Conseil choix ancienne ou nouvelle génération

jerome73
Nouveau
9 Septembre 2012
7
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Inscrit depuis longtemps je ne fais que consulter régulièrement le forum, mais aujourd'hui j'aurais besoin de quelques avis.
Mon activité consiste au travail des métaux, c'est a dire soudure et usinage. Mes domaines d'activité sont variés, de l'industrie aux pièces mécanique (principalement)

Pour la réalisation de certaines pièces, je privilégie la fonctionnalité. Mais sans tombé dans l’extrême j'aime bien apporter un petit quelque chose en plus. Je travail uniquement avec des machines conventionnel, tour H.Ernault et fraiseuse AMC. La question d'une fraiseuse a commande numérique ( ou centre d'usinage) commence aujourd'hui a ce poser.

Mon problème est le choix de celle ci ( et oui encore un mec perdu ! ). Comme beaucoup, il y a la limite budgétaire ( 8000€ ) de poids ( 2 tonnes ) mais pas seulement...
Je ne connais malheureusement rien a la programmation, je maîtrise seulement ma petite découpe plasma avec sheetcam et mach3.

Je me pose donc cette question, je regarde pour d'ancien machine ( oui j'aime bien les vieux truc moi...) mais j'ai simplement peur que celle ci ne me soit pas accessible. Je fais que très peu de série, très souvent de la pièce unitaire. Je ne vois pas passer une journée pour simplement sortir un programme "simple". Alors oui j'ai pris connaissance du mode "passant" des machines, mais sur Num 520 ou équivalent que cela donne t'il ?
Les machines modernes sont dans mon budget bien plus limité en capacité, mais pour moi l’accessibilité serrais bien plus simple.

Toute mes pièces sont dessiner avant réalisation en 3D et comme avec la découpe, l’idéal ce serrais de passer par des logiciels pour faire ce que je ne maîtrise pas... Feignant que je suis !

Je souhaiterez donc avoir vos avis et vos expérience pour me guider un peu.

Je vous remercie par avance
Jérôme

ps: Si joint quelque réalisation pour mieux cernée ma demande, rien de grandiose comme vous le voyez.

12938267_558346471006496_7176139087565924477_n.jpg


37598937_992176604290145_8848957038760296448_n.jpg


Support boite.jpg


13872804_603034813204328_2261392159026452570_n.jpg


18765861_757362434438231_5582660433320964809_n.jpg


IMG_0268.JPG
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 010
59000
Toute mes pièces sont dessiner avant réalisation en 3D
Bonjour,
Si tu dessines en 3D avec ton expérience en usinage conventionnel et celle de sheetcam et mach3 aborder la FAO
ne te posera aucun problème, tu vas même te régaler.
Fusion 360 est actuellement la meilleure solution avec une approche autodidacte. A court terme il t'en coûtera au maximum
500 E par an après un période plus ou moins longue de gratuité et admettre l'usage de l'anglais.
Si tu es adepte de SW , le plugin gratuit HSMexpress est une solution aussi (c'est le même noyau que la FAO de Fusion 360)
les postprocesseurs sont innombrables, dont Mach3 ou Linuxcnc et le mode passant sur anciennes Heidenhain par exemple
genre 355, fonctionne parfaitement
Reste le choix de la machine, en occasion cela rejoint la discussion courante ici:
https://www.usinages.com/threads/probleme-origines-sur-une-deckel-fp4-cn-contour2.118818/
 
Dernière édition:
jerome73
Nouveau
9 Septembre 2012
7
  • Auteur de la discussion
  • #5
pas d'avis sur ta demande, par contre tes pièces sont superbes.
La dernière photo: on dirait des adaptateurs d'étriers de freins ... non ?
Exactement ! C'est une cale pour le montage d'étrier Alcon sur des pivot de 306.

Bonjour,
Si tu dessines en 3D avec ton expérience en usinage conventionnel et celle de sheetcam et mach3 aborder la FAO
ne te posera aucun problème, tu vas même te régaler.
Fusion 360 est actuellement la meilleure solution avec une approche autodidacte. A court terme il t'en coûtera au maximum
500 E par an après un période plus ou moins longue de gratuité et admettre l'usage de l'anglais.
Si tu es adepte de SW , le plugin gratuit HSMexpress est une solution aussi (c'est le même noyau que la FAO de Fusion 360)
les postprocesseurs sont innombrables, dont Mach3 ou Linuxcnc et le mode passant sur anciennes Heidenhain par exemple
genre 355, fonctionne parfaitement
Reste le choix de la machine, en occasion cela rejoint la discussion courante ici:
https://www.usinages.com/threads/probleme-origines-sur-une-deckel-fp4-cn-contour2.118818/
Merci pour cette réponse ! Mon expérience reste limité aussi bien en usinage que sur la maîtrise des logiciels... Mais j'y travail !

J'ai fais quelque recherche sur les logiciels cité. De ce que je comprend c'est un peu comme Sheetcam, seulement adapter a l'usinage avec les gamme et les outils a dispo ?

Tu parle de postprocesseurs, cela veut dire qu'avec le mode passant c'est l'ordinateur qui gère tout ? Je pensais qu'il été juste question d'envoyer un programme avec le PC a la CN mais qui devait resté dans son langage et qui me pose donc soucis car absolument incapable de faire cela.

Dans mes recherche voici les commandes qui resorte dans les occasion :

Num 520
Heidenhain TNC155B
Mazatrol m-32
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 010
59000
Tu parle de postprocesseurs, cela veut dire qu'avec le mode passant c'est l'ordinateur qui gère tout ? Je pensais qu'il été juste question d'envoyer un programme avec le PC a la CN mais qui devait resté dans son langage et qui me pose donc soucis car absolument incapable de faire cela.
Tu as bien compris, le PC supplémentaire compense simplement le manque de mémoire et l'absence de disque dur de la
CN d'origine. Le premier problème sur ces anciennes machine est de bien paramétrer la liaison série qui va permettre au PC
(et un petit logiciel qu'il faut trouver aussi) d'envoyer par paquet successif tout le programme qui peut grâce à ce PC
durer des heures ce qui était impensable, sans fragmenter, avec la CN d'origine.
Ensuite il faut envoyer ces bouts de programme dans le langage d'origine de la CN. C'est le rôle du "post processeur"
La FAO crée les parcours et la gestion d'outil et de broche dans son propre langage et quand tout est au point, tu fais
mouliner ce langage à travers un interpréteur qui va le convertir en langage digeste par ta CN au besoin tu peux
modifier cet interpréteur à ton gout
Voilà dans fusion quelques postpro dont tu as les sources donc adaptable
ScreenShot074.jpg
 
francis70
Apprenti
18 Juin 2009
206
70000
Bonjour

Vu les pièces il faut passer sur CN tu vas gagner un temps fou ...

Perso j'ai des machines des années 90 la mémoire n'a jamais été un problème avec une FAO car tu peux garder la mémoire complète pour ton programme en cours d'usinage, les sauvegardes seront dans ton ordinateur.
Comme FAO j'utilise Easymill.

Francis
 
jerome73
Nouveau
9 Septembre 2012
7
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci a tous les deux pour vos réponses qui m'aide vraiment.
Donc disons qu'une fois les problèmes de liaison entre pc et CN, qui semble courante de ce que j'ai pu lire, les bons logiciels, une bonne dose d’apprentissage et de courage. Je pourrais utiliser une grand mère de 2 tonnes comme une petite jeune de 200 kilos ?

Et oui Francis je gagnerais beaucoup de temps et d’énergie une fois les choses maîtriser . Car même si la machine me fait que le détourage des pièces, qui n'ont besoin d'aucune précision, cela m’évite de jouer du plateau et de trouver sans cesse des astuces pour limiter le temps passer. Car même si j'ai la chance de proposer un servisse complet aux clients " je veux ça qui fonctionne avec ça", il faut rester raisonnable... et j'ai du mal a faire "des blocs" aussi fonctionnel soit t'il.
 
jerome73
Nouveau
9 Septembre 2012
7
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour

Et bien voila le pas est franchi... et non sans mal. Mais tout prend place !

J'ai une petite question dont je n'ai pas trouver de réponse

Le mode passant n’existe apparemment pas sur num 560, je me retrouve un peu limité en mémoire ( j'ai l'impression que fusion me sort de très long code) est t'il possible de l'augmenter ?

Merci a vous !
 
jerome73
Nouveau
9 Septembre 2012
7
Et bien justement la machine dont il est question pour le problème de transfert... Une cincinnati F40!

Pas de problème pour communiquer avec, mais sur des pièces " simple " j'arrive a saturé la mémoire, je me demandé donc si il y avait des solutions pour éviter de fractionner le programme d'une même pièce.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut