tournage de cones

Gandalf la croute
Apprenti
5 Avril 2007
160
Rhône
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Etant très inexpérimenté dans ce domaine, j'aimerais savoir comment réaliser un cone de base 6mm de diamètre et pente à 40°. Vu la petitesse de la pièce je pense la prendre en porte pince et le sectionner par la suite sur le tour mais pour le reste je ne sais pas comment faire (orientation porte outils etc ...)
Merci de votre aide
pour se faire une idée voici une image de la pièce à réaliser sauf que je ne ferais pas de paliers ni la contre pente à 45 (auteur du plan http://serge.bertorello.free.fr)
 
brise-copeaux
Compagnon
Gandalf la croute a dit:
Bonjour,
Etant très inexpérimenté dans ce domaine, j'aimerais savoir comment réaliser un cone de base 6mm de diamètre et pente à 40°. Vu la petitesse de la pièce je pense la prendre en porte pince et le sectionner par la suite sur le tour mais pour le reste je ne sais pas comment faire (orientation porte outils etc ...)
Merci de votre aide
pour se faire une idée voici une image de la pièce à réaliser sauf que je ne ferais pas de paliers ni la contre pente à 45 (auteur du plan http://serge.bertorello.free.fr)
Bonjour à tous

Salut Gandalf, à mon avis je prendrais l'usinage différemment, dressage, perçage et taraudage""la il faut connaitre la profondeur à ne pas dépassée"" ensuite chanfrein à 45° sur 2mm "attention au broutage" et en dernier couper à la longueur+ 0.5.
Donc tu à une pièce coté taraudée qui est finie, reste le cône à faire de 40° sur angle. Et bien il te reste à trouver une vis M3 prend de la BTR si possible avec un corps lisse après filetage, tu y coupe la tête et tu mets cette tige pseudo filetée dans le mandrin ou pince bien serrer et la tu visse ta pièce dessus (essaie que ta pièce ne bloque pas en fond de filetage mais en appuis sur les mords ou sur la face de la douille de ta pince) ensuite tu règle à 20° et tu fait le cône. Vu la petitesse de la pièce tourne assez vite et doucement en passe.

Cordialement @ ++
 
Lokonel
Apprenti
13 Février 2008
53
Chalon-sur-Saône
Il y a quelques années, j'avais tourné une dizaine de cônes pour mettre sous des enceintes et j'avais suivi la même procédure que celle indiquée par Liaudet, à ceci près que je n'avais pas mis directement la vis dans la pince.
J'avais vissé le futur cône sur un petit bout de rond. C'est ce rond qui était pris dans la pince.

cone.jpg
 
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 778
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonsoir,

Pareil que liaudet, mais avant tronçonnage, j'ébaucherais une grande partie du cône à 40°.

Bonne soirée.
 
Oudini
Apprenti
20 Février 2007
233
Bourges (Cher)
Gandalf la croute a dit:
Bonjour,
Étant très inexpérimenté dans ce domaine, j'aimerais savoir comment réaliser un cone de base 6mm de diamètre et pente à 40°. Vu la petitesse de la pièce je pense la prendre en porte pince et le sectionner par la suite sur le tour mais pour le reste je ne sais pas comment faire (orientation porte outils etc ...)
Merci de votre aide
pour se faire une idée voici une image de la pièce à réaliser sauf que je ne ferais pas de paliers ni la contre pente à 45 (auteur du plan http://serge.bertorello.free.fr)
Salut Gandalf,
j'ai réalisé un coronographe identique, veux-tu les photos de l'usinage des pièces ?

Pour les cônes oculteurs, tu chariote ton barreau à D=6,1mm, tu faits le cône arrière de 2mm à 45° en bout de barreau, trou de centrage, perçage à 2,5mm, taraudage à M3, tronçonnage à 18mm de long.
Tu visse ta pièce sur une petite tige filetée M3 de 25mm de longueur que tu prends en pince ou, tu fends d'un coup de scie deux écrous M3, tu les visse sur le petit bout de tige et tu les prends dans ton mandrin à 3 mors, quand tu serres le mandrin les écrous (fendus) pince la tige et l'empêche de tourner.
EDIT: la solution de Lokonel est bonne aussi.
Tu positionne ton transversal à 20° (aucune précision demandée ici) et tu usine le cône par petites passes successives jusqu'à garder le 0,5mm de barreau de 6,1.
Pour la partie critique, les diamètres correspondants à ta gamme de cônes pour un an, il faut viser comme objectif le cône de plus grand diamètre, si tu le dépasses il peut encore servir pour un diamètre inférieur... etc..
Au final je me suis retrouvé avec 3 cônes trop petits :sad: mais j'ai ma gamme.

Il y à une autre technique, plus souple, qui consiste à tracer un graphe des diamètres apparents du soleil pendant un an puis de chercher la position du diamètre du cône obtenu sur ce graphe, quand tu as 10 ou 12 cônes répartis régulièrement sur un an avec un petit recouvrement entre chaque, c'est gagné :-D

EDIT2: dans ces cônes la longueur importe peu, c'est le diamètre de la partie cylindrique de 0,5mm qui est critique.

Bon courage et patience pour tes cônes :-D

Francis
 
Gandalf la croute
Apprenti
5 Avril 2007
160
Rhône
  • Auteur de la discussion
  • #7
Oudini je t'attendais ! Okay je veux bien ce serais sympas !
Merci pour les tuyaux de tous les "forumeurs" c'est bien cool !
Dès que j'en ai fait un je continue les autres :wink:
A+
 
valoris
Compagnon
21 Avril 2008
753
tournage cône

Bonjour Gandalf,


Pour ma part je commencerai par définir les cottes manquantes, pour savoir jusqu'à quelle profondeur je peux percer.

Tu as l'angle et le coté opposé le coté manquant c'est la ctg et la ctg de de 40° = 1,19175
longueur de cône 3x 1,19175 = 3,57 mm

La pièce finie doit faire :
2+0,5+3,57 = 6, 07 mm

Ce qui signifie que le perçage ne doit pas aller au-delà de 4mm - 4,2 mm maxi.
Si tu veux qu'il reste assez de matière.
Après un certain nombre de solutions t'ont été proposées qui sont équivalentes.

l'essentiel est de bloquer la pièce en appui sur une surface dressée.

Cordialment.

Valoris
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut