Dépannage ProMac 930C, de tri à 220V Mono

  • Auteur de la discussion Lallemand
  • Date de début
L

Lallemand

Apprenti
Bonjour à tous...
Voilà, j'ai récupéré une perceuse à colonne ProMac 930C qui était abandonnée à l'école suite à la casse du support d'étau...
Je ne sais pas comment c'est arrivé mais la partie mobile qui coulisse sur la colonne et qui tient le plateau / support d'étau était cassée net.
Cette partie en fonte n'était pas réparable par soudure (d'après le professionnel de la soudure auquel je me suis adressé) mais il m'a proposé et a réalisé un montage platine vissée et le plateau / support d'étau a retrouvé sa place et est fonctionnel.
Pendant la période d'abandon le moteur triphasé a été récupéré par quelqu'un, j'avais donc la perceuse sans moteur
Comme je n'ai pas de triphasé, j'ai monté un gros moteur que j'avais et dont la platine de fixation s'appliquait parfaitement au support moteur de la perceuse.
J'ai fait rectifier l'alésage de la poulie étagée au diamètre de l'axe du moteur et hop' ça fonctionne nickel !
Enfin presque !
Le moteur se lançait parfaitement hors charge ...
La perceuse se lançait uniquement sur l'étage intermédiaire des poulies mais la perceuse tournait beaucoup trop vite !
J'ai pensé que le condensateur était mort. ou fatigué...
J'ai donc "piraté" sur une autre moteur un groupe de 2 condensateurs qui, étant peint en gris comme le moteur, ne permettait pas de voir les valeurs des condensateurs.
Je pensais qu'il s'agissait d'un condensateur permanent et d'un condensateur de démarrage (je n'y connais pas grand choses en moteurs)
Bref, je monte le groupe de condensateurs et là, presque pareil ! La perceuse part en vitesse rapide avec la courroie moteur sur le plateau intermédiaire mais ne démarre pas sur les vitesses plus lentes.
Sauf si, après avoir tourné un moment en vitesse rapide, on change la courroie de position et là la perceuse démarre, reste stable et permet de percer.
Quand c'est chaud, on peut arrêter et redémarrer ça fonctionne.
Après un arrêt de plusieurs heures, on revient au loin de départ ! Sauf à faire tourner à la main l'ensemble un moment avant de lancer le moteur qui parfois démarre parfois rechigne à démarrer et peut, si on insiste faire disjoncter !
J'ai enlevé les supports des 2 condensateurs et j'ai pu voir les valeurs, je pense (mais vous me direz si je pense juste) qu'il ne s'agit pas d'un condensateur permanent et d'un condensateur de démarrage mais de 2 condensateurs permanents mis bout à bout pour en augmenter la capacité totale...
Sont ils eux aussi fatigués ?
Est-ce que la mécanique est un peu grippée et freine trop pour permettre au moteur de se lancer ?
Ou autres voies possibles ?
Place aux photos :


IMG_0008 (1).JPG


La bête ... Promac 930C

IMG_0010.JPG


On voit le disque platine vissé qui a permis de resolidariser l'axe support de plateau avec la partie qui coulisse sur la colonne (désolé pas de photo de la chose avant repose du support d'étau...

IMG_0009.JPG


Le support tourne sur lui même permettant soit d'âtre sur la table plate est ses coulisses soit côté étau qui est, comme vous pouvez voir, une belle bête !
Tout était bloqué mais après démontage, dérouillage, graissage ... c'est redevenu parfaitement fonctionnel !

IMG_0007 (1).JPG


Les trois jeux de poulies avec 2 courroies trapézoïdales

IMG_0004.JPG


Le "nouveau" ancien moteur avec le condensateur qui était monté dessus et qui tournait parfaitement à vide ..



IMG_0006.JPG


On voit que ce moteur a été modifié (le schéma du couvercle avec les indications triangle et parallèle )

IMG_0007.JPG


Le condensateur qui était dessus

IMG_0002.JPG


Le groupe de 2 condensateurs "piratés" d'un autre moteur avec les velours rendues visibles en enlevant les scotch...


IMG_0003.JPG

Le montage des deux condensateurs
IMG_0006 (1).JPG


Une indication gravée sous la boîte du moteur

Voilà j'espère que vous pourrez m'aider ....
Merci par avance
Stef
 
M

mvt

Compagnon
Bonsoir,
Un début de documentation ici (930E, plus récent)
Ton moteur ne tournerait-il pas trop vite ?
 
