pied de support à plaque posée au sol

  • Auteur de la discussion lion10
  • Date de début
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 686
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,
Je souhaite passer à une version solide des pieds de mon support de tour. Actuellement un pied en partie en plastique se visse sur une équerre taraudée en m10 sur le support. Il est donc en une seule pièce tel un boulon soudé tête en bas sur une rondelle.
Je veux passer à une vis m10 tête hexa en haut laquelle en se vissant appuierait sur une grosse rondelle posée sur le sol.
Je pense charioter l' extrémité de la vis afin que le filetage ne soit pas maté.
Quant à la rondelle j' y ferai un trou au centre peu profond à fond plat, via un lamage ou en tentant un léger fraisage en plongée peu profonde avec une fraise.
Mais je me demande si l' encastrement du bout de vis dans la rondelle ne posera pas un problème ?

Pour préciser, rondelle épaisseur 15 mm, diamètre 70mm. Pour un tel emboîtement il ne faudrait il pas une bille, mais je veux faire simple. Concernant le poids disons 140kg du tour auquel s'ajoute 100 kg ?? du support non chargé. Concernant la taille de lavis m10 des discussions passées sur le forum me font rester confiant, là n'est pas le problème.

Ci joint la photo du pied actuel avec en surimpression ce que je souhaite.
IMG_0943 (Small) - Copie.JPG


Cdlt lion10
 
Dernière édition:
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
614
Villeneuve d' ASCQ NORD
Pour mon tour j'ai simplement percé mes plaques à une profondeur telle que je n'ai qu' un cône femelle à 120° .
Et pour les vis tournage pour avoir un cône mâle . Si ta dalle ciment est suffisamment plane il n'y a pas de
problème si les 2 cônes ont des axes pas tout à fait coïncidants .
 
KildeRouge
KildeRouge
Compagnon
18 Nov 2011
614
Villeneuve d' ASCQ NORD
Ce que j'ai tenté d'expliqué est exactement ce qui figure en bas à gauche sur le fac-similé de ton document , Dodore
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 610
F-69400 villefranche sur saone
Oui c’est tout simplement un perçage à 120° , juste la pointe du foret et la vis qui va dessus
On peut fignoler en usinant des vis avec un diametre à fond de filet et un cône . Mais c’est presque superflu puisque la machine mise en place ne doit pas bouger tous les mois
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 686
  • Auteur de la discussion
  • #6
bonjour.
D' après vos premières réponses il faut donc un trou conique peu profond réalisé par une ébauche de perçage au foret de 11 mm. C'est peut-être aussi réalisable avec un foret a pointer mais l' angle est trop aigu puisqu'à 90 degrés il me semble. Il faudra que je regarde le gros que j'ai. Concernant la vis là vos avis différent si je réinterprète bien.
Faut il obligatoirement un cône, rien de spécial ou juste une réduction du diamètre pour ne pas mater le filetage ou les 2 ?
Comprenez que même si c'est une occasion d' expérimenter le tournage conique, je souhaite faire au plus simple et rapide sa dans le cas présent.
cdlt lion10
 
Dernière édition:
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 610
F-69400 villefranche sur saone
Pour moi
Tout ça (trou cône cylindre n’a pas trop d’iportance C’est comme tu veux , pourvu que la vis porte dans un trou c’est suffisant
le trou est à 120° parce que la pointe est faite avec un foret a 120° , la vis peu être directement dans le trou sans cône et directement brut de sciage . C’est comme tu veux
Si tu veux faire un cône tu peux le faire directement à l’outil comme pour faire un chanfrein il n’a pas besoin d'être pointu
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 686
  • Auteur de la discussion
  • #8
bonsoir Je suis donc parti simplement sur des ébauches de trous quelques mm au foret de 11 mm. La suite pour plus tard. Merci de vos conseils avisés qui rassurent et permettent de finaliser plus vite.
Cdlt lion10
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut