Conditions de coupe

JNG74
JNG74
Apprenti
8 Mars 2012
79
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous

Je viens de tailler des outils dans du 100C6.
Je compte faire une trempe, mais je n'ai ni les connaissances ni les moyens d'appliquer un process fiable, je les chauffe donc au chalumeau et je les plonge dans l'huile.
Jusqu'à présent , sur des outils de frappe à froid et des outils de tournage, j'ai été satisfait du résultat et j'ai pu produire des dizaines, voire des centaines de pièces, mais j'avoue que pour les conditions de coupe j'y suis allé au pif.
Maintenant je souhaite usiner des pièces un peu plus complexes les cycles seront franchement plus longs, alors, je voudrais optimiser au maximum le temps d'usinage.
Je m'adresse donc à vous pour connaître les conditions de coupe du 100C6 trempé (à la ouaneguène) dans du laiton vitesse + avance en sachant que , il ne s'agira que de passes de finition enlevant quelques dixiemes, car je fais les ebauches au carbure.


Merci pour vos réponses et votre attention
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 163
F-69400 villefranche sur saone
Oulà on ne sais plus où sont les questions ça part dans toutes les directions
Deja le 100C6 est plus un Outil de découpe ou de frappe
Pour les conditions de trempe il serait mieux, si c'est possible de le faire dans un four
Pour les conditions de trempé tu peut demander à gougolle ou bien voir sur le site du marchand ou du fabricant

Ensuite tu parle d'outil de tournage oui effectivement on peut les utiliser en tournage ça dépend bien sûr de ce que tu veux faire mais ce n'est pas un outil qui donnera les meilleurs résultats en tournage l'ARES ou le carbure est mieux adapter en tournage

Maintenant je souhaite usiner des pièces plus complexe .... Optimiser ...
On ne sais pas si tu veux usiner le 100 C6 tremper ou bien usiner d'autre pièces avec du 100c6

Pour usiner le laiton idem l'ARES ou le carbure

Une réponse succincte est donnée sur le formulaire Adam à partir de la page 104 du formulaire
http://www.rocbor.net/Product/Ouvrages/pdf/Adam_Formulaire1962.pdf
 
Dernière édition:
JNG74
JNG74
Apprenti
8 Mars 2012
79
  • Auteur de la discussion
  • #3
euh d'accord, c'est pas cet effet là que je recherchais

bon je reformule, j'espère que cette fois-ci je serai plus clair

Quelles sont les conditions de coupe du 100C6 trempé dans du laiton ?

En sachant que:
1-La trempe ne sera pas idéale.
2-Il ne s'agit que de passes de finition.

Cela dans le but d'optimiser mes temps d'usinage car je souhaite faire des pièces qui seront plus longues (en temps) à fabriquer, et que c'est précisément ce qui me manque (le temps), donc je souhaite prévoir à l'avance.

Je ne peux pas utiliser d'outils du commerce car il s'agit de d'outils de forme, c'est pour ça que j'utilise du 100C6, mais je fais quand même mes ébauches au carbure.
Je pourrai faire tailler des outils mais ça va me couter une blinde et c'est ce que je veux éviter, donc je fais avec ce que j'ai.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 163
F-69400 villefranche sur saone
si j'ai bien compris
Tu veux faire des finitions sur des pièces de tournage avec un outil de forme fabrication maison . Cette outil sera fait en 100C6 trempé par tes soins
Si c'est bien ça sa va pas être facile de déterminer la vitesse de coupe parce que les outils dans cette matiere ne sont pas courant et en plus la trempe est empirique
Comme ça au pif , pour de l'acier rapide on prend 60 m/mn tu peux essayer â 30 mètres ensuite c'est à toi de voir suivant le résultat obtenu d'augmenter ou de diminuer
image-jpg.jpg


Il faut également penser qu'avec un outil de forme il risque d'y avoir des vibrations
Qu'est-ce que tu prenais jusqu'à maintenant comme vitesse de coupe?
 
JNG74
JNG74
Apprenti
8 Mars 2012
79
  • Auteur de la discussion
  • #5
bonsoir

oui c'est tout à fait ça

Jusqu'à présent j'ai fait des vis sans fin, sur un HBX et je travaillais au harnais donc maxi 400 t mais plutôt 250-300 t sur des pièces entre 14 et 19 mm ce qui fait entre 15 et 20 m/min et ça passait sans encombre.

De mémoire car ça fait bien 2-3 ans j'ai du faire +- 50 pièces, et j'ai cassé 3 fois l'outil que j'ai du ré-affuter, mais c'était du à des erreurs d'usinage, (mauvais enclenchement de la vis mère).

Maintenant je cherche à faire des pièces de forme donc je taille des outils, et pour ça le 100C6 et très pratique car il s'usine très bien, mais le point faible reste la trempe.
Mais comme tu dis ce n'est pas un matériau d'usage courant, en posant ma question sur le forum, j'espérais juste tomber sur quelqu'un ayant eu la même démarche qui puisse me dire: "je suis allé jusqu'à telle vitesse sans problème"

Je vais essayer de faire des photos et de les poster , ça vaudra mieux qu'une explication.

