Votre méthode pour usiner un cone sur un arbre ?

  • Auteur de la discussion duredetrouverunpseudo
  • Date de début
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 932
  • Auteur de la discussion
  • #1
Un tournage ou je galère toujours beaucoup.

Tourner une portée conique sur un arbre reliant un grand diamètre à un plus petit.
Évidemment le diamètre le plus grand est du côtés mandrin.

Comment vous vous y prenez ?
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
3 038
MARSEILLE
Bonjour,
Photos et dessins seraient un plus !
JASON
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 932
  • Auteur de la discussion
  • #3
Un dessin pour ça

cone.jpg


Un cone qui rejoint un diamètre à un autre
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 079
F-69400 villefranche sur saone
avec un dessin on vois un peu mieux le problème qui te tracasse
ici c’est, si j’ai bien compris, de raccorder le petit diamètre et le cône
tu fais le grand diamètre
tu fais le petit diamètre
et puis le cône en raccordant le mieux possible

si tu veux quelque chose d’un peu plus joli ou précis
tu fais le grand diamètre
tu ébauches le petit diamètre (d +0,5 ou 1 mm)
tu ébauches ton cône , tu en profites , si tu as une bague de contrôle, pour vérifier la porté
tu fini le petit diamètre Avec sa longueur ( tu garde bien les repère traînard et transversal) et à la suite tu fini ton cône ... si tu veux quelque chose de précis tu serras peut être obligé de refaire une autre passe ( c’est pour ça qu’il faut bien prendre les repères) .. parce qu’il y aura les problèmes du rayon d´outil ou de plaquette qui vont poser des problèmes de cote finale (longueur et diamètre)
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 455
FR-91 Brétigny sur Orge
Je suppose que ton probleme c'est "avec le petit charriot" que tu ne sais pas comment on peut le mettre sans être coincé ?
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 932
  • Auteur de la discussion
  • #6
Exactement

Si j'usine de droite a gauche, le chariot je ne peut pas l'incliner à cause du petit diamètre.

Et si j'usine de gauche a droite, le chariot je ne peut pas l'incliner à cause du mandrin.

C'est comme les filles de joies sans culotte, tu ne sais pas, par où les attrapés.

Je ne vois que de procéder en entre-pointe et retourner la pièce
 
Dernière édition:
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 079
F-69400 villefranche sur saone
Ah bon c’est que pour la position de l’outil
tu fais pour le mieux :)
je veux dire par là qu’il faut bricoler et trouver un outil et une position Qui lui convienne par exemple en orintant la tourelle , ou en faisant sortir l’outil genre cane à pêche , on peut aussi prévoir des rallonges de toutes sortes

edit
j’ai essayer de trouver des dessins j’en ai pas vue
mais par exemple
tu peux prendre un outil à aléser très gros , qui te permettra de sortir l’outil beaucoup plus qu’un outil normal
prendre un genre de porte grain très gros , et y fixer en bout ôn grain ou un outil
 
Dernière édition:
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 909
FR-84 Cavaillon
Bonjour
Indiques les diamètres pour voir les possibilités de faire.
Bernard
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 079
F-69400 villefranche sur saone
J’ai fini par trouver un exemple de rallonge Ici
avec l’image mais il y a plein d’astuces
1606492947279.png
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 298
Namur (B)
Le soucis étant le cône, je commencerai par "copier" le cône femelle à l'aide d'un Pupitast.
Ainsi je pourrai pivoter le charriot dans le bon angle.
Pour ce faire, fixer le Pupitast sur le petit charriot et pivoter celui-ci jusqu'à arriver à "0"
Ensuite démonter le cône femelle et placer la pièce à usiner.
Perso, j'ai l'habitude dans pareil cas, de roder les deux pièces entre elles avec de la pâte à roder extra-fine.
LeZap
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 289
77 Seine et Marne
retourner la pièce avec une reprise en mors doux
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 161
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

J'ai l'impression que le problème de @duredetrouverunpseudo est uniquement l'encombrement du chariot supérieur ou de sa manivelle / volant qui vient buter contre la contre poupée .

