Choix d'un coupleur moteur vis à bille

  • Auteur de la discussion Boris_25
  • Date de début
B
Boris_25
Apprenti
10 Nov 2014
247
25370 et 70210
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous.
Dans le cadre d'un retrofitage, je change les moteurs d'axe, et j'ai besoin de coupleurs pour des moteurs 4 à 8 N/m, arbre moteur Diamètre 14 et arbre vis Diamètre 12. A l'origine, les machines étaient montées avec des coupleurs "rigides"! Étant donné que je vais ajouter une entretoise entre le moteur et le support, il est nécessaire d'avoir un coupleur qui va absorber le défaut d'alignement.
Je m'interroge donc sur le types de coupleurs à utiliser parmi les modèles existants actuellement sur le marché.
J'ai besoin de quelque choses qui soit relativement fiable dans le temps, je n'ai pas envie de tout redémonter la machine pour les changer dans quelques années.
J'hésite donc, et par ordre de préférence, entre ces quatre modèles :

1 - Système à déformation
Coupleur membrane.jpg


2 - Système diaphragme
Coupleur double diphragme.jpg


3 - Système classique à joint caoutchouc
Coupleur joint caoutchouc.jpg


4 - Système monobloc fendu
Coupleur Monobloc découpé.jpg

Merci d'avance sur vos retours d'expériences.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 384
Cannes
Les 2 premiers sont excellents pour la raideur en torsion mais je ne sais pas si c'est important pour toi.
Pour la fiabilité, les points importants sont le dimensionnement et l'alignement.

Perso, j'ai déjà eu des problèmes avec un joint à soufflet, pourtant ce sont les meilleures, je pense. Mais les arbres étaient vraiment mal alignés, le joint a tenu quelques semaines chez le client. On le sollicitait trop.
Pour le troisième type, perso je me méfie de ces polymères : température, produit chimique, poussière, ils n'aiment pas trop je pense.
 
B
Boris_25
Apprenti
10 Nov 2014
247
25370 et 70210
  • Auteur de la discussion
  • #3
Mais les arbres étaient vraiment mal alignés, le joint a tenu quelques semaines chez le client. On le sollicitait trop.
Je ne pense pas avoir des défauts très importants, mais dans le meilleur des cas 1/10 de coaxialité. Pour la perpendicularité, il devrait aussi y avoir un petit défaut!
 
E
enguerland91
Compagnon
25 Avr 2020
736
Sans hésitation (à condition de ne pas trop regarder le prix) moi j'ai toujours monté des coupleurs à soufflet car c'est le seul qui est vraiment homocinétique et en plus il est le seul à supporter le manque d'alignement quand les axes sont décalés latéralement.
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 427
Flers 61100
Pas de liaison avec éléments élastique. Avec 2 éléments a soufflet et un arbre intermédiaire entre les 2, tous les défauts d'alignement seront autorisés.
Salutations.
 
C
cr-_-
Compagnon
29 Sept 2009
903
FR-31 Plaisance du touch
Bonsoir,
Le pdf fourni par @CNCSERV est très instructif il y a la comparaison entre les types que tu présentes.
Les deux premiers sont ceux qui transmettent le mieux le couple mais induisent plus d'efforts sur les paliers
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 384
Cannes
mais induisent plus d'efforts sur les paliers
Ben, à la lecture du document de @CNCSERV , il me semble que c'est le type 3 qui engendre le plus d'efforts sur les paliers.
A la lecture de ce doc, c'est le 2 qui arrive premier partout.
Le doc parle aussi du joint de Oldham qui n'est pas parmis les 4 présentés ici. Je suppose qu'il a été éliminé d'office parce qu'il ne permet pas en théorie de s'adapter à tous les défauts ?
 
B
Boris_25
Apprenti
10 Nov 2014
247
25370 et 70210
  • Auteur de la discussion
  • #10
Pour moi c'est le 3 sans hesitation, c'est d'ailleurs celui qu'on rencontre le plus.
Mes préférés : 0900766b8161042b.pdf (rs-online.com)
Merci pour la doc très instructive, surtout le comparateur. Je l'ai remis avec les photos au-dessus du graphe :

Fiche comparative coupleurs.jpg


Le doc parle aussi du joint de Oldham qui n'est pas parmis les 4 présentés ici. Je suppose qu'il a été éliminé d'office parce qu'il ne permet pas en théorie de s'adapter à tous les défauts ?
Je cherchais quelque chose qui soit rigide et assez résistant angulairement. Mon choix est confirmé par la doc, puisque les modèles 1 et 2 que j'ai choisi sont les meilleurs dans ce domaine.
Ils sont aussi bien placés dans les efforts sur le roulement.
Concernant le Oldham, je ne l'ai pas retenu car j'en ai rarement vu sur ce type de montage (moteur - vis), mais plus souvent sur des transmissions de puissance à la sortie de moteur électriques.
 
E
enguerland91
Compagnon
25 Avr 2020
736
Un point important non évoqué c'est prise de jeu avec le temps du fait de l'usure/autre
 
B
Boris_25
Apprenti
10 Nov 2014
247
25370 et 70210
  • Auteur de la discussion
  • #12
Effectivement, cela fait partie de mes critères, mais j'ai peu d'informations sur le sujet, peut être parce que beaucoup de conditions, et particulièrement les conditions de montages, influent sur l’évolution des produits, ce qui rend difficile l'évaluation.
Les retours d'expérience sont surement les meilleurs conseils.
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 523
Maisons Alfort
bonjour
je me pose une question
si l'accouplement est "élastique" que deviens la précision en cas du passage de marche a arrêt brutal ou inversion de sens ??
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 726
FR-06
Ne pas oublier un paramètre important: le montage.
L'avantage du 3 c'est qu'il est séparable, donc facile a monter, alors que le 1 et 2 demande d'avoir accès au coupleur lors du montage.
 
V
vres
Compagnon
27 Déc 2007
6 322
El
bonjour
je me pose une question
si l'accouplement est "élastique" que deviens la précision en cas du passage de marche a arrêt brutal ou inversion de sens ??
Le dureté du croisillon pour le 3 est en fonction de la couleur mais n'a rien d'élastique.
Les Oldham prennent du jeu.
 
B
Boris_25
Apprenti
10 Nov 2014
247
25370 et 70210
  • Auteur de la discussion
  • #16
Je me demandais comment étaient fabriqués les soufflets métalliques, et j'ai trouvé cette vidéo :
 
jeanmichel1946
jeanmichel1946
Compagnon
14 Mai 2009
586
Audincourt, Franche-Comté
Bonjour ,
Voir fonctionnement des joint à soufflet.


Jean-Michel.
 
Dernière édition:
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 384
Cannes
Je cherchais quelque chose qui soit rigide et assez résistant angulairement. Mon choix est confirmé par la doc, puisque les modèles 1 et 2 que j'ai choisi sont les meilleurs dans ce domaine
Houai, sauf qu'en pratique, un moteur pas à pas est bien plus souple qu'un joint.
À quoi cela sert d'avoir un accouplement extrêmement rigide angulairement si la souplesse vient du moteur ?
L'ordre de grandeur de la raideur angulaire d'un pas à pas en boucle ouverte, c'est couple de maintien / demi pas angulaire.
Pour un système asservie, il faut voir la raideur d'asservissement, mais en général cela ne révolutionne pas la chose.
L'accouplement est rarement le point faible question raideur.
AMHA, il vaut mieux se concentrer sur la fiabilité, la longévité, la facilité de montage, le prix.
De ce point de vu, pour le type 3, le truc en polymère au centre ne m'inspire pas. Mais je me fait peut-être des idées fausses.
 
E
enguerland91
Compagnon
25 Avr 2020
736
Il faut considérer AUSSI quel est le couple transmissible normal et maximal des différents types en fonction de leur taille ainis que si on veut une sécurité dans la liaison. Moi j'ai tué un soufflet avec un servomoteur. Si pour passer le couple la raideur du soufflet est telle que les efforts sur les paliers deviennent importants il faut reconsidérer son choix. Lorsque le soufflet casse il n'y a plus de liaison alors que le modèle 3 de Boris assure encore une liaison si l'élastomère se barre. Si un frein est au cul du moteur cela peut avoir de l'importance.
 
V
vres
Compagnon
27 Déc 2007
6 322
D'accord, mais pourquoi ?
Juste parce que c'est le plus répandu ? Ou autres raisons plus techniques ?
Déjà c'est le seul qui permet l'alignement naturel du moteur avant serrage, il transmet pas les vibrations, quand on travaillait en demi-pas ça limitait fortement le bruit de la machine. Il ne prend pas de jeu et il ne casse pas. Il est très fiable. On peut même le mettre sur un montage a la chinoise (sans palier côté moteur). Le Beam si l'alignement n'est pas parfait ne tiens 3 jours, c'est du vécu.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 384
Cannes
@CNCSERV , si tu permet, une petite analyse de ton dernier poste très riche en informations :

Déjà c'est le seul qui permet l'alignement naturel du moteur avant serrage
Je ne comprend pas bien cette phrase :confused:

il transmet pas les vibrations
Je suppose que c'est parce que il est moins rigide que les soufflets et disque ? Je pense qu'il est largement suffisamment rigide pour conserver la précision mais un petit peu moins que les 2 premiers. Le polymer à probablement aussi un bon facteur d’amortissement ?

Il ne prend pas de jeu
Les soufflets et disque non plus. Seul le Holdam prend du jeu il me semble.

et il ne casse pas. Il est très fiable.
C'est l'expérience qui parle. Donc :smileJap:
C'est sur que le soufflet n'est pas le meilleur de ce point de vu.

On peut même le mettre sur un montage a la chinoise (sans palier côté moteur)
Là encore, je ne comprend pas ce que tu veux dire. C'est parce qu'il engendre peu d'effort sur les paliers ?
J'avais compris que ce n'était pas le meilleur de ce point de vu. Autre raison ?

Le Beam si l'alignement n'est pas parfait ne tiens 3 jours, c'est du vécu.
Oui. Le soufflet comme le beam peut être monté facilement avec un fort décalage. Si c'est en dehors des clous, cela casse rapidement à la fatigue. J'ai aussi vécu, avec un soufflet. Un peu limite en dimensionnement et surtout très désaligné au montage, résultat : machine en panne quelque semaine après, alors qu'elle était déjà en "full production" (c'était une machine spé). Pas terrible pour la réputation de la boite ...
Mais bon, le minimum, c'est quand même de faire un montage correcte.

Bon, en conclusion, par expérience, tu conseilles vivement le troisième. Et les retours d'expérience, c'est probablement plus précieux que de vagues réflexions de principe. Donc, à @Boris_25 de conclure son choix.
 
jeanmichel1946
jeanmichel1946
Compagnon
14 Mai 2009
586
Audincourt, Franche-Comté
Bonsoir,

Excusez le mauvais fonctionnement de mon lien, en fait il y a 12 modules qui montrent tous les cas de fonctionnement.
Pour les voir il faut être sous youtube mais je n'arrive pas à copier le lien correspondant

Joint accordéon.JPG
 
V
vres
Compagnon
27 Déc 2007
6 322
Je ne comprend pas bien cette phrase :confused:
vu la rigidité du croisillon, quand tu emboîtes le moteur il est correctement aligné tu peux serrer les vis.
Là encore, je ne comprend pas ce que tu veux dire. C'est parce qu'il engendre peu d'effort sur les paliers ?
J'avais compris que ce n'était pas le meilleur de ce point de vu. Autre raison ?
Ce que j'appelle montage a la chinoise c'est quand il n'y a pas de palier sur la vis côté moteur, c'est le moteur qui fait office de palier.

Je pense qu'il est largement suffisamment rigide pour conserver la précision mais un petit peu moins que les 2 premiers.
Ce n'est même pas certain car il est beaucoup plus rigide que le maintien du moteur qui est de +-1.8°.
 
B
Boris_25
Apprenti
10 Nov 2014
247
25370 et 70210
  • Auteur de la discussion
  • #25
Je viens de faire une petite expérience, en démontant les moteurs d'une ISEL pour changer la vis à bille. La machine était montée avec le modèle 3, et j'ai eu la surprise de trouver le croisillon plastique en petits morceaux!!!
Donc, je vais partir sur le modèle 2 à double diaphragme, il semble que ce modèle soit un peu plus résistant que le modèle à soufflet.
 
E
enguerland91
Compagnon
25 Avr 2020
736
Le modèle à double diaphragme est réalisable en DIY pour un mécanicien convenablement équipé
 
V
vres
Compagnon
27 Déc 2007
6 322
Je viens de faire une petite expérience, en démontant les moteurs d'une ISEL pour changer la vis à bille. La machine était montée avec le modèle 3, et j'ai eu la surprise de trouver le croisillon plastique en petits morceaux!!!
Donc, je vais partir sur le modèle 2 à double diaphragme, il semble que ce modèle soit un peu plus résistant que le modèle à soufflet.
Oui, j'ai fait la même chose il y a 2 semaines mais les Ruland ne sont pas des Isel et quel ages avaient t'il ?
Donc, je vais partir sur le modèle 2 à double diaphragme, il semble que ce modèle soit un peu plus résistant que le modèle à soufflet.
Vu que la transmission du couple se fait sur 2 petits plots et sur des fines tôles je n'en suis pas certain
 
B
Boris_25
Apprenti
10 Nov 2014
247
25370 et 70210
  • Auteur de la discussion
  • #28
Oui, j'ai fait la même chose il y a 2 semaines mais les Ruland ne sont pas des Isel et quel ages avaient t'il ?
J'avoue qu'elle a de l'âge (je ne le connais pas exactement mais probablement 4 décennies), elle a le droit d'avoir vieilli!
Malgré tout, je suppose que ce phénomène ne doit pas se produire sur les systèmes double diaphragme.
 
V
vres
Compagnon
27 Déc 2007
6 322
Faut voir sur quelle surface se fait la transmission de couple, c'est quelques mm² et encore. Je n'en ai jamais vu en transmission de puissance.
 
E
el patenteux
Compagnon
6 Août 2016
903
Je trouve étrange le montage a la chinoise...... pour ma part si il y a bel et bien un palier indispensable c'est bien celui pres du moteur,
a l'autre bout ce n'est pas obligatoire si la course est faible.
D'ailleur les vab que j'ai vu ont le filetage pour serrer la vab sur son pallier du coté moteur,n.b que ca peut aussi se monter ''a l'envers''.
Si il ny a pas de pallier coté moteur,des qu'il va y a voir de la résistance c'est sur l'arbe du moteur que la force angulaire(pas axial puisque le pallier bk est tout de meme monter a l'autre bout) va augmenter vu que le montage est souple.
Ont a déja vu pire......aucun pallier et en plus monter avec les joints qui s'étire si on les force.
Moi j'aime bien ceux avec le croisillon rouge.
 
Haut