O

osiver

Compagnon
D'après la plaque des vitesses, le moteur d'origine était probablement un dahlander 1500/750t/mn.
 
G

guy34

Compagnon
On voit que ce moteur a été modifié (le schéma du couvercle avec les indications triangle et parallèle )
à boire et à manger !!!!! ce serait un tri ? avec des fils de sortie invisibles sur les tofs , et un ou des condos branchés sur des fils regroupés ensemble ( si c'est ce câble 2 fils qui en sort )
en plus un mélange de condos démarrage et permanents ......
il faudrait partir sur des bases saines ( savoir si c'est un tri , en étoile ou triangle ) déterminer la puissance pour espérer ( oui , espérer ) faire tourner bancal avec du condo sur la " 3 ème " phase ....
de la sécurité aussi un peu : la pile ou la batterie , c'est pas là ....
A++++
 
M

mvt

Compagnon
Moteur "bi vitesses" 1cv/0.75kw en 400v d'origine
 
L

Lallemand

Apprenti
Désolé pour le retard dans mes réponses...
Merci à ceux qui ont essayé de m'aider...
Comme précisé, je ne suis pas du tout (mais alors vraiment pas du tout) connaisseur en moteurs...
La photo qui montre la boîte ouverte montre pas vraiment le bazar !
Il y a 4 fils qui sortent du moteur pour aller dans la boîte
Il y a un domino sur lequel arrivent l'alimentation secteur 220V mono
Sur la phase comme sur le neutre du domino des doubles cosses.
Sur la cosse de la phase part un fil qui va vers un des fils du condensateur et repart directement vers l'intérieur du moteur
Sur la cosse du neutre 2 fils qui portent vers l'intérieur du moteur
Le 4 ème film venant de l'intérieur du moteur part vers le condensateur

Bon mon schéma n'est pas tres pro mais j'espère qu'il sera parlant !
IMG_4876.jpg
 
L

Lallemand

Apprenti
Le mélange condo permanent et démarrage n'était qu'une supposition mais qui s'est avérée inexacte !
Je ne sais pas c e que c'est des tofs ...
J'ai dit que je n'y connaissait rien !
 
L

Lallemand

Apprenti
Au niveau sécurité quel est le risque ? Pile ou batterie je ne saisis pas l'allusion ...
Clairement, une fois le montage d'un moteur (celui mis en place ou un autre) qui sera fonctionnel, je n'ai pas l'intention de laisser des fils sortir d'une boîte comme montré sur les photos...
 
O

osiver

Compagnon
Votre schéma est celui normal d'un moteur monophasé.
Ce serait bien que vous mesuriez les résistances entre les 4 fils du moteur afin d'identifier les enroulements :wink:
 
L

Lallemand

Apprenti
Ok, je suppose que je mesure après avoir débranché tout (je ne parleras du secteur) car, comme deux fils du moteur arrivent sur la même borne, je suppose résistance nulle, les deux autres arrivent sur un condensateur ...
Bref je mesure chaque fil avec les trois autres ?
Je précise que le moteur dans cette configuration de branchement fonctionne mais uniquement si la courroie de la perceuse est en position intermédiaire ce qui produit une vitesse de perçage trop rapide
Une fois le moteur en route, après une petite période de chauffe, je peux éteindre, changer la position de la courroie pour aller moins vite et là le moteur repart. Mais à froid, il ne part pas en vitesse lente (comme un condensateur mort )
Donc je me pose la question de savoir si mon (ou mes) condensateurs sont morts et si je les change, si le moteur partira en entrainant la perceuse en position vitesse +/- lente...
En tout cas merci de suivre mon problème..
Stef
 
L

Lallemand

Apprenti
Par ailleurs, si mon schéma est celui normal d'un moteur monophasé, comment nommer les différents fils puisque le bornier à 6 plots n'existe plus ...à quels fils de mon schéma correspondent les bornes U1 U2 V1 V2 Z1 Z2 ?
Stef
 
L

Lallemand

Apprenti
IMG_4873.jpg


Une vision peut être plus claire de la boite de connection
 
L

Lallemand

Apprenti
Je place l'appareil de mesure sur quelle sensibilité en mode résistance ?
 
L

Lallemand

Apprenti
en mettant l'appareil sur 2000k (j'ai fait les mesures avant d'avoir vu votre message...
es fils partant du moteur =
le fil rouge qui va vers le condensateur = R
le fil bleu noir qui va vers le condensateur = B
le fil rouge qui va vers la cosse neutre du domino = R2
Le fil bleu noir qui va vers la cosse du domino = B2

appareil sur 2000k affiche 1
Les deux cosses de mesure en contact affiche 000

R/B =1,3
R/B2= 1,3
R/R2=0
B2/R2=1
B2/B=0
B/R2=1
 
L

Lallemand

Apprenti
Bonjour,
J'ai repris les mesures en plaçant la mesure sur 200 Ω (rien de branché entre les deux fils testeurs affichage = 1)
toujours
fils partant du moteur =
le fil rouge qui va vers le condensateur = R
le fil bleu noir qui va vers le condensateur = B
le fil rouge qui va vers la cosse neutre du domino = R2
Le fil bleu noir qui va vers la cosse du domino = B2

R-B = 1
R-B2= 1
R-R2= 02,5
B2-R2= 1
B2-B= 03,8
B-R2= 1

Je précise que mon appareil de mesure est très bas de gamme (en faisant les tests, un des fils c'est décroché, j'ai été obligé de souder une fiche crocodile et j'ai recommencé les mesures...)
Stef
 
O

osiver

Compagnon
On est d'accord que
- vous avez débranché les fils du domino secteur et du condensateur
- le fil R est celui commun au moteur et au condensateur et qui va au domino secteur (phase ?)

Quand vous dites R-B = 1, vous voulez dire infini ? Comme ici "(rien de branché entre les deux fils testeurs affichage = 1)" ?
 
L

Lallemand

Apprenti
On est d'accord !
Tout est débranché.
Le fil R est bien celui qui va du moteur au condensateur et également à la phase secteur par le domino.
R-B= 1 est effectivement comme si rien n'était branché (en tout cas c'est l'affichage de l'appareil quand reine n'est branché )
 
G

guy34

Compagnon
Je ne sais pas c e que c'est des tofs ...
des photos ........
Au niveau sécurité quel est le risque ? Pile ou batterie je ne saisis pas l'allusion ...
on veux bien que ceux qui n'ont pas trop l'expérience du secteur ( EDF ) soient des plus méfiants avec la sécurité ; alors trafiquer avec des piles ou des batteries , ça va tranquille ;
mais dès que les fils de la prise sont en jeu , c'est plus la même limonade !!!!! et ceux qui savent pas DOIVENT prendre des mesures sévères de sécurité ;
A++++
 
G

guy34

Compagnon
R-B= 1 est effectivement comme si rien n'était branché (en tout cas c'est l'affichage de l'appareil quand reine n'est branché )
c'est pas la faute de celui qui s'en sert ..... mais que c'est idiot d'afficher de la sorte !!!!
A+++
 
O

osiver

Compagnon
OK, donc B-B2 est l'enroulement auxiliaire et R-R2 l'enroulement principal.
Le branchement que vous aviez semble correct. Sauf si c'est le condensateur défectueux ou de mauvaise valeur, il ne resterait que le moteur comme hypothèse.
Commencez par commander un condensateur PERMANENT 30µF/450V :wink:
 
L

Lallemand

Apprenti
Ok merci pour cette réponse claire...
Si je voulais nommer de façon "normalisée" comment nommer les fils / cosses U1 U2 V1 V2 Z1 Z2 ?
 
O

osiver

Compagnon
Enroulement principal : U1-U2
Enroulement auxiliaire : Z1-Z2 (ou W1-W2 pour correspondre à la gravure des plaques à bornes tri)
Histoire de pouvoir réaliser une inversion de sens par barrettage :wink:
 
L

Lallemand

Apprenti
Super ! Merci beaucoup ...
Je reviendrai vers le sujet dès que j'aurai reçu le condensateur ...
Bonne journée
Stef
 

Sujets similaires

P
Réponses
292
Affichages
5 845
pins
M
Réponses
26
Affichages
8 211
Roland DENIS
Roland DENIS
Nolandu45340
Réponses
20
Affichages
1 077
Nolandu45340
Nolandu45340
F
Réponses
91
Affichages
2 988
focalefixe
F
Haut