Si c'est uniquement le volant, tu peux le démonter et installer à la place une petite galette qui tiendra bien avec une vis de pression (ou du scotch...) le temps de l'usinage.
Bon à adapter bien sur si il faut "tenir" le tout en axial ...

J'ai du faire ça parfois pour faire de poulie trapézoïdales : chariot orienté à 70 ° environ.
obligé d'enlever le volant du transversal et prendre le passes avec un rondelle. pas de pb !


ps : concernant les ralonges citées par
exemple de rallonge
si tu crains question flexion, tu peux mettre une cale sur le transversal ou une tige filetée qui frottera sur le transversal si tu es obligé d'utiliser " une canne à pèche " comme écrit Dodore

Edit : je ne retrouve pas ce que je voulais montrer...

voici quand même un support pas ordinaire !
Tour Harrington USA (noter le banc coulissant, donc rompu extensible)

1606496989435.png
 
Dernière édition:
D
Dombes69
Compagnon
29 Mar 2019
1 238
Bonsoir
Il faut tourner le cône avec un déplacement latéral de la contre pointe .
Il faut avoir un cône modèle qui puisse se mettre entre pointe Et un contre pointe qui permet le déplacement latéral .
L'avantage de ce procédé , c'est qu'on usine le cône en avance auto donc l'état de surface du cône est meilleur qu'avec une avance manuelle .
On met le cône modèle entre pointe et on met le palpeur d'un comparateur fixé sur le trainard au contact du cône .
On déplace latéralement la contre pointe jusqu'à ce que la mesure au comparateur indique 0 pendant tout le déplacement du trainard.
Ne pas se tromper dans le sens du déplacement .
A+
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 582
FR-55 Bar le Duc
Si tu démarres avec un brut plus long, tu pourras mettre ton petit chariot du côté du mandrin.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 455
FR-91 Brétigny sur Orge
Il faut tourner le cône avec un déplacement latéral de la contre pointe .
C'est une méthode extrêmement limité.
par l'angle du cône et par la longueur de la pièce, en plus ça exige des points de centre "arrondis"
donc, très faible conicité et pièce très courte !
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 932
  • Auteur de la discussion
  • #16
En desaxant la poupée mobile c'est possible d'aller à une conicitè de 1:5. Ça dois faire bizarre. J'essaierais pour voir.

L'avance du petit chariot pour le cone, vive la perceuse sans fil pour faire tourner la vis :smt003

Faut que je dessine carrément un plan
 
D
Dombes69
Compagnon
29 Mar 2019
1 238
C'est une méthode extrêmement limité.
par l'angle du cône et par la longueur de la pièce, en plus ça exige des points de centre "arrondis"
donc, très faible conicité et pièce très courte !
Le contraire est démontré dans cette video à partir de la minute 5
A+
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 079
F-69400 villefranche sur saone
Oui je pense qu’un plan serai bien venu
parce que je crois qu’on est parti sur un peu toutes les solutions
moi j’aime bien la solution ficelle et bobine pour faire des cônes
en fait , j’aime bien le nom , j’en ai entendu parlé à l’école , j’ai un peu Vu , la technique sur internet mais je ne l’ai jamais pratiquée
il y a une vidéo qui se promène sur le forum pour la fabrication d’une pointe de fendeur de bûche cône et filetage conique avec cette technique
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 455
FR-91 Brétigny sur Orge
Le contraire est démontré dans cette video à partir de la minute 5
Ou confirmé,
centre de forme R
1606504403263.png

