Touret à meuler Peugeot 110/220 V

  • Auteur de la discussion labricole 14
  • Date de début
labricole 14
labricole 14
Nouveau
3 Mai 2010
45
Calvados 14 - Fraznce
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
J'ai fais l'acquisition d'un touret il y a quelque temps, et je viens de le sortir pour qu'il prenne l'air.
C'est un touret avec un interrupteur à bascule donc la commande est en 2 parties.
full.jpg

Après ouverture de la plaque sous le socle.

Voici le câblage.
Il me semble qu'il manque un condensateur de démarrage.
Si oui je ne vois pas ou le raccorder.
Quelqu'un peut-il m'éclairer sur le sujet avant que je le grille par un essai hasardeux.
Merci de votre aide.
Cordialement.
 
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 399
Be-7100 La louviere
l'image du câblage n’apparaît pas.
l'image de plaque signalétique est illisible.
si tu savais mettre une photo du touret (c'est juste pour voir la bête)
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 481
Toulouse
Probablement un moteur triphasé, assez ancien donc pour être en 110/220V. Pas possible de le brancher sur le 400V triphasé actuel, mais ira très bien avec un variateur sortant du 230V triphasé à partir du 230V monophasé.
 
labricole 14
labricole 14
Nouveau
3 Mai 2010
45
Calvados 14 - Fraznce
  • Auteur de la discussion
  • #4
Vue le câble d'alimentation c'est bien un monophasé.

Câblage

Vue d'ensemble

 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 481
Toulouse
Les photos sont petites ! Bon, ce n'est pas un triphasé, et le commutateur a deux leviers partiellement couplés. Jamais vu, et sans le truc dans les mains ni mesures, difficile de comprendre le fonctionnement.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 003
J'aurais tendance à penser que le levier de droite de l'interrupteur est fugitif, il servirait à connecter un condensateur ou bobinage auxiliaire de démarrage.
Pour démarrer on lève les deux ensemble et dès que le moteur est lancé on relâche. Le levier de gauche reste enclenché, celui de droite retombe ... :smt103
 
F
Francois57
Compagnon
21 Oct 2010
2 671
Metz
Bonjour,
J'aurais tendance à penser que le levier de droite de l'interrupteur est fugitif, il servirait à connecter un condensateur ou bobinage auxiliaire de démarrage.
Pour démarrer on lève les deux ensemble et dès que le moteur est lancé on relâche. Le levier de gauche reste enclenché, celui de droite retombe ... :smt103
C'est tout à fait ça!!J'avais ce montage sur un petit touret Mappe en 220v mono,vendu à un membre du forum!
 
labricole 14
labricole 14
Nouveau
3 Mai 2010
45
Calvados 14 - Fraznce
  • Auteur de la discussion
  • #8
Je n'ai pas trouvé de condensateur raccordé sur ce touret et je pense qu'il manque.
Je suis d'accord avec François c'est le principe de démarrage.
Mais ou raccorder le condensateur?
Quelle valeur pour ce condensateur de démarrage?
Merci de votre réponse
 
Haut