percer un bout de tôle sans danger

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 287
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,
voici un petit truc peu connu qui permet de percer un bout de tôle sans danger..
quand on perce un bout de tôle il ne faut JAMAIS le tenir à la main, si le foret s'engage, le bout de tôle sera transformé en lame de débroussailleuse avec les conséquences que l'on devine... :sad:
généralement on maintient avec un serre joint ou une pince étau
il y a un truc tout bête : sur la planche martyr on enfonce partiellement 2 vis
le bout sera bloqué en rotation, on peut alors sans danger le plaquer à la main
voilà, voilou... :-D

DSC05830.JPG
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 234
FR-33 Bordeaux
Bonjour

Ton truc n’empêche pas ta planche de tourné (sauf bridage), et la plaque de se lever des deux vis, si la mèche engage, et refaire des dégâts :sad:

La seule et bonne solution c'est le bridage, saut avec un étau soit avec des pinces adaptés :wink:

Pat
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 279
F-69400 villefranche sur saone
Bjr
Il reste deux problèmes
La pièce va bouger sous le forêt et le trou risque fortement d,avoir une forme aproximativement triangulaire
Et à la fin du perçage elle risque quand même de monter le long du forêt
Je vois que patduf33 pense aproximativement la même chose
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
exact! tu peux perfectionner en plaçant des rondelles larges, mais vraiment en dépannage, si tu veux un trou vraiment rond , tu place un chiffon ou tu vas percer, pour limiter l'attaque.. :smt002 :smt002
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 287
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #5
la pièce ne va pas se soulever puisque elle est maintenue par la pression des doigts
ce truc permet justement de maintenir avec les doigts sans danger
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 287
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #7
tout à fait d'accord ! c'est pour ça que les vis sont là !
 
zingilingiling
zingilingiling
Compagnon
20 Juil 2007
1 825
reunion <=> lyon
il te reste combien de doigt "ilfaitvraimentbeau " ? :-D

Plus sérieuseuement , c'est vrai que ça peu le faire , mais si le foret a décidé de l'engager , tes doigt vont rien ni faire ; a la rigueur ajouté une pince étau .
 
P
ppt
Compagnon
10 Sept 2008
2 130
Lyon, France
même si la plaque ne tourne pas, la force d'engagement de la tole sur le foret est tel que la plaque et le bout de bois remonte avec le foret quand on lache la manivelle pour arreter le moteur
le bridage est la seule solution si on veut garder ses doigts et ne pas bousiller son matériel :roll:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 279
F-69400 villefranche sur saone
Bonjour
Je pense surtout que ilfaitvraimentbeau devrait arrêter de mettre des astuces de cette sortes qui sont quelquefois acceptable, quelquefois surprenante et quelquefois très dangereuses
Pour ceux qui connaissent les risques ils ne les emploieront pas , ou bien en connaissant le risque, mais je pense à tous ceux qui font de la mécaniques occasionnellement
Si ils appliquent ces astuces sans en connaître les dangers, ils risquent des blessures
Mais ils est vrai qu'il s'en explique

ilfaitvraimentbeau a dit:
Les réalisations décrites ne sont divulguées que pour augmenter la connaissance purement intellectuelle. Leur éventuelle mise en œuvre par des personnes en ayant eu connaissance se ferait aux risques et périls de celles-ci et ne saurait en aucune façon engager ma propre responsabilité
 
B
Berola
Compagnon
25 Oct 2008
1 896
Vallée du Rhône
Bonjour
Il n'y a pas 36 solutions ! la pince étau ou plutôt LES pinces étau , ou l'étau s'il ouvre assez .
Le reste n'est que dangereux bricolage.
@+
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
5 960
FR-17800 Charente maritime
ppt a dit:
... quand on lâche la manivelle pour arrêter le moteur ....
Bonjour,
J'ai pour ma part modifié le câblage de ma perceuse pour y ajouter une pédale qui agit comme
l'arrêt d'urgence, m'évitant par là de lâcher la pièce pour arrêter le moteur.

Cordialement,
PUSSY.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Je fais miennes toutes les mises en garde qui ont été faites.
Le coup du chiffon est à pratiquer systématiquement.
Moi si je veux un trou de gros diamètre aussi parfait que possible (j'entends à partir de 6-7 mm) je commence par faire un trou au diamètre du têton d'une fraise à lamer dont le diamètre est juste le plus proche du trou final. Je fais le trou avec la fraise à lamer et je profite pour maintenir la tôle avec des serre-joints sur le plateau de la perceuse. Je prends enfin le foret pour le trou final et en plaçant une double épaisseur d'un chiffon je perce mon trou avec une descente aussi lente que possible.
Et oui j'ai avec le temps des tas d'outils de toute sorte dont des fraises à lamer de tous les diamètres courants.
Stan
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 114
FR40 / FR64
Berola a dit:
Bonjour
Il n'y a pas 36 solutions ! la pince étau ou plutôt LES pinces étau , ou l'étau s'il ouvre assez .
Le reste n'est que dangereux bricolage.
@+
Bonjour,
Bien d'accord, d'ailleurs au temps ou l'on apprenait des choses intelligentes à l'école, mon prof m'a appris comme à tous mes copains qu'il fallait prendre une pince étau, ou brider mais ne jamais y mettre les doigts.
L'imbécile de la classe a tenté d'arrêter la pièce qui tournait autour du forêt avec sa main car il avait oublié de serrer la pince et s'est retrouvé à l'infirmerie ( ça existait encore dans les écoles à cette époque là).
Le chiffon ce n'est pas terrible non plus pour faire du travail propre. Il peut aussi devenir dangereux s'il s'enroule et que sa taille est trop importante. ça reste du Mac Gyver!
Cordialement
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut