Identification driver pour moteur pas à pas

  • Auteur de la discussion Boris_25
  • Date de début
B
Boris_25
Ouvrier
Bonjour,
Je viens de retrouver au fond d'un tiroir deux drivers pour moteurs pas à pas. Malheureusement, il n'y a aucune indication sur le boitier, ni numéro de modèle ni informations de connexion.
J'ai donc ouvert la bête pour chercher à l'intérieur, et la seule chose que je trouve est une référence sur la carte à savoir MDSP545 V1.0 20090903.
Le module est classique, sur le coté on retrouve 2 diodes (rouge et verte), ensuite un connecteur 4 + 2 broches (connexion moteur + alim je suppose), ensuite 8 switchs, et pour terminer 6 connecteurs qui doivent être destinés au plus / dir / ena.
Merci de votre aide pour tenter d'identifier et obtenir les informations nécessaires à son branchement et sa configuration.

Boris.
 
B
Boris_25
Ouvrier
Voici deux photos :
Driver_001_w.jpg

Driver_002_w.jpg
 
D
DavidH
Apprenti
Bonjour,
effectivement il ressemble beaucoup aux drivers "standard", mais je pense que ça va être difficile de déterminer le modèle exacte.
Si on peut voir le circuit "driver" du moteur - selon le type - on peut déterminer la tension d'alimentation max et le courant pour les moteurs.

Pour la connexion, j'essaierais suivre les branchements en comparant avec un modèle similaire.
Voir si l'entré négative de alimentation est lié à la masse à l’intérieur (par ex. pôle négative des gros condensateurs, )
Entré positive est probablement lié avec la fusible .
Le entrés des signaux de contrôle - si il y a des optocoupleurs - connecter un source de 5V et mesurer le courant - si OK quelques mA

Brancher un moteur "robuste" - pour-qu’il ne brûle pas si le courant réglé est trop fort.
Brancher un alimentation modéré (12V)

Bonne chance


M545D.png
 
Fichiers joints
  • M545D.pdf
    387.3 KB · Affichages: 6
Dernière édition:
G
gnrod
Nouveau
attention ! en regardant le boitier, il semble indiqué 24 à 50VDC, donc le minimum de tension devrait être 24V et non pas 12V
 
H
Hubert86
Compagnon
Hum, c'est pas le bon Driver, celui la est un exemple, le bon y a pas d'information. Pour connaitre a peu pres les tensions, y a surment des mosfet les trouver et avec leur data sheet ça donnera quelques indications. pour les autres signaux le 5 v est surement la bonne tension. Mais @DavidH est de bon conseil, procéder a des essais, il faut aussi connaitre le courant du moteur
 
B
Boris_25
Ouvrier
Merci à @DavidH et à vous tous pour vos réponses. Je vais suivre vos conseils et faire les tests. Je vous tiens au courant.
Boris.
 
D
DavidH
Apprenti
attention ! en regardant le boitier, il semble indiqué 24 à 50VDC, donc le minimum de tension devrait être 24V et non pas 12V
Effectivement je viens de regarder,
la plupart des driver supporte 24V, mais ne fonctionne pas nécessairement à 12V.
David
 
G
gnrod
Nouveau
oui, un dernier mot juste pour information... (je développe des cartes d'interface moteur pour la robotique). Evitez d'utiliser -si possible- des drivers (ou modules) moteurs trop anciens. Les drivers de dernière génération (pensez aux TRINAMICS ou équivalents chez d'autres constructeurs) ont des rendements énergétiques exceptionnelles (gain électrique), chauffent peu et on des asservissements de courant redoutables qui suppriment toute oscillation ou vibration, votre moteur fonctionne en silence et vous dira Merci ! votre CNC aussi - je pense...
 
greg_elec
greg_elec
Compagnon
Peux-tu refaire une belle photo bien perpendiculaire à la carte que l'on vois bien les composants électroniques
 
B
Boris_25
Ouvrier
A @greg_elec , oui je peux mais pas avant ce weekend.
A @gnrod , si je comprends bien tu m'incites plutôt à utiliser de nouveaux drivers! En fait j'en ai besoin pour piloter un 4ème axe sur ma CN, le diviseur en question est composé d'un petit moteur PAP et une réduction harmonic drive 1/50. Y aura-t-il un avantage certain à acheter un nouveau driver?
 
H
Hubert86
Compagnon
Non, il ne faut pas exagerer, même s'il est vrai qu'il vaut mieux privilegier des appareils moins gourmands et plus performants
 
G
gnrod
Nouveau
@Boris_25 non, non, je ne t'incite pas à acheter un nouveau driver si celui ci peut convenir à ton application. Comme beaucoup, je suis plutôt du genre à ré-utiliser l'existant. A condition de bien savoir ce que l'on utilise... à utiliser une électronique mal renseignée ou mal documentée, on a vite fait de faire fumer son (surtout petit) moteur ou le faire travailler hors limites (ce serait dommage d'endommager sa machine pour le prix d'un driver qu'on a trouvé chez bric-à-brac). Donc simplement prudence !
 
G
gnrod
Nouveau
@Boris_25, pour répondre techniquement à ta question (c'est l'électronicien qui parle)... Oui, les drivers pap "modernes" sont toujours et toujours plus performants à cause surtout des besoins de la robotique actuelle. Mais une performance électronique ne se traduit pas nécessairement par un "avantage certain" en terme applicatif. En général ces dernières années la performance s'est traduite par :
- de moins en moins de vibration et de résonance, donc plus grande longévité du moteur et de la mécanique associée (palier, roulements,...)
-de moins en moins de vibration et de résonance, donc meilleure précision et vitesse de positionnement (précision micropas)
(- possibilité de changer les paramètres de configuration (courant, micropas, mode d'asservissement,...) à la volée donc en cours de fonctionnement machine. Sans intérêt à mon avis au niveau de la machine d'usinage.)
- réduction ou quasi-disparition des grosses capacités électrochimiques ballast associées au driver, ces capacités (dites ESR, faible résistance interne) étaient une source non négligeable de problèmes à plus ou moins brèves échéances
- meilleur rendement énergétique, donc les drivers "modernes" chauffent de moins en moins même en forte intensité. Donc gain économique, gain en compacité et gain en longévité de l'électronique

Oui, il y a donc de plus en plus un intérêt à utiliser des drivers "modernes" quand une bonne raison se présente. Mais surtout pas au prix de jeter un existant qui fonctionne encore.
A+
 
H
Hubert86
Compagnon
Surtout que quand même ce driver ne date pas de Mathusalem.
 
B
Boris_25
Ouvrier
Suite à vos conseils j'ai enfin pu faire quelques tests.
Tout d'abord j'ai retrouvé dans mes affaires un deuxième module sur lequel j'avais noté simplement les correspondances des connexions!
Pour ne pas risquer d'endommager le driver et le moteur, j'ai alimenté en 24V continus.
Puis avec un petit programme arduino pour générer des puls, j'ai balayé toutes les possibilités des switchs de puls / tour (il y en a 16, c'est un peu long...), pour finalement avoir la correspondance des pas avec ceci :
DM542Y 1-1000x1000.jpg

Par contre subsiste la question des intensités, là aussi j'ai balayé les diverses positions des switchs 1 à 3. Je sens que la progression est régulière (freinage manuel du moteur, c'est pas très académique, mais ça donne une idée) et conforme au tableau ci-dessus, mais impossible de confirmer les valeurs d’ampérage!!!
Conclusion :
Merci à tous pour vos indications.
Par contre je reste dans l'incertitude pour la tension d'alimentation du driver et pour le réglage de l'intensité.
Toutefois, je pense que je vais les utiliser avec une alimentation 24 V et en réglant l'intensité en fonction de la température des moteurs.
 
G
gnrod
Nouveau
@Boris_25 oui, la dissipation thermique des drivers et des moteurs augmentent linéairement avec le courant statique de maintien. On ne peut pas en déduire directement les températures obtenues qui dépendent elles de la température ambiente, des résistances thermiques du radiateur du driver et de la masse du moteur ainsi que des chaleurs rayonnées et conduites. Néanmoins en mesurant les températures obtenues par palier, on peut en déduire sans se tromper les correspondances d'intensité. Mais il faut faire la manip avec un gros moteur ! Je pense qu'il pourrait y avoir une autre méthode sur ces cartes chinoises :smileJap:, tu dois trouver (mais je peux me tromper) de grosses résistances à proximité du driver, en mesurant la tension aux bornes d'une de ces résistances on pourrait en déduire l'intensité qui devrait être proportionnelle à la tension lue (quelques V max) à l'ohmètre et en connaissant la valeur de la résistance. Cela vaut peut-être le coup d'essayer cette méthode...
 
greg_elec
greg_elec
Compagnon
une belle photo du pavé avec sa référence peut aider à retrouver le datachit du pavé et les options de fonctionnement
driver.jpg
 
H
Hubert86
Compagnon
Il faudrait plutôt chercher les mosfets pour des indications de tension, mais 24V, c'est tout bon, en principe ces drivers fonctionne dans une fourchettes de tension assez large, je parle pas de l'alimentation du Driver mais de la tension fournis au moteur. Pour le courant c'est pas le driver qui te le donne, mais le moteur, tu adapte le courant au moteur, avec les swits. Contrairement a d'autre moteur qui prennent le courant dont ils ont besoin, mais avec une tension fixe, les pas a pas c'est le contraire, la tension peut varier mais c'est le courant qu'on doit adapter.
 
B
Boris_25
Ouvrier
@greg_elec , l'inscription est vraiment très petite, plutôt que de prendre une photo qui risque d'être illisible, voici ce qui est inscrit et que je peux lire grâce à une loupe :
MC56F 8013
VFAE M59B
XAA0928.
Merci.
 

Sujets similaires

F
Réponses
16
Affichages
5 461
G
tournele
Réponses
38
Affichages
6 759
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
R
Réponses
7
Affichages
1 156
Rémi du 47
R
M
Réponses
9
Affichages
1 860
louloute30
L
Haut