Rachat chute matières premières ( acier, métal, plastique...)

nm26
Apprenti
8 Février 2019
117
Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous, je me pose la question de savoir si vous revendez et si il est possible ou non de revendre ses chutes de métal, de plastique, de cartons ou tout genre de matière? Voici une listes de matières auxquels j'aurait penser :
- copeaux de tours ou de fraiseuse ( même plein d'huile de coupe? ) de matières genre alu, acier en tout genre...
- chutes en tout genre de métal ( acier basique, acier alliés, titane, inox )
- chutes de plastiques en tout genre? PVC, polycarbonates etc..
- cartons? je sais pas si ça se rachète..
Si vous avez d'autre genre de chutes que vous revendez, quels que soit le prix, n'hésitez pas à le mettre en dessous!!
C'est toujours quelques choses à quoi j'ai penser, revendre ses chutes en tout genre... Cela permet de récupérer une parti de son " investissement" de départ à l'achat de matières. Ça permet de s'y retrouver.
Et puis j'ai toujours aimer la récup, alors c'est une idée qui me plait, mais faut il encore trouver quelqu’un qui reprend ce genre de chutes..
 
tibus
Compagnon
8 Février 2010
1 042
Essonne
Suivant ferrailleur , le cour des metaux peux varier , du plus cher au moins cher:
Cuivre , dérivés cuivreux , alu , inox , fer/fonte
Cuivre/alu , au kilo , ferraille en centaines de kilo (rapport prix de 1 a 10 :mrgreen:)
Plastique rien/zero/nada peut-être dans un futur ou le petrole aura disparu...
Carton a la tonne (s) quelques euros
Recuperer son investissement , c'est TRES optimiste :partyman:
 
hozut
Ouvrier
10 Janvier 2018
324
Bien sur, oui on peut les faire reprendre mais il faut une seule catégorie pour les faire reprendre sinon c'est du déclassé, prix divisé par deux.
Donc il faut trier les copeaux (au fur et à mesure c'est mieux) Mais pour en faire une tonne... c'est long, surtout qu'on tourne ou fraise rarement du plomb.
 
Vilozorro
Ouvrier
21 Mai 2018
383
Bien sur, oui on peut les faire reprendre mais il faut une seule catégorie pour les faire reprendre sinon c'est du déclassé, prix divisé par deux.
Donc il faut trier les copeaux (au fur et à mesure c'est mieux)
Je pense que ça doit dépendre des ferrailleurs ; comment lui garantir la pureté des copeaux qu'on lui amène ?

Quand la valeur de rachat ne vaut pas le déplacement, il ne reste qu'à les mettre dans la benne à ferraille à la déchetterie, où c'est également refondu et recyclé. :wink:
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 143
Reims
Mais pour en faire une tonne... c'est long, surtout qu'on tourne ou fraise rarement du plomb.
Pas besoin d'avoir une tonne. Perso, je separe mes copeaux de fer et d'alu dans 2 sacs plastique (sac de 20kg de blé), j'ajoute le papier alu des patates barbecue, l'alu des bouteilles de lait...ça paie pas beaucoup mais j'ai l'impression de faire quelque chose de bien pour la planete.
Quand j'ai quelques kg de ferraille, je rajoute le sac de copeaux de fer. Dernieres vente: 10/11centimes le kg.
Pareil pour l'alu mais je me rappelle plus du prix, environ 30/40 centimes le kg.
Ce qui paie bien, c'est les fils de cuivre, je les vends avec l'isolant sans denuder, c'est autour de 1€ le kg.
 
la bricole 76
Compagnon
21 Août 2014
1 416
76 bord de mer entre terre et mer
bonjour

moi de meme ferrailleur du coin

pour les cours j'y suis allé ce lundi

fils non dénudé 1180 euros la tonne

alu mélé 610 euros la tonne

laiton 2650 euros la tonne

perso je suis ressorti avec 60 euros

pour le peu que j'ai ramené

pour les fontes et aciers

a 110 euros la tonne je ne me tracasse pas déchetterie

car il faut que ce soit propre ( débarrassé de tout ce que n'est pas du métal ) sinon 3 centimes le kilo

 
Haut