèle possible à l'axe....

Donc, fabrication d'une platine pour ma finalement très utile perceuse d'angle Bosh-Pro, fixation le mieux possible sur la table puis perçage et taraudage du premier trou :

IMG_8592.jpg
IMG_8596.jpg


Pointage du second trou à l'aide d'un gabarit mis à niveau, puis perçage / taraudage :

IMG_8597.jpg
IMG_8598.jpg


Et enfin, "rectification plane" des face d'appuis des entretoise avec une fraise carubre à bois !! Pas d'autre choix, j'ai du trouver qualque chose qui passait dans le petit mandrin et suffisamment grand pour faire au moins 20mm.... Je n'ai pas trop insisté, je voulais juste une surface à peu près parallèle...

IMG_8601.jpg


Ensuite, toujours avec le gabarit, alignement dans le sens Y (parallélisme avec l'axe Y), réglage avec des petites rondelles de clinquant.

IMG_8603.jpg


Pose de la règles de DRO et alignement en hauteur

IMG_8604.jpg


Pour la tête de lecture : perçage du transversal en calant au mieux pour que la pièce bouge le moins possible (bout de corniere + un plomb pour faire contre-poids), puis pointage, perçage, taraudage :

IMG_8630.jpg


Fabrication de la platine, notez le montage d'écrou à collerette inversé pour qu'ils bloquent dans les rainures, vu qu'il n'y a pas la place pour passer une clé (j'ai du legerement les limer) :

IMG_8631.jpg
IMG_8632.jpg


Puis montage sur la machine, alignement de tout le bazar avec une cale de fraisage de bonne épaisseur :

IMG_8634.jpg


Et voila le travail !

IMG_8635.jpg


Restera à faire une protection (je pense avec de la cornière ou U en PVC) , car le carter d'origine n'est pas du tout adapté....
 
Dernière édition:
R

RzO

Ouvrier
Axe X

Pour l'axe X, l'avantage des règles KA500, c'est qu'elles sont livrée avec un rail intermédiaire d'installation : très pratique.

Placement de la règle (plein milieu) et report / pointage des trous de fixations (les butées, ce sont des aimant néodyme de tête de disque dur...)

IMG_8612.jpg


Problème, le graisseur se trouve en plein dans le passage ! Il y avait possibilité de le supprimer, mais je souhaitait garder un huileur de ce coté là.... Donc, il a fallu le déplacer.....
J'ai chassé le graisseur à la graisse, pression (marteau et "piston" improvisé avec une vis de 8) , puis fabrication d'un bouchon en laiton avec 3/100 de serrage. Pointage du nouveau trou (dans l'alignement du conduit vertical... d'origine c'est légérement désaxé....)

IMG_8617.jpg
IMG_8619.jpg


Pointage, perçage, alésage puis ré-installation du graisseur...

IMG_8621.jpg
IMG_8622.jpg


Bon, là, on chipote..... mais bon, "ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être bien fait"...

Perçage/taraudage des fixations du support de règle : assez chiant à cause du porte-à-faux de la table qui pèse en plus un âne mort !!

IMG_8624.jpg


Perçage/taraudage du transversal pour la fixation de la tête de lecture :

IMG_8626.jpg


Installation à blanc de la tête, il reste l'alignement de la règle à faire sur la machine.

IMG_8627.jpg


Alignement du rail sur la machine, puis fixation définitive de la règle et de sa tête + le carter de protection qui se vis sur le support, vraiment bien foutu....

IMG_8637.jpg


Problème : la surépaisseur me fait perdre non seulement de la course (mais bon, c'était le compromis pour ne pas l'avoir sur l'avant de la machine....) mais surtout me pose un problème pour le soufflet.... Je pense qu'il va falloir installer une protection différente, un soufflet plus haut ou non enveloppant, je nes ais pas trop encore....

IMG_8649.jpg


bon, voila...

J'ai fixé la visu sur le "mur" de la mezzanine car je ne sais pas encore vraiment à quelle hauteur la placer et donc, je ne vouylais pas commencer à percer dans la colonne pour devoir changer plus tard... Mais je pense que je vais la laisser comme ça (séparée) :

IMG_8651.jpg


Notez la fixation provisoire des cables.... de toute façon, je ne sais pas pour vous, mais dès que j'installe un collier rilsan, je doit le couper 78 secondes plus tard car finalement, pas à la bonne place, pour modification de cheminement, etc !!! Donc, marre !! Désormais, scotch et une fois tout bien en place, alors seulement rilsan !
Bref, le passage des cables est à fignoler...

Voila la machine terminée (enfin, le sont-elles un jour, terminées.......) :

IMG_8647.jpg
 
R

RzO

Ouvrier
Verification de la précision des règles

Bon, ce n'est pas le tout de mettre des trucs et des bidules en place, encore faut-il qu'ils soient précis !!

J'ai donc vérifié vite fait sur un petit déplacement (1 et 8 mm), avec un comparateur, les déplacement dans les 2 axes

Axe Y :

Montage du comparateur :

IMG_8640.jpg


Et résultat pour des déplacements de 1.00 et 8.00 mm :

IMG_8638.jpg
IMG_8641.jpg


Franchement, on est dans le trait... Donc tout bon

Axe X :

Montage du comparateur :

IMG_8645.jpg


Résultats pour déplacements ede 1.00 et 8.00 mm :

IMG_8642.jpg
IMG_8644.jpg


Pareil, tout bon

Après, il faudrait tester sur un déplacement beaucoup plus long, mais je n'ai rien pour le faire.... Il me faudrait une règle étalon de plusieurs dizaine de cm et faire le calage à chaque extrémité au comparateur.... Je vais voir s'il une régle étalon ne bonne longeur ne traine pas à l'atelier au boulot....

Bon, voila, le sujet va sur sa fin....

Je pense ajouter à terme une avance auto sur X en partant d'une solution moteur pas à pas... mais je pense faire un sujet séparé car plus universel, ça dépasse le cadre étroit des fraiseuse type HBM45.....
 
C

Coolantom

Ouvrier
Bonjour, et merci pour le retour
J envisage de monter une DRO sur une zay7045fg et ton ton reportage va mettre très utile,tu perd combien sur l'axe y en mettant la règle derrière la table ? ,j hésite aussi .sinon faut trouver une combine pour garder les butée en la mettant devant

Merci beaucoup
 
T

tournele

Compagnon
Bonjour @RzO , quand on voit les résultats géométriques de base sur ce type de machines, je trouve que tu as obtenu de sacrés résultats! L'installation d'une DRO demande presque toujours de la réflexion et de l'adaptation, nice job :wink:
 
  • Réagir
Reactions: RzO
R

RzO

Ouvrier
Bonjour, et merci pour le retour
J envisage de monter une DRO sur une zay7045fg et ton ton reportage va mettre très utile,tu perd combien sur l'axe y en mettant la règle derrière la table ? ,j hésite aussi .sinon faut trouver une combine pour garder les butée en la mettant devant

Merci beaucoup

de rien ! :-D

Ca a été un casse tête pour décider : devant ou derrière ??? Comme le Capitaine Haddock dans Coke en stock !

1716548057243.png


Le problème à l'avant, c'est :
- les vis de blocage du banc
- le graisseur
- dans une moindre mesure, une exposition au choc plus importante

Le problème à l'arrière :
- la perte de course
- le disposition du soufflet

On perd 28mm à l'arrière (j'ai mesuré), mais on perd déjà 20mm à cause du soufflet (complétement replié), donc bon.... A noter qu'on perdrait bien plus avec une KA300.
On gagnerait 5 mm sans le support intermédiaire

A l'avant, c'est vraiment compliqué à installer.... Je ne vois pas vraiment de solution simple.

C'est une histoire de compromis, comme souvent..... J'accepte de paumer 30 mm de course maxi et profiter des énormes avantages d'une DRO....
 
Dernière édition:
R

RzO

Ouvrier
du coup, j'ai ajouté une ressource : la doc complète des règles Sino KA + plan/cote/dimensions des KA300/500
à toutes fins utiles, donc
 
P

Pervenche

Compagnon
Bonjour, je suis ton sujet avec attention. Merci pour tout les détails que tu nous partage. J'ai prévu a moyen terme de changer ma machine principale par une similaire( déjà achetée en attente de réfection) je suis un peut inquiet quand tu dis que la colonne n'est pas rigide.
 
C

Coolantom

Ouvrier
Merci pour les précisions, je vais calculer un peu mais je crois que sa va finir derrière la table chez moi aussi
 
R

RzO

Ouvrier
Bonjour, je suis ton sujet avec attention. Merci pour tout les détails que tu nous partage. J'ai prévu a moyen terme de changer ma machine principale par une similaire( déjà achetée en attente de réfection) je suis un peut inquiet quand tu dis que la colonne n'est pas rigide.
Salut Pervenche
Attendons nous bien, quand je dis "fléchissement", je ne veux pas dire que c'est un bout de schwing gum.... j'ai commencé avec une X2 il y a bien des lunes et c'était bien pire que ça.
Mais bon, je pense quand même que c'est le talon d'achille de la machine.

Dommage car la partie inférieure (table croisée) est vraiment bien conçue, solide, sans jeu et au fonctionnement fluide, avec des butée à bille sur les 2 translations, etc....
Donc, un des meilleurs axes d'amélioration de la machine réside dans la rigidification de la colonne si on souhaite faire des passes de saxons dans du 42CD4 !!
Je pense par contre que le surfaçage sur de grandes largeurs peut poser problème, mais à voir...

Cependant, je suis quand même agréablement surpris des capacités la machine : une fois améliorée, c'est un instrument tout à fait fréquentable, avec une table de bonne dimension et de capacités qui restent intéressantes non seulement pour le dilettante que je suis, mais aussi pour un professionnel qui aurait des petites bricoles à faire (je pense en particulier au ateliers de préparation auto et moto (je ne parle pas des écuries de F1, hein...) )

Bien que la base soit un peu fignolée à la hache, une fois révisé, avec des roulements de bonne qualité, ça devient une bonne machine.

En tous cas, je ne regrette pas (enfin, plus.... au début, je n'étais pas rassuré de revenir sur une chinoise....) le passage du Haulin 300P à cette "45"

Donc, ne t'inquiètes pas trop, avec un peu de "préparation", ça sera une machine convaincante, bien qu'en provenance de l'Empire du Milieu....

Mais bon, c'est quand même un constat : une machine chinoise (en tous cas de gamme moyenne) sortie de caisse n'est pas utilisable en l'état... Il faut tout démonter et améliorer avant son utilisation. Ca permet aussi de corriger les erreurs de montage qui pourraient se révéler délétères sur le long terme.
Cependant, l'achat d'une vieille européenne fatiguée relève aussi de la véritable gageure quand il faut les rénover.... Le forum regorge de ce type de croisade !
Donc, finalement, une bonne chinoise.....
 
R

RzO

Ouvrier
Merci pour les précisions, je vais calculer un peu mais je crois que sa va finir derrière la table chez moi aussi

je pense que c'est juste impossible sur l'avant, il y a trop de contrainte à l'avant....
il faut accepter la perte de course en échange de l'énorme utilité d'une DRO X-Y sur une fraiseuse....
 