désaxage limité (donc dépendant de la machine)
1606504549309.png


fais le calcul de l'angle max et de la longueur, tu verras les limites
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 079
F-69400 villefranche sur saone
Je rappelle à tout hasard la formule du désaxage = tangente du cône x longueur totale de la pièce
on peut aussi si on cherche le détail tenir compte de la longueur entre les deux pontes qui est différente , et plus courte que la longueur total de la pièce
je me rappelle aussi de l’école où on nous avait parler de « pointes à billes » qui sont des pointes avec une sphère fixée sur la pointe de cette façon il n’y a pas de contrainte sur les trous de centre
il y a aussi les trous de centre profil curviligne qui atténue le porte à faux des pointes
on peut aussi se servir de tous de centre et de pointe normaux mais il faut faire attention de metre les pontes juste en contact sinon il y a trop de contraintes sur les pointes . Il faut aussi surveiller régulièrement parce que les trous de centre se déforme
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 190
Cannes
j’aime bien la solution ficelle et bobine pour faire des cônes
? ? ? :7grat:. :meganne:
Moi aussi, j'aime bien le nom, mais aucune idée de ce que cela peut être !
Si tu pouvais nous renseigner ? :smileJap:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 079
F-69400 villefranche sur saone
C’est simple tu mets une bobine dont on a calculer le diamètre En bout de la vis du transversal , un fil ( une corde à piano) autour et quand on fait avancer le traînard Ça fait tourner la bobine et la vis du transversal
je ne l’ai jamais pratiqué

j’ai enfin trouvé une vidéo
 
Dernière édition:
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
3 038
MARSEILLE
Bonjour,
Il faut acheter un MONARCH... :
JASON
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 932
  • Auteur de la discussion
  • #24
@serge 91 tu n'a que l'air d'un con en fait :smt003

Je ne connaissais pas les forets à centrer à rayon.

L'idée de Dombes69 est peut être valable.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 190
Cannes
Merci @Dodore pour la vidéo. :smileJap:
C'est rigolo cette manière de faire.
Avant le pilotage CNC, il y avait donc le pilotage par corde à piano !
Pour un cône précis, il faut bien calculer ses diamètres de bobine.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 190
Cannes
Bon, pour résumer, les méthodes pour faire un cône sont :
- incliner les petit chariot
- Décentrer la contre-pointe
- Débrayer le transversal et recopier sur une barre sinus
- La méthode bobine et fil montrée par Dodore
- et bien sûr, un pilotage CNC coordonné transversal et trainard, mais çà c'est trop facile.
Est-ce que j'ai tout bon, ou j'en ai oublié ?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 079
F-69400 villefranche sur saone
Débrayer le transversal et recopier sur une barre sinus
Attention il me semble que tu fais un mélange
à mon avis la barre sinus c’est pour régler précisément l’inclinaison du chariot supérieur avec un comparateur
je dois avouer que je ne l’ai jamais pratiqué avec une barre sinus . Je le faisait au comparateur sur le coté du chariot
tu dis aussi débrayer le transversal : là c’est pour se servir de l’appareil à tourner conique . Il faut rendre libre le chariot transversal et c’est la règle de l’appareil à tourner conique qui guide le transversal , et dans ce cas il faut faire un réglage avec un cylindre ( ce peu être la pièce qu’on est en train d’usiner ) et un comparateur pour vérifier le cone
tu dis aussi « en CN , mais là c’est trop facile »
détrompe toi , sauf si les calculateurs sont meilleurs qu’avant , on peux avoir des différences de cône Sur les cn ancien genre WNUM760 il n’y avait que le point d’arrivé qui était juste et le cône pouvait être approximatif , une bonne approximation mais pas tour à fait juste , il y avait un code G à rajouter pour que la machine fasse plus de calcul pour respecter le déplacement pendant le cône
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 190
Cannes
OK, donc "appareil à tourner conique" est le bon terme.
Je pensais à la barre guide de l'appareil et j'imagine qu'on peut l'ajuster un peu comme une barre sinus, en mesurant le décalage transverse. Mais bon, c'est une erreur appellation, je ne la referais plus :smt079
 
Haut