Et au delà, dans un futur que j'espère proche, j'aimerais tailler des engrenages (en fraisage bien sur), j'ai déjà résolu presque toutes les étapes, d'ici quelques semaines je l'espère j'aurai un créneau pour faire un essai
 
JNG74
JNG74
Apprenti
8 Mars 2012
79
  • Auteur de la discussion
  • #6
voila comme promis quelques photos


SDC14270-01.JPG


un petit emporte pièce pour frappe à froid

SDC14272-01.JPG


à plusieurs ça va plus vite avec mon petit outil de découpe en tôle bleue, après bien des années de recherche j'ai fini par trouver du feuillard en 8/10 chez LM qui va très bien

Copie de Pic_1116_125-01.jpg


le voici avec mon massicot fait maison, je sais, il rouille, il n'a pas été rangé tout le temps au sec ces 10 dernières années mais il coupe net c'est le principal

plus tard j'ai usiné un petit outil pour faire des vis sans fin

SDC15557.JPG


angle 40 degrès

SDC15558.JPG


l'original

SDC15560.JPG


les copies, bouhh copieur!!!!

SDC15561.JPG


je me suis un peu lâché, grandes, petites, courtes, à droite, à gauche

SDC15559.JPG


j'ai taillé des outils de forme pour tourner ces pièces

Copie de Pic_0113_301.jpg


un peu floues ces reproductions que j'ai faites en 4 axes, le résultat est bon mais ça prend 20 minutes à la boule de 2, et 1 minute en tournage

SDC15562.JPG


une petite fraise pour usiner des pignons, un jour, peut être, désolé c'est flou

SDC15563.JPG
SDC15564.JPG


l'appareil photo à bien voulu marcher et on voit mieux le profil de la dent

Voilà pour un aperçu de mes outillages en 100 C6, les emporte pièces sont taillés dans du stub de 12 et les fraises dans du stub de 30
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 163
F-69400 villefranche sur saone
J'ai de la peine à comprendre comment tu as usiné les dépouilles sur tes fraises
Pour l'outil a fileter
Une question
C'est une simple rondelle?
Elle est apparement positionnée sur un axe ? Et simplément droite en bout d'un axe ? Est-ce que c'est bien ça?
 
JNG74
JNG74
Apprenti
8 Mars 2012
79
  • Auteur de la discussion
  • #8
C'est vrai que les dépouilles sont difficiles à apprécier sur les photos précédentes, voici une vue de face

SDC15575.JPG


SDC15577.JPG




ceci sont mes ébauches de fraise, de simples rondelles, effectivement, reste à tailler une forme
La dépouille est plus visible, j'ai également mis une légère pente d'affutage sur la face coupante le profil par contre est constant

SDC15578.JPG


l'outil une fois taillé, c'est le même que dans le post précédent, j'ai un peu diminué les rayons entre les dents car je crains une amorce de rupture où alors tourner les dents de 45° par rapport à la forme inter, l'avenir me le dira.....

SDC15579.JPG


l'outil de tournage, une simple rondelle aussi, à profil constant, je me suis posé pas mal de questions avant de la fabriquer:
faire une légère hélice comme certains outils de filetage ARS ou alors faire un angle plus prononcé d'un côté et moins de l'autre de façon à pouvoir monter l'outil légèrement incliné.
Je suis allé au plus simple, pour voir, j'ai juste affuté l'outil légèrement en dessous du centre là où l'arrondi "fuit" et j'usine aussi un poil en dessous du centre, finalement ça à très bien marché, sans problème de talonnage, dans du laiton hein..., on est bien d'accord.

Et pour répondre à ta question oui la rondelle est positionnée droite en bout d'axe, en fait je ne me suis pas servi de l'axe qu'on voit sur la photo, juste d'un bout d'hexagone en étiré.

cordialement
 
JNG74
JNG74
Apprenti
8 Mars 2012
79
Merci pour ce lien, de plus il y a des renvois vers d'autres pages tout aussi intéressantes

Finalement, j'étais pas loin de la vérité, il me faut descendre l'arête de coupe "carrément" en dessous du centre et pas "juste" en dessous comme j'avais fait, ça doit être mon côté radin, je voulais garder le plus de matière possible :-D

une question me vient, dans quel métal étaient taillées les fraises lorsque le HSS et le carbure n'existaient pas ?

tout ça ne me dit toujours pas jusqu'à quelle vitesse je peux tourner, bon je vais essayer 30 m on verra bien, d'ici quelques semaines, j'espère, je pourrai revenir poster les résultats.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 163
F-69400 villefranche sur saone
Avant l'acier rapide il y avait les "aciers fondus " ou encore appelé acier au carbone
C'est l'acier qui est toujours utilisé pour les limes ou burin ou pour les outils de menuiser genre ciseau ou bédane
C'est vrai je suis en train de penser , il faudrait essayer de chercher les vitesses de coupe pour outil en acier fondu.... Si on trouve encore des tableaux avec ces outils

Édit
J'ai finalement trouver sur le "Nadreau" cette doc est sur le forum dans les documents à télécharger
Je te joins la page
image.png
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut