Restauration Perceuse à colonne Précis

FB29
FB29
Compagnon
Si tu changes un roulement, il vaut mieux changer les deux, d'autant plus qu'ils sont identiques je suppose. Et encore plus celui du haut qui est le plus près de la poulie, là où il y a le plus d'efforts.

Le démontage est on ne peut plus simple. Tu arraches les tôles de la cage avec un tournevis, ou autre outil similaire auquel tu ne tiens pas particulièrement, plus une paire de pinces pour retirer les morceaux de tôle emboutie agrafés entre eux. Les billes regroupées tombent toutes seule et les deux cages se désolidarisent. C'est l'affaire de 5 minutes.

Ne reste plus ensuite qu'à extraire les bagues avec les moyens habituels.
 
B
bilou(te)
Ouvrier
Si tu changes un roulement, il vaut mieux changer les deux, d'autant plus qu'ils sont identiques je suppose.
Ah ah, je savais que j'allais te mettre en défaut : ce ne sont pas les mêmes roulements… (je n'ai pas mesuré l'épaisseur de celui du haut que je n'ai pas démonté mais ce ne sont pas les mêmes diamètres)

Le démontage est on ne peut plus simple.
Ca ne m'empèche pas de bloquer dessus… :evil:

Tu arraches les tôles de la cage avec un tournevis, ou autre outil similaire auquel tu ne tiens pas particulièrement, plus une paire de pinces pour retirer les morceaux de tôle emboutie agrafés entre eux.

Bah quand j'ai essayé le tournevis, ça n'a rien donné, je n'ai même pas fait trembler la cage...
Je retenterai, je vais laisser ça de côté pour le moment, pour faire un peu autre chose et revenir là-dessus calmement.

Actuellement, j'ai tout remonté pour ranger un peu, mais le remontage de la poulie me dit que ça se démontera sans peine la prochaine fois donc ça va. Idem pour le roulement du bas, il faut forcer un peu pour le mettre sur l'arbre mais rien de dramatique et ça se fait assez bien.

Là, je vais finaliser mon installation de tri entre le réseau EDF et la maison (il me faut 1m de gaine TPC de 90, je ne trouve qu'en rouleaux de 25m...) Comme le mec qui va installer le compteur en aura (il me l'a dit), je crois que je ne vais pas acheter une couronne de 10m !
 
G
guy34
Compagnon
halte là ....
rien entre le réseau et les fils "PV". Du coup, ça n'est pas un moteur Dahlander,
ah non , c'est pas ça qu'il faut voir !!! il faut regarder si , en GV , les fils branchés sur la PV ( au moteur ) SONT EN COURT CIRCUIT ..... à ce moment là ; et c'est la caractéristique du Dahlander .........
A+++
 
B
bilou(te)
Ouvrier
Voilà un schéma théorique vite fait pour un moteur bi-vitesses Dahlander. A transposer sur le matériel disponible :-D

Comme tu le remarqueras, si PV et GV sont enclenchés en même temps, c'est court-circuit direct :mrgreen: ! Il faudrait vérifier que le moteur est bien un Dahlander ceci dit. Tu n'as pas mis de photo de la plaque ?. Le plus sûr serait de vérifier le câblage du commutateur existant.

Voir la pièce jointe 703868
J'étais resté sur ce schéma que j'avais mal interprété. j'avais interprété ça comme
- petite vitesse, on ferme d'un côté
- Grande vitesse, on ferme les deux
Mais en fait, c'est soit on se met en petite vitesse, soit on se met en grande vitesse et on ponte la petite

Je vais donc pouvoir vous expliquer mon erreur (même si on s'en fiche)
Ayant mal interprété le schéma de FB29, j'avais regardé si en GV, j'avais des continuités PV1/GV1/220.1, pareil pour 2 et trois
Et, malgré les recommandations de FB29, je n'avais pas regardé ce qui se passait entre les PV1/PV2/PV3 en grande vitesse.
Vous aviez tous raison, et moi, j'avais mal lu le schéma.
Quand je suis en grande vitesse, j'ai bien un pont sur les trois autres.
Donc, c'est Dahlander, j'ai bon ce coup-ci ?
Faut dire que lire sur le commutateur, ce n'est pas évident...
J'ai bien fait de bien repérer mes fils, m'ais j'aurai mieux fait de tout contrôler sur le commutateur !
Du coup, j'ai un moteur de 1cv, mais je ne sais pas à quelle vitesse, on verra bien (ça ne me sert pas à grand chose de le savoir)

Bon, je me coucherai moins bête (et j'en ai profité pour prendre une bonne leçon)
 
Dernière édition:
FB29
FB29
Compagnon
Quand je suis en grande vitesse, j'ai bien un pont sur les trois autres.
Donc, c'est Dahlander, j'ai bon ce coup-ci ?
Tout à fait. Tout est rentré dans l'ordre, à part la plaque qui pour moi est incorrecte au niveau des puissances.
 
B
bilou(te)
Ouvrier
halte là ....

ah non , c'est pas ça qu'il faut voir !!! il faut regarder si , en GV , les fils branchés sur la PV ( au moteur ) SONT EN COURT CIRCUIT ..... à ce moment là ; et c'est la caractéristique du Dahlander .........
A+++
Merci Guy, c'est cet énième rappel qui m'a fait tilter sur le fait que j'avais mal lu le schéma de FB29.

Merci à tous pour vos réponses, ça ne changera rien à mon problème de roulement et comprendre le fonctionnement du moteur ne le fera pas tourner plus longtemps, mais j'aime bien comprendre.

Du coup, plutôt que 3 relais/contacteurs, je peux imaginer deux contacteurs, un PV, et un GV avec un contacteur auxiliaire qui pont les fils "PV", ou je suis limite en terme de puissance admise sur le contacteur auxiliaire ?

Pour l'instant, je ne me suis pas trop décidé sur la façon de brancher ça, j'ai une option supplémentaire sui serait facile à câbler :
je garde ça comme c'est actuellement, et je déporte les boutons de mise en route/arrêt/AU en façade, sous la table.

Inconvénient, suivant la hauteur de la table, ça peut faire les boutons un peu bas (et c'est encore pire si je mets la table à l'arrière (mais ça, je ne pense pas que ça m'arrivera souvent). Cela dit, là où ils sont placés actuellement, je ne trouve pas ça hyper ergonomique non plus. Autre inconvénient, ça veut dire que le bouton rotatif est toujours câblé sur le 220, donc pas tout à fait dans les normes

Avantage : c'est excessivement simple à câbler, je garde ce qu'il y a déjà et je fais partir quelques fils vers le dessous de la table, ça devrait être assez propre et discret, au pire, c'est réversible voire déplaçable. Je ne compte pas faire de trous sur la machine.
 
B
bilou(te)
Ouvrier
Tout à fait. Tout est rentré dans l'ordre, à part la plaque qui pour moi est incorrecte au niveau des puissances.
Pour la plaque qui est mauvaise, je crois que je vivrai avec, ça n'est pas elle qui rendra la machine plus performante ou augmentera les capacités de perçage. C'est juste dommage pour le côté "authentique" de la machine.
 
FB29
FB29
Compagnon
je peux imaginer deux contacteurs, un PV, et un GV avec un contacteur auxiliaire qui pont les fils "PV", ou je suis limite en terme de puissance admise sur le contacteur auxiliaire
Sur le plan théorique si on peut dire, il faudrait pouvoir vérifier que les contacts auxiliaire ont un pouvoir de coupure (ou de mise en marche en l’occurrence) suffisant pour passer la pointe au démarrage. Probablement pas. Et sur le plan pratique ce n'est pas conseillé de mélanger commande et puissance. On garde les contactsd de puissance pour la puissance et les contacts auxiliaires uniquement pour la commande. Je déconseille donc cette solution.
je garde ça comme c'est actuellement, et je déporte les boutons de mise en route/arrêt/AU en façade, sous la table.
Le plus simple est de garder le commutateur PV/GV comme il est. Tu ajoutes juste un contacteur Arrêt/Marche commandé par poussoirs.
Idéalement il faudrait ajouter deux disjoncteurs moteurs, un pour chaque vitesse.

Il y a aussi possibilité de ne mettre qu'un seul disjoncteur directement aux bornes GV du moteur (autrement dit entre les bornes GV et le pont de court-circuit), à condition qu'il soit équipé d'un contact auxiliaire NC pour couper le contacteur de marche en cas de déclenchement. Sinon le moteur passe dans un mode non prévu et à priori dangereux pour sa santé. J'ai déjà essayé, le moteur grognait, ne présageant rien de bon si j'avais persisté. C'est là que je me suis dit que j'avais dû inverser PV et GV :???:.
 
FB29
FB29
Compagnon
je déporte les boutons de mise en route/arrêt/AU en façade, sous la table
Les boutons A/M sont classiquement sur le panneau de gauche de la machine, là ou est le commutateur PV/GV.
ça veut dire que le bouton rotatif est toujours câblé sur le 220, donc pas tout à fait dans les normes
Ce qui n'est pas dans les normes actuelles c'est le fait que la machine puisse redémarrer après coupure secteur.
Le commutateur est prévu pour fonctionner en 220 V en toute sécurité. Il y a des tas de dispositifs avec commande opérateur prévus pour fonctionner à la tension secteur: disjoncteurs, sectionneurs ... Cela ne me choque pas de continuer à l'utiliser ainsi.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
En gros, pour synthétiser : Laisser la commande origine avec son commutateur rotatif, rajouter en amont un contacteur auto alimenté en protection coupure de courant et ouverture du capot ; quant à la protection générale, au strict minimum des fusibles... même si le style global doit être respecté, c'est d'un autre temps ?

Une suggestion qui rejoint le raisonnement de FB29 :
Denicher un commutateur avec une galette supplémentaire qui serait chargée de sélectionner un contacteur avec différentiel pour chaque vitesse.
La sécurité ou l'esthétique... ? les deux ne sont pas incompatibles ; je pense ?

Bon vent, JCD.
 
B
bilou(te)
Ouvrier
Bonjour

Au final, je pense partir sur un peu tout ça.

Je garde le commutateur, et il me sert à envoyer du 24v dans les bons relais :
- un relais "petite vitesse", qui balance le 220 dans le bon circuit
- deux relais "grande vitesse", un qui envoie du 220 dans le bobinage GV, et un qui ponte ,e bobinage PV.

J'aurai ainsi 1 cable 3 fils qui part vers les bobinages PV, et un autre qui part vers les bobinages GV, les deux dimensionnés pour le 220 (d'ailleurs, pour un moteur de 1CV en triphasé, quelle section de fil faut-il ? du 3*1.5² ?)
Un cable qui alimentera le commutateur rotatif et les différents boutons/voyants.

J'aurai, sur le côté gauche de la tête de la machine :
- le commutateur rotatif, simplifié au niveau des galettes puisque je n'ai plus besoin que de 3 fils (24v, un fil vers le relais PV et un autre vers le relai GV)
- un bouton marche
- un bouton arrêt
- le bouton pour la lumière

Et j'aurai aussi, je ne sais pas où, le bouton d'arrêt d'urgence (AU).

