Résistance à la chaleur

  • Auteur de la discussion Tourblanche
  • Date de début
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
  • Auteur de la discussion
  • #1
C' est un copain qui fait des moulages d'étain .
Certains moules ont des poignées de bois et c' est à remplacer
régulièrement .

Est-ce qu'il y a une essence de bois plus résistante à la chaleur ?

Avec quoi fabriquait-on les manches des anciens fers à souder ?
Outils%20Fer%20Souder.jpg
 
J
jpleroux
Compagnon
25 Sept 2010
1 825
isère - Bourgoin Jallieu
Super question ....

En réflechissant rapidement, pas de résineux forcément, bois très dur et sec. Bois avec fil régulier, sans noeud (les différentiels thermiques engendrant des fissures plus rapidement sur les zones avec des densités différentes)....

Maintenant, je pense aussi que pour les anciens fer comme ta photo, la "tige" de support devait être choisi dans un acier à plus "faible" conduction thermique.

Je vais suivre avec interêt en espérant qu'un "ancien" éclaire nos lumières...
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
  • Auteur de la discussion
  • #3
La nuit porte conseil ..... Peut-être qu'il y a un code
de constructtion qui mentionne la résistance au feu de diverses espèces .
 
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Jan 2009
911
93 limite 77
Y'a aussi les poignée de fer a repasser de nos arrière grand mère faites en noyer
 
l'blond
l'blond
Apprenti
9 Avr 2009
247
45 Orléans
La "longueur de ces fers" étaient prévu pour avoir une bonne dissipation thermique, comme les vielles casseroles! Ils y a des "vaporistes" sur ce forum et je crois savoir que les premiers freins de ces trains étaient en bois... Peut être une piste?
 
S
scirocc
Apprenti
14 Nov 2010
104
Hello!
Il y a quelques années ...Nous faisions les portes coupe feu T30 en aggloméré de 40mm avec des alèzes en chêne tout le tour.
donc je pense que le chêne est une bonne solution.
Autrement il existe des agglomérés résistants au feu.
A+
----------Eric
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
  • Auteur de la discussion
  • #7
Le noyer , c' est assez logique , c' est le bois préféré pour les crosses de fusils . Pour Les poignées de fer à repasser , est-ce vérifiable ?

Le chène , peut-être à cause de la densité ?

J' ai les deux sous la main , je me demande comment je pourrais imaginer un test ?
 
J
jpleroux
Compagnon
25 Sept 2010
1 825
isère - Bourgoin Jallieu
Ben pour moi, le noyer pour les crosses de fusils, c'est surtout parce c'est un bois facile à usiner (moyennement dense) et avec de très joli "fils" qui le rend très estétique. Je l'utilise pas mal en tournage sur bois pour ces raisons.

Le chêne me semble effectivement plus interressant en choississant bien le morceau ....

JP
 
Régule
Régule
Compagnon
14 Mai 2010
598
Territoire de Belfort
Pour des manches d'outil, faciles à tourner, sans valeur (s'il faut les changer régulièrement), j'utiliserais du hêtre ou du charme. Pour des manches moins exposés "qui durent", j'utiliserais le frêne.
Le gros inconvénient du hêtre et du charme est qu'il ne sont pas durables à l'humidité, mais pour un usage à l'intérieur, aucun problème.

Amicalement, Régule.
 
mekratrig
mekratrig
Compagnon
10 Déc 2007
1 117
Moyenmoutier (88-F)
Tourblanche a dit:
Est-ce qu'il y a une essence de bois plus résistante à la chaleur ?
La bruyère, le buis qui sont des bois utilisés pour les pipes.

NB : certains esprits mal tournés diront que le meilleur bois pour les pipes, c'est le bois de Boulogne

OK :jesors23:
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
  • Auteur de la discussion
  • #11
Plus précisément la ronce de bruyère ,
C' est pas spécialement solide .
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
  • Auteur de la discussion
  • #13
Le merisier du Québec c' est le bétula alleganiensis , autrement dit
bouleau jaune , le merisier de France c' est prunus avium ,

Même silhouette , même écorce , mais deux familles diférentes .

Oui , Les garnirures de freins du métro de Montréal sont faites de bois ,
on ne le remarque plus , mais ça surprend les touristes quand une rame
s'immobilise avec une odeur de feu de foyer . :-D

Je vais essayer ça. J' ai déja fabriqué une paire de poignées en chêne
on verra bien ce que ça va donner .

Merci de la suggestion .
 
J
jpleroux
Compagnon
25 Sept 2010
1 825
isère - Bourgoin Jallieu
Ben surtout, tiens nous au courant de tes essais.

J'ai l'impression que plusieurs seront interressés de savoir.

JP
 
T
thomas
Compagnon
22 Fev 2009
753
vernierfontaine 25
le frein du métro parisien était aussi en boiis a une époque, j avais vu un reportage a la tv qui en parlais, c etait étuvé et je croi trempé dans de l huile de lin chaude
 
Haut