J

jojomouth

Ouvrier
Hello,
j'ai travaillé 10 ans comme tu le décris en gardant la tête en haut et utilisant le cabestan pour la descente.
Normal, vu l'effort demandé pour remonter la tête c'est plus cool avec e cabestan.
Après réflexion (longue) j'ai fini par me bricoler une remontée électrique pour plus de confort.
Pour le confort forcement c'est un gros plus, mais le gain en rigidité on n'y pense pas forcément. Quand on descend l'outil à 5cm de la pièce avec la tête la broche sort d'autant moins du fourreau on y gagne en rigidité côté colonne et côté fourreau.
En plus la masse de la tête étant plus proche de l'effort d'usinage absorbe encore plus le peu de vibration qui pourraient apparaitre.
Donc, finalement, une bonne chinoise....
 
P

Papy54

Compagnon
Après réflexion (longue) j'ai fini par me bricoler une remontée électrique pour plus de confort.
Pour le confort forcement c'est un gros plus, mais le gain en rigidité on n'y pense pas forcément. Quand on descend l'outil à 5cm de la pièce avec la tête la broche sort d'autant moins du fourreau on y gagne en rigidité côté colonne et côté fourreau.
En plus la masse de la tête étant plus proche de l'effort d'usinage absorbe encore plus le peu de vibration qui pourraient apparaitre.
Tout ça est bien vrai. En numérisant ma petite BF20, j'ai motorisé la tête et pas le cabestan qui reste rentré et bloqué. Mais comme c'est la tête qui coulisse sur sa queue d'aronde, comme dirait La Palisse, elle n'est pas bloquée et on perd de la rigidité de ce côté.
Il est indispensable de régler légèrement serré les glissières du Z pour avoir un bel usinage.
 
J

jojomouth

Ouvrier
Il est indispensable de régler légèrement serré les glissières du Z pour avoir un bel usinage
Pour moi il s'agit de rapprocher l'outil avec la tête et je laisse quand même quelque cm pour affiner
au cabestan et je serre les glissières.
J'ai d'ailleurs posé le bouton inverseur entre les deux serrages pour penser à bloquer et débloquer la glissière
selon le besoin.
 
R

RzO

Ouvrier
Hello,
j'ai travaillé 10 ans comme tu le décris en gardant la tête en haut et utilisant le cabestan pour la descente.
Normal, vu l'effort demandé pour remonter la tête c'est plus cool avec e cabestan.
Après réflexion (longue) j'ai fini par me bricoler une remontée électrique pour plus de confort.
Pour le confort forcement c'est un gros plus, mais le gain en rigidité on n'y pense pas forcément. Quand on descend l'outil à 5cm de la pièce avec la tête la broche sort d'autant moins du fourreau on y gagne en rigidité côté colonne et côté fourreau.
En plus la masse de la tête étant plus proche de l'effort d'usinage absorbe encore plus le peu de vibration qui pourraient apparaitre.
Ah mais je n'ai pas dit que laissait la tête le plus haut possible. Je dis juste que j'approche la tête de l'ouvrage, mais ensuite, pour les passes, je me sert de la descente de broche afin qu'elle sorte le moins possible de son fourreau.
Sinon, effectivement, on ajoute encore une incertitude....
 

Sujets similaires

L
Réponses
8
Affichages
1 242
lion10
lion10
D
Général VERNIER F250
Réponses
7
Affichages
653
duredetrouverunpseudo
D
T
Réponses
25
Affichages
3 345
TRAND
T
johan.couvreur
Réponses
18
Affichages
747
laboureau
laboureau
C
Réponses
24
Affichages
1 825
MIC_83
MIC_83
B
Réponses
72
Affichages
3 617
B
Merlo18
Réponses
31
Affichages
2 470
Merlo18
Merlo18
P
Réponses
8
Affichages
2 587
mvt
geo1_20
Réponses
20
Affichages
1 121
laboureau
laboureau
F
Réponses
14
Affichages
1 068
FlorianVT
F
Poulppy
Réponses
16
Affichages
950
umbez
P
Réponses
3
Affichages
1 228
Pervenche
P
Vergobretos
Réponses
1
Affichages
4 924
Vergobretos
Vergobretos
Haut