Modernisation perceuse PE5 Suite

J
Joel48
Apprenti
27 Avril 2011
238
Courbevoie
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Ma chère perceuse qui tourne au poil m'a toujours agacé sur deux points: la rotation sur l'axe de la colonne dès que l'on change sa position en vertical, et la difficulté à lire la profondeur de perçage.
Le point sur la rotation reste ouvert, mais en bonne voie de résolution, par contre pour la profondeur de perçage, ça y est, il y a maintenant une règle de mesure!

Règle mesure PE5.JPG
Régle mesure PE5 gros plan.JPG


Le pied !
Cordialement
JP
 
Famille40
Famille40
Compagnon
10 Avril 2015
5 398
Bonjour JP,
La voici donc, cette fameuse PE5!
Belle restauration et amélioration! Je note l'idée de la règle digitale et qu'une table Proxxon semble bien s'y plaire :wink:
@ bientôt!
Jean-Philippe
 
J
Joel48
Apprenti
27 Avril 2011
238
Courbevoie
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonsoir à tous les deux,
La table Proxxon pour du perçage, ça le fait. J'y ai même ajouté des blocages sur rail externe pour ne pas martyriser l'alu des glissières.
Avec les règles sur 3 axes, on peut bien se caller, le tout c'est de bien aligner au départ l'étau ou la pièce sur la table.
Lorsque j'aurais fait le calage anti-rotation, tout ira pour le mieux.
A ce propos, je cherche une chute d'alu (AU4G de préférence) en 90 x 90, épaisseur 50 mm.
Merci
Cordialement
JP
 
J
Joel48
Apprenti
27 Avril 2011
238
Courbevoie
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,
Comme annoncé précédemment, j'ai fini par trouver comment positionner de façon fiable et répétitive, c'est le but premier bien sûr, la tête de la bête qui fait perdre le zéro de calage initial dès que l'on monte ou descend celle-ci.
Je n'ai pas la possibilité de fraiser une rainure sur la colonne, et encore moins la possibilité de percer/tarauder le corps en fonte de la tête. C'est une petite machine, et l'épaisseur de fonte est plutôt mince, vu les efforts à transmettre.
J'ai donc cherché à ''indexer'' la tête par le biais d'un système externe à celle-ci.
Fixer un bras sur la tête s'est révélé tout aussi difficile faute de matière aux endroits souhaités.
Bref, je suis parti sur une bride serrée sur la colonne pour avoir une référence immuable, et un bras articulé dessus venant se positionner au droit du fourreau de broche.
Voici les éléments constitutifs bruts d'usinage, avant montage sur la perceuse et remontage pour traitement de surface ou peinture.
Prochain épisode, le système monté et en service.
A noter que ce système est applicable à toute machine à colonne. Cela les rendant bien plus faciles à utiliser à mon goût.
 
J
Joel48
Apprenti
27 Avril 2011
238
Courbevoie
  • Auteur de la discussion
  • #7
Antirotation PE5 vue d'ensemble.JPG


Antirotation PE5 vue d'ensemble.JPG

Antirotation PE5 détails bride.JPG



Bonsoir,
Quelques heures plus tard, voici l'ensemble monté sur la perceuse.
Position haute maxi pour montrer le débattement possible.
Le plus dur a été d'enfiler et caller la bride en Alu sur la colonne, les côtes étaient bonnes, mais le montage un peu sport! Pas de jeu suffisant, donc il faut sur-écarter et ruser à la calle en bois et au maillet.
Bon, maintenant que ça marche, démontage, traitement des parties en acier brut, mais là il y a des vis partout et ce sera plus facile.
Cordialement
 
J
Joel48
Apprenti
27 Avril 2011
238
Courbevoie
  • Auteur de la discussion
  • #8
Deux fois la perceuse, désolé pour la mauvaise manip!!
Cordialement
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 506
Bonjour

Pouvez vous détailler le fonctionnement du dispositif anti rotation de la perceuse par rapport à la table basse fixe, le fonctionnement m'échappe.

