Général Outil de finition pour acier sur étau limeur

S

SuperSpinach

Compagnon
En avez vous marre d'obtenir des états de surfaces ressemblant à Verdun en 1916 ?

20231223_184019.jpg


Découvrez comment obtenir un Ra 0.4 sur de l'acier à ferrer les ânes avec votre étau limeur grâce à cette simple astuce ! (Les rectifieurs vont finir au chômage ! :mrgreen: )

20231223_184104.jpg


Blague à part, j'ai toujours eu du mal à obtenir un état de surface correct sur l'acier, surtout ceux au carbone qui ont tendance à être assez mou et sur lesquelles l'outil arrache plus qu'il ne coupe.

L'autre jour je suis tombé sur une vidéo dans laquelle Rustinox donne la géométrie d'un outil de finition pour étau limeur et je me suis dis que j'allais partager avec vous le résultat. (Lien de la vidéo en question).

L'outil a une géométrie un peu particulière et j'ai eu du mal à comprendre avec les explications de la vidéo alors j'ai refait un dessin qui j'espère est un peu plus parlant :

Outil finition EL.PNG


Les angles n'ont pas besoin d'être précis et Rustinox explique qu'il est possible d'augmenter l'angle de 20° jusqu'à 25°. De même, j'ai indiqué un rayon de 13 sur le bas de l'outil mais plus le rayon est grand et mieux c'est.

L'outil s'utilise uniquement pour la finition en prenant des petites passes (pour l'instant j'ai fait des passes de 5 à 15 centièmes et les résultats sont très bons). De même, l'avance doit être réduite au minimum. Dans mon cas j'ai essayé 0.1 et 0.2mm d'avance par coup sans variations notable de l'état de surface entre les deux.

Résultat en photo :

Ebauche de la surface (certaines stries ont une profondeur supérieure ou égale à 5 centièmes) :
20231223_193042.jpg


C'est pas très beau...
20231223_200835.jpg


Après passage de l'outil de finition (à noter que cette photo représente le plus mauvais état de surface qu' j'ai obtenu avec cette outil) :
20231223_203534.jpg


Et un autre exemple sur l'autre face :
20231224_144700.jpg


Et une photo de l'outil que j'utilise (qui était un outil de forme que j'ai reconverti, donc pas très esthétique et avec des dépouilles supplémentaires qui ne servent à rien) :

20231224_144739.jpg


En espérant que ça puisse être utile aux utilisateurs d'étau-limeur.

Bonnes fêtes à tous !
 
R

Romain 63

Compagnon
J'utilise pratiquement le même mais je l'ai fait a 45 degrés a la place de 20 pour servir dans les deux sens.

L'effet de cisaillement est moins présent mais ça double la durée de vie.
 
S

SuperSpinach

Compagnon
J'hésitais justement à appeler ça un outil à cisailler étant donner que les anglais appellent ça un shear tool.

Pouvoir orienter l'outil dans les deux sens doit surement être plus pratique surtout que quand j'ai fabriqué celui ci je n'ai pas vraiment pensé au sens d'utilisation.

L'angle aigu de 20° et le fait qu'il se déplace de droite à gauche rend l'utilisation un peu hasardeuse étant donné que l'on ne voit pas la formation du copeau quand on est du coté droit de l'étau limeur. Il faut soit se mettre en face ou soit du coté gauche mais du coup, on n'a plus accès au commande de la machine.

Si c'était à refaire, je referrais l'outil de l'autre coté pour qu'il usine en avançant de gauche à droite.
 
R

Romain 63

Compagnon
Il n'y a pas vraiment de culture et de dénomination de cette outil chez nous, je ne sais pas pourquoi.

20 degrés ça doit vraiment bien fonctionner, je me rappelle avoir fait des essais sur le forum avec des angles encore plus faibles.

Ça marche bien et l'effet de cisaillement/ rasage permet d'avoir des copeaux minis très bas.

L'angle très aiguë oblige par contre a une avance très faible sinon on perd l'effet de finition top.
 
R

Romain 63

Compagnon
Je suis pas d'accord, là l'idée c'est de cisailler en mettant le grand rayon le le plus droit possible, au final le rayon au contact de la pièce est très faible et la longueur d'arete en prise est très faible alors que l'outil a planer c'est l'inverse, grande longueur pour abattre les crêtes
 
R

Romain 63

Compagnon
Oui j'ai eu du mal a le retrouver !
Contre un épaulement faudrait une rainure de dégagement et enlever une partie de l'outil
Tu l'utilises dans sa meilleure configuration pour surfacer comme t'as fait ou tourner entre pointes ou des portées de roulement proéminentes
 
S

SuperSpinach

Compagnon
J'ai fait un essai supplémentaire sur du 35NCD16 recuit et les résultats sont aussi bons voir meilleurs.

20231225_155421.jpg


20231225_155448.jpg


J'avais pour projet de refaire des mors lisses en 35NCD16 pour des étaux et là ça sera parfait. J'essayerai de les tremper à l'air et avec un peu de chance ils ne se déformeront pas trop et il ne restera qu'à les poncer un peu pour qu'ils soient parfait.
 
M

moufy55

Modérateur
@SuperSpinach Mon cristal m’indique que tu possèdes un Vernier, du style Minisharp avec l’option dégagement de l’outil.
J’ai juste ? :smt017
 
S

SuperSpinach

Compagnon
En effet, Vernier Minishape, avec 250mm de course mais non malheureusement pas de dégagement d'outil. J'imagine que l'étau a influencé ton cristal :lol:. Il faudra d'ailleurs que je termine la restauration de l'étau car j'ai actuellement pas mal de soulèvement du mors mobile.

J'ai réfléchi à ajouter un dégagement automatique fait maison mais ça m'a semblé superflu, sauf peut-être pour améliorer la durée de vie de l'outil ?
 
G

g0b

Compagnon
J'avais pour projet de refaire des mors lisses en 35NCD16 pour des étaux et là ça sera parfait. J'essayerai de les tremper à l'air et avec un peu de chance ils ne se déformeront pas trop et il ne restera qu'à les poncer un peu pour qu'ils soient parfait.
Sinon, tu demanderas à un rectifieur que tu as voulu mettre au chomage :)
 
M

moufy55

Modérateur
L’étau, et l’ombre crée par la difference de prise de passe à l’inversion :wink:

Je sais pas si les autres machines l’ont aussi, peut être un manque de rigidité du porte-outil :spamafote:

Je pense pas que le relevage soit indispensable…
 
N

Nomad 1

Compagnon
Je suis pas d'accord, là l'idée c'est de cisailler en mettant le grand rayon le le plus droit possible, au final le rayon au contact de la pièce est très faible et la longueur d'arete en prise est très faible alors que l'outil a planer c'est l'inverse, grande longueur pour abattre les crêtes
Moi,je ne vois pas la différence,mais si tu le dis.
 
Dernière édition par un modérateur:
R

Romain 63

Compagnon
Moi,je ne vois pas la différence,mais si tu le dis.
Bonjour, c'est pas moi qui le dis, il y a 70 degrés de différence au niveau de l'arête de coupe et on oppose un travail par point de contact à un travail avec une arrete complète en contact.

On est quasiment dans le cas génération versus travail de forme !

Jette un œil au lien plus haut, tu vas voir c'est assez inhabituel comme façon de faire.

Joyeuses fêtes
 
W

woodbike

Apprenti
J'utilise pratiquement le même mais je l'ai fait a 45 degrés a la place de 20 pour servir dans les deux sens.

L'effet de cisaillement est moins présent mais ça double la durée de vie.
Je ne comprend pas, peux tu l'expliquer différemment ?
 
F

FB29

Rédacteur
Une très belle discussion très enrichissante.

Dans un domaine connexe il y a eu aussi une discussion sur l'utilisation des plaquettes en tirant:
 

Sujets similaires

L
2
Réponses
32
Affichages
3 607
le petit vosgien
L
alex vintage parts
Réponses
6
Affichages
380
Yoda78
Yoda78
S
Réponses
27
Affichages
27 670
moufy55
M
J
Réponses
32
Affichages
1 408
bonnefraise
B
C
Réponses
16
Affichages
1 487
philempreinte
philempreinte
pierremertus
Restauration Etau-Limeur E.S.T.P
Réponses
29
Affichages
9 558
ndesprez
N
Crazy
Réponses
17
Affichages
10 846
sscalpa
sscalpa
G
Réponses
50
Affichages
25 970
yvon29
yvon29
D
Réponses
11
Affichages
842
Danke!
D
E
Réponses
9
Affichages
26 373
yvon29
yvon29
A
Réponses
16
Affichages
756
atsju
A
C
Réponses
25
Affichages
8 068
pascalp
P
Haut