Mes problèmes/questions, dans cette configuration :
- comme déjà mentionné, quelle taille de fils pour le 220
- est-ce que j'arriverai à tout passer dans la colonne (notamment le 220, toujours)
- comment faire circuler le fil vers le bouton d'AU
- comment faire circuler le fil vers le détecteur d'ouverture de carter courroie (carter qui n'existe pas encore et que je ne vais pas faire tout de suite mais que je prévois quand même)

J'ai regardé les systèmes de détection carter ouvert, j'ai en gros deux options, un vrai verrou de carter, qui bloque l'ouverture machine en marche (assez cher), ou alors un contact type fin de course, beaucoup moins cher, mais quid des vibrations du carter (bon, vue le poids de la machine et du carter imaginé, ça ne devrait pas être trop problématique)

Je file faire mon schéma de cablage et je reviens vers vous.

Bonne journée

Boris
 
FB29
FB29
Compagnon
Je garde le commutateur, et il me sert à envoyer du 24v dans les bons relais
A mon avis cela n'a pas d'intérêt. Il vaut mieux mettre un commuteur simple à deux positions. Il remplit la fonctionnalité et prend beaucoup moins de place, ce qui permet de mieux agencer le nouveau panneau.
pour un moteur de 1CV en triphasé, quelle section de fil faut-il ? du 3*1.5² ?
3 x 1,5 mm2 c'est parfait.
je ne sais pas où, le bouton d'arrêt d'urgence (AU)
Quelque part sur la face avant de la machine.
alors un contact type fin de course, beaucoup moins cher, mais quid des vibrations du carter
Un contact fin de course c'est parfait. En choisir un avec une course assez longue et faible force d'appui.

Penser aux protections moteur, relais thermique ou disjoncteurs moteur.
 
B
bilou(te)
Ouvrier
A mon avis cela n'a pas d'intérêt. Il vaut mieux mettre un commuteur simple à deux positions. Il remplit la fonctionnalité et prend beaucoup moins de place, ce qui permet de mieux agencer le nouveau panneau.
OK, donc je dégage le commutateur rotatif, je mets un bouton à deux positions, je perds la position "machine arrêtée" qui ne me sert pas à grand chose donc ça me va.
Je reprends ce schéma :
cablage-dahlander-bis.png


Quelques questions.

Partie haute, en 24v :
Je peux tout mettre dans le désordre tant que ça garde la logique ou pas ? Par exemple, faut-il que l'AU soit au départ ? Ca ne change rien au fonctionnement, je sais, mais autant câbler dans l'ordre s'il y en a un.
Les fils "verts" sont ceux qui vont de la machine à l'armoire, si je mets le bouton marche au départ, je peux boucler plus facilement mes automaintiens (si c'est bien ce qui est entouré en rouge)


Du coup, je peux faire ça ?


cablage-dahlander-ter.png

Entouré en vert, ce qui est dans l'armoire électrique. Les deux "boutons" PV et GV dans le cercle de gauche, ce sont les automaintiens, ils sont fermés/ouverts par les contacteurs (quitte à ajouter un auxiliaire, en NO) ?

Je crois que ce coup-ci, j'ai bon !
Ma dernière problématique, c'est que les cables qui sortent du moteur sont assez courts (40cm à vue de nez), du coup, pour les amener à l'armoire, il faut que je rallonge. Ce n'est pas grave, mais commet faire ça bien ?
Des dominos/wago, ça ne me semble pas top.
Une épissure (je dénude le fil du moteur, je l'entortille avec un fil rallongé, un coup d'étain) et de la gaine thermo par dessus ? Ca me semble assez simple à faire et pas trop risqué.

Bon, avec tout ça, j'aurai pas mal de fils à faire circuler de l'armoire vers la machine (l'armoire sera fixée au mur, à environ 1m de la machine, pour pouvoir circuler autour (fils protégés bien sûr pour ne pas trébucher/marcher dessus), sauf si vous me dites que c'est une bêtise ce qui ne m'arrangerait pas parce que celle que j'ai est un peu grosse pour aller au pied de la perceuse).

J'aurai, entre l'armoire et la machine, 6 fils en 1.5² pour le moteur (3 PV et 3 GV), et quelques fils bien plus fins pour le 24v (lumière, boutons, voyants éventuels)

D'ailleurs, c'est un peu un problème, je trouve, les cheminements de câble dans l'atelier, vous faites comment vous ? Je ne vais pas vouvoir avoir toutes les machines contre des murs… J'ai récupéré des plots type "ralentisseurs" qui permettent de protéger tout ça en faisant courir les câbles au sol et en les recouvrant (c'est un caoutchouc très épais et rainuré)
 
G
guy34
Compagnon
hello ,
pour le fonctionnement du circuit 24 , rien ne change puisque en série ; mais mélanger et mettre les coupures au milieu des commandes n'est pas trop novateur ....
et quelques fils bien plus fins pour le 24v
pour avoir une résistance mécanique de ces fils , il vaut mieux que ce soit pas trop fin qd même ;
A+++
 
B
bilou(te)
Ouvrier
Bonjour Guy

hello ,
pour le fonctionnement du circuit 24 , rien ne change puisque en série ; mais mélanger et mettre les coupures au milieu des commandes n'est pas trop novateur ....

C'est bien le sens de ma question, tu penses donc que mettre par groupe (coupures en début, puis commandes) est plus propre dans le principe, à défaut d'être plus utile ? Ca ne me gène pas outre mesure, ce n'est pas le genre de chose qui va me poser énormément de problème, ça aurait été plus simple de mélanger mais ça restera simple à faire.

pour avoir une résistance mécanique de ces fils , il vaut mieux que ce soit pas trop fin qd même ;
A+++

J'ai du câble assez costaud, gainé, qui ne subira pas de contraintes particulières (c'est du cable de télécommande pour robots/ponts, fait pour tenir le poids d'une commande manuelle et subir quelques tensions - mécaniques, hein - donc ça devrait aller). Le seul défaut de ce câble, de mémoire, c'est le repérage, il y a genre un fil gris et ' noirs, un truc comme ça. Donc, rigueur obligatoire (ça n'est de toutes façons optionnel en électricité), mais aussi préparation avant de câbler, repérer qui est qui, même si j'imagine qu'il y a un moyen facile de repérer (je n'avais pas cherché, sur un cable d'1m j'allais aussi vite en testant les continuités et en repérant les cables les uns par rapport aux autres qu'en cherchant un repère sur chaque cable)
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonjour,

As-tu prévu une protection en amont de ton transformateur ? (380)
 
FB29
FB29
Compagnon
Je peux tout mettre dans le désordre tant que ça garde la logique ou pas ? Par exemple, faut-il que l'AU soit au départ ? Ca ne change rien au fonctionnement,
Il n'y a pas d'ordre imposé à ce niveau, mais plutôt un rangement basé sur la précédence. L'AU est le plus important, on le met en premier, et ainsi de suite.
Du coup, je peux faire ça
Oui, ce n'est pas trop académique, mais c'est possible.
Les deux "boutons" PV et GV dans le cercle de gauche, ce sont les automaintiens, ils sont fermés/ouverts par les contacteurs (quitte à ajouter un auxiliaire, en NO)
Tout à fait :-D !

Sur ce plan il n'y a pas de verrouillage entre PV et GV. A savoir un contact NC du contacteur PV qui coupe les bobines GV et vice-versa. C'est un blocage supplémentaire pour éviter que les deux groupes ne soient enclanchés en même temps, ce qui conduirait à un court-circuit. Ce peut être utile uniquement si quelqu'un enclenche un contacteur à la main, ce qui n'est pas trop recommandé de toute façon. Pour une grosse armoire dans l'industrie c'est ce qui serait recommandé. Ici j'ai jugé que ce n'était pas nécessaire.
 
B
bilou(te)
Ouvrier
Bonjour,

As-tu prévu une protection en amont de ton transformateur ? (380)

Autre que le disjoncteur du tableau électrique ? Non, je devrai ?
En terme de proctections, ça va déjà faire pas mal, entre la disjoncteur et les protections termiques (qu'il faut que j'achète, si vous avez un lien comme celui de FB29 pour les contacteurs; mais pour les protections, je prends).

Il n'y a pas d'ordre imposé à ce niveau, mais plutôt un rangement basé sur la précédence. L'AU est le plus important, on le met en premier, et ainsi de suite.

Je comprends la fois la logique et la règle de l'art, je cablerai donc dans l'ordre proposé.

Sur ce plan il n'y a pas de verrouillage entre PV et GV. A savoir un contact NC du contacteur PV qui coupe les bobines GV et vice-versa. C'est un blocage supplémentaire pour éviter que les deux groupes ne soient enclanchés en même temps, ce qui conduirait à un court-circuit. Ce peut être utile uniquement si quelqu'un enclenche un contacteur à la main, ce qui n'est pas trop recommandé de toute façon. Pour une grosse armoire dans l'industrie c'est ce qui serait recommandé. Ici j'ai jugé que ce n'était pas nécessaire.

Si ce que tu veux dire, c'est mettre un NC du contacteur PV en série avec le NO du contacteur GV, pour faire l'automaintien de la gravnde vitesse, ce n'est pas trop compliqué à faire, une fois que je mets le contacteur auxiliaire, ça me coûte 5cm de câble. Pareil pour la petite vitesse, donc.
Ca, ca me va très bien.
 
FB29
FB29
Compagnon
mettre un NC du contacteur PV en série avec le NO du contacteur GV
C'est presque ça, mais en série avec la bobine pour l'empêcher de s’enclencher dans tous les cas de figure.

je perds la position "machine arrêtée" qui ne me sert pas à grand chose
C'est une logique différente. Avant il fallait une position 0 pour pouvoir arrêter le moteur. Maintenant le moteur s'arrête avec le bouton arrêt. Si on passe de PV à GV au commutateur sans arrêter, en principe le contact NC s'ouvre avant que le NO ne se ferme. Donc pas de risque. Ceci dit on trouve aussi couramment des commutateurs à 3 positions si tu préfères.

s-l1600.jpg
 
B
bilou(te)
Ouvrier
C'est presque ça, mais en série avec la bobine pour l'empêcher de s’enclencher dans tous les cas de figure.
Je pense que ce que tu appelles bobine, c'est ce que j'appelle NO qui fait l'automaintien et qui se ferme quand on appuie sur marche.
Si je suis en GV (au bouton rotatif), le circuit automaintien GV est ouvert. J'appuie sur marche, le NO du relais GV se ferme, le NC du relais PV reste fermé (puisque je suis sur le GV), le moteur tourne en grande vitesse et l'automaintien GV se met en fonction.
Si je tourne le bouton, je coupe l'automaintien. Pareil si j'appuie sur "arrêt" ou sur l'arrêt d'urgence. Donc le moteur s'arrête.

Si je me mets en PV, c'est pareil.

Bref, je pense que je n'ai pas les bons termes mais que j'ai le principe.
A ce propos, je cherche un petit site qui permettrait de me faire un schéma électrique propre (uniquement le dessin, je ne cherche pas un truc qui vérifie mon schéma), vous avez ce genre d'adresse ? Un logiciel, c'est plus compliqué, j'utilise principalement mon ordi pro et je n'ai pas tout les droits, et mon ordi perso (rarement allumé) est sous linux...

Ca me permettrait de faire des dessins plus propres (et d'en imprimer quelques-uns pour mettre dans l'armoire électrique)

C'est une logique différente. Avant il fallait une position 0 pour pouvoir arrêter le moteur. Maintenant le moteur s'arrête avec le bouton arrêt. Si on passe de PV à GV au commutateur sans arrêter, en principe le contact NC s'ouvre avant que le NO ne se ferme. Donc pas de risque. Ceci dit on trouve aussi couramment des commutateurs à 3 positions si tu préfères.

Voir la pièce jointe 707297
Je ne cherche pas du tout à garder la position arrêtée au niveau du bouton, c'était plus une vérification de la compréhension (je me méfie depuis ma mauvaise lecture du schéma de câblage Dahlander).
Dans tout les cas, j'ai un bouton à deux positions et un à trois positions en stock, je suis tranquille et ça ne change rien au cablage en lui même).
Ce que je vais devoir étudier, c'est comment faire mes plaques (je bosse dans la découpe laser, donc facile de faire une belle plaque, mais la gravure ce n'est pas top sur les machines de découpe)
 
FB29
FB29
Compagnon
je pense que je n'ai pas les bons termes mais que j'ai le principe
Pas de problème pour vérifier le schéma une fois dessiné :-D !

Sinon dans le fichier bonnes adresses il y a une liste de logiciels possibles:
Pour le fraiseuse j'avais fait graver les plaques chez un graveur / clés minutes / cordonnier Mister Minit de mon coin:

Capture d’écran 2021-05-06 170516.jpg


DSCN0660.JPG
 
Dernière édition:
B
bilou(te)
Ouvrier
Pas de problème pour vérifier le schéma une fois dessiné :-D !

Sinon dans le fichier bonnes adresses il y a une liste de logiciels possibles:
Bonjour à tous

Le pire, c'est que j'ai ce tableau sur mon PC, mais j'y pense plus quand je cherche un fournisseur qu'un logiciel (merci pour le temps que tu dois passer à le remplir)

Pour les plaques, soit je fais graver ça quelque part comme tu proposes, soit je fais des plaques ajourées que je brase à l'étain (je peux la découpe au boulot), et sur lesquelles je passe un coup de peinture, un truc comme ça :
visuel-pupitre.JPG

Je suis loin d'en être là, mais ça fait plaisir de temps en temps de réfléchir à ce genre de choses :)

Sinon, autre sujet, j'ai enfin mon installation en triphasé, et tout fonctionne (mais dans l'atelier, je n'ai pas fait le tableau, encore, il faut que je réfléchisse à son implantation idéale.
J'ai en gros deux zones quasi carrées de 30/35m², une orientée bois et l'autre orientée mécanique + stockage, et soit je mets le tableau entre les deux, soit à côté d'une porte, je ne sais pas trop (au pire, je laisse du gras sur le câble, ça se déplace)
 
FB29
FB29
Compagnon
soit je fais des plaques ajourées
Pour les inscriptions, les mettre dessus si ton regard est au dessus de la plaque, pour éviter qu'elles ne soient masquées par l'appareillage :-D

Je dis ça parce que dans ma Clio pour le bouton de réglage de la ventilation, la moitié des inscriptions sont masquées :axe:!

20210507_120133.jpg
 
Dernière édition:
B
bilou(te)
Ouvrier
Bonsoir à tous

Après une semaine plutôt orientée travaux de la maison en plus du télétravail, j'ai fait un premier test, verdict, l'autotransfo fonctionne parfaitement.
J'ai donc branché l'autotransfo 380->220 sur mon tableau électrique avec un sectionneur sur le trajet. J'ai remonté mon disjoncteur, puis enclenché le sectionneur, et là, rien, pas un grésillement… Me rappelant du grésillement du transfo 220->24v, j'ai d'abord eu peur.
Je me suis donc approché muni de mon voltmètre, et j'ai 240v entre chaque paire de phases, le pied. C'est toujours ça de vérifié.
j'ai également commencé à câbler une tableau électrique de test, pour brancher le moteur facilement (en fait, ça sera le pupitre sans arrêt d'urgence et sans contact d'ouverture capot, sans lumières, et branché dans une boîte à boutons pour le test pour simplifier le câblage de test).
Du coup, prochain étape, test du câblage, pour vérifier les bon branchements/fonctionnements des contacteurs, puis branchement du moteur sur les contacteurs.

Hâte de tester ça !!
 
B
bilou(te)
Ouvrier
Text or not text ?
Allez, pour vous, je mets du texte. Pendant le repas, j'ai réfléchi à mon test de moteur, et je me suis dit "le seul but, c'est de tester le fonctionnement très rapidement du moteur".
Du coup, pourquoi câbler des relais, des boutons, etc, autant câbler directement le moteur sur le transfo et le démarrer/couper au sectionneur. J'ai bien noté que pour arrêter le moteur, il faut un bouton poussoir, mais pour un test, chez moi, en amateur, je vivrai avec. Pour la protection thermique, n'ayant pas encore trouvé - et donc commandé - ce qu'il me faut, je l'ai zappée (toujours le temps du test)
J'ai donc fait deux tests, le premier, branchement directement en petite vitesse, ça donne ça :





Bah oui, ça tourne plus vite :D (deux fois plus vite, même).

Donc, le moteur, il est costaud, (l'avenir dira s'il est endurant)

Vivement les prochains essais, j'attends vos remarques sur le bruit et éventuellement une adresse pour les protections thermiques du moteur.

Bonne soirée à tous






Boris, toujours content de son achat à pas cher :D
 
mvt
mvt
Compagnon
Et pourtant, elle tourne...
C'est un peu bruyant, mais il est y vrai que les téléphones amplifient aussi pas mal le bruit. Ça siffle moins qu'au début.
 
B
bilou(te)
Ouvrier
Bon, je suis désolé, j'ai des problèmes esthétiques avec la mise en page quand je mets des vidéos, je ne sais pas comment corriger ça, je vais aller voir si une solution est évoquée sur le forum
 
B
bilou(te)
Ouvrier
Et pourtant, elle tourne...
C'est un peu bruyant, mais il est y vrai que les téléphones amplifient aussi pas mal le bruit. Ça siffle moins qu'au début.
Bonsoir Michel

Oui, elle tourne :smt038 Alsthom, ils faisaient des bons moteurs, dans les années 50
Alors la première vidéo, c'est petite vitesse.

Après ça, j'ai ponté les fils petite vitesse et mis les fils grande vitesse sur le transfo. C'est la deuxième vidéo (je l'avais précisé, mais la mise en page avec les vidéos a fait disparaître un paragraphe au moment de l'envoi). Testé depuis Chrome, Firefox et IE, c'est le même bazar, de mettre du texte en même temps que des vidéos.

Niveau bruit, ça ne me semblait pas si fort que ça dans l'atelier, je retesterai demain (et de toutes façons, ça devrait aller mieux quand je changerai les roulements, je ne m'y suis pas remis depuis 15 jours).

Boris
 

Sujets similaires

C
Réponses
19
Affichages
968
françois44
françois44
BLCKSMTHS
Réponses
5
Affichages
976
BLCKSMTHS
BLCKSMTHS
BLCKSMTHS
Réponses
1
Affichages
1 129
MickB26
M
glockart
Réponses
10
Affichages
2 894
ornemaniste
ornemaniste
W
Réponses
23
Affichages
2 371
FB29
BLCKSMTHS
Réponses
8
Affichages
4 020
bonneton
B
M
Réponses
7
Affichages
7 780
rabotnuc
R
tournele
Réponses
34
Affichages
5 345
tournele
D
Réponses
61
Affichages
6 367
marc le gaulois
M
P
Réponses
9
Affichages
2 473
Pierrefeu
P
W
Réponses
18
Affichages
1 694
zeppelin54
zeppelin54
B
Réponses
8
Affichages
2 264
kawah2
K
G
Réponses
15
Affichages
1 905
crapulatos
crapulatos
F
Réponses
33
Affichages
3 907
Plastik
Plastik
Haut