Dépannage SF120UB - Rigidité fraisage

  • Auteur de la discussion cr62
  • Date de début
P

Pervenche

Compagnon
D'ailleurs attention à ce serrage de fourreau. Il y a un modèle de tête de SF120 qui a une fente de "souplesse" sur ce serrage de fourreau. J'ai eu une machine dont la fonte n'avait pas apprécié et avait fait une fissure qui remontait jusqu'au milieu de la tête. Avec le risque de déformation d'une soudure sur la fonte, j'ai du changer la tête.
 
C

cr62

Nouveau
Merci à vous tous pour cette tempête dans les cerveaux et les ateliers!

Pour ce fameux jeu de 0,1 en poussant ou en tirant je vous renvoie à la photo avec le comparateur. Mon poing est posé sur la tête, la broche à une quinzaine de cm de la table et je pousse vers l'arrière de la machine. Le frein de colonne est serré, la vis de réglage de jeu au dessus de ce frein est réglée au plus juste afin de resserrer la fente au maxi pour limiter le jeu même frein desserré. J'arrive à faire dévier l'aiguille de 1/10 par fléchissement de la colonne à partir de sa base.

Même manip mais cette fois en attrapant comme on peut la tête pour la tirer vers l'arrière, je trouve encore 1/10 soit une déformation totale de 2/10. En fraisage suivant un axe longitudinal il y a donc possibilité de déplacement vers l'arrière de l'axe de la broche de environ 1/10, voire encore plus suivant l'effort de coupe. Cette oscillation périodique avant-arrière crée une vibration supplémentaire à celle générée par les dents jusqu'à refuser la coupe (copeau mini) sur des fraises à plaquettes carbure, toujours moins coupantes que des fraises en HSS. Avec cela je ne tiens pas compte du jeu de la broche dans son fourreau, même quand le blocage est serré fermement, ceci pour répondre à Desmophil. Voilà pour mon analyse, je pense avoir vu juste mais je suis à l'écoute de vos remarques.

Cette déformation angulaire de 1/10 rapportée à une longueur de fraise de 10 à 20mm est négligeable en usinage donc pas très grave en soi vu que j'arrive à avoir des cotes précises à + ou - 0,01 quand j'approche de la cote par petites passes de 0,2 environ. J'ai monté pour cela un pied à coulisse numérique sur la broche (15 euros) et une règle numérique (80euros) sur le transversal. Mon problème réside surtout dans la profondeur de passe maxi possible en ébauche pour "aller plus vite". L'utilisation d'une fraise HSS d'ébauche m'a déjà fait avancer dans mes recherches. Je continue à faire des essais et je vous tiendrai au courant à moins que quelqu'un sur ce forum se soit déjà collé au problème.

Encore une remarque: dans ma manip pousser-tirer j'ai pu constater que l'aiguille du comparateur ne revenait pas à zéro, 1/100 à chaque fois. A mon avis il s'agit d'une dispersion causée par le jeu de fonctionnement de la colonne, jeu situé tout en haut de la tête, vu que le frein de colonne agit seulement en bas de la tête.

Zeppelin54 ta mesure n'est pas bonne vu qu'elle cumule (flexion radiale+ le jeu fourreau-broche) de la broche sortie ET AUSSI la flexion de la colonne. Mets plutôt la touche du comparateur sur la TÊTE et pousse pareil. Tu devrais trouver 1/10 comme moi environ, les 3/10 restant provenant du jeu + flexion de la broche complètement sortie de son fourreau. A éviter en fraisage pour conserver de la rigidité.

Ouf j'espère avoir été clair, pas simple. Je continue à chercher et vous tiens au courant. Merci encore pour vos interventions.

Suis convaincu que cette bécane est géniale... à condition de rester humble et de ne pas vouloir trop lui en demander surtout en fraisage, j'essaie de bien la connaître pour faire avec.
 
Z

zeppelin54

Compagnon
avec la tête montée à une vingtaine de cm de la base je trouve une flexion de 7ou 8/10°

edit: 7ou8/100°

IMG_20230911_174052.jpg
 
Dernière édition:
C

cr62

Nouveau
Ok Zeppelin54 mais tu es dans une position la plus défavorable possible avec la tête tout en haut et ta machine semble être un modèle plus petit que la 120UB. As tu pensé à serrer le blocage de colonne? Tu peux constater que ce fléchissement sera préjudiciable aux grosses passes. Remède: passes adaptées, fraises qui coupent, freins serrés, broche à ras de la table et tête le plus bas possible, étau rigide, pièce serrée, jeux mini des glissières de table... Pour l'étau je vois que tu as ce qu'il faut!
 
Z

zeppelin54

Compagnon
non c'est bien une SF120UB ,je dirais 2° génération avant les roulements 30207 ...quand à la position de la tête ,c'est le cas le plus défavorable et j'ai moins de jeu que toi ...reste à prouver que nous appuyons autant l'un que l'autre ..la poignée et la BTR de blocage sont serrées à fond ...la réhausse sous ta colonne est d'origine sur ta machine ?
 
C

cr62

Nouveau
Ok vu, 120UB 1ère génération. Moi aussi j'aurais préféré des roulements coniques, tant pis.
Désolé Zeppelin54 mais j'ai mal lu tes posts précédents. Tu as constaté 4/100 à ta première mesure et moi j'ai intégré 4/10 !!! Toutes mes excuses pour cette mauvaise appréciation. Effectivement tu aurais donc moins de jeu sur cette mesure comme l'a remarqué très justement Pervenche plus haut.

Zeppelin54: Ci dessus à 20 cm de la base tu parles de 7 ou 8/10, je pense que tu veux dire 7 ou 8/100 ?

Bien vu pour la rehausse il s'agissait d'un bloc d'alu de 7cm de haut installé par le précédent propriétaire visiblement pour augmenter la capacité en Z. Je l'ai retiré depuis, justement pour espérer augmenter la rigidité de la base, la photo est ancienne.

Pour les paramètres d'usinage en "grosse" passe d'épaulement j'ai fini par m'y coller tout seul comme un grand, je vous ferai part prochainement de mes géniales conclusions! :jar_jar: Comme dit Pervenche rien ne vaut l'oreille ou la main sur la manivelle mais il est toujours intéressant à mon avis d'avoir quelques valeurs moyennes sur les passes ou le matos.
 
Z

zeppelin54

Compagnon
Farpaitement ,7ou8/100° :lol: ne te plaint pas pour les roulements ,les 19149x/19267x sont intouchables et difficilement trouvables ...seules celles équipées des 30207 sont bien loties
 
P

Pervenche

Compagnon
@cr62 si ta colonne a 4/10 de jeu c'est qu'il y a un problème.
Vu que ca a été bricolé. Je ferais la mesure suivante :
Socle aimanté sur la table (comme ta 1ere mesure) et pointe du comparateur sur la colonne. La normalement tu as 0
Pour avoir le coeur net : je ferais aussi aimant sur la colonne et comparateur sur la tête.
Enfin pour améliorer les choses (si le jeu est bien sur tête/colonne) serrage de la poignée ET de la vis complètement. Si jeu disparu, changement de la vis par une seconde poignée.
Sur ma syderic j'ai 2 poignées que je peux prendre en photo si qq'un veut.
Je te déconseille de travailler avec un jeu de cette ampleur. Tu va casser tes fraises rapidement et peut être abîmer tes pièces.
 
C

cr62

Nouveau
Très bien vu Pervenche. J'ai découvert ton post ce matin aux premières lueurs et j'ai fait comme tu m'as dit. Pour le coup des 2 poignées j'ai bien compris l'astuce je crois. Tu as remplacé la vis de réglage de jeu située au dessus de la poignée de blocage colonne/tête par une deuxième poignée ce qui te donne un blocage supplémentaire. Je verrai plus tard mais pour l'instant je n'y comprends plus rien.

Comparateur sur la table et touche sur la colonne quand je pousse l'aiguille dévie de 3 ou 4/100 et reste déviée comme si le serrage des 4 vis en base de colonne n'était pas bon!!! Pas de fente visible ni sur la table ni sur la colonne! Incroyable.

Je vais déboulonner et soulever la tête+ colonne pour examiner la base par en dessous mais pas simple de lever la tête, il faut que j'accroche un treuil sur la charpente. Merci Pervenche tu m'as fait avancer même si je ne comprends plus grand chose quand même pour l'instant.

Les vis sont un peu courtes, je vais d'abord en mettre des plus longues et revérifier avant de lever. Je vous tiens au courant mais pour l'instant je n'ai pas trop le temps de me pencher sur le problème. Merci pour tout.
 
M

MIC_83

Compagnon
Bonjour à tous et toutes,

CR62, je viens de me taper la lecture complète de ton post et vu ou tu as positionné ton comparateur et effectué les efforts, il est impossible de faire "fléchir" la colonne quel quel soit l'effort que tu pourrais exercer vu le diamètre et épaisseur de "toile" de la colonne !
Par contre, le jeu relevé (anormal) ne pouvait se situer qu'entre la tête et la colonne, si usure prononcée et ce n'est apparemment pas le cas ou la porté de l'embase de la colonne et sa fixation. Surtout que tu précise bien tard que l'ancien propriétaire avait apporté des modifications pour réhausser la colonne pour gagner en "Z" avec un bloc aluminium (pas vraiment le bon choix).

Je n'ai pas compris qu'une bonne partie de ce post se soit focalisé sur la broche et son fourreau !

Donc, en premier lieu, bien contrôler la planéité de l'embase fonte et son "pendant (socle) pour une bonne assise car pas exclu de l'avoir déformée suite à la modification apporté (serrage sur bloc pas plan). une fois ces contrôles fait, pose de vis adaptés de résistances supérieures (classe 10.9 ou 12.9) s'assurer de la perpendicularité entre socle et colonne et y remédier le cas échéant et tout devrait rentrer dans l'ordre.

bonne résolution.
Michel
 
C

cr62

Nouveau
Merci MIC83 de recentrer le débat. A l'origine il s'agissait même de paramètres d'usinage!
Effectivement la discussion a un peu dérapé mais j'ai quand même apprécié toutes ces remarques diverses, j'ai appris beaucoup.
Maintenant j'avoue que je suis un peu saturé ! Va falloir que je souffle un peu et que je retrouve un peu de sérénité pour me pencher à nouveau sur le problème. Dans mon empressement à mesurer de ce matin j'ai même pris un ancien comparateur dont la coulisse était un peu grippée, trop pressé, donc mesure à refaire. Bref zénitude à retrouver, je vais aller faire un tour de vélo ! :icon15:

Je crois quand même qu'un léger fléchissement de la colonne soit malheureusement possible vu le bras de levier provoqué par le porte à faux de la tête. Quand on réfléchit bien et sans s'affoler sur le déplacement impressionnant de 10 graduations sur un cadran, il ne s'agit que d'un tout petit 1/10 de millimètre ! Si une PF était aussi rigide que ça on n'aurait pas inventé la fraiseuse de 500kg, même "petite" .

A bientôt j'espère pour un bilan positif.

Allez je vais vérifier la pression de mes pneus, j'espère que le manomètre de ma pompe fonctionne !:tplmao:
 
M

MIC_83

Compagnon
Les ingénieurs de l'époque qui ont planché sur ce genre de machine en ont tenu compte et ont réalisé la colonne et sa fixation sur le socle en conséquence.
Certes, elle ne pourra soutenir la comparaison avec un modèle de 500kg (bien pensé, c'est pas toujours le cas !) car destinée aux ferronniers/serruriers dans des aciers et autres matériaux "courants" et pour de petits travaux ponctuels pas du surfaçages/fraisages sur 8h/j en respectant les préconisations du consructeur !

Néanmoins, le bébé est déjà bien massif par rapport à d'autres fabrications qui font le taf.
Je ne doute pas un instant une fois ce soucis résolu de retrouver une machine qui tiendra quelques centièmes si la géométrie est correcte.
J'ai eu fais pas mal de chose avec ma Chester ZX15 bien plus légère après rétrofit complet.
 
D

DATOUR

Compagnon
Bonsoir,
Ces machines sont conçues pour percer, c'est à dire ,que l'effort de l'outil est dans l'axe de la broche . Si on utilise une fraise l'effort est perpendiculaire à la broche et le jeu apparaît tout de suite alors qu'en perçant un trou de + ou - 1 ou 2/10 ne se voit pas . le foret équilibre les forces en jeu (2 lèvres opposées) alors que la fraise "tape" à chaque dent qui rentre en prise et secoue d'autant la broche en la poussant sur le coté à chaque attaque et là ça va faire du bruit ! Une fraiseuse n'a rien à voir en rigidité avec cette perceuse et sa masse est conçue ent'rautre pour absorber ces vibrations, c'est pourquoi on a des grosses fraiseuses et des plus petites. Sans prétention.
 
M

MIC_83

Compagnon
Bonsoir à tous et toutes,

Bah, non, ceux sont des perceuses fraiseuses "légères" dans leurs conceptions d'allures plus massives qu'une simple perceuse, descente fine sur cabestan et colonne et fourreau de broche plus conséquent en Ø, broche creuse avec tirant et roulements renforcés pour reprendre les efforts radiaux et la table croisée.
Comme précisé plus haut, plutôt destinées aux ferronniers/serruriers dans des aciers de construction, pour de petits travaux de précisions.
Bien évidemment, si mal utilisée (grosses passes outils disproportionnés, paramètres de coupes, lub....) on n'aura pas de bons résultats comme toute machine en limite de capacité.
 
P

pz63

Nouveau
Bonsoir regarde sur le haut du fourreau que tu as bien la rondelle s3221 bon courage
 
C

cr62

Nouveau
Bonsoir à tous,
Mon post du départ était pour avoir des renseignements sur l'usinage avec cette machine, les retours sont un peu partis dans tous les sens mais je ne regrette pas, j'ai appris beaucoup. Au final je me suis collé à l'usinage et j'ai obtenu des très bons résultats pour ce que j'envisage de faire avec cette machine. Je vous fais part de mes résultats.

Mis à part le tourteau à 4 plaquettes SEKT diamètre 50 cité plus haut, les autres fraises à plaquettes ne conviennent pas pour réaliser l'épaulement en question. Beaucoup trop de vibrations, refus de coupe détectable en retour arrière sans dégager l'outil, bruit caractéristique des arêtes de coupe qui frottent sur les surfaces usinées. Je ne les utiliserai plus.

D'autre part la flexion de la colonne de 1/10 en poussant horizontalement assez fort à 50cm au dessus de la base de la colonne me semble tout à fait normale. (Il faudra quand même que je vérifie un jour sur une bécane similaire par acquis de conscience). Comme l'aiguille revient à zéro à chaque fois, que j'ai changé et vérifié le serrage des boulons à la base de la colonne (MIC83), que le frein de colonne est serré, que le jeu de entre colonne et tête a été réglé au plus juste avec la vis prévue sur la fente, qu'il n'y a pas de fente de casse sur la colonne.... je ne vois vraiment pas quelle anomalie pourrait provoquer cette flexion ! Ceci n'engage que moi et je sais que je ne vais pas faire l'unanimité.

Par acquis de conscience j'ai même mis la base du comparateur sur la table et la touche directement sur la colonne (Pervenche et MIC83), longueur du bras de mesure 25cm environ, résultat 4 à 5/100. Je retombe sur ma valeur à la tête à 50cm de 1/10.


J'ai choisi d'usiner un épaulement largeur 12 environ prof 10 environ sur un bloc épaisseur 22 serré sur une hauteur de 12 (mais étau hydraulique qui serre bien) avec 25 qui dépasse, donc pas favorable du tout question vibrations, rien que pour tester.

J'ai pris de suite 11mm de large environ avec une HSS ébauche Recorvit Otelo de diam 20, 400tr/min par passes de 1mm je suis arrivé à une prof de 10. J'ai surveillé la déformation éventuelle de la colonne en mettant la touche du comparateur sur la tête pendant l'usinage, l'aiguille battait un peu à cause des vibrations mais jamais sans dépasser le centième donc pour moi aucune déformation significative pendant l'usinage.

Ensuite fraise de 16mm pas "fraîche" pour finition de l'usinage. 1/10 en Z, 1/10 en transversal, 400tr/min. J'ai vérifié au micromètre que le 1/10 était parti sur la face verticale.

Ensuite 0,08 en transversal, encore ok au micromètre. Finition avec 0,06 en transversal, encore ok. Au final j'ai eu pile au 1/100 les déplacements affichés sur ma règle numérique en transversal. Pas de différence dimensionnelle non plus de largeur entre le haut et la base de l'épaulement. Donc essai concluant au final pour ce que je me destine à faire avec cette machine.
L'état de surface n'est pas trop mauvais sur la face verticale, je ne me suis pas occupé de la face horizontale, je suis repassé dessus sans dégager en Z d'où les traces.

La capacité de 30mm annoncée par Sydéric tient compte de cette possible déformation de 1/10 à mon avis, mais ça n'engage toujours que moi ! Les efforts de coupe ne sont jamais suffisants pour "bouger" de manière significative la tête en porte à faux. J'ai quand même remarqué un défaut de perpendicularité infime entre la face surfacée avec le tourteau diam 50 (rappel que Sydéric donne 30 maxi) et la face en contact avec le mors fixe de l'étau. Détecté au placage des faces de référence sur les cales de l'étau, 1 des 2 cales présentait un léger jeu lors de l'ablocage entre les mors. Je l'ai corrigé en limitant la largeur (25mm) et la prof des passes (0,10 en finition) et en serrant fermement le blocage de broche.

Voilà, j'espère que vous en tirerez des valeurs de base pour vos usinages avec cette machine, ensuite l'oreille et la main sur la manivelle fera le reste (Pervenche). Merci pour vos conseils et vos remarques.

IMG_1197.JPG


IMG_1200.JPG


IMG_1198.JPG
 
C

cr62

Nouveau
Je corrige mon texte d'hier, pour l'ablocage dans l'étau j'ai pris environ 17mm et non pas 12mm comme indiqué, désolé j'ai sauté un trait sur le réglet ! Davantage rigide que 12mm mais pas terrible quand même pour limiter des vibrations éventuelles.
 
M

MIC_83

Compagnon
Bonjour à tous et toutes,

Cr62, merci pour ton retour et les précisions apportés qui indiquent qu'en sus des sujets abordés sur cette machine tes paramètres de coupe sont pas du tout dans les clous !

1) Je reste sceptique sur le fait que tu puisses sous efforts faire bouger la tête de 0.1mm sous comparateur si tout est bien serrés !
Le "porte à faux" de 250mm c'est le col de cygne adapté et calculé pour cette machine avec un dimensionnement de la fonderie et colonne en conséquence et crois moi, à l'époque ils ne lésinaient pas sur les marges comme aujourd'hui !
si défaut de perpendicularité vois les liaisons/portés de la colonne et du socle et de la table croisée/étau- socle etr en dernier par rapport au mors fixe de l'étau qui si en bon état est la référence/broche.

2) Lors de l'usinage, le fourreau de broche était bloqué ?
Idem pour l'axe de la table croisée en Y après prise de passe ?
Car tous ces jeux s'additionnent si pas éliminés.

3) les paramètres de coupes ne "s'improvisent pas" ils existent des formules pour la calculer, dans ton cas 400tr/mn est trop bas tu devrais être autour de 1000 tr/mn avec une fraise Hss qui coupe de Ø16mm, idem pour l'avance par dent.
Paramètres dépendant en premier de la matière, acier de construction ou acier allié ?

4) J'ai du mal à visualiser la position de l'étau sur la table sur ta dernière photo mais en fraisage on reporte toujours l'effort de coupe sur le mors fixe, là, ce n'est pas le cas !
De plus sur épaulement au maximum 2/3 de la fraise devrait être en prise en fraisage (c'est le cas ?) et fraisage en opposition.

5) Ta pièce est trop haute dans l'étau et mériterait un rond d'appui entre le mors mobile et cette dernière pour plaquer au mors fixe et fond d'étau (massette) si celles-ci sont bien des surfaces de référence.
Ton étau n'est pas "plaqueur" par essence, le mors mobile aura toujours tendance a se "relever" au serrage entrainant la pièce dans sont mouvement.

6) ton porte pince est trop long et la queue de fraise est trop sortie ou pas adapté et comme on ne visualise pas la sortie du fourreau de broche, j'espère que ce dernier était en buté rentré et bloqué, sinon, les choses ne font qu'empirer !
Si ton standard de broche est en CM, je te conseillerai un jeu de pinces directement monté sur la broche au plus court et descendre la tête au plus bas quand c'est possible et tu verras les résultats nettement s'améliorer !

Je l'ai effectué sur la Chester bien plus légère que ta machine avec des passes de 4mm dans des corps d'outils de tour avec une fraise de Ø 20mm en carbure monobloc pour montrer des capacités inatteignables avant sa réfection.

7) Le sujet de la lubrification n'est pas abordé mais il a son importance pour la suite.

Conclusions : Revérifies tous les points développés.

Bien cordialement
Michel
 
Dernière édition:
T

tourniquet

Compagnon
Pareil, 1/10 je n'y crois pas. Il y a quelques choses qui ne vas pas

Même sur cette perceuse a table croisée qui est une cochonnerie sans nom tellement elle mal fabriqué. La flexion était en dessous du dixième



11145-large_default.jpg
 
Dernière édition:
C

cr62

Nouveau
Merci pour ce long message MIC83, je vais reprendre tes points abordés
1) Tu penses bien que c'est ce problème du 1/10 qui me taraude (:7hus5:) le plus après tous ces retours mais comme déjà dit plein de fois je pense avoir fait le maximum pour chercher l'anomalie. Sans succès. Pour cette raison je pense que c'est normal !? Je me doutais bien que j'allais faire le buz en affirmant ça. N'empêche que dès que je peux je fonce avec mon comparateur chez un possesseur d'une PF ou d'une grosse sensitive pour vérifier sur la sienne.
Premier point négatif pour moi.
2)Oui tout était bloqué
3)J'avoue avoir travaillé au feeling mais pour de l'acier doux avec une fraise HSS et une vitesse de coupe HSS de 20m/min il faut 400tr/min. Surtout que je lubrifie au pétrole avec un "pschitt". Ben oui c'est de l'artisanat. Donc 1000tr/min pas bon pour moi à mon avis.
4) Oui en opposition bien sûr.
Pour le 1/3 de la fraise... je précise encore une fois que je gratte uniquement des 1/10 sur la face verticale à la fin. Je ne comprends pas bien.
Usiner contre le mors mobile: exact, pas bon mais les faces avaient été dressées, la pièce relativement petite et l'étau hyper rigide. N'empêche pas de vibrations.
Je me remets un deuxième point négatif quand même.
5)Exact mais justement elle a été placée comme cela volontairement en dépassement d'étau, cas justement favorable pour les vibrations, relire le post. Pour le serrage avec rondin, oui et non vu que les deux faces étaient parallèles, le bloc avait été dressé, l'étau une rolls de 1000€ trouvé pour 100€ sur Ebay.
Allez quand même un troisième point négatif.
6) Le porte pince est un ER32 sur cône SA30, la fraise est montée à ras et tête baissée au maxi.
La fraise de finition est une 16mm pas forcément en bon état, déjà dit. Pour l'ébauche je n'avais qu'une modeste ébauche HSS de chez Otelo de 20mm. Un jour j'essaierai une carbure à 70 boules comme toi pour voir un peu mais j'avoue que 4mm en Z et 13mm en transversal (2/3 de la fraise d'après toi mais tu n'en parles pas?!) me laisse complètement anéanti, bravo! Surtout qu'il s'agit souvent d'acier 1/2 dur voire même traité. Vive le carbure, dommage que ce soit si cher!
7)Je lubrifie à l'ancienne au pétrole comme un bon pote, tourneur à la retraite, qui bosse encore sur son tour dans sa grange. Sa femme en avait marre de lessiver ses bleus, avant c'était son patron qui s'y collait.
Je veux bien un quatrième point négatif.

Bilan: avec 4 points négatifs, voulus ou pas..., j'arrive quand même à avoir le centième 3 fois de suite, relire le post, encore plus content que tout à l'heure ! Promis je revois dès que possible le négatif et je chatouille le micron. RDV au prochain post!

Sérieux je vous tiens au courant si j'ai du nouveau sur ce sacré dixième mais pour l'instant je retourne bosser à l'atelier. encore merci!
 
F

fred 69

Compagnon
Bonjour,
J'ai également une SF120 en bon état. En poussant au niveau du graisseur du fourreau, j'arrive a avoir une flexion max de 2/100 avec mon pouce et 7 ou 8/100° avec la main...valeur idem à @zeppelin54.
Je trouve que ce n'est pas mal au vu de la conception de cette machine. Comme l'a fait remarqué @DATOUR, cette machine est une perceuse, conçue pour avoir une bonne rigidité dans l'axe du fourreau, pas latéralement. Une fraiseuse est beaucoup plus rigide latéralement......mais peu pratique pour faire du perçage; ce n'est que mon avis...
A+
 
P

Pervenche

Compagnon
Bonsoir, pour en avoir le coeur net j'ai 9/100 en tirant et poussant comme une brute avec les deux mains sur ma Syderic EF2. J'aurais pas cru. Du coups en effet le 1/10 est cohérent. Sachant que j'ai moins en poussant que en tirant. Ce qui est logique avec le poids de la machine.
 
C

cr62

Nouveau
Ah vindieu je vais enfin bien dormir ! Ben oui poussez plus fort et vous aurez aussi le 1/10 ! Ou bien vous m'offrez le voyage et une bière et je débarque chez vous avec mon comparateur et mes muscles de soixantenaire.

Pas la peine de paniquer étant donné les bons résultats obtenus même avec une colonne "branlante" (humour bien sûr). 1/10 ce n'est rien du tout vu que pendant l'usinage avec une passe "raisonnable" en HSS, aiguille sur la tête, l'aiguille ne bouge pas (c'est à dire que le poids de la tête en porte à faux, 60kg?, fait son job en compensant!) et que je gratte le 1/100, CQFD.

Pour moi je resterai pour l'instant avec les paramètres trouvés plus haut et je sauterai peut être le pas pour du carbure comme MIC83. Avec une 20 HSS ébauche, passes de 1mm en Z et 11 en transversal soit 50% de la fraise, 400tr/min soit 25m/min, j'ai trouvé que l'effort à exercer sur la manivelle du longitudinal était à sa limite, question d'appréciation personnelle. Il est vrai que j'avais volontairement créé des conditions favorables pour avoir des vibrations et MIC83 en a d'ailleurs remarqué d'autres dans son précédent post. Au final bilan très positif, pas de vibrations pour perturber la prise de copeau, mesure au micromètre au top, sacrée bécane, content de l'avoir retapée.

Avec des conditions meilleures on peut peut être prendre 1,5mm en Z mais pas plus en transversal ou alors avec une fraise d'un diamètre plus grand (30mm pour Sydéric). Pour moi 20mm sera mon maximum, prix d'achat déjà élevé pour mon budget, 45€ pour une fraise neuve.
 
M

MIC_83

Compagnon
Bonjour à tous et toutes,

Cr62, te voilà rassuré !
Je ne connais pas précisément ta machine mais je reste étonné de cette "flexion/jeu ? " relevée et sous quelle pression.
Néanmoins, si tu atteint le 0.01mm lors de tes usinages dans les conditions décrites, tu pourras certainement améliorer les choses en corrigeant certains points.

Pour les fraises HSS et carbure ils en passent assez régulièrement dans la rubrique vente du Forum à tarif compétitif et de qualité industrielle !

Il faut différencier les opérations de fraisages, les paramètres de coupes seront différents suivant que tu réalises un épaulement ou une rainure d'un surfaçage. Bien garder en tête le sens de l'avance en opposition (ébauche) par rapport à la rotation de la fraise suivant quel coté de la pièce est "attaquée" en premier, l'usinage en concordance étant possible en finition suivant le jeu entre vis et noix et compenser en freinant la table si ce jeu est trop important.

Pour du surfaçage, le Ø maxi préconisé est de 30mm, donc tu peux rentrer dans la pièce pleine largeur avec une passe réduite suivant la dureté des matériaux, probablement plus sur des métaux tendres, donc garde ton tourteau à plaquettes.

Sur les efforts exercés sur la manivelle du X, je reste perplexe, soit ta fraise ne coupe pas correctement (émoussée), soit tes paramètres de coupes ne sont pas corrects !
25m/mn c'est pour des aciers entre 700N/1000N/mm² pour des outils en Hss, si la pièce actuelle est en acier doux, tu devrais l'augmenter progressivement jusqu'à la doubler et comparer, rien ne vaut l'expérience de la pratique par rapport à la théorie !


Quel est la puissance du moteur sur cette machine (paramètre important) ?
Bons usinages !
 
P

Pervenche

Compagnon
Etant perturbé par mes mesures d'hier soir. J'ai fait ce matin la même mesure sur mes autres machines qui ont le même gabarit. Je n'ai pas testé ma sf120 car elle est enfouie, ni sur ma FC100 car elle n'est toujours pas remontée :'-( Mais je livre à la communauté mes relevés.
Mesure de flexion tête/colonne/socle sous une pression de brutasse Newton/mètre
Syderic EF2 = 0,9/10
Cincinnati PF16 0,9/10
Cincinnati PF25 1/10
Chinoise BF25 1,5/10
Mes valeurs morales ont un peu evoluées en faveur de Syderic. Heureusement que les chinoises restent a la même place sinon j'aurais mit du temps à m'en remettre. Même si je suis très surpris et déçu d'une telle valeur de flexion de colonne pour des machines de 300kg.
Je me suis toujours concentré sur les valeurs de faux rond de broche et jeu de broche/fourreau.

NB: la valeur brutasse doit correspondre à 30 à 50kg environs
 
C

cr62

Nouveau
Oui Pervenche je sais moi aussi j'ai eu un peu mal mais tout compte fait la conception n'est pas si mauvaise que ça vu les résultats obtenus. Moi je suis très content de cette 120UB. Pour avoir mieux il faudrait passer à la fraiseuse, pas le budget ni la place.
Ce manque relatif de précision avait d'ailleurs été anticipé par Sydéric avec une table graduée à 2/100 et un vernier de profondeur au 1/10. Je me répète mais tant pis, avec un PC numérique sur le Z (15€ chez Aldi pour essayer mais au final j'aurais mettre mieux de suite, ça marche très bien pour le moment) et une règle numérique de 30 cm (occase mais 80€ neuve je crois) j'ai une précision au 1/100 en affichage bien sûr mais aussi en réalité!
Fais de beaux rêves Pervenche.
 
P

Pervenche

Compagnon
Oui Pervenche je sais moi aussi j'ai eu un peu mal mais tout compte fait la conception n'est pas si mauvaise que ça vu les résultats obtenus. Moi je suis très content de cette 120UB. Pour avoir mieux il faudrait passer à la fraiseuse, pas le budget ni la place.
Ce manque relatif de précision avait d'ailleurs été anticipé par Sydéric avec une table graduée à 2/100 et un vernier de profondeur au 1/10. Je me répète mais tant pis, avec un PC numérique sur le Z (15€ chez Aldi pour essayer mais au final j'aurais mettre mieux de suite, ça marche très bien pour le moment) et une règle numérique de 30 cm (occase mais 80€ neuve je crois) j'ai une précision au 1/100 en affichage bien sûr mais aussi en réalité!
Fais de beaux rêves Pervenche.
Heureux que tu ai reçu les réponses a tes interrogations. Comme tu peux le constater le forum est constitué de passionnés qui vont chercher à t'aider mais aussi a faire avancer le schmilblik pour la communauté et bien sur pour soi.
 
Dernière édition:
Z

zeppelin54

Compagnon
D'ailleurs attention à ce serrage de fourreau. Il y a un modèle de tête de SF120 qui a une fente de "souplesse" sur ce serrage de fourreau. J'ai eu une machine dont la fonte n'avait pas apprécié et avait fait une fissure qui remontait jusqu'au milieu de la tête. Avec le risque de déformation d'une soudure sur la fonte, j'ai du changer la tête.
bonjour @Pervenche
je ne crois pas que l'on puisse fissurer la tête de la fraiseuse avec le dispositif de blocage du foureau de broche , même en serrant comme un bourrin..le serrage se fait en rapprochant deux pièces qui sont libre dans la tête ....par cotre une action sur les deux grosses vis BTR qui referme la fameuse "fente de souplesse" est dangeureuse ...
la fente de souplesse avec le logement du dispositif de blocage entre les 2 têtes de vis BTR
1686293361755.jpg
 

Sujets similaires

A
Réponses
16
Affichages
2 438
apprenti51
A
rebarbe
Réponses
32
Affichages
810
rebarbe
Z
Réponses
18
Affichages
3 594
sscalpa
sscalpa
C
Réponses
24
Affichages
1 923
MIC_83
M
A
Réponses
14
Affichages
937
Vieulapin
Vieulapin
S
Réponses
51
Affichages
2 024
sweex59
S
T
Réponses
1
Affichages
550
Teddy55
T
Tom_Franche_Comté
Réponses
2
Affichages
1 361
Tom_Franche_Comté
Tom_Franche_Comté
P
Réponses
15
Affichages
2 421
Vapomill
Vapomill
P
Réponses
81
Affichages
14 466
Alex31
A
Haut