cdlt lion10
 
Dernière édition:
J
Joel48
Apprenti
27 Avril 2011
238
Courbevoie
Bonsoir lyon 10,
A la base, le problème initial est de toujours ramener la tête en position ''zéro'' après chaque changement de hauteur de celle-ci.
La course du fourreau de broche de la PE5 n'est que de 45mm !!!!
C'est très simple, la barre ronde est tenue par la bride et les deux rondelles en bas à gauche. On règle sa position angulaire et sa longueur en desserrant les 2 rondelles qui serrent la barre par le bouton moleté visible sur la deuxième photo.
La barre peut donc suivre la position de la tête en vertical. La barre en question vient en appui (manuel) sur le bouton fixé à la bride noire montée sur le fourreau de broche. On maintient la barre et le bouton en contact entre deux doigts de la main gauche le temps de serrer avec la main droite la manette de blocage de la tête sur le fût.
Ensuite, on remet la barre en position ''parking'', et on peut reprendre le perçage.
Un long foret retombera automatiquement dans l'axe précis du pointage effectué précédemment avec un petit foret de centrage par exemple.
Le calage par rapport au ''zéro'' est constant puisque par construction on revient toujours au même endroit à chaque manœuvre.
 
A
antoine²
Apprenti
3 Novembre 2017
73
Sympa les modifs, le coup de la regle, je risque de le reproduire :-D

Par contre une petite question avant que je fasse ma partie elec, le variateur à coté sans coffret il n'y a pas de risque?
Surtout que je vois de la lubrification ou microlub sur une photo
 
Famille40
Famille40
Compagnon
10 Avril 2015
5 398
Par contre une petite question avant que je fasse ma partie elec, le variateur à coté sans coffret il n'y a pas de risque?
Surtout que je vois de la lubrification ou microlub sur une photo
Bonjour,
C'est préférable en coffret en effet. Je l'avais mis dans un Sarel sur ma première perceuse, la NE13 :


Bonne soirée!
Jean-Philippe
 
J
Joel48
Apprenti
27 Avril 2011
238
Courbevoie
Bonsoir,
Mon variateur est =/- étanche, l'air poussé à l'intérieur par le ventilateur n'est pas en contact avec des composants ou circuits électriques qui restent fermés.
Mais si on l'enferme, il crève faute de ventilation.
Il n'y a pas de lubrification sur ces deux machines, c'est une lampe montée sur ce qui ressemble à un tuyau que l'on voit derrière.
 
A
antoine²
Apprenti
3 Novembre 2017
73
ok, ma question visait justement la taille "énorme" du coffret sarel pour avoir une bonne ventilation pour une "petite" perceuse 500*300*200 :eek: en gardant les préconisation constructeur
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 506
Bonjour
Ensuite, on remet la barre en position ''parking'', et on peut reprendre le perçage.
Ok je vois mieux le fonctionnement de votre système. Pour la fonction "parking" il vous suffit donc de desserrer la barre pour la loger verticalement entre la colonne et le coté droit du variateur en appui sur le cylindre qui doit servir de rallonge pour serrer la tête en lieu et place d'une manette de serrage noire sur la première photo.
Pour l'immobiliser dans cette position verticale vous devez la serrer de nouveau je pense. Un aimant puissant ou autre système de fixation vous éviterait d'avoir à le faire en la collant sur le cylindre. En allant plus loin dans une version N+1 si la barre tournait avec un jeu ajusté et sur une portée plus longue vous n'auriez pas besoin de la serrer via le bouton moleté.

Et je compatis, car même avec une perceuse à colonne avec une course plus importante de 80 mm et une table à montée par crémaillère, des fois je peux perdre le centre du perçage, mais je n'ai pas encore entrepris de modification.
Une autre solution plus dédiée à une perceuse à table avec une crémaillère a été décrite récemment sur le forum.
Pour l'instant je jongle avec des forets extra courts et normaux ou je redescend le mandrin avec le foret du diamètre du trou précédent afin de faire un centrage dans le trou pré-percé avant de passer au second diamètre.

cdlt lion10
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut