Bridage étau rectifié 4 faces

heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Tout dernièrement je me suis laissé tenter par l'achat de 2 étaux rectifié 4 faces avec braidage par rainure latérale
-ces derniers sont numérotés mais ne comporte pas de marque;il y a un 125 et un 100;ce genre d'étau me permet de brider des pièces longues à la fois sur la rectif plane voir sur la fraiseuse
Les mors comporte des taraudages pour vissage de butée pour travail en série
J'aimerais connaître le nom du fabriquant et avoir des conseils pour son bridage sur ma Dufour
Les rainures latérals ne sont pas normalisées
P1160742 (800x600).jpg

Comme vous pouvez le constater la rainure larérale n'est pas normalisée
P1160740 (600x800).jpg

En fraisagel'étau doit plaqué fermement et ne pas réagir latéralement;il y aune rainure de centrage rapide au dessous;d'habitude les rainures latérales n'ont pas de talons!! comme les Sagop
L'ouverture des mors comporte plusieurs crans d'arrêt;ça respire la qualité
P1160739 (800x600).jpg

J'ai visionner les tutos sur les différences entre étau de fraisage et étaux de perçage;ces derniers sont surtout destinés à la rectif plane mais ils pourraient être utiles sur la Dufour pour les pièces longues
A bientôt bon dimanche:wink:
 
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
  • Auteur de la discussion
  • #2
Re bonjour,
La spécificité des rainures latérales de ces étaux n'inspire pas grand monde
La pluspart n'ont qu'une rainure classique et se brident sans soucis
P1160959 (800x600).jpg

P1160960 (800x600).jpg

Ce Sagop équipe la traiseuse des outilleurs qui surfacent les blocs d'acier d'outillage des outils de presse;il n'a jamais bougé malgré un usage intensif journalier
La table de la fraisuse est importante(5 rainures);le centrage de l'étau est assuré par un lardon
Le mors fixe et le mors mobile sont plus larges que la base;le bridage de ce faux 4 faces ne peut pas se faire sur le coté
Dans mon cas ce sont de vrais 4 faces;les rainures latérales à talon ont peut être un lien avec cette particularité
Qu'en pensez vous? le lardon de centrage fait 18;la table de la Dufour n'a que 3 rainures
Mizou s'est usiné des brides similaires en massif pour sa 52.VOIR SON SUPER REPORTAGE
 
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,
Bien vu pour la course perdue sur le transversal
Dans son superbe reportage sur la restauration de sa Dufour52 page25 l'ami"mizou" en a fabriqué pour un étau similaire
avec rainures latérales classiques
http://www.usinages.com/threads/fraiseuse-dufour-52.65568/page-25
bridage étau rectifié 4 faces.png

Normalement le vrai 4 faces est utilisé en rectif avec bridage par plateau magnétique;la rainure larérale à talon permet peut être de brider des accessoires
Les efforts en fraisage sont nettement plus importants
Je ne regrette pas cet achat peu onéreux;destiné avant tout à la rectif plane il pourrait servir pour du petit fraisage en l'équipant d'un lardon de fraisage afin de le régler rapidement
Ces derniers temps j'ai eu une tole carrée d'inox de 120mm dans laquelle je devais fraiser un carré de 40;mon étau habituel n'ouvrait pas assez
Voili voilà
A bientôt cordialement:wink:
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 563
F-69400 villefranche sur saone

Juste une remarque sur la position du comparateur
Je crois savoir que ce genre d'étau avec des mors auto plaqueurs , il y a un risque que les mors ( et plus specialement le mors " fixe" soient de travers quand ils ne sont pas serrés
Il faut pour dégauchir cet étau bloquer une cale dans l'étau et faire le réglage sur cette cale de cette façon les mors sont en position serrés et en appuis sur la partie inférieur
 
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir,
Pour Pussy:je retiens ton idée;sans cette cale la face inférieure de l'étau pourrait ne pas plaquer parfaitement celle de la table
PourDodore:le fameux problème des mors qui se relèvent ou se plaquent suivant la conception de l'étau;le chef d'atelier et ses 3 outilleurs frappent assez violament la pièce bridée sur le Sagop avec un gros maillet pour éliminer ces jeux;je l'ai également lu dans plusieurs ouvrages traitant du fraisage
Parfois on hésite à frapper par crainte de tout martyriser mais tu as raison de souligner cette réaction des mors
Bonne soirée il pleut enfin en Franche Comté;on en avait bien besoin car les restrictions d'eau menaçaient:wink:
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 563
F-69400 villefranche sur saone
Quoi!
Frapper avec un sagop !
Ces étaux sont auto plaqueurs
Pour s'en servir il faut bloquer L les mors à fond et les desserrer d'un quart de tour
Au bloquage la pièce est automatiquement plaquer sur les cales
L'inconvénient si les mors sont utilisés de cette façon c'est qu'on a pas une bonne précision des côtes sur les épaulements parallèle aux mors
Il faut dans ce cas privilégier la précision perpendiculaire au mors avec une butée de table . ou alors bloquer les mors mais dans ce cas on perd l'avantage de ces étaux et on est obligé de frapper pour plaquer la pièce . Dans ce cas autant utiliser un étau classique
 
mizou51
Compagnon
29 Novembre 2007
1 905
Bonjour Heidi

Concernant ton etau avec rainure latérale spécifique je ne trouve aucun problème à le brider classiquement non ?
L'important sur ce genre d'étau c'est de voir ou va se retrouver le tasseau rectifié en dessous. Est ce que cela va être dans une rainure de ta table qui ne va pas trop bouffer ta course sur ton transversal ou pas.

Sur ma dufour F52 cela tombe pile poil et je n'ai pas de perte de course. Ces tasseaux en dessous sont assez onéreux mais cela permet de remettre mon étau toujours d’équerre. Je n'ai donc plus qu'a plaquer avec les cales des cotés.

Dans ton cas tu peux toujours fraiser les cales latérales pour avoir le même profil que ta rainure spécifique et avoir plus de force d'appui sur une surface plus importante.

Dans mon cas la rainure de la F52 fait 12mm mais l’étau était en 20mm donc tasseaux rectifié ROHM 20X12mm. 30€ de mémoire la piece!!! mais ca m'évite le passage du comparateur à chaque fois. C'est ajusté serré au montage

Ces étaux sont quand même super, par rapport à mon dufour d'origine qui me remontait systématiquement la piece maintenant tu bloque et la piece ne bouge plus
 
baz38
Ouvrier
30 Octobre 2008
441
VOREPPE
Bonjour Dodore et les autres,

Dans ton précédent message, tu dis "L'inconvénient si les mors sont utilisés de cette façon c'est qu'on a pas une bonne précision des côtes sur les épaulements parallèle aux mors".

A combien estimes-tu l'erreur possible ? Pour ma part (amateur+++) je n'ai jamais remarqué d'erreur significativement invalidante, mais je ne fais que de la "bricole"...

Merci pour vos conseils

Baz
 
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
Bonsoir à tous,
Ce matin je suis passé dire bonjour aux outilleurs
-pour le Sagop ils donnent systématiquement plusieurs coups de mailloche notament quand ils surfacent un morceau de brut
pour fraiser la face de référence;le Sagop a déjà un peu de bouteille;ils l'ont déjà démonté;effectivement ils y a des rondelles élastiques
qui vont dans le sens du desserage préconisé par Dodore
Ils ont plusieurs 4 faces qui leur permettent de rectifier des faces parfaitement orthogonales;il suffit de tourner l'étau d'un 1/4 de tour
Je ferais des mesures de parallélismes avec mes étaux pour voir leur comportement
Il faut que j'usine le lardon de centrage avant toute chose
A bientôt:wink:
 
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
Bonsoir,
Bien occupé ces derniers jours j'ai pas encore attaqué l'usinage du lardon de centrage;par contre j'ai consulté le
Nadreau ; ma mémoire me disait que j'avais bien lu quelque part qu'il fallait martelé la pièce bridée dans l'étau pour s'assurer
du placage des cales de fraisage;page 286 de la bible
P1160964 (800x600) (2).jpg

Par principe j'ai également chercher à comprendre pourquoi un étau"Sagop" à mors auto plaqueur
pouvait s'affranchir de cette contrainte!!Parmi nous ily a certainement des costauds qui ont œuvré dans la technologie du bridage par étau
Voici une photo des mors du Sagop;son assemblage en "queue d'aronde"explique peut être ses qualités"d'auto plaqueur
P1160961 (800x600).jpg

Le bridage du mors fixe est particulier;ce n'est pas du mono bloc;en fait tout vient de la hauteur de la vis par rapport aux mors
Je livre ces réflexions à votre sagacité
A bientôt:wink:

P1170023 (800x600).jpg
 
Dernière édition:
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 563
F-69400 villefranche sur saone
Et bien tu as tout résumé
Sur un étau classique il faut taper sur la pièce pour la plaquer au fond de l'étau .il est même recommendé de mettre un rondin du coter du mors mobile , c'est pour compenser le jeu du mors mobile, c'est expliqué sur le bas de la page ( les flèches montrent la montée du mors à cause du jeu de fonctionnement et la rotation du rondin qui en résulte je remet la photo
image.png

Par contre dans un étau sagop , comme je l'ai déjà expliqué
Les mors sont pentés ,( pourquoi est-ce qu'ils sont pentés )
Et il y a dessous des joncs caoutchouc qui sont prévus pour être déformés au serrage , ce qui au moment du serrage obige les mors à se deplacer vers le bas ... Et en même temps tire la pièce vers le bas l'obligeant à se plaquer sur les cales avec cet étau on n'a pas besoin d'un rondin et pas besoin de plaquer au maillet
C'est ce qui fait le succès de cet étau ... Sinon il n'aurait aucun avantage par rapport à un étau classique ... Pourquoi faire des mors pentés.... Ça sert à quoi que sagop se décarcasse
Un lien avec quelque explications pour tenter un dernière fois de te convaincre , après j'abandonne
http://www.usinages.com/threads/course-transversale-sur-fraiseuse.97570/
Repose #8 et #9
 
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
Bonjour,
Pour Dodore;rassure toi je suis tout à fait convaincu mais j'avais pas tout à fait compris notament l'affaire des joncs élastique
Je m'excuse pour la photo suppolémentaire qui n'a rien à voir avec les étaux
Le chien blanc c'est "Heidi" mon toutou;je n'arrive pas à la virer mais ça ne me gêne pas;moi c'est mon pseudo et lui c'est son nom
Cordialement et merci à vous tous pour votre collaboration:wink:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut