Projet Aide pour dimensionnement installation moteur pilote

  • Auteur de la discussion benoit95
  • Date de début
B

benoit95

Apprenti
Bonjour à tous,

Suite à l'achat d'une combiné bois et d'un aspirateur en triphasé je me lance dans une installation moteur pilote.

Voici les caractéristiques des moteurs à faire tourner en triphasé:

Combiné bois équipé de 4 moteurs:
1 moteur 3kW Etoile Triangle 220/380V 2860 rpm pour la scie
1 moteur Dahlander 2,2/3kW 380V 14400/2900 rpm pour la toupie
1 moteur 3 kW Etoile Triangle 220/380V 2860 rpm pour la rabot/dégau
1 moteur Dahlander 180/370W 380V 700/1710 rpm pour l'avance en rabotage

L'aspirateur
1moteur 750W Etoile Triangle 220/380V 2850 rpm

La configuration qui va demander le plus de puissance sera la fonction raboteuse + l'avance en vitesse rapide + l'aspi = 3000 + 370 + 750 = 4120W

Je pense créer une installation fixe avec 2 prises (pour la combinée et l'aspirateur)
J'ai acheté un moteur 4kW Etoile Triangle 220V/380V sur le bon coin.

J'ai consulté le site de laBobine qui est très bien fait (merci à lui):
https://sites.google.com/view/labob...onvertisseur-rotatif-moteur-pilote?authuser=0

J'ai cependant plusieurs questions pour dimensionner l'installation.

Concernant les condensateurs, si j'ai bien compris, Il y a le condensateur de démarrage dont la valeur dépend (uniquement ?) du moteur pilote et les condensateur permanent qui sont fonction de la charge, donc des moteurs triphasé qui seront connectés sur le réseau triphasé.

L'utilisation d'une combiné bois implique de passer souvent d'une opération à une autre et donc de solliciter les différents moteurs à tour de rôle.
La puissance de "la charge" va donc varier de 2,2kW mini (toupie petite vitesse sans aspi)
en passant par toupie PV avec Aspi (2,95kW),
puis 3kW (toupie GV ou Dégau ou Scie sans l'aspi),
puis 3,75kW (toupie GV ou Dégau ou Scie avec l'aspi)
et enfin la valeur maxi 3,93kW ou 4,12kW (Rabot + avance PV ou GV + aspi).

Comment gérer la puissance qui va varier en fonction de toutes ces configurations possibles? Vais-je devoir changer la valeur des condensateurs permanent (en ajoutant ou en enlevant des condensateurs via des interrupteurs) à chaque utilisation en fonction de chaque configuration ou il est possible de trouver une valeurs qui permettent de couvrir toutes les configurations ? l'ajout ou non de l'aspi étant probablement déterminant (750W)

Si il faut ajuster la tension (via ajout et retrait de condo) à chaque utilisation d'un moteur différent, je vais avoir besoin de mettre un voltmètre alternatif si j'ai bien compris ?

Il me faut un réseau 400V tri a cause des 2 moteurs Dahlander de la combiné.
J'ai donc besoin d'un transformateur 230 vers 400V TRi. Comment le choisir? Quelle puissance ? Ou le trouver ? à quel prix?

Merci d'avance pour vos conseils.
Benoit
 
FB29

FB29

Rédacteur
Comment gérer la puissance qui va varier en fonction de toutes ces configurations possibles? Vais-je devoir changer la valeur des condensateurs permanent (en ajoutant ou en enlevant des condensateurs via des interrupteurs) à chaque utilisation en fonction de chaque configuration ou il est possible de trouver une valeurs qui permettent de couvrir toutes les configurations ?
Il faut bien voir qu'avec un montage à moteur pilote on est toujours dans de l'à peu près, il n'y a aucune certitude ni aucune formule magique.

Ceci dit, plus le pilote est gros plus il apporte de la stabilité au montage en fonction de la charge. Dans ton cas 4 kW de pilote pour 4 kW de charge ce n'est pas trop mal, mais pas mirobolant non plus. Il est possible que tu aies des variations en fonction des moteurs en route. D'un autre côté passer de 2 à 4 kW de charge n'est pas une si grosse variation. Quoi qu'il en soit on ne peut rien garantir à l'avance, il faudra faire des essais.

Pour cela je te conseille d'approvisionner des condensateurs dans un rapport 1 / 2 / 4 / 8 qui te permettront de faire 15 combinaisons par pas de 1 avec seulement 4 condensateurs: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9,1 0, 11, 12, 13, 14, 15, donc un ajustement très fin avec seulement 4 valeurs.

Tu fais comme dans le lien cité par @HALIX7745 en montant 4 voltmètres ce qui est beaucoup plus simple pour ajuster. Vu la puissance tu as peut-être intérêt à monter aussi des condensateurs de BALANCE pour équilibrer le montage et PFC pour diminuer le courant total absorbé. Voir le sujet dans ma signature.

J'ai donc besoin d'un transformateur 230 vers 400V TRi. Comment le choisir? Quelle puissance ? Ou le trouver ? à quel prix?
Tu prends un transfo correspondant à la puissance max majorée du cos phi + marge de sécurité de 20%. Pour 4 kW prend un autotransfo de 6 kVA 220 / 380 V triphasé.

Il y a une autre solution qui a le vent en poupe actuellement, le moteur tampon. Voir exemples dans ma signature.
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Bonjour
Essai de démarrage étoile sur un moteur un peu plus gros que celui de Benoit en 220 mono.
Son moteur
1641830216521.png

Le mien.
1641830276084.png

200µf de condo, je vais voir pour diminuer la valeur au maximum pour le démarrage, le moteur de Benoit devant tourner avec environ 120/130 en triangle ce qui devrait être suffisant pour son démarrage en étoile.
20220110_161727.jpg


Pas d'essai en triangle, mon moteur n'a que 3 fils.
A+Bernard
 
midodiy

midodiy

Compagnon
Chabercha a raison, faut deja arriver à démarrer le pilote. Parce que s'il demarre pas, pas la peine d'aller plus loin...
 
B

benoit95

Apprenti
Bonjour à tous,

Mon pilote ne démarre pas. Le disjoncteur saute. Quelqu'un aurais une idée?
 
B

benoit95

Apprenti
Pour le transformateur, Il faudrait quelle puissance ?
 
midodiy

midodiy

Compagnon
On ne comprends pas ce que tu fais!
Il faut deja demarrer le pilote seul, on parlera transformateur après...
Quel disjoncteur saute? Photos...
 
B

benoit95

Apprenti
On ne comprends pas ce que tu fais!
Il faut deja demarrer le pilote seul, on parlera transformateur après...
Quel disjoncteur saute? Photos...
Bonjour Milodiy, J'essaie de faire tourner le pilote seul. Sur un disjoncteur 16A. J'imagine que mon courant de dem est trop élevé.
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Bonjour
Benoit, 16A c'est bien faible, tu as un abonnement plus fort, branches toi sous le disjoncteur EDF avec un 20 ou 30A
A+Bernard
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Peux tu essayer un démarrage étoile triangle ? ça aidera bien.
J'ai repris mon sujet sur le pilote
A partir de #122 j'ai commencé sur le démarrage étoile triangle.
Si ça peut te servir.
 
B

benoit95

Apprenti
Ok si je comprends bien, Il faut 3 contacteur et une tempo ? Quel courant mini pour chaque contacteur?
 
B

benoit95

Apprenti
Sur un disjoncteur 20A l'arbre moteur tourne super lentement (1 tr/min) puis ca disjoncte également
 
midodiy

midodiy

Compagnon
T'es pas obligé de mettre 3 contacteurs pour essayer le démarrage etoile! Il suffit de baretter en etoile, un condensateur et tu branches...
 
chabercha

chabercha

Compagnon
C'est ce que j'ai fait pour le 6.5cv, démo dans le lien cité au dessus, j'étais parti avec 200, 140/150 sont suffisants.
 
dominique93

dominique93

Apprenti
Bonjour
On peut aussi démarrer le moteur pilote à la ficelle, en enroulant un morceau de ficelle sur l'arbre ou la poulie et en tirant dessus fortement (attention à ne pas attacher la ficelle !). J'ai fait ça des années avant que les variateurs ne deviennent abordables. J'ai connu un atelier de mécanique ou une dizaine de machines étaient alimentées comme ça , sur un très vieux et très gros moteur pilote. Plus il y a de moteurs qui tournent en aval et plus le triphasé reconstitué est propre!
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Meme plus besoin de condensateur !

Qui c'est qui fait la troisième phase ?
 
midodiy

midodiy

Compagnon
C'est le pilote . J'en parle un peu dans mon sujet

Extrait:
Un convertisseur de phase rotatif est en fait un transformateur rotatif. Il se compose d'un stator à trois enroulements primaires fixes et un secondaire en forme de rotor monté sur roulements. Quand le convertisseur fonctionne, l'alimentation monophasée est appliquée à l'un des enroulements stationnaires . Une tension sinusoïdale est induite dans le rotor en rotation. Comme le champ magnétique du rotor tourne, il induit dans les enroulements stationnaires non alimentés une copie de la tension d'alimentation. Puisque le rotor tourne à un multiple exact de 60Hz et trois enroulements stationnaires sont régulièrement espacés autour du stator, les tensions résultantes créées à la sortie du convertisseur sont décalée exactement de 120 °, c'est-à-dire un vrai triphasé.
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Tu veux dire que si je lance le moteur avec un condo et que ensuite je coupe ce condo le moteur va fonctionner normalement et me fournir les 3 phases ?
 
midodiy

midodiy

Compagnon
Oui mais le reseau ne sera pas bien équilibré donc les moteurs alimentés seront moins puissant.
 
KITE

KITE

Compagnon
Les moteurs alimentés en 220 v monophasé et qu’il fallait lancer pour leur mise en service étaient très courants dans les années 50/60.
En tous cas, jouant avec une copine autour de la dégauchisseuse de l’atelier familial, mes doigts sont toujours présents grâce à cette technologie…. Elle a appuyé sur l’interrupteur, le moteur a grogné mais est resté à l’arrêt !
Je ne me souviens plus si on s’est fait engu.uler….

Et j’ai démonté récemment un moteur de ce type entrainant une meule. On met sous tension et on lance via la courroie plate.
 
midodiy

midodiy

Compagnon
Donc solution pas intéressante
Faut essayer.
A mon avis, ça marche d'autant mieux que le pilote est tres gros par rapport aux machines alimentées.
Et gros pilote = difficultés de demarrer avec condensateur, d'ou la ficelle. Ou comme les américains, un petit moteur mono juste pour démarrer, ils mettent 1cv pour un pilote de 10cv, ils appellent cela un moteur pony. (Poney)
 
Dernière édition:
B

benoit95

Apprenti
T'es pas obligé de mettre 3 contacteurs pour essayer le démarrage etoile! Il suffit de baretter en etoile, un condensateur et tu branches...
Ok je comprends, mais la tension au bornes de chaque enroulement moteur sera de 127V. Il n'y a pas de risque ? Combien de temps on peux rester dans cette config. Dans la vidéo de Bernard on reste environ 1seconde en Etoile.
 
B

benoit95

Apprenti
Bonjour
On peut aussi démarrer le moteur pilote à la ficelle, en enroulant un morceau de ficelle sur l'arbre ou la poulie et en tirant dessus fortement (attention à ne pas attacher la ficelle !). J'ai fait ça des années avant que les variateurs ne deviennent abordables. J'ai connu un atelier de mécanique ou une dizaine de machines étaient alimentées comme ça , sur un très vieux et très gros moteur pilote. Plus il y a de moteurs qui tournent en aval et plus le triphasé reconstitué est propre!
Dans le cas d'une combinée bois avec plusieurs opération et un grand nombre de démarrage successif, le coup du démarrage à la ficelle est peut être un peu fastidieux.
 

Sujets similaires

T
Réponses
8
Affichages
1 400
Triplebill
T
D
Réponses
11
Affichages
602
Dubois laurent
D
Pervenche
Réponses
11
Affichages
4 074
tournele
tournele
enzodesilesbaladar
Réponses
26
Affichages
2 766
enzodesilesbaladar
enzodesilesbaladar
H
Réponses
4
Affichages
462
hades_75